Mon AlloCiné
    I'm Not There
    note moyenne
    3,3
    1509 notes dont 221 critiques
    22% (49 critiques)
    21% (47 critiques)
    5% (10 critiques)
    24% (52 critiques)
    14% (32 critiques)
    14% (31 critiques)
    Votre avis sur I'm Not There ?

    221 critiques spectateurs

     Kurosawa
    Kurosawa

    Suivre son activité 232 abonnés Lire ses 364 critiques

    1,0
    Publiée le 30 juillet 2015
    L'idée de représenter Dylan sous six facettes sans jamais nommer le chanteur de façon explicite est originale, mais une idée n'a jamais suffit à faire un bon film. La preuve avec "I'm Not There", film raté à tous les niveaux. Les acteurs sont dans la performance pure et, par conséquent, en font des tonnes; la mise en scène est clinquante à souhait et vite assommante; enfin, même la complexité structurelle censée être un atout ne rend pas service au film, loin de là. Avec un découpage aussi irrégulier et chaotique, il est non seulement difficile de se raccrocher aux personnages (exceptés peut-être ceux interprétés par Ledger et Gainsbourg) et surtout impossible d'extraire le propos ou de comprendre la vision de Haynes à propos de Dylan. En plus de ces problèmes majeurs, il faut subir un bon nombre de mauvaises idées, comme l'utilisation énigmatique d'un noir et blanc d'une laideur repoussante, les fausses interviews aussi banales dans leur esthétique que faibles dans leur contenu et une musique omniprésente qui lasse très rapidement. En surrégime dès le début, "I'm Not There" ressemble au récent et dégénéré "Cloud Atlas" des Wachowski: deux films insupportables fixés à des années-lumières de leurs ambitions mégalomanes.
    cinono1
    cinono1

    Suivre son activité 92 abonnés Lire ses 982 critiques

    1,0
    Publiée le 6 février 2010
    Cherchant à éviter les pièges académiques des biopics classiques, le film tombe dans celui de l'exercice de style désincarné. Le spectacteur lui, ne gagne rien au change. Faire jouer un personnage par 6 acteurs était une fausse bonne idée, finalement assez paresseuse, le réalisateur se réfugiant sur son concept arty. Le film se voulait libre, il est surtout ennuyeux.
    Parkko
    Parkko

    Suivre son activité 72 abonnés Lire ses 2 020 critiques

    1,0
    Publiée le 9 octobre 2008
    Malgré une bonne idée originale, faire incarner Bob Dylan par six comédiens différents (notamment par une femme !), le film reste très incohérent, compliqué à comprendre quand on est pas très informé sur Bob Dylan, et finalement peu intéressant. J'ai trouvé le film long, le souffle du départ est vite retombé, car plus on avance, plus les séquences proposées me semblent moins intéressantes et plus compliquées à saisir. Je note l'originalité du projet, et joli casting réuni, mais je déplore quand même le fait que ce film n'est pas su m'embarquer, je suis passé à côté.
    vynce
    vynce

    Suivre son activité Lire sa critique

    1,0
    Publiée le 17 octobre 2008
    Beaucoup d'espoirs et beaucoup de déception pour ce film qui se la joue expérimental mais qui au final est bien trop confus et demande à avoir étudier la biographie de Bob Dylan avant d'aller voir le film. Vous pouvez lire ma critique en entier sur mon blog : http://ihniwyata.blogspot.com/2008/10/im-not-there.html
    chrischambers86
    chrischambers86

    Suivre son activité 1562 abonnés Lire ses 8 725 critiques

    3,0
    Publiée le 25 juillet 2010
    La difficultè pour entrer dans "I’m not there" vient du fait qu’il ne relève pas d’un biopic classique! Un voyage dans une dimension psychèdèlique embrumèe de nicotine...Six acteurs: Marcus Carl Franklin, Ben Whishaw, Heath Ledger, Christian Bale, Richard Gere (pas très convaincant en Billy the Kid) et Cate Blanchett (extraordinaire performance d'actrice et la plus ressemblante physiquement à Dylan, comble du paradoxe) six histoires pour tenter de retracer le parcours et d'analyser un homme complexe, presque ènigmatique: Bob Dylan! Construit comme un puzzle, le film de Todd Haynes propose autant de pistes que d'èpoques traversèes, sur une bande-son forcèment remarquable! Le cinèaste a découpè sa vie en six fragments et par moments a racontè davantage la lègende que la rèalitè pour une expèrience unique (mais malheureusement trop dècousu) qui s'achève sur un extrait du documentaire "Dont Look Back" où le vrai Dylan cette fois joue de l'harmonica! Captivant...
    EricDebarnot
    EricDebarnot

    Suivre son activité 128 abonnés Lire ses 910 critiques

    2,5
    Publiée le 25 décembre 2007
    Fan de Dylan comme de Todd Haynes, l'un des rares jeunes réalisateurs américains qui "cherche", je me réjouissais à l'avance du concept puissant derrière "I'm Not There" : la figuration de divers aspects de la personnalité de Dylan comme de l'univers de ses chansons par des acteurs différents (un jeune noir, une femme, des acteurs d'âge différent...). Las ! "I'm Not There" échoue lourdement à nous intéresser, ses différents fragments variant de l'anecdotique (les problèmes de couple entre Heath Ledger et Charlotte Gainsbourg : baîllement !) au franchement navrant (le 4ème degré de Billy The Kid face aux méchants promoteurs immobiliers, les yeux nous en tombent !). Ne reste que l'électricité - très "8 1/2" quand même - des scènes de "la trahison" - portées par une Cate Blanchett transcendante, et par la force même du sujet... Mais, même là, face à un refilmage de documents d'époque bien connus, on se dit qu'il vaudrait mieux revoir le génial "No Direction Home" de Scorsese.
    shmifmuf
    shmifmuf

    Suivre son activité 86 abonnés Lire ses 1 730 critiques

    5,0
    Publiée le 10 août 2012
    Ce film n'est pas un biopic et le vendre comme tel lui a fait du tort. Ce film, c'est de "l'essence de Dylan". Un personnage aussi inclassable et rempli de contradiction que Robert Zimmerman, méritait un film aussi atypique et déroutant que sa personnalité elle-même. En ce sens Todd Haynes a mis dans le mille.
    btravis1
    btravis1

    Suivre son activité 68 abonnés Lire ses 77 critiques

    2,5
    Publiée le 9 décembre 2007
    A partir d'une bonne idée, faire jouer Bob Dylan par différents acteur(rice)s pour accentuer ses diverses personnalités, le réalisateur nous propose une série de scènes s'entrecoupant sans forcèment un lien apparent de narration. La mise en scène est bonne, audacieuse, mais devant ces multiples facettes, on a du mal à suivre Bob Dylan, qui semble le grand absent du film alors qu'il en est le sujet même. Certes la musique et le jeu des acteurs sont parfaits, mais le pari osé est loin d'être réussi. On sort un peu frustré de la salle, avec quelques anecdotes sur Dylan, mais rien de très profond.
    Akamaru
    Akamaru

    Suivre son activité 562 abonnés Lire ses 4 294 critiques

    0,5
    Publiée le 23 décembre 2009
    Pas de doute,cet anti-biopic détonne dans le paysage cinématographique bien frileux d'aujourd'hui.Bob Dylan est ici une personnalité plurielle,incarnée par 6 acteurs différents.Un véritable melting-pot qui parle aux fans,mais laisse indifférent les autres.Je fais parti de ces novices qui ne connaissent absolument pas son oeuvre.Génant pour un film si dense et référencé.Cela dit,on peut apprécier l'ampleur d'une mise en scène,qui diffère à chaque changement d'époque et d'acteur.Au fond,Dylan(en plus d'ètre un musicien hors-pair bien sur),est un citoyen du monde.Avec ses failles,ses convictions changeantes et son talent.Un portrait confus,au message flou,mais ou chacun reconnaitra le savoir-faire et l'admiration pour Dylan de Todd Haynes.PS:Cate Blanchett livre une performance invraisemblable...
    RENGER
    RENGER

    Suivre son activité 362 abonnés Lire ses 5 436 critiques

    4,0
    Publiée le 10 août 2010
    Que l'on se rassure, il n'est pas nécessaire d'être un inconditionnel de l'icône Américaine pour adhérer au film, simplement aimer les belles musiques et surtout, les voyages dépaysants. Todd Haynes a eu la brillante idée de mettre en scène un sous-biopic musical d'un nouveau genre, centré sur Robert Allen Zimmerman (aka Bob Dylan), où l'originalité du film se situe au niveau du casting. En effet, pas moins de six acteurs/actrices se succèdent tout au long, afin d'interpréter la star de la chanson US. Six personnalités, différentes, intrigantes, marquantes, surprenantes, chacun des acteurs évoluant à différentes époques. Six facettes d'un même homme, sous les traits d'acteurs & d'actrices de divers horizons (Christian Bale, Cate Blanchett, Ben Whishaw, Richard Gere, Heath Ledger, Charlotte Gainsbourg, Julianne Moore & Bruce Greenwood), une réussite en tous points, récompensé par le Prix Spécial du Jury, lors de la 64ème édition de la Mostra de Venise (ex-aequo avec La Graine et le mulet d'Abdellatif Kechiche !).
    wesleybodin
    wesleybodin

    Suivre son activité 207 abonnés Lire ses 3 864 critiques

    4,0
    Publiée le 29 août 2009
    Une œuvre poétique, magnétique, d'une richesse incontestable, une œuvre inoubliable qui nous entraine sur les traces du légendaire Bob Dylan à travers plusieurs portraits tous plus passionnants les uns que les autres et brillamment interprétés par une tête d'affiche différente à chaque personnalité, à chaque étape clé de sa vie(Cate Blanchett en tête).
    Gonnard
    Gonnard

    Suivre son activité 109 abonnés Lire ses 1 803 critiques

    3,0
    Publiée le 13 octobre 2010
    Incontestablement le biopic le plus novateur que le cinéma américain nous ait offert. Le choix de prendre six acteurs pour incarner les six vies de Bob Dylan permet de se démarquer du tout-venant des biopics, un genre cinématographique très conventionnel et peu propice à l'innovation. La vie de Bob Dylan s'y prête d'ailleurs admirablement bien. Enfin, cela permet de relancer régulièrement l'intérêt du spectateur, qui a finalement affaire à six histoires en une seule. Oui mais voilà, l'écueil de la confusion n'est pas évité. A moins d'être un spécialiste émérite de Bob Dylan, impossible de s'y retrouver clairement. On a beau nous seriner toutes les 10 mn les dates, on se mélange allègrement les pinceaux. D'autant que Todd Haynes mêle les métaphores, comme la première et dernière vie, et les passages plus proches de la réalité, par exemple Cate Blanchett se faisant huer à Manchester ou Christian Bâle tombant dans une ferveur évangélique aussi subite qu'inquiétante. En clair, il faudrait presque avoir en main le résumé de la biographie de Bob Dylan pour démêler le vrai du faux, la réalité de la fiction. Sans compter que les six vies n'ont rien de passionnant. A partir de la première heure, on s'emmerde franchement, alors que "I'm not there" dure tout de même 2h. Todd Haynes accorde une grande importance à l'esthétique et à la parole, beaucoup moins à l'action. Autant pour l'esthétique, le résultat est convainquant, autant pour les dialogues c'est pitoyable. On a droit à un tissu de conneries plus énormes les unes que les autres. Ainsi, la magnifique phrase "Je ne suis pas fataliste. Je suis un paysan et les paysans sont tous fatalistes" (enfin un truc du genre). Or, il n'y a rien de plus fataliste qu'un paysan car il est ultra dépendant de la météo, quand il y a une sécheresse prolongée il ne peux pas faire grand chose. Bref, nombre de phrases n'ont aucun sens mais sont tout de même débitées comme des vérités absolues. Enfin, dernière critique qui n'en est pas vraiment une, il faut vraiment aimer la musique de Bob Dylan car le film baigne évidemment en plein dedans. ce n'est pas mon cas, j'ai donc grandement souffert.
    anonyme
    Un visiteur
    3,0
    Publiée le 11 avril 2013
    Pour aborder la vaste galaxie "Bob Dylan ", Haynes n'y va pas par quatre chemins. Bien décidé à éclater la structure du "biopic" au sens propre comme au figuré, il propose non pas un portrait mais six portrait qu'il décrit comme "inspiré par la musique et les nombreuses vies de bob Dylan". Difficile de faire plus mégalo. Et malgré tout, le film fonctionne et ce en dépit d'histoires peut-être moins réussies que les autres (celle d'Heath Ledger et Charlotte Gainsbourg dont on se demande encore aujourd'hui ce qu'elle pouvait bien faire dans ce film) et de longueurs qui desservent le film sur son ensemble. Et en même temps, force est de constater que poussé par des interprètes très habités (Bale et Blanchet par exemple), ce "puzzle-kaléidoscope-picturalo-artistico-musico-poétique" se tient et révèle pas mal de surprises. Par-contre, une grande connaissance de Dylan semble évidente et permet de mieux apprécier le film (je ne connais rien à Dylan et le film ne m'a pas déplut). Ce n'est pas une révolution, plutôt un habile tour de passe-passe cinématographique. Pas mal.
    CineRepertoire.free.fr
    CineRepertoire.free.fr

    Suivre son activité 85 abonnés Lire ses 994 critiques

    3,5
    Publiée le 12 septembre 2013
    Todd Haynes a réalisé un biopic atypique, véritable film-concept : variations sur un même homme, pour une esquisse d'une personnalité par touches impressionnistes. Il y a de l'originalité dans le mode de narration, fragmenté, croisé, entre vraie fiction inspirée de la vie de Bob Dylan et faux documentaire (avec témoignages joués par des acteurs). Il y a de l'audace dans le nombre et le choix des interprètes : Cate Blanchett, dont la ressemblance avec le chanteur et le mimétisme gestuel sont confondants, ou encore Marcus Carl Franklin, gamin black à la présence étonnante. Il y a de la maîtrise et de l'inventivité sur le plan visuel : utilisation de la couleur et du noir et blanc, cadrages très graphiques, mouvements de caméra léchés. On se laisse donc porter, avec curiosité et plaisir, par cette ballade musicale, esthétique, même s'il est difficile d'apprécier toute la richesse référentielle et métaphorique quand on ne connaît pas bien la vie et l'oeuvre de Dylan.
    ygor parizel
    ygor parizel

    Suivre son activité 75 abonnés Lire ses 2 503 critiques

    4,0
    Publiée le 5 février 2013
    Film très imaginatif sur des rêveries et délires tournant autour de Bob Dylan. C'est très bien filmé, beau casting (mention très bien pour Cate Blanchett). Cela dit je suis pas sur que le récit déstructuré soit une bonne idée, je trouve que des segments bien définis étaient plus adéquat.
    Les meilleurs films de tous les temps
    • Les meilleurs films de tous les temps selon les spectateurs
    • Les meilleurs films de tous les temps selon la presse
    Back to Top