Mon AlloCiné
    La Mort aux trousses
    Anecdotes, potins, actus, voire secrets inavouables autour de "La Mort aux trousses" et de son tournage !

    Inspiré d'une histoire vraie.

    Le scénario écrit par Alfred Hitchcock et Ernest Lehman s'inspire d'une affaire d'espionnage d'après-guerre : l'affaire Galindez, professeur exilé à New-York, enlevé en pleine rue.

    Les Nations Unies en mode "espion"

    Alfred Hitchcock n'eut pas la permission de tourner à l'intérieur du bâtiment des Nations Unies à New-York. Pour tout de même réussir à avoir des images, il utilisa une caméra dissimulée. Ou par exemple, pour le plan d'entrée de Cary Grant dans le bâtiment, Hitchcock se trouvait de l'autre côté de la rue. On peut d'ailleurs apercevoir un homme se retournant au passage de Cary Grant, reconnaissant le célèbre acteur.

    Drôle de manigance

    Alfred Hitchcock serait-il fourbe ? Conscient que James Stewart voulait absolument incarner le héros de La Mort aux trousses, le réalisateur (qui lui préférait Cary Grant) a attendu que l'acteur soit engagé sur un autre projet avant de lui proposer le rôle, sachant que la star n'aurait pas d'autre choix que de décliner l'offre !

    Erreur

    Durant la fameuse scène de poursuite dans les champs de maïs, le personnage se retrouve traqué par un hélicoptère. Problème : l'ombre de l'hélicoptère ne se reflète jamais au sol ! Une maladresse qui met en lumière le trucage.

    Une star pas très fair play !

    Pendant le tournage de la scène finale sur le Mont Rushmore, la partenaire de Cary Grant, Eva Marie Saint, a découvert avec stupéfaction que l'acteur facturait ses autographes à ses fans !

    Un Cary Grant réticent

    La star d'Hollywood Cary Grant a dans un premier temps refusé de tenir le rôle principal de Roger Thornhill. A 55 ans, il estimait être trop âgé pour le personnage.

    Apparition

    Comme dans tous ses films, Alfred Hitchcock fait une brève incursion dans une scène. Ici, il loupe son bus dont les portes se ferment juste devant lui à la troisième minute du film.

    Un salaire peu commun

    En plus de recevoir un salaire de 450 000 $, Cary Grant percevait un pourcentage sur les recettes du film. Il reçut également une indémnisation de 315 000 $ liée aux neuf semaines de tournage supplémentaires qui n'avaient pas été prévues par la production.

    Drôles de spectateurs

    La séquence dans laquelle on voit une station de train a été tournée au New York City's Grand Central Terminal. Parmi les spectateurs lors du tournage de cette scène, se trouvaient les futurs réalisateurs George A. Romero et Larry Cohen.

    Pas si âgée que ça...

    Jessie Royce Landis qui jouait la mère de Cary Grant dans La Mort aux trousses n'avait que sept ans de plus que lui dans la vie réelle.
    Les secrets de tournage des films les plus populaires lors des 30 derniers jours
    • Joker (2019)
    • Hors Normes (2019)
    • Maléfique : Le Pouvoir du Mal (2019)
    • Terminator: Dark Fate (2019)
    • La Belle époque (2019)
    • Le Mans 66 (2019)
    • Mon chien Stupide (2018)
    • Abominable (2019)
    • Stephen King's Doctor Sleep (2019)
    • Donne-moi des ailes (2019)
    • J'accuse (2019)
    • Midway (2019)
    • Au nom de la terre (2019)
    • Sorry We Missed You (2018)
    • Le Traître (2019)
    • La Reine des neiges 2 (2019)
    • Retour à Zombieland (2019)
    • Shaun le Mouton Le Film : La Ferme Contre-Attaque (2019)
    • Un monde plus grand (2019)
    • Joyeuse retraite ! (2019)
    Back to Top