Mon AlloCiné
800 balles
note moyenne
2,9
198 notes dont 47 critiques
11% (5 critiques)
15% (7 critiques)
26% (12 critiques)
26% (12 critiques)
19% (9 critiques)
4% (2 critiques)
Votre avis sur 800 balles ?

47 critiques spectateurs

Carne

Suivre son activité 42 abonnés Lire ses 1 116 critiques

2,5Moyen
Publiée le 28/12/2005

Alex De La Iglesia en demie-teinte avec ce 800 Balles qui m'a bien déçu. Bon, la mise en scène est irréprochable et il y a de l'humour mais j'ai trouvé que le scénario traînait un peu en longueur (Le film dure plus de deux heures) et qu'il manquait d'action et d'humour bien noir (Comme dans Mes Chers Voisins par exemple). Reste une ultime scène magnifique et très émouvante qui ne rattrape malheureusement pas le film alors que le début (Le générique) est exceptionnel avec une musique de Ennio Morricone (Le Bon, La Brute Et Le Truand) remixée à la sauce De La Iglesia.

Yannickcinéphile

Suivre son activité 189 abonnés Lire ses 3 961 critiques

4,5Excellent
Publiée le 04/12/2015

Alex de la Iglesia signe encore un film très plaisant avec ce 800 balles, mélange de conte et de western, sur fond de comédie potache et de drame mêlés, un film particulier mais prenant. Le casting voit la présence de quelques habitués du réalisateur, à l’instar de Carmen Maura, et il y a une solide galerie d’interprètes ibères, le tout emmené par un remarquable Sancho Gracia. Iglesia a parfaitement choisi ses interprètes, qui ont tous de vraies têtes d’acteurs de western, et qui en même temps rendent fort bien le côté râpé, dépassé, nostalgique de l’affaire. Le jeune acteur qui joue le fils de Carmen Maura est vraiment bon lui aussi, c’est à souligner. Jusque dans les seconds rôles 800 balles marques, et les personnages loufoques typiques du réalisateur ne le sont ni trop ni pas assez, un juste milieu agréable. Le scénario bénéficie évidemment de l’originalité du propos. Faire se dérouler un film dans ce village western moderne était une idée excellente, et le résultat est outre mesure convaincant. En effet Iglesia ne choisit pas ce milieu au hasard, et il y fait se dérouler un drame comique et potache, jouant avec les tonalités et les genres comme un virtuose. C’est peut-être dans ce mélange des genres sont film le plus maitrisé que j’ai pu voir jusqu’alors. Dynamique, profond, léger, grave, parfois bien fou, 800 balles est un exercice remarquable, singulier et audacieux, à la fin impressionnante. La forme est réussie elle aussi. Décors judicieux, ambiance western maitrisée, photographie soignée, Iglesia se fait manifestement très plaisir à rejouer les grands moments des westerns spaghettis tout en introduisant son style personnel, enlevé. Ce n’est pas juste un pastiche, c’est moderne, c’est frais, et c’est appliqué, avec quelques belles scènes d’action, et une bande son excellente. Franchement 800 balles ne m’incitaient pas tellement par son titre, mais les autres belles découvertes du réalisateur m’ont incité à poursuivre encore dans sa filmographie, et c’est là une de ses pépites. Très beau film, qui pourra déconcerter par son mélange des genres, mais qui émeut et fait rire à la fois. C’est un film de virtuose, et Iglesia prouve encore une fois qu’il est un de ces grands réalisateurs hispaniques, méritant vraiment qu’on s’attarde sur son œuvre. 4.5.

Gourmetdefilms

Suivre son activité 25 abonnés Lire ses 654 critiques

3,0Pas mal
Publiée le 19/07/2014

Un film que je juge inclassable tant il en s'en dégage pour moi différents genres, hélas trop souvent sombres pour une comédie. Ça commence avec l'aventure d'un enfant en quête de sa filiation, qui débarque dans un village fantôme peuplé de pseudo comédiens en détresse. Il faut attendre une heure pour que commence l'histoire du synopsis officiel, et là... le drame continue! Les acteurs sont bons, il y a des passages amusants et la réalisation est très bonne. Mais je trouve que c'est plus souvent mélancolique et amer que ce n'est drôle; et même si c'est bien fait et que c'est une question de gout j'aurais préféré quelque chose de moins dramatique avec moins d'histoires familiales, pour quelques choses de plus humoristique.

landofshit0

Suivre son activité 130 abonnés Lire ses 1 740 critiques

2,0Pas terrible
Publiée le 28/06/2013

800 balles veut rendre hommage aux heures de gloires d'Almería,seulement De la iglesia fait un pastiche de western long et bourré de clichés. L'hommage est peut être sincère mais il se révèle vite pénible à suivre.

lorenzo fly

Suivre son activité 4 abonnés Lire ses 759 critiques

1,0Très mauvais
Publiée le 15/01/2012

Du grand n'importe quoi avec 2h de film et pas grand chose à se mettre sous la dent. Ennuyeux et sans grand intérêt, pas vraiment un hommage au western, à éviter!!

babar3

Suivre son activité 8 abonnés Lire ses 532 critiques

5,0Chef-d'oeuvre
Publiée le 07/10/2011

Tres drole, ce film est un hommage au western, mais en mettant un contexte d'aujourd'hui, c'est à dire, les entreprise qui sont prèt à virer des gens pour récupérer une parcelle de terre, et ainsi crée un immeuble.

tomPSGcinema

Suivre son activité 109 abonnés Lire ses 2 811 critiques

3,5Bien
Publiée le 16/12/2010

Un vieux décor de western transformé en attraction devient l'objet de toutes les convoitises... Une belle petite découverte que ce " 800 balles " que réalisa Alex de la Iglesia en 2002. Le scénario est particulièrement bien trouvé et la mise en scène, qui propose des moments à la fois très drôles et d'autres plus émouvantes, est vraiment réussi, d'autant que le tout se situe en plein décor de far-west. On retrouve donc dans ce long métrage tout se qui fait la beauté des westerns - à savoir des fusillades, des indiens ou encore des saloons - ce qui fait que les fans du genre y trouveront leurs comptes. Le tout se suit donc avec un certain plaisir et surtout avec une certaine nostalgie qui se trouve à son paroxysme lors de son plan final qui en surprendra plus d'un. Un mélange de western et de comédie que je conseil donc à ceux qui ne le connaisse pas, d'autant que le casting s'en donne à coeur joie - Sancho Gracia dans le rôle de Julian, Luis Castro dans celui du jeune Carlos ou encore de Carmen Maura dans celle de la mère de famille, sont vraiment excellent - et que la musique de Roque Banos est un bel hommage au western italien.

justineg

Suivre son activité 33 abonnés Lire ses 907 critiques

0,5Nul
Publiée le 08/10/2006

Ayant vu le crime farpait, j'ai décidé de voir 800 balles, un des précédents films d'Alex de la Iglesia, j'ai été très déçue. Je me suis tellement ennuyée que c'est inimaginable, ça a été dur pour moi de le voir jusqu'à la fin.

AMCHI

Suivre son activité 190 abonnés Lire ses 5 527 critiques

3,0Pas mal
Publiée le 25/04/2013

800 balles est amusant à regarder mais il est clair qu'Álex de la Iglesia a fait mieux. On y retrouve la verve, la moquerie et le cynisme de son cinéma ; les acteurs parviennent à nous faire ressentir l'enthousiasme de leurs personnages. Le scénario de 800 balles est une bonne idée, le seul véritable problème de cette comédie c'est qu'il aurait pu tenir sur 1h30 alors qu'Álex de la Iglesia en a fait un film de 2 heures, c'est surtout la 1ère qui aurait du être raccourcie.

GEN80

Suivre son activité 5 abonnés Lire ses 400 critiques

2,5Moyen
Publiée le 12/10/2011

Un Alex de la Iglesia décevant. Quand on s'est habitué au style particulièrement direct du réalisateur espagnol, on est surpris ici de constater des longueurs, notamment dans la première moitié du métrage où l'exposition des personnages s'éternise. L'autre reproche concerne les dialogues inutilement vulgaires qui rendent l'ensemble un peu lourd (un gros défaut du cinéma latin). C'est dommage car l'hommage au passé cinématographique de l'Espagne est touchant et on ressent la nostalgie de l'auteur au fil du récit. De plus, la seconde moitié relève le niveau dès que de la Iglesia retrouve son style caractéristique délirant avec un affrontement des plus insolites entre cow boys et policiers d'intervention.

Vinz1

Suivre son activité 15 abonnés Lire ses 857 critiques

2,5Moyen
Publiée le 25/02/2018

Voici un film hommage aux westerns spaghetti et aux intermittents du spectacle qui peuvent tout perdre du jour au lendemain. C’est référentiel dans les plans (Sergio Leone principalement), dans les décors et les costumes. Les acteurs semblent s’éclater, mais nous un peu moins dans ce qui est un métrage hommage vis-à-vis d’un genre que de la Iglesia adore et donc commémore. S’il semble s’être fait plaisir, le spectateur sera moins conquis même si l’ultime plan est un superbe clin d’œil à celui qui incarne le genre par-dessus tout…

André Van Peteghem

Suivre son activité Lire ses 83 critiques

3,0Pas mal
Publiée le 17/08/2017

Réalisé deux ans après La Communidad (Mes chers voisins), l'ogre du cinéma espagnol posait ses caméras vrombissantes dans la province d'Almeria en Andalousie. Petit rappel historique et cinématographique : Almeria, c'est l'endroit où la majorité des "westerns spaghettis" ont été tournés. Les européens et plus particulièrement les italiens étaient désireux de se frotter à la légende de l'Ouest. Pour éviter des coups de productions faramineux, la province d'Almeria a été le théâtre de centaines de tournages en raison de sa resssemblance avec les paysages du far west américain. Pour une poignée de dollars, Le bon la brute et le truand, Mon nom est personne ont par exemple été shootés dans les collines sableuses et désertiques d'Almeria. Hommage vibrant à tout un pan de la culture cinématographique western, De La Iglesia filme ses beautiful loosers avec un amour sincère. Au chômage technique depuis 30 ans, Julian ne peut quitter son village factice, lieu qui fut le témoin de toutes ses fabuleuses cascades. Accompagné de sa troupe essentiellement composée de bras cassés, il met en scène de pathétiques spectacles censés rappeler la gloire d'Almeria. Comme souvent chez De la Iglesia, derrière le rire se cache une vraie noirceur. Le personnage de Julian préfère crever plutôt que de devoir partir d'Almeria. Le réalisateur met en scène des personnages qui n'ont plus rien à perdre et qui n'attendent plus rien de la vie. Tous sont presque morts à l'int'rieur et ces derniers n'ont jamais trouvé la force de reprendre en main leur destinée après la chute des studios d'Almeria. Cette manière de construire la psychologie des personnages est une constante chez De La Iglesia. Derrière la gaudriole se cache souvent des idées mortifères. De La Iglesia est un clown triste. Le cinéaste déploie toute son énergie pour raconter l'histoire de ces cowboys de pacotille usés jusqu'à la corde. Il nous convie à un joyeux bordel, fait de pétarades en tous genres et de putes au grand coeur. La générosité de l'artiste est à son comble dans la dernière demi heure de son film. Le metteur en scène nous invite à une énorme fusillade entre cowboys et agents de la guardia nacional. Les grandes heures du western revivent devant nos yeux! L'humour de 800 balles réside également dans l'utilisation savante de l'anachronisme. Voir des shérifs et des indiens se friter à la winchester contre le GIGN espagnol est un spectacle des plus réjouissant. Cela étant dit, 800 balles souffre parfois d'un scénario brouillon. Les relations entre les personnages principaux sont souvent traités par dessus la jambe. De La Iglesia semble tellement ravi de tourner un western et de rendre son hommage au genre phare du cinéma que lui et son scénariste ont eu la main leste au niveau des dialogues. Un art pourtant parfaitement maîtrisé dans leur film Muertos de risa sorti 5 ans auparavant. 800 balles reste quand même un voyage ultra sympathique sur les terres légendaires du western spaghettis. Le professionnalisme du réalisateur dans la comédie n'est plus à prouver. Yiiii Haaaa!

Christianm75

Suivre son activité Lire ses 223 critiques

2,0Pas terrible
Publiée le 24/01/2016

Film très moyen.On est bien loin des meilleurs réalisations d'Alex de la Iglesias,le film qui se veut un hommage aux westerns spaghetti est encombré de sentimentalisme niais.Autant dire que pendant 2 heures malgré une certaine empathie pour les personnages on s'ennuie souvent.

Roub E.

Suivre son activité 64 abonnés Lire ses 2 770 critiques

3,0Pas mal
Publiée le 07/05/2015

J aime bien le cinéma d Alex De La Iglesia avec son humour décalé politiquement incorrect. Avec 800 balles il rend plus qu un hommage il fait une déclaration de amour au Western à l ancienne. Avec sa bande de paumés qui font des spectacles dans d anciens décors de cinéma de la région d Almeria pour quelques touristes égarés on a quelques personnages truculents complètement barrés comme dans ses autres films. Seulement il se laisse par moment dépasser par son récit et le film souffre de quelques longueurs. J aurais aimer une fin un peu plus délirante à la Hot Fuzz mais 800 balles reste un film plaisant.

CLEM 06

Suivre son activité 8 abonnés Lire ses 201 critiques

4,5Excellent
Publiée le 30/12/2014

Le réalisateur de série B décide un peu de passer a autre chose et offre au spectateur un western original dans le monde actuel. Un petit garçon souhaite découvrir l'histoire de son père mort sur le tournage d'un western. Il décide donc de partir seul pour découvrir la vérité. Le film au point de vue scénaristique est très recherché. Il a été écrit pour que le spectateur ne s'ennuie pas une seule seconde. Un peu de tendresse d'amour d'humour mais surtout beaucoup de duels. Les personnages du petit fils du grand père et de la mère sont les trois personnages les plus attachant car il est simple de s'identifier a eux. Tout être humain à été enfant et a envie de savoir d'ou il vient. Le personnage de la mère joué par Carmen Maura est une véritable représentation des mères. Chaque maman a un jour peur pour son enfant. Peur de le perdre ou qu'il lui arrive quelque chose. Le grand père lui est ancré dans son univers celui du western. Il s'agit du personnage le plus agée du film et pourtant c'est lui qui s'invente le plus une vie comme le font les enfants. Le film est une référence évidente a tout les films de western Sergio Leone, Clint Eastwood et aussi aux musiques de Ennio Morricone. Le réalisateur prouve une nouvelle fois qu'il est possible de cohabiter dans un film de divertissement et références cinématographiques. Alex De La Iglésia est attaché depuis quelques années a réalisateur de films d'horreur. Avec ce film il démontre qu'il ne fait pas que ce genre de film.

Les meilleurs films de tous les temps
  • Les meilleurs films de tous les temps selon les spectateurs
  • Les meilleurs films de tous les temps selon la presse
Back to Top