Mon AlloCiné
    En route pour la gloire
    note moyenne
    3,4
    36 notes dont 6 critiques
    17% (1 critique)
    33% (2 critiques)
    17% (1 critique)
    17% (1 critique)
    17% (1 critique)
    0% (0 critique)
    Votre avis sur En route pour la gloire ?

    6 critiques spectateurs

    kinophil
    kinophil

    Suivre son activité 13 abonnés Lire ses 243 critiques

    3,5
    Publiée le 12 décembre 2012
    Biopic des débuts de Woody Guthrie de Pampa –Texas où il s’emmerde à gratouiller sa guitare et peindre des enseignes de magasins à Los Angeles où il commence à être reconnu mais claque la porte du studio qui l’emploie. Il veut continuer à chanter ses chansons politiques dédiées aux travailleurs employés/exploités dans les récoltes de fruits et légumes californiens au grand dam des sponsors de l’ émission qui l’emploie et préféreraient de la country bien classique et sirupeuse. Intéressant d’un point de vue documentaire, musical et historique, pour tout fan de Woody G., Dylan et de la musique américaine d’avant 70’, mais film de réalisation très classique -bien filmé, bien joué- mais un peu mou dans le rythme.
    Davidhem
    Davidhem

    Suivre son activité 63 abonnés Lire ses 322 critiques

    5,0
    Publiée le 7 mars 2011
    David Carradine est surtout connu par le grand public pour la série "Kung fu" et bien sûr "Kill Bill" de Quentin Tarantino. Mais il ne faut pas négliger ce film où l'acteur tient pour l'une des rares fois le premier rôle. Un film qui mérite que l'on s'y attarde dessus car le sujet qu'il développe rapporte des faits historiques véridiques. Le film se déroule pendant la Grande Dépression aux Etats-Unis d'Amérique en 1936, époque où le chômage et la terrible misère touchaient une énorme partie de la population. Le réalisateur choisit pour héros principal le chanteur Woody Guthrie campé par un exceptionnel David Carradine qui trouve ici son meilleur rôle dans un film qui se veut à la grande évidence subversif. Le réalisateur présente son protagoniste comme un homme d'une extraordinaire bonté qui n'hésite pas à rendre service aux autres sans demander à être payé en retour, l'histoire se passe alors au Texas, dans un bled ressemblant à un vieux décor de western du siècle précédent. Etant marié et père de deux enfants, il n'hésite pourtant pas à les quitter pour faire fortune en Californie avec pour seul bagage un harmonica. C'est à partir de ce moment-là que le long-métrage devient soudainement violent et incisif. Le réalisateur montre que les compagnies de chemin de fer employaient des hommes pour matraquer et même tuer des pauvres gens qui ne voulaient que voyager dans un wagon miteux, que l'Etat de Californie était envahi par des immigrants rejetés dans des bidonvilles, que les patrons des entreprises employaient des matraqueurs pour tabasser ceux qui tentaient de mener les travailleurs à la révolte parce que leur paye ne leur permettait pas de se nourrir bref ce film dénonce un certain manque de liberté sociale. Woody Guthrie est un chanteur rebelle et il va incarner cet esprit de rébellion car il ne supporte pas la cupidité des gens de ce pays et il se moque de l'argent et même de sa famille. Ce chanteur était un exemple d'humilité et de dignité et il refusait d'être mené à la baguette, c'était un homme libre, un homme de gauche engagé qui se moquait de son sort, l'important pour lui n'était pas de vivre ni de devenir riche car s'il s'était plié aux règles, il aurait accompli une grande carrière mais son but consistait à faire plaisir aux autres, une personnalité hors du commun d'une générosité extraordinaire. Un scénario bien constuit, riche et dense, un acteur au sommet de son art, le film de Hal Ashby est une chronique sociale très réussie.
    Tony Bandini
    Tony Bandini

    Suivre son activité 11 abonnés Lire ses 404 critiques

    1,0
    Publiée le 2 mai 2013
    L'idée de consacrer un film à Woody Guthrie est excellente, il faut l'avouer, puisqu'il est sans aucun doute l'un des artistes les plus intéressants de son siècle, tout d'abord pour le nombre de thèmes et de périodes historiques abordées dans ses chansons, mais aussi pour son immense influence musicale. Bref, avec ce sujet dans les mains, le réalisateur avait de l'or entre les mains. Malheureusement, ce film ne raconte absolument pas la vie de Woody Guthrie, puisque 99% de ce qui est raconté par le réalisateur relève de la fiction. Bien sur, il n'est pas rare qu'un film consacré à un personnage illustre contienne de la fiction, mais si le personnage avait porté un nom différent, personne n'aurait deviné qu'il s'agissait d'un film sur Woody Guthrie. Bref, au-delà des trop nombreuses libertés prises par le réalisateur, on ne peut pas dire que le film soit à la hauteur de son personnage principal. David Carradine incarne un Woody peu convaincant, les autres acteurs font de la figuration, y a de beaux paysages, certes, mais à part ça... Aucun intérêt. Espérons qu'à l'avenir, un réalisateur talentueux s'attaquera à la réalisation d'un film plus fidèle à la vie de Woody Guthrie...
    chrischambers86
    chrischambers86

    Suivre son activité 1498 abonnés Lire ses 8 641 critiques

    4,0
    Publiée le 30 août 2014
    Mèconnu en Europe, Woody Guthrie est un hèros populaire aux Etats-Unis! Ses chansons reflètant la rèalitè sociale sont devenues des classiques, et il a influencè des artistes comme Bob Dylan ou Joan Baez! S'inspirant de son autobiographie, Hal Ashby retrace ses jeunes annèes! Chômeur touchè par la grande crise des annèes 30, Woody quitte sa petite ville de Pampas, au Texas, pour la Caliornie! On le suit sur les trains et les routes, s'arrêtant par-ci par-là pour remonter le moral de la population, au plus bas en ces temps de dèpression! Mais la « terre promise » est ingrate aux dèmunis! il va tèmoigner de ce qui l'entoure, avec sa guitare! Prodigieux chanteur, David Carradine campe ici un Woody Guthrie criant de vèritè et trouve en lui le plus beau rôle de sa carrière! Comme son frère Keith, il fut chanteur et guitariste folk! La vie errante du pape du folk-song amèricain, à l'èpoque de "The Grapes of Wrath", donne lieu à un autre grand film de Ashby, une ètude violemment rèaliste d'une musique populaire qui se nourrit de la vie! Magnifique balade...
    lpfourez
    lpfourez

    Suivre son activité Lire ses 3 critiques

    4,5
    Publiée le 5 février 2013
    Le meilleur film d'Hal Ashby reste sans doute "Harold & Maude" mais "En route pour la gloire" confirme l'originalité de ce réalisateur qui, selon moi, est le seul à dépeindre si bien certains aspects de la vie tout en leur donnant une force de plus en plus saisissante au fur et à mesure du film. Sa vision ne juge jamais ses personnages même si l'on devinne son propos. Comme cette scène où Woodie est déçu par la richesse détenue par sa future conquète : la riche reste ce qu'elle est, Woodie aussi, il n'y a pas de conflit, juste l'impossibilité de s'accorder malgré leur attirance respective. Autrement dit, Ashby replace l'être humain dans son contexte dont il dépend et mesure les conséquences de ce contexte sur nous-même et notre entourage. Ce film est magique tant les caractéristique psychologiques qui y sont abordées sont nombreuses, variées et complexes. Il illustre à merveille à quel point notre manière d'être et nos choix inconscients ou non définissent notre personne. Il est universel car il traite des besoins primaires de l'homme, nos rapports aux autres et au mondre, nos choix, etc Certes le film pourrait être un peu mieux construit, un peu plus dense par moment mais ces "imperfections" lui confèrent sa légèreté, confirme la volonté d'Ashby de ne pas maîtrsier ou enfermer les choses, et participe à l'impression de liberté dont le film fait preuve. A voir!
    EricDebarnot
    EricDebarnot

    Suivre son activité 126 abonnés Lire ses 910 critiques

    2,5
    Publiée le 2 janvier 2010
    Illustration confuse - malgré sa longueur - et terriblement banale (en dépit de sa ressemblance physique, il n'est pas sûr que Carradine soit l'acteur approprié pour interpréter Woody Goothrie…) de la vie d'un musicien important (sans lui, pas de Bob Dylan !), "En Route Pour la Gloire" est une terrible déception, un film largement pesant et soporifique… ce qui nous surprend quand même de la part d'un Hal Ashby que l'on a connu (beaucoup) plus inspiré ailleurs...
    Les meilleurs films de tous les temps
    • Les meilleurs films de tous les temps selon les spectateurs
    • Les meilleurs films de tous les temps selon la presse
    Back to Top