Notez des films
Mon AlloCiné
    Vendredi 13 - Chapitre 3 : Meurtres en 3 Dimensions
    note moyenne
    2,5
    688 notes dont 135 critiques
    répartition des 135 critiques par note
    15 critiques
    26 critiques
    29 critiques
    34 critiques
    24 critiques
    7 critiques
    Votre avis sur Vendredi 13 - Chapitre 3 : Meurtres en 3 Dimensions ?

    135 critiques spectateurs

    moket
    moket

    Suivre son activité 133 abonnés Lire ses 3 275 critiques

    3,0
    Publiée le 27 novembre 2011
    La recette est connue et pas de surprise côté scénario. Le film a le mérite d'apporter enfin à Jason son masque de hockey, bien plus effrayant que son espèce de sac à patates.
    Loïc G
    Loïc G

    Suivre son activité 33 abonnés Lire ses 583 critiques

    5,0
    Publiée le 17 juin 2009
    Continuant le chapitre 2, le film revient encore dans la région de Crystal Lake et nous fait opposer notre héros (?) à un groupe de jeunes réunis dans une ferme, groupe accueillant une femme ayant déjà eu à faire avec notre hideux copain. On notera le côté année 80 avec le groupe de voyous avec bandana rouge qui débarque à la ferme pour recevoir du coup de fourche. Point important: c'est dans cet épisode que le masque de hockey arrive récupéré sur un neuneu fort en farce. Le film se révèle plus frais que les deux premiers, plus marrant, toujours avec ce petit côté érotique mais avec plus d'action et d'humour (indirecte!). Un bon épisode de la série!
    Shelby77
    Shelby77

    Suivre son activité 58 abonnés Lire ses 1 270 critiques

    3,0
    Publiée le 29 août 2020
    La réalisation est quasiment identique, donc rien d'extraordinaire mais ça passe. Le gros problème de ce film c'est qu'il n'innove presque pas par rapport aux films précédents. Le scénario est identique (des jeunes qui vont passer un séjour au camp), le déroulement est presque le même, etc. C'est dommage.
    Akamaru
    Akamaru

    Suivre son activité 1424 abonnés Lire ses 4 339 critiques

    2,0
    Publiée le 21 juillet 2010
    Ca y'est,Jason Voorhees adopte enfin son masque de hockey,emblématique du boogeyman qu'il a toujours été."Meurtres en 3D" reprend peu ou prou la trame des autres volets:un groupe de jeunes inconscients s'installe à Crystal Lake,tout en connaissant la légende assassine.Il est évident que l'on connaît leur sort réservé au cours d'une nuit sanglante.Toujours autant de belles nanas,mais qui sont un peu plus intelligentes.Enfin,seulement l'héroïne,rescapée d'une attaque antérieure de Jason.Le gimmick du puceau du groupe qui s'amuse à effrayer ses camarades,faux-sang et couteau à l'appui est si idiot qu'on devine sa mort.On doit se coltiner un résumé de près de 10 minutes au début,et un générique disco!Jason a toujours le chic pour employer les armes les plus tranchantes dans un style primaire.Ca vole pas haut,mais on se marre,car la crétinerie des jeunes,accroc au sexe et à la fumette(belle image de la jeunesse,ah ba bravo!)coïncide avec notre envie de les voir se faire trucider par un Jason qui n'en demande pas tant.Et qui se fera la main dans sa grange sur un groupe de bikers imbéciles et ringards!
    CeeSnipes
    CeeSnipes

    Suivre son activité 189 abonnés Lire ses 1 708 critiques

    4,0
    Publiée le 30 mai 2012
    Après deux épisodes plus que corrects et originaux mais réalisés sans grand talent par Sean Cunningham et Steve Miner, ce dernier revenait pour clore la série en beauté, puisqu'il offrit à l'époque à ses spectateurs la possibilité de le voir en 3D. Autant vous dire que l'ayant vu en 2D, j'ai perdu beaucoup de l'intérêt du film, avec tous les effets spéciaux de la 3D (meurtres en pleine face et autres). Mais force est de constater que le film est bien, et que c'est un des meilleurs slashers des eighties en prenant en compte le seul facteur (le fun) qu'un slasher est censé nous apporter. Comme d'habitudes, les acteurs sont vraiment nuls, aucun ne ressort. Les trois bikers néanmoins sont plutôt bons, Nick Savage en tête. Le premier film du masque de hockey de Jason Vorhees se solde donc par une réussite, tant sur le plan technique, avec un rythme du feu de dieu, des scènes gores sans être dégueulasses, que sur le plan narratif, grâce au scénario qui a compris le but du slasher. Drôle sans être abêtissant, aux personnages si détestables qu'on se range vite souvent dans le camp de Jason Vorhees (voilà la plus grande réussite du film!), un exemple de slasher. Malheureusement, tout ceci a bien vieilli.
    DarkParadise
    DarkParadise

    Suivre son activité 80 abonnés Lire ses 1 032 critiques

    4,5
    Publiée le 8 octobre 2011
    Surement l'épisode le plus mythique de la saga. Jason met ENFIN son masque de hockey. Toujours sous la direction de Steve Miner, cette troisième partie se révèle aussi efficace que la deuxième. On est dans le slasher pur et dur. Je reproche juste au film une première partie beaucoup trop lente. La deuxième partie du film à un meilleur rythme. Il faudra donc attendre la moitié du film pour voir des choses très intéressantes. C'est d'ailleurs, à partir du moment où Jason a son masque, que le film devient plus alléchant. Les meurtres commencent à arriver en nombre : ils sont très réussis, bourrins et très sanglants. Le film prendra alors la tournure d'un vrai slasher, bien agréable et intense. La fin est un peu longue, mais c'est une grande réussite! Ce volet est donc plutôt bon dans l'ensemble mais je regrette un peu qu'il mette du temps à démarrer. C'est sans doute le meilleur de la trilogie à mes yeux.
    Attigus R. Rosh
    Attigus R. Rosh

    Suivre son activité 48 abonnés Lire ses 2 047 critiques

    1,0
    Publiée le 12 juillet 2019
    Meurtres en trois dimensions confirme la pente descendante de la saga Vendredi 13, qui déjà n'était pas dingue à ses débuts, mais ne s'arrange pas avec ses suites. À peu de choses près, la recette est identique à celle utilisée dans les précédents chapitres spoiler: (même le final n'est qu'une réplique inversée avec cette fois-ci Pamela Vorhees qui surgit du lac) . La seule chose véritablement nouvelle vient du fait que Jason porte enfin son légendaire masque de hockey (ce qui est tout même plus effrayant que le vulgaire sac à patate qu'il se trimbalait sur le visage dans le précédent volet). Malheureusement, malgré cet accessoire, Jason Vorhees n'est pas un méchant particulièrement intimidant dans ce film. Ses motivations, à supposer qu'on puisse parler de motivations, ne sont pas convaincantes du tout (autant je comprenais la folie de sa mère l'ayant perdu alors qu'il n'était qu'un innocent enfant, autant sa folie à lui n'a pas de sens puisqu'il s'agit de « venger » sa psychopathe de mère). Aucune sensation de peur ne se dégage de ce long-métrage tellement tout y est prévisible. On voit chaque péripétie arrivait des kilomètres à la ronde (les plus malins pourront même deviner dans quel ordre tout ce beau monde va se faire trucider). On retrouve tous les personnages caricaturaux des films d'horreur (pas surprenant que le genre ait été si souvent parodié avec l'avalanche de clichés qu'il met en avant) : le puceau tête à claque qui fait des blagues nulles en essayant de faire peur aux autres, les jeunes qui ne pensent qu'à faire des parties de jambes en l'air, le couple « plus raisonnable », les punks, les fumeurs de joints, …. Les morts sont peu impressionnantes. Le film a sans doute du miser davantage sur son caractère 3D pour avoir de l'originalité. Jason manque cruellement de créativité dans cette tuerie. Les acteurs sont franchement assez moyens (la palme revient à la médiocre performance de l'actrice incarnant le personnage de Chili). Vraiment, il n'y a pas grand chose à sauver dans ce film … tout comme dans cette saga d'ailleurs (le succès de celle-ci me surprendra toujours).
    T800
    T800

    Suivre son activité 24 abonnés Lire ses 428 critiques

    1,0
    Publiée le 8 mai 2007
    La terreur est toujours au rendez vous avec une atmosphère pesante propre aux bons slasher movies ! Cependant, le film souffre d'un cruel manque d'originalité, on tourne lamentablement en rond... On retient tout de même la première apparition du masque de hockey dans cet épisode!
    Roub E.
    Roub E.

    Suivre son activité 170 abonnés Lire ses 3 437 critiques

    2,5
    Publiée le 10 juillet 2014
    Cet épisode de la saga vendredi 13 est un curiosité, en effet tourné pour être projeté en 3D il accumule les scènes avec des objets étant censés sortir de l écran. Seulement quand on le voit en 2D l intérêt et somme toute relatif. Il n empêche cela reste un des "meilleurs" film de la saga ou Jason va trouver son fameux masque de hockey qui va faire sa réputation et avec quelques meurtres sympas.
    elisa2102
    elisa2102

    Suivre son activité 97 abonnés Lire ses 1 484 critiques

    4,5
    Publiée le 6 février 2011
    Il m'a autant plu que les deux premiers !
    THE-CHECKER
    THE-CHECKER

    Suivre son activité 62 abonnés Lire ses 701 critiques

    1,0
    Publiée le 31 juillet 2011
    - "Sandy?" TUE TUE TUE....LA LA LA... -"AAARRGGGHHH!!!!"
    boscopax
    boscopax

    Suivre son activité 49 abonnés Lire ses 1 509 critiques

    4,0
    Publiée le 11 janvier 2008
    La première apparition du masque de hockey qui a fait la réputation de l'un des tueurs les plus sanguinaire du cinéma de genre. C'est pour cette raison et cette idée géniale que les 3 étoiles sont là. Le film quant à lui est une copie du volume 2, sans autre prétention. PS : la 3d n'apporte absolument rien.
    BlindTheseus
    BlindTheseus

    Suivre son activité 140 abonnés Lire ses 2 566 critiques

    1,0
    Publiée le 21 mars 2010
    ou le retour de Jason avec des pecnos mesquins à décimer. Oui, ou non mais pourquoi pas ?
    dahbou
    dahbou

    Suivre son activité 114 abonnés Lire ses 2 088 critiques

    1,0
    Publiée le 17 juin 2008
    Sorti la même année que le 2 avec le même réalisateur, ce 3ème volet tente le paris de la 3D ce qui ne sert strictement à rien. Sinon le film est un vendredi 13 ordinaire avec ces meurtres, ces personnages codifiés , ses rebondissements finales et pleins d'effets périmés censés faire sursauté. On notera quand même le fait que Jason va prendre son look définitif en trouvant son fameux masque de hockey.
    Yannickcinéphile
    Yannickcinéphile

    Suivre son activité 850 abonnés Lire ses 4 025 critiques

    2,5
    Publiée le 25 février 2015
    Vendredi 13, troisième épisode, n’est toujours pas un slasher de premier ordre, mais enfin, il remonte un peu le niveau par rapport au précédent, en trouvant un peu plus de rythme, et un peu plus d’horreur. Niveau casting ce n’est ni meilleur ni moins bon que de coutume. On se retrouve avec un casting de jeunes dont les personnages présentent un intérêt limité. De toutes manières jusqu’à maintenant la saga ne nous avait pas habitué à travailler ses personnages, et malgré le vague effort fait sur le personnage principal (des jeunes j’entends), qui a un passé, et donc un peu de consistance, pour le reste c’est juste de la chair à canon. Je relève quand même une Dana Kimmell pas mauvaise, qui sauve relativement l’horreur, et un Jason qui manque encore de présence. Ça sent le personnage en gestation. A noté aussi un personnage prêcheur totalement bouffon qui donne mauvaise impression dans la première partie. Le scénario a des aspects laborieux, mais globalement il corrige quelques erreurs du deuxième film. Bon, on se retrouve toujours avec une intro de six minutes qui reprend les dernières images du film précédent, ce qui n’est pas forcément très agréable, et on se retrouve avec un énième final identique aux deux autres films, mais il y a quelques aspects meilleurs. Déjà on démarre moins tardivement niveau meurtre, et surtout le rythme est plus alerte. Bon, ce n’est pas encore dément, mais cet épisode est plus dynamique, et il y a plus de meurtre. On notera aussi un bon quart d’heure final nerveux et qui donne le sentiment d’une gradation mieux conçue. Mais enfin, l’intérêt général reste limité, surtout qu’il y a des passages assez ridicule (celui du prêcheur). Visuellement Vendredi 13, troisième épisode améliore un peu l’ambiance, point négatif des autres films. Le passage avec le vent, le mauvais temps dehors, l’utilisation meilleure des décors, tout cela joue pour permettre au film d’instaurer une atmosphère plus prenante. La mise en scène de Miner est aussi un peu plus efficace, avec des meurtres mieux mis en scène, un réalisateur qui se dérobe moins devant les scènes horrifiques, notamment. C’est là un point positif. Le film redevient plus sanglant (et même un peu plus que le 1), sans forcément se départir, et ce n’est malheureux, d’une pointe érotique. Reste néanmoins que certains effets sont ridicules (l’œil), et c’est bien dommage. Enfin la bande son est correcte, elle est disons mieux employée que prévu. En clair, je dirai que cet épisode retrouve quelques couleurs, sans néanmoins vraiment convaincre. Certes c’est mieux que l’épisode 2, plus sanglant et plus punchie, mais enfin il y a tout de même de belles lacunes. J’ose pousser jusqu’à la moyenne, car le film m’a tout de même diverti, ce qui doit vouloir dire qu’il est digeste sans être trop exigeant, mais enfin, à réserver aux amateurs de slasher.
    Les meilleurs films de tous les temps
    • Les meilleurs films de tous les temps selon les spectateurs
    • Les meilleurs films de tous les temps selon la presse
    Back to Top