Mon AlloCiné
Le miracle de Berne
note moyenne
3,2
65 notes dont 5 critiques
0% (0 critique)
20% (1 critique)
60% (3 critiques)
20% (1 critique)
0% (0 critique)
0% (0 critique)
Votre avis sur Le miracle de Berne ?

5 critiques spectateurs

reymi586

Suivre son activité 122 abonnés Lire ses 2 428 critiques

3,0Pas mal
Publiée le 13/01/2012

Un film allemand sur le football que j'avais découvert dans ma jeunesse. Aujourd'hui le film me fait moins rêvé mais il reste sympathique. Le réalisateur capte bien l'atmosphère de l'Allemagne post deuxième guerre mondiale et insère dans ce contexte la coupe du monde de football. Dommage que le scénario ne soit pas toujours très réaliste et les acteurs assez moyens. Et puis les quelques effets spéciaux sont juste horribles, le public dans le stade à la fin est digne de ce bon vieux FIFA 98 ! Sympa donc mais rien d'extraordinaire.

Flavien BS

Suivre son activité 28 abonnés Lire ses 11 critiques

4,0Très bien
Publiée le 01/08/2011

Le film demande un petit moment d'attention au spectateur pour s'immerger dans le film. Mais celui-ci devient très prenant, les personnages émouvants. Je conseille ce film tout particulièrement aux étudiants germanistes qui recherchent de bons films allemands en version originale.

Cassandra N.

Suivre son activité Lire sa critique

2,0Pas terrible
Publiée le 03/06/2018

Je suis allée voir ce film avec mon école, le début est assez bien, mais à partir du moment ou le père arrive, tout de suite, le film à commencé à m'ennuyer ! Le moment où les lapins sont retrouvés par Mattias, est vraiment horrible ! Je ne recommande pas forcément ce film à tout le monde !

TonyMafia

Suivre son activité 8 abonnés Lire ses 231 critiques

3,5Bien
Publiée le 24/05/2017

Le Miracle de Berne est un bon film sur le football qui réussit à inscire l'importance qu'a eu une équipe dans l'après-guerre en allemagne. Le sort des prisonniers de guerre y est évoqué clairement, ainsi que leurs difficultés à réintégrer la société, mais surtout, et c'st ce qui m'a touché, une solution pour les aider à surmonter cette épreuve. Les passages sportifs sont filmé de telles sorte à nous faire participer à la petite et la grande histoire. Malheureusement, le film souffre de quelques points faibles. Les acteurs sont pour la plupart assez mauvais, les situations sont parfois trop irréalistes et les effets spéciaux sont horribles et m'ont fait sortir du film, surtout vers la fin, ce qui est vraiment dommage car c'est un moment poignant. En bref, un bon film allemand, malheuresement plombé par les défauts cités plus haut.

velocio

Suivre son activité 267 abonnés Lire ses 1 949 critiques

3,5Bien
Publiée le 16/03/2017

Lorsque, en juillet 1998, l’Equipe de France de football s’est imposée face au Brésil en finale de la Coupe du Monde, beaucoup ont cru pendant quelques mois, avec l’émergence du phénomène Black Blanc Beur, qu’un match de football pouvait modifier profondément les rouages d’un pays en le rendant capable de faire de son métissage une force collective. La suite a montré que c’était faire preuve d’un optimisme démesuré. Et pourtant, dans le passé, un pays s’était trouvé métamorphosé à la suite d’une victoire en finale d’une Coupe du Monde de football. Il s’agit de l’Allemagne qui, le 4 juillet 1954, s’est imposée à Berne contre la Hongrie dans ce qui est resté à jamais comme une des plus grandes surprises de l’histoire du sport. Considéré comme acte fondateur pour l’Allemagne, cette victoire a permis au peuple allemand, galvanisé par les commentaires radio et télévision de Herbert Zimmermann, de retrouver une fierté perdue suite à la défaite du Troisième Reich et a aidé le pays lui-même à amorcer le miracle économique qui en a fait la deuxième puissance économique mondiale à la fin des années 50. C’est donc dans ce contexte que Sönke Wortmann place son film qui remporta un très grand succès auprès du public allemand en 2003. Trois volets principaux composent Le miracle de Berne. Le premier, consacré à la famille Lubanski, s’apparente à un constat social sur la situation de l’Allemagne 9 ans après la fin de la 2ème guerre mondiale. Le deuxième est le volet comédie du film, avec le jeune couple formé par le journaliste sportif Paul Ackermann et sa pétulante épouse Annette. Quant au troisième volet, c’est bien évidemment celui consacré au football et à la préparation de l’équipe d’Allemagne puis à la couverture de son parcours en Suisse entre le 17 juin et le 4 juillet 1954. En matière de réalisation, on ne peut pas dire que Sönke Wortmann fasse dans la sobriété, tous les effets étant convoqués pour faire grimper l’émotion chez les spectateurs. On pourrait donc craindre le pire, mais force est de reconnaître que tout cela fonctionne parfaitement et que l’émotion est vraiment présente quand bien même on est conscient de son caractère plutôt artificiel.

Les meilleurs films de tous les temps
  • Les meilleurs films de tous les temps selon les spectateurs
  • Les meilleurs films de tous les temps selon la presse
Back to Top