Mon AlloCiné
    Je préfère qu'on reste amis...
    note moyenne
    2,4
    1294 notes dont 168 critiques
    17% (28 critiques)
    26% (44 critiques)
    21% (36 critiques)
    28% (47 critiques)
    7% (12 critiques)
    1% (1 critique)
    Votre avis sur Je préfère qu'on reste amis... ?

    168 critiques spectateurs

    Akamaru
    Akamaru

    Suivre son activité 559 abonnés Lire ses 4 294 critiques

    4,0
    Publiée le 15 septembre 2011
    Cette comédie douce-amère d'une tendresse infinie fit entrer les duettistes Eric Toledano et Olivier Nakache dans le gratin du genre en France.Le célibat y est montré sans fard,avec beaucoup d'humour et une note de mélancolie.Il y a quelque chose de pathétique à aller dans des speed-dating ou dans un groupe de soutien et de rencontres.Les réalisateurs l'ont très bien compris,captant la difficulté de communiquer et donc de nouer des liens solides dans la société moderne,où tout est une question d'optimisation du temps.Plutôt que de donner un happy-end à ce pesant problème,les réalisateurs choisissent plutôt de s'intéresser à l'amitié masculine entre le trentenaire timide et hypocondriaque et le quinquagénaire jovial et à la séduction intacte.C'est dans ce rapport amical sincère entre Jean-Paul Rouve(touchant comme tout)et Gérard Depardieu(exceptionnel de sobriété)que le film trouve un bel équilibre.Dans leurs solitudes respectives,les deux bougres apprendront qu'une belle amitié vaut bien plus qu'une recherche hasardeuse de l'amour...Tout un symbole!La mise en scène est un peu terne,et les personnages secondaires stéréotypés,mais "Je préfère qu'on reste amis"(2004)a tout compris pour attendrir et émouvoir en même temps.Et son thème général m'a beaucoup parlé.
    soniadidierkmurgia
    soniadidierkmurgia

    Suivre son activité 205 abonnés Lire ses 2 111 critiques

    2,5
    Publiée le 14 mars 2013
    Une petite comédie sympatique qui permet à Depardieu d’enchaîner un duo comique de plus. Même tout ça n’est pas des plus hilarants on suit avec intérêt le parcours de ces grands enfants qui continuent à chercher l’âme sœur à travers les agences et autres nouveaux moyens modernes de rencontre comme les speed dating. Depardieu qui a désormais ses grandes années bien derrière lui a su ressortir de l’ornière calamiteuse dans laquelle il s’était embourbé de 1993 à 2003. Jean-Paul Rouve quant à lui reprend les rôles tenus autrefois par Jugnot. A noter Girardot qui joue une mère atteinte de la maladie d’Alzeimer alors qu’elle en était sans déjà atteinte au moment du tournage.
    Nicolas B.
    Nicolas B.

    Suivre son activité 3 abonnés Lire ses 45 critiques

    2,5
    Publiée le 28 août 2013
    Malgré les (nombreux) sursauts d'humour, cette comédie reste un brin... légère. Distrayant, duo qui fonctionne bien tout le long. C'est sympa, sans prétention... ... vite oublié
    Plume231
    Plume231

    Suivre son activité 573 abonnés Lire ses 4 143 critiques

    2,0
    Publiée le 21 décembre 2012
    Le final est franchement pas terrible, mal fichu, confus, mal amené. La réalisation, pourtant signée par les futurs cinéastes d'"Intouchables", est fade et sans relief. Pour résumé, si on peut trouver une bonne raison de regarder ce film c'est pour ses acteurs. Gérard Depardieu est toujours dans le ton juste en célibataire pique-assiette qui ne supporte pas la solitude, et chose très étonnante Jean-Paul Rouve l'est aussi en célibataire hypocondriaque qui ne supporte pas la solitude (ce qui aurait tendance à faire dire que la seule catégorie d'hommes qui supportent la solitude ce sont ceux qui sont mariés en fait !!!). Quelques scènes arrivent à nous parler en grande partie grâce au duo principal.
    dougray
    dougray

    Suivre son activité 107 abonnés Lire ses 1 619 critiques

    3,0
    Publiée le 8 janvier 2013
    Premier film d’Olivier Nakache et Eric Toledano (devenus depuis incontournables avec "Intouchables"), "Je préfère qu’on reste amis" laisse entrevoir, au détour d’une scène, le talent de ses réalisateurs mais souffre de nombreuses imperfections qu’ils ont, depuis, bien gommé. Difficile, au vu des autres films du duo, de se contenter d’un scénario qui, certes, explorent des pistes originales mais qui manque cruellement de structure. Le film a bien du mal a trouver son sujet puisqu’il traite, pêle-mêle, de la crise de la trentaine, des dragueurs de speed-dating, de la relation entre deux opposés qui s’attirent, des agences de rencontres, le tout sans oublier un pompage de "Serial Noceurs" lorsque les deux héros s’incrustent dans des mariages où ils ne sont pas invités. Pour ne rien arranger, la mise en scène des réalisateurs ne fait pas l’économie de quelques trous d’airs que le manque de structure du scénario vient aggraver. Ce grand patchwork d’idées mal agencées a, au moins le mérite, de nous livrer quelques séquences savoureuses comme les interventions de la mère de Claude (Annie Girardot, qui joue avec sa maladie de façon épatante), les rendez-vous à l’agence matrimoniale (dont les méthodes sont pour le moins surprenante) ou encore l’hilarante discussion entre Serge et deux conquêtes potentielles venues s’encanailler à la capitale. Ces scènes doivent tout à l’originalité avec laquelle les réalisateurs ont choisi de les traiter (leur ton gentiment décalé se résume parfaitement par la place totalement improbable qu’ils ont donné aux distributeurs d’eau dans le film) et à la qualité des dialogues (qui changent de l’humour beauf si chères à bon nombres de comédies françaises) mais également à leur talent de directeurs d’acteurs. L’interprétation est sans doute le gros point positif du film et c’est avec plaisir qu’on retrouve, d’un côté, un Jean-Paul Rouve évident en trentenaire dépressif et, de l’autre, un Gérard Depardieu magnifique en dragueur pathétique (avec une candeur qui le rajeunit de 10 ans). Leur duo fonctionne d’ailleurs si bien à l’écran qu’il étouffe un peu le reste du casting. "Je préfère qu’on reste amis" est donc un sympathique premier film, plein de promesses qui ont été largement tenues depuis.
    Gonnard
    Gonnard

    Suivre son activité 107 abonnés Lire ses 1 803 critiques

    1,0
    Publiée le 15 décembre 2014
    Symptomatique des tares habituelles attachées à la comédie française, "Je préfère qu'on reste amis" présente un intérêt à peu près nul. Entre manque crédibilité, absence d'humour et pauvreté des dialogues, il est bien difficile de lui trouver un quelconque intérêt. Le jeu incertain de Jean-Paul Rouve est heureusement compensé par la prestation d'un Depardieu égal à lui-même.
    Lysiane R.
    Lysiane R.

    Suivre son activité 2 abonnés Lire ses 3 critiques

    3,5
    Publiée le 16 novembre 2015
    un bon moment touchant et drôle sur la quête de l'amour dans une grande ville où tout va toujours plus vite, le tout mené par un duo d'acteurs improbable. j'adore
    Redzing
    Redzing

    Suivre son activité 118 abonnés Lire ses 2 073 critiques

    3,5
    Publiée le 5 janvier 2012
    Ce film, passé assez inaperçu, traite brillamment du problème qu'est le célibat des trentenaires, sujet classique mais évoqué ici avec humour, légèreté et émotion. Le tandem Rouve/Depardieu contribue grandement à cette réussite (ce dernier se montrant sage), et ne fait jamais preuve de lourdeur ou de facilités. On observe ainsi avec décalage comment deux personnages très opposés vont tenter, par mille et une façons (club de rencontres, mariages...), de rompre leur solitude. Amusant et moderne.
    stillpop
    stillpop

    Suivre son activité 45 abonnés Lire ses 1 444 critiques

    2,5
    Publiée le 28 juillet 2011
    Depardieu, encore lui cette année, mais il faut avouer que sa "troisième" carrière depuis "Wanted" est bien agréable et occulte le laborieux après "Les valseuses". Avec son nouveau rôle de gentil niais qui ne cherche pas à remplir l'écran de son bagout et de sa force physique, il arrive désormais à toucher, comme un gros nounours. Il joue bien, sinon juste, bref, la moitié du film profite de son professionnalisme. Rouve est pas mal, même s'il ne correspond pas à ce que l'on imagine dans la catégorie 1968. C'est correctement filmé, presque esthétique par moment, de nombreux seconds rôles permettent de ne pas décrocher quand c'est trop long. Sur le sujet, on a vu au moins une dizaine de films depuis 3 ans, celui ci ne révolutionne pas le genre, mais il se place volontairement du côté des hommes, sans chercher à faire des concessions féminines. Ce qui permet une vision plus tranchée. Sans toutefois aller jusqu'à la misogynie, c'est politiquement correct. Un peu mélo, souvent drôle, parfois lent, assez touchant (mais pas autant que les deux films avec Boissellier), bref c'est pas mal. Une fois le célibat des trentenaires épuisé, quel sera le prochain filon des films français ? A signaler une courte séquence entre deux poids-lourds d'un cinéma d'une autre époque, Girardot et Depardieu, c'était agréable.
    Pleymo210
    Pleymo210

    Suivre son activité 35 abonnés Lire ses 499 critiques

    1,5
    Publiée le 17 mai 2012
    Difficile à croire mais avant de réaliser des petits chefs d'oeuvre de la comédie française, le tandem Toledano/Nakache ont commencé leur filmographie par cette comédie sans goût qui n'a pour unique force le duo Rouve/Depardieu et encore puisque l'on ne peut pas dire que les personnages soit franchement intéressants puisque se sont de véritables clichés ambulant. C'est surtout le personnage de Depardieu qui est vraiment sans saveur, pathétique et agaçant, Depardieu n'y est pour rien mais son rôle est vraiment mauvais. Pour une comédie on peut pas dire qu'on soit plié en deux, on est à des années lumières de l'humour de Intouchables, Tellement proches ou plus anciennement de Nos jours heureux. Bref, c'est une comédie à oubliée mais depuis le tandem Toledano/Nakache a fait du chemin et on peut les pardonner aisément de ce rater cinématographique.
    chrischambers86
    chrischambers86

    Suivre son activité 1546 abonnés Lire ses 8 697 critiques

    2,5
    Publiée le 4 août 2019
    Petit succès en salles (près de 300 000 entrèes en France) pour cette comèdie dramatique sur le thème de la solitude où Jean-Paul Rouve campe un trentenaire hypocondriaque, introverti et malheureux en amour, qui a tout du cèlibataire endurci! Jusqu'à ce qu'il rencontre Gèrard Depardieu, d'une justesse ètonnante, quinqua jovial et divorcè! Les deux hommes s'entraident alors dans leur quête de l'amour! Premier long-mètrage d'Eric Toledano et Olivier Nakache (futurs rèalisateurs de "Intouchables"), cette histoire d'amitiè virile manque parfois de rythme, mais parvient à toucher par sa justesse, sa fraîcheur et l'alchimie du duo Rouve-Depardieu...
    Xyrons
    Xyrons

    Suivre son activité 154 abonnés Lire ses 3 359 critiques

    2,5
    Publiée le 9 avril 2010
    je préfère qu’on reste ami est une comédie correcte de Eric Toledano et Olivier Nakache même si elle n’a rien d’exceptionnelle. La mise en scène reste académique, le film manque de rythme et l’humour fonctionne parfois assez mal. Néanmoins, les acteurs comme Gérard Depardieu, Jean-Paul Rouve ou encore Tilly Mandelbrot sont très convaincants dans leurs rôles.
    reymi586
    reymi586

    Suivre son activité 144 abonnés Lire ses 2 102 critiques

    3,0
    Publiée le 6 août 2016
    Une première un peu timide pour Eric Toledano et Olivier Nakache. Une comédie heureusement un peu drôle grâce au duo Depardieu/Rouve mais qui accuse un sérieux manque de rythme et surtout évolue très peu tout le long du film. Une déception mais le duo a su rebondir par la suite.
    Julien D
    Julien D

    Suivre son activité 362 abonnés Lire ses 3 097 critiques

    3,5
    Publiée le 8 septembre 2012
    En plus du respect immense qu'inspire la prestation pleine d'autodérision d'Annie Girardeau, le nouveau film de Nakache et Toledano traite de manière délicate et originale dont le sujet qui semblait épuisé du célibat des trentenaires. En effet les deux personnages, dans lesquels il est facile de se reconnaitre, sont certes très caricaturaux mais sont aussi hilarants qu'attachants et les situations dans lesquels ils se retrouvent sont suffisamment bien écrites pour nous faire passer un très bon moment.
    Merytamon
    Merytamon

    Suivre son activité 12 abonnés Lire ses 566 critiques

    3,5
    Publiée le 21 décembre 2011
    J'ai beaucoup aimé ce film tout simple et sans chichi qui dégage beaucoup d'émotion et de tendresse, on y voit a quel point l'amitié est une notion trés importante dans la vie de quelqu'un, mais aussi que le célibat, le fait être seul au quotidien est quelque chose qui peut peser lourd et qui peut être difficile à supporter, cela peut engendrer un sentiment d'infériorité. Chacun mérite d'avoir quelq'un dans sa vie. Jean Paul Rouve et Gérard Depardieu interprétent leur rôle a merveille et forment un beau duo.
    Les meilleurs films de tous les temps
    • Les meilleurs films de tous les temps selon les spectateurs
    • Les meilleurs films de tous les temps selon la presse
    Back to Top