Mon Allociné
Five obstructions
Séances Bandes-annonces Casting Critiques spectateurs Critiques Presse Photos VOD
Blu-Ray, DVD Musique Secrets de tournage Box Office Récompenses Films similaires News
Note moyenne 3,5 17 titres de presse
  • Le Monde
  • Brazil
  • Aden
  • Ciné Live
  • aVoir-aLire.com
  • Le Figaroscope
  • L'Humanité
  • Synopsis
  • Télérama
  • Première
  • TéléCinéObs
  • MCinéma.com
  • Le Figaro
  • Studio Magazine
  • Cahiers du Cinéma
  • Chronic'art.com
  • Les Inrockuptibles

Attention, chaque magazine ou journal ayant son propre système de notation, toutes les notes attribuées sont remises au barême de Allociné, de 1 à 5 étoiles.

17 critiques presse

Le Monde

par Thomas Sotinel

Ce mélange de jeu et de douleur, cette violence de l'emprise du metteur en scène sur le film sont caractéristiques du cinéma de Lars von Trier, et, on le voit, de l'homme lui-même. Sa force est telle que, sans jamais tourner directement un seul plan, il impose sa marque aux aventures de Jorgen Leth aussi sûrement que les traits dessinés sur le sol du plateau de Dogville déterminaient les mouvements des personnages.

La critique complète est disponible sur le site Le Monde

Brazil

par Alex Masson

(...) The five obstructions peut apparaître au choix comme un puéril et détestable exercice de style sur le voyeurisme, ou un fascinant essai comportementaliste.

Aden

par La rédaction

Une expérience que l'on peut voir de loin comme un remue-méninges entre spécialistes, traversé de quelques éclairs drolatiques nés de la friction entre les deux protagonistes-cinéastes acculés au rapport de force.

La critique complète est disponible sur le site Aden

Ciné Live

par Xavier Leherpeur

Voir la critique sur www.cinelive.fr

aVoir-aLire.com

par Romain Le Vern

Cette expérience (parfois dérangeante) est digne d'intérêt parce qu'elle ne concerne plus deux cinéastes qui font mumuse entre amis. De fil en aiguille, elle devient une authentique leçon de cinéma qui vous fait prendre conscience des limites à ne pas franchir.

Le Figaroscope

par Françoise Maupin

On s'énerve de tant de sadisme. Mais c'est souvent passionnant.

L'Humanité

par Jean Roy

On peut y voir (...) un simple jeu un peu vain de nantis surdoués arrivant trop tard dans l'histoire de l'art pour que la mèche ne fasse pas long feu. On ne saurait, en revanche, rester indifférent.

Synopsis

par François-Guillaume Lorrain

5 Obstructions est une belle entreprise de déconstruction et confirme le goût de Lars Von Trier pour l'expérimentation.

Télérama

par Pierre Murat

On est un peu déçu par ce film moins ludique que ne le laissait espérer l'idée originale.

La critique complète est disponible sur le site Télérama

Première

par Sophie Grassin

(...) Von Trier poursuit un double but : libérer l'histoire des scories dont le cinéma l'encombre (...) et Leth de lui-même. Ce que Leth ne fera jamais, vouant 5 Obstructions à un échec (selon Lars) plutôt stimulant pour le spectateur.

TéléCinéObs

par Marjolaine Jarry

Pour ceux qui auraient du mal à entrer dans ce manifeste de création cinématographique, restent quelques interludes drôlatiques entre les deux cinéastes, portés par le sadisme revendiqué de Lars von Trier.

MCinéma.com

par Marc Kressmann

Assez obscur, cet objet filmé trouverait davantage sa place dans un musée d'art contemporain que dans une salle de cinéma. Il reste la présence lumineuse mais fugace d'Alexandra Vandernoot et le quatrième remake, réalisé en animation, magnifique.

Le Figaro

par La rédaction

Voir la critique sur www.lefigaro.fr

Studio Magazine

par Christophe D'Yvoire

Voir la critique sur www.studiomag.com

Cahiers du Cinéma

par Jean-Michel Frodon

Five Obstructions est un exercice qui tient sa place dans le projet global auquel s'est voué Lars von Trier, mais une place tout à fait mineure dans son oeuvre de cinéaste.

Chronic'art.com

par Jean-Philippe Tessé

Il y a (...) fort à parier que le cinéaste, prestidigitateur médiocre, fera passer en contrebande son geste "wellesien" et sera acclamé pour son strip-tease bidon. Il est dit, de toutes façons, que le ridicule ne le tuera pas.

La critique complète est disponible sur le site Chronic'art.com

Les Inrockuptibles

par Amélie Dubois

Au fil des épreuves et des succès de Jorgen le maso, on réalise combien la recherche cinématographique importe peu et que transparaît surtout le désir manîpulateur d'un réalisateur qui aime jouer les tout-puissants (...).

Les meilleurs films de tous les temps