Mon AlloCiné
    Hotel Rwanda
    Note moyenne
    4,0
    23 titres de presse
    • Cinéastes
    • France Soir
    • Libération
    • Ouest France
    • Positif
    • Studio Magazine
    • TéléCinéObs
    • aVoir-aLire.com
    • Ciné Live
    • Le Figaroscope
    • Le Monde
    • L'Express
    • Paris Match
    • Première
    • Score
    • Télérama
    • Zurban
    • Africultures.com
    • Brazil
    • Chronic'art.com
    • Les Inrockuptibles
    • MCinéma.com
    • Cahiers du Cinéma

    Chaque magazine ou journal ayant son propre système de notation, toutes les notes attribuées sont remises au barême de AlloCiné, de 1 à 5 étoiles. Retrouvez plus d'infos sur notre page Revue de presse pour en savoir plus.

    23 critiques presse

    Cinéastes

    par Louisa Amara

    (...) sobriété dans la mise en scène et des acteurs investis : Nick Nolte interprète avec conviction ce casque-bleu canadien. Don Cheadle met tout son talent au service du personnage : sa performance est remarquable.(...) une oeuvre inoubliable. Emouvant, tragique, humain, un drame qui touche et laisse songeur.

    La critique complète est disponible sur le site Cinéastes

    France Soir

    par Richard Gianorio

    Le film est l'évocation, passionnante et jamais complaisante, du génocide rwandais (...). Le film trouve le ton juste pour décrire les angoisses de cette petite colonie en sursis qui s'attend à tout moment à voir tomber sur sa nuque la machette des soldats des milices hutues. [...]

    Libération

    par Christophe Ayad

    Unité de temps, de lieu et d'action. Pas étonnant que le cinéma, en version hollywoodienne, se soit emparé de l'histoire de Paul Rusesabagina qui a, en outre, l'avantage d'être marié à une Tutsi, ce détail personnel ajoutant un peu de piment mélodramatique et personnel. La petite histoire dans la grande.[...] Sans lésiner sur le mélo, Hotel Rwanda vise juste et efficace. Notamment sur le naufrage moral de l'Occident dans le pays.

    Ouest France

    par La rédaction

    Terry George filme avec dignité et pudeur [...] C'est à Don Cheadle que ce récit doit sa force, sa tension et sa colère. Il est, au milieu de scènes qui n'hésitent pas à restituer ce drame dans toute son horreur, le dernier rempart de la dignité humaine contre la folie meurtrière.

    Positif

    par Franck Garbarz

    Hotel Rwanda s'attache à une poignée de personnages pour mieux nous permettre d'appréhender un génocide en train d'être perpétré. [...] Don Cheadle (...) est d'une exemplaire sobriété (...) il témoigne d'une efficacité humaniste qui ne frôle jamais l'héroïsme. Une superbe performance d'acteur.

    La critique complète est disponible sur le site Positif

    Studio Magazine

    par Sophie Benamon

    Voir la critique sur www.studiomag.com

    La critique complète est disponible sur le site Studio Magazine

    TéléCinéObs

    par François Forestier

    On sort du film atterré : comment avons-nous pu laisser faire ? Pourquoi les instances internationales n'ont-elles pas réagi ? [...] Le film réveille, avec brutalité, le besoin d'être militant, la nécessité de sortir de la passivité. Réveil salutaire : "Hotel Rwanda" nous met face à nos responsabilités.

    La critique complète est disponible sur le site TéléCinéObs

    aVoir-aLire.com

    par Romain Le Vern

    Terry George ne cède pas à la facilité et refuse tous les pièges qui lui tombaient sous le nez : le manichéisme de bas étage et la démagogie poids lourd (...) malgré sa bande-son hypertrophiée et quelques maladresses formelles, Hotel Rwanda n'en reste pas moins une oeuvre intense et nerveuse qui en dit long sur la situation rwandaise.

    Ciné Live

    par Xavier Leherpeur

    Voir la critique sur www.cinelive.fr

    La critique complète est disponible sur le site Ciné Live

    Le Figaroscope

    par Françoise Maupin

    Comme le Schindler de Spielberg, le héros d'" Hôtel Rwanda " aurait pu être, de par sa naissance, du côté des assassins. Pourtant, il choisit le camp des justes [...]. Un vrai héros positif dans un mélo qui ne compte pas un seul effet de surprise. Et c'est dommage, car il y a un vrai souffle épique et des séquences impressionnantes dans cette production américaine très bien interprétée par Don Cheadle, Joaquin Phoenix et Nick Nolte.

    Le Monde

    par Thomas Sotinel

    Dans le rôle de Paul Rusesabagina, Don Cheadle impressionne par sa sobriété et sa subtilité. Terry George parvient à transmettre (...) l'humanité et l'individualité des victimes, l'aveuglement délibéré du reste du monde.

    La critique complète est disponible sur le site Le Monde

    L'Express

    par Eric Libiot

    Voir la critique sur www.lexpress.fr

    Paris Match

    par Christine Haas

    La progression narrative suit la courbe des parcours personnels et sublime le comportement extraordinaire d'un homme ordinaire.[...] Un vibrant hommage à Paul Rusesabagina, homme de bien et héros africain (...)

    La critique complète est disponible sur le site Paris Match

    Première

    par Nicolas Schaller

    La force du film réside dans le choix de raconter l'histoire vraie de Paul Rusesabagina (Don Cheadle, remarquable), héros malgré lui auquel chacun peut s'identifier.[...] En soulignant à chaque instant l'absurdité et l'inhumanité du conflit, Hotel Rwanda n'affirme peut-être rien de de nouveau, mais il le fait avec une énergie et une conviction qui interrogent notre propre responsabilité.

    La critique complète est disponible sur le site Première

    Score

    par Marco Ramius

    Exceptionnel Don Cheadle.[...] Incapacité de la communauté internationale à intervenir, corruption généralisée des institutions rwandaises... Autant de thèmes que le réalisateur aborde frontalement, malgré un fond géopolitique peu approfondi. Néanmoins, à voir et à méditer.

    La critique complète est disponible sur le site Score

    Télérama

    par Aurélien Ferenczi

    Une belle histoire authentique pour le cinéma ? Trop belle, peut-être. [...] La partie purement intime du récit (...) est la moins forte. Mais le reste fait mouche : le spectacle de la bonté désintéressée face à l'incroyable saloperie des bourreaux (...)

    La critique complète est disponible sur le site Télérama

    Zurban

    par Yasmine Youssi

    (...) beaucoup peinent, aujourd'hui encore, à comprendre ce qui s'est passé dans la région des grands lacs. C'est dire le mérite de Terry George de rendre cette histoire accessible. Certes on pourra regretter qu'Hôtel Rwanda s'apparente plus à La liste de Schindler qu'à Warriors, l'impeccable fresque de Kosminsky sur la guerre en ex-Yougoslavie. Ce film (...), n'en est pas moins juste et poignant

    Africultures.com

    par Olivier Barlet

    Comment représenter l'ampleur du génocide sans le montrer ? Son incommensurable horreur n'est pas montrable, au risque de placer le spectateur dans une humiliante position de voyeur. [...] Hôtel Rwanda parvient à éviter ce piège.

    La critique complète est disponible sur le site Africultures.com

    Brazil

    par Alex Masson

    Un film hollywoodien peut-il aborder l'histoire récente, comme le génocide Tutsi au Rwanda ? Même pétri des meilleures intentions, le film de Terry George prouve que non. [...] Hotel Rwanda est sans doute né d'une intention sincère, elle est involontairement pervertie par l'incapacité de ce type de cinéma à pouvoir regarder la vérité en face sans l'édulcorer.

    Chronic'art.com

    par Guillaume Loison

    Certes, la mise en scène, réglo, s'efface devant le débat de société, mais manque cruellement de force pour palper l'intensité d'un tel massacre (...) il manque un souffle, une virtuosité pour qu'Hotel Rwanda remplisse pleinement son devoir de mémoire.

    La critique complète est disponible sur le site Chronic'art.com

    Les Inrockuptibles

    par Jean-Baptiste Morain

    Thriller sur fond de génocide rwandais : anodin et dérangeant.[...] Formellement, le film de Terry George ne ressemble à rien d'autre qu'à un bon vieux téléfilm américain des années 80 : filmage plat, très grande pudeur dans la façon de filmer les tueries et les victimes (...), absence de vrai parti pris politique(...), scénario fondé sur (un) seul suspense. Le résultat, c'est que plus le film avance, et plus l'on éprouve une sorte de malaise.

    La critique complète est disponible sur le site Les Inrockuptibles

    MCinéma.com

    par Guillaume Tion

    Malheureusement, après un démarrage tendu et assez impressionnant, le film est victime de ses orientations : tout pour le héros, trop peu pour la complexité de ce conflit qui a tout de même fait un million de morts [...]

    Cahiers du Cinéma

    par Jean-Michel Frodon

    Rien de neuf à dénoncer les roueries du sentimentalisme, les clichés dans la définition des protagonistes, les complaisances dans l'organisation des péripéties, les mécanismes d'éléction des personnages, le penchant du cinéma commercial à n'évoquer les horreurs qu'en choisissant des situations où nos héros serant sauvés, etc.

    Les meilleurs films de tous les temps
    • Les meilleurs films de tous les temps selon les spectateurs
    • Les meilleurs films de tous les temps selon la presse
    Back to Top