Notez des films
Mon AlloCiné
    Une grande année
    note moyenne
    2,5
    1703 notes dont 380 critiques
    répartition des 380 critiques par note
    66 critiques
    98 critiques
    53 critiques
    70 critiques
    64 critiques
    29 critiques
    Votre avis sur Une grande année ?

    380 critiques spectateurs

    lhomme-grenouille
    lhomme-grenouille

    Suivre son activité 1865 abonnés Lire ses 3 124 critiques

    1,0
    Publiée le 24 juin 2017
    Difficile de savoir ce qui est passé par la tête de Ridley Scott en se lançant dans ce film... Peut-être s'est-il dit qu'un bon moyen de se faire des vacances pas trop chères était encore d'y tourner un film pour en amortir le prix (ça doit-être la troupe des Bronzés qui lui passé l'idée !) En tout cas cette hypothèse pourrait expliquer pas mal de choses : le scénario suranné, les dialogues pathétiques sur le vin, l'invisibilité de Russel Crowe, et surtout cette accumulation de cartes postales très clichées de notre beau pays. Bref, à moins que vous soyez employé à l'Office du tourisme de la région Provence Alpes Côte d'Azur, vous avez de fortes chances de vous faire royalement chier devant cette "Grande Année" qui, au fond, se révèle être un bien mauvais cru.
    shmifmuf
    shmifmuf

    Suivre son activité 103 abonnés Lire ses 1 761 critiques

    1,5
    Publiée le 26 septembre 2012
    Un millésime bouchonné me semble plus exact pour qualifier cette petite comédie romantique.
    PradBite
    PradBite

    Suivre son activité Lire sa critique

    5,0
    Publiée le 27 février 2012
    Un énorme blâme à la critique ! Comment ne pas aimer ce film ? C'est tout simplement un chef d’œuvre, une histoire enivrante, passionnante, simple et naturelle. Alors d'accord Scott ne signe pas ici un blockbuster à la Gladiator ou American gangster, mais justement ! Que demander de plus qu'un réalisateur qui évolue, varie les styles, les plaisirs, nous surprend. Avec un clin d'oeil à son Australie natale, et à son amour pour la Provence, Scott nous livre une adaptation formidable du roman écrit par son ami Mayle, projet réalisé autour d'une bouteille de vin dans le Lubéron. Ce film s'apprécie ainsi, comme un bon cru...Tout est réuni dans ce film, à commencer par des acteurs vrais, simples, qui ne surjouent pas, pas d'excès de dialogue, un humour simple, des situations qui donnent le sourire. Scott réussit à mêler une histoire d'amour, avec une certaine nostalgie de la jeunesse du héros, tout en vantant les bienfaits de l'éloignement du boulot, du stress, du quotidien urbain et de ce qui pourrit une vie et un homme à longueur de temps. Ce retour aux sources en Provence, dans ce magnifique cadre, nous enchante et nous enivre. Une véritable réflexion sur la vie, sur son sens, sa finalité et le bonheur, résidant ainsi dans les choses simples. Une énorme satisfaction, un gros coup de coeur. à voir absolument !!!!
    NeoLain
    NeoLain

    Suivre son activité 1037 abonnés Lire ses 4 729 critiques

    3,0
    Publiée le 22 novembre 2012
    Longuement j'ai eu une grande curiosité durant non pas une seule année mais plusieurs à vouloir découvrir ce film de Ridley Scott. Une grande année est considéré pour pas mal "un des plus mauvais du réal". Faut pas trop pousser non plus sur l'alcool, bien sur mon avis est tout autre, donc je considère que ce film tient des qualités fort bien savoureuse. Le premier charme, c'est le paysage vraiment bien capter par la caméra de Ridley, déjà que la Provence est belle en elle même. Je souligne que Ridley détient aussi une résidence en Provence et il est également un grand amateur de vin. Le deuxième charme c'est l'histoire assez légère et initiatique. J'ai bien aimé la relation entre Crowe et Cotillard. Puis j'ai kiffé et trouver formidable les rencontres entre Crowe et Didier Bourdon. Le truc qu'on à tendance à presque pas y penser de les voir ensemble. Duo totalement enrichissant. Une grande année m'a même toucher.
    belo28
    belo28

    Suivre son activité 42 abonnés Lire ses 1 130 critiques

    1,5
    Publiée le 1 septembre 2010
    Un Ridley Scott mineur et surtout très décevant! Loin très loin (trop loin) De ce dont il nous à habitué!
    Kloden
    Kloden

    Suivre son activité 69 abonnés Lire ses 997 critiques

    2,5
    Publiée le 18 mars 2014
    Il est toujours agréable de sentir un auteur s'impliquer dans ses long-métrages, y insuffler ses envies, ses impressions, ses sentiments ; bref un peu de son âme. Ridley Scott pousse la formule un peu trop loin avec Une grande année, escapade qu'il tente de rendre bucolique le long des vignes provençales. On a en effet beau sentir le plaisir qu'a l’aîné des Scott à filmer cette région qu'il affectionne paraît-il particulièrement, mais on sent aussi bien trop son regard plein d'indulgence, de tendresse même, derrière la caméra qu'il manie. Cet amour lui ôte son objectivité, et il essaye de faire découvrir le charme du Sud de la manière dont il le perçoit - consciemment ou pas d'ailleurs ; le problème étant de fait que si on est pas profondément attaché à la région, on a bien du mal à entrer en communion avec ce retour aux sources et sa naïveté à peine masquée. Les clichés s'accumulent, et les facilités s'amoncellent. Heureusement la photographie de Ridley est magnifique et Russel Crowe est très agréable, dans un décalage assez charmant. Le choc de la confrontation entre le paisible terroir et la surexcitation de la City est assez marqué, dans la mise en scène de Scott, assez tape-à l’œil et en totale opposition avec l'atmosphère désuète qui parsème le long-métrage. Une grande année est de ce point de vue une étonnante décélération qui suit bien à l'évolution du personnage Crowe. Pas pour autant désagréable, A Good Year demeure en fait un film tout à fait anodin. Au sein d'une filmographie qualitativement très hétérogène, il n'est certainement pas de ceux que je retiendrai. Je ne pousserai quand même pas la dureté au niveau de beaucoup de critiques, au demeurant parfois assez pathétiques quand ils reprochent - non sans raisons, c'est vrai - au film d'être un produit suranné pour dans la foulée nous caser trois ou quatre vannes de mauvais goût et complètement éculées sur le vin dans leur review du film. Facile et pas très inspiré, A Good Year est une sieste ensoleillée que je pardonne sans trop de mal à Ridley Scott, qui s'essaye quand même ici à un exercice (la comédie romantique) pas si aisé qu'il n'y paraît avec un peu trop de dilettantisme.
    Fêtons le cinéma
    Fêtons le cinéma

    Suivre son activité 146 abonnés Lire ses 1 539 critiques

    0,5
    Publiée le 5 janvier 2019
    On ne s’improvise pas réalisateur de comédie, et le cinéaste Ridley Scott en fait les frais avec Une Grande Année. Le film donne l’impression de rapporter les coulisses estivales de Ridley et Russell en vacances dans le Sud de la France, fiers de leur succès Gladiator. L’image est franchement d’une laideur repoussante et toute jaunâtre, les acteurs ne semblent guère investis ou se font plaisir sans aucune direction de la part d’un réalisateur obsédé par son récit aux contrastes aussi manichéens que grossiers. Didier Bourdon fait le larbin, Marion Cotillard montre ses belles jambes, tout cela au service de la plus abjecte peinture d’une France viticole qui n’a pour fruit que le fantasme de l’équipe de production. Aucun sens du comique, aucune vision d’ensemble. Russell Crowe est détestable, en parfaite osmose avec Une Grande année qui ose s’ouvrir sur un connaissance œnologue éclaircissant un grand vin avec de l’eau claire. Minable.
    Gonnard
    Gonnard

    Suivre son activité 133 abonnés Lire ses 1 930 critiques

    1,0
    Publiée le 6 octobre 2014
    "Une grande année", le film qui a osé l'improbable confrontation de Russell Crowe avec Didier Bourdon. Car pour le reste il n'y a malheureusement pas grand chose à signaler... En voulant rendre hommage au Luberon qu'il affectionne tant, Ridley Scott a finalement fait plus de mal que de bien. Les clichés vous attendent à chaque coin de rue, à commencer par un Didier Bourdon beaufisant et porteur d'un maillot de l'OM d'une époque lointaine. Idem du côté de l'ambiance musicale, on nous sert l'éternel Gabin comme si les années 30 résumaient à elles-seules la France éternelle. Rusell Crowe, enlaidi par des costumes multicolores et une raie incertaine, réalise un numéro de clown qui aurait eu tout à fait sa place au cirque Pinder. Les scènes d'amour sonnent faux du début à la fin, à tel point qu'on se demanderait presque si les acteurs eux-mêmes y ont cru. Finalement, "Une grande année" c'est un peu comme un sketch de Jean-Marie Bigard qu'on aurait entendu à la radio le jour de la mort de Nelson Mandela, le truc complètement inattendu et décalé qui fait sourire tellement c'est mauvais mais qui finit directement à la poubelle.
    sly-stallone88
    sly-stallone88

    Suivre son activité 75 abonnés Lire ses 2 223 critiques

    2,5
    Publiée le 5 décembre 2013
    une belle idée de scénario mais on s'aperçois que la mayonnaise de prend pas, du fait on reste carrément sur notre faim !!!!
    fabrice69
    fabrice69

    Suivre son activité 26 abonnés Lire ses 209 critiques

    2,5
    Publiée le 3 septembre 2012
    FIlm téléphoné sur le retour aux origines d'un golden boy de la city. Les acteurs sont plutôt bons malgré tout, ce qui tient l'ensemble et permet de tenir la longueur. A voir si vous n'avez rien d'autre sous la main
    Malevolent Reviews
    Malevolent Reviews

    Suivre son activité 533 abonnés Lire ses 3 205 critiques

    2,0
    Publiée le 5 mai 2013
    Ridley Scott aime la France, c'est bien connu. Enfin, il aime surtout les demeures de Provence, paisibles avec son soleil chaud, son vin raffiné et ses petits fromages délicieux. C'est donc non sans peine qu'il décide de tourner dans ma belle région Une grande année... Hélas, les décors ne valent pas le scénario. Comédie dramatique classique sous fond de d'amourette et de remise en question de soi-même, le long-métrage n'est au final qu'un amalgame d'énièmes clichés avec paysans lourdauds, campagne apaisante et bien entendu choc des cultures inévitable. Bref, Russell Crowe cabotine, Marion Cotillard énerve (encore et toujours), Didier Bourdon se ridiculise hélas en vignoble bilingue (!) et Ridley Scott manque le coche. Dommage.
    Martin B
    Martin B

    Suivre son activité 47 abonnés Lire ses 467 critiques

    5,0
    Publiée le 18 juillet 2007
    Et bien j’ai été agréablement surpris ! Je suis un grand fan de Ridley scott, mais vu les critiques je m’attendais a un médiocre petit film, mais non c’est une petite comédie très agréable à regarder. Alors oui c’est vrai c’est très caricatural, mais si on regarde bien tout le monde en prend pour son grade : d’après le films les anglais sont des gros « connard » qui ne pense qu’au travail au fric et au cul, les Français sont des porcs les italiens se trimouse les américains ne connaissent rien au vins… mais je pense que nous ,les Français, nous somme trop susceptibles. Si on regarde le bon coté des choses le pays en lui même est bien représenter avec la magnifique photographie les beau décors, ainsi que les femmes grâce au magnifique Marion Cotillard (qui resplendit les écrans après chaque passage dans un film, elle est magnifique) et Valeria Bruni Tedeschi en femme d’affaire très classe. De plus Ridley Scott et Russell Crow on tout les deux une maison ( je crois même que la maison ou a été tourné le film appartient a une des deux) donc je pense qu’ils doivent quand même appréciés la France ! Bref moi j’ai beaucoup apprécié cette comédie, qui se déguste et que je conseille à tout le monde ! A voir !
    DAVID MOREAU
    DAVID MOREAU

    Suivre son activité 49 abonnés Lire ses 1 730 critiques

    1,5
    Publiée le 29 janvier 2013
    UN MAUVAIS CRU. Gladiator Crowe contre l'inconnu Bourdon, même le casting est incoherent.
    Sildenafil
    Sildenafil

    Suivre son activité 40 abonnés Lire ses 1 008 critiques

    1,5
    Publiée le 15 décembre 2011
    Ce qui est agréable : les belles photos (de France !), la rencontre entre Crowe et Cotillard. Ce qui est (très) désagréable : le scénario, basique et cliché, sans réel profondeur (argent pervers, argent pas bien !).
    Prad12
    Prad12

    Suivre son activité 36 abonnés Lire ses 1 078 critiques

    0,5
    Publiée le 22 septembre 2014
    Cette comédie romantique se déroulant dans le sud de la France (avec des acteurs français comme Marion Cotillard ou Didier Bourdon) fut le film le plus décrié de Ridley Scott. Dixit Wikipedia...... plus rien à rajouter si ce n'est qu'un acteur primordial du film n'est pas cité au générique, c'est la voiture........ et aussi que la lumière totalement artificielle tout au long du film de cette Provence idéalisée est insupportable....... Une mauvaise année pour Ridley.......
    Les meilleurs films de tous les temps
    • Les meilleurs films de tous les temps selon les spectateurs
    • Les meilleurs films de tous les temps selon la presse
    Back to Top