Mon AlloCiné
  • Mes amis
  • Mes cinémas
  • Speednoter
  • Ma Collection
  • Mon compte
  • Jeux
  • Forum
  • Déconnexion
Whisky
note moyenne
3,2
83 notes dont 31 critiques
16% (5 critiques)
39% (12 critiques)
6% (2 critiques)
35% (11 critiques)
0% (0 critique)
3% (1 critique)
Votre avis sur Whisky ?

31 critiques spectateurs

gimliamideselfes
gimliamideselfes

Suivre son activité 871 abonnés Lire ses 3 685 critiques

4,0
Publiée le 09/05/2008
Une belle histoire, simple mais belle.
QuelquesFilms.com
QuelquesFilms.com

Suivre son activité 77 abonnés Lire ses 1 237 critiques

3,5
Publiée le 10/09/2013
Des personnages usés, parlant peu, menant une vie terne et routinière. Pas très palpitant sur le papier... Mais derrière les silences et les gestes mécaniques, les deux réalisateurs uruguayens captent avec une sensibilité de sismographe les moindres signes d'émotion ou de surprise, les hésitations de l'un, les espoirs de l'autre. Léger comique de répétition, science du cadrage et du décalage, détails qui font sens... Ce minimalisme est paradoxalement d'une grande force expressive. Impassibilité en surface, bouillonnement à l'intérieur. Et c'est tout une vie qui se joue en quelques heures. Le petit jeu du mari et de la femme donne un piment qui aurait pu être celui d'une comédie romantique. Mais il n'en est rien. Devant la caméra de Juan Pablo Rebella et Pablo Stoll s'affrontent des forces de mouvement et d'inertie. Il y a là de la malice, mais aussi beaucoup d'amertume. C'est la mélancolie touchante des occasions manquées et des solitudes ordinaires.
6nematod
6nematod

Suivre son activité 6 abonnés Lire ses 460 critiques

2,5
Publiée le 16/04/2013
Un routine-movie où là chaussette ne tolère pas la fantaisie ! ... L'envie d'être ou ne pas être... Pas mal.
JR Les Iffs
JR Les Iffs

Suivre son activité 20 abonnés Lire ses 1 091 critiques

3,0
Publiée le 02/02/2013
Comédie intimiste et minimaliste. Un petit chef d'entreprise de fabrique de chaussettes veut faire passer une de ses employées pour sa femme car son frère vient lui rendre visite à la mort de leur mère. La femme accepte le rôle. Le film est le récit du rapport entre ces trois personnages. Film sur les problèmes de communication. Il est impossible au personnage principal du film d'exprimer ses sentiments, et il reste dans son enfermement. Alors que la femme et son frère communiquent "normalement". Petit film intimiste à 3 personnages, film avec très peu de dialogue et avec un humour très parcimonieux. C'est très ironique, le cinéaste éprouve de la tendresse pour ses personnages qui semblent quand même très introvertis. Ils semblent s'ennuyer et le spectateur avec eux... Dommage, car le propos n'est pas niais, mais la médiocrité du héros se répercute dans le film. La femme, actrice exceptionnelle dans sa sobriété, restera elle-aussi dans son mutisme. Film très pessimiste sur la condition humaine.
ASA.C
ASA.C

Suivre son activité 2 abonnés Lire ses 9 critiques

4,0
Publiée le 13/09/2012
Intelligent, maitrisé, du bonheur, enfin je me comprend... A voir pour les adepte de Kaurismaki, Keverne et Délépine et compagnie.
AlexTorrance
AlexTorrance

Suivre son activité 17 abonnés Lire ses 485 critiques

2,0
Publiée le 22/04/2012
Je n'ai jamais été fan de ce genre de cinéma, où les expressions du visage doivent en dire plus que les dialogues et où la lassitude est au coeur de l'histoire. Whisky fait d'ailleurs parti de ces grandes déceptions qui ne parviennent à procurer qu'un profond sentiment d'ennui durant le visionnage. Malgré une courte durée (1h30), les scènes s'avèrent bien trop répétitives pour que l'on puisse prendre vraiment goût à cette histoire de rancune et de morne vie. Ainsi, une mise en scène plutôt fade, en contradiction avec les décors qui, eux, sont pour le moins colorés, bien que rendus ternes par une image assez sombre. En conclusion, il manque une bonne dose de vitalité à ce long-métrage, qui lui permettrait alors de ne pas emporter le spectateur dans l'ennui de ses personnages. Une erreur malheureusement assez fréquente qui tend à dégoûter peu à peu de ce genre de cinéma.
cinémanie
cinémanie

Suivre son activité 17 abonnés Lire ses 1 137 critiques

2,0
Publiée le 18/06/2011
Un film étrange qui commence très très lentement avec la même scène 3 fois de suite ,peu de dialogues et quand le type fait passer son employée pour sa femme devant son frère on se dit que ça va tourner a la comédie et bah même pas.Le patron fait la tronche tout le temps ,heureusement que le frangin est un peu plus dynamique mais pas de quoi sauter au plafond .La fin est comme le début : bizarre ,on s'imagine que la femme part rejoindre le frère au Brésil mais même pas sur et on laisse le patron avec son problème de store comme au début ,la boucle est bouclé et on se dit qu'on a perdu son temps a défaut d'argent.
max6m
max6m

Suivre son activité 51 abonnés Lire ses 178 critiques

2,5
Publiée le 02/10/2009
"Whisky" est un film sympathique. 2nd long métrage de 2 jeunes réalisateurs uruguayens, le film, construit à partir d’une formule classique et déjà éculée, parvient malgré tout à fonctionner, et à nous décrocher à plusieurs reprises un sourire sincère. Le mérite en revient au travail sérieux des deux cinéastes, qui maîtrisent parfaitement leur scénario, à la rigueur stylistique qu’ils s’imposent, et à laquelle ils se tiennent, et à une certaine délicatesse, qui fait qu’ils n’en disent jamais trop. Les non-dits tiennent en effet une place essentielle dans la dimension humoristique du film. Donc "Whisky" est drôle. Certes. Mais de cet humour particulier qui se nourrit des grands drames sociaux, ou plutôt du ridicule des situations qu’ils peuvent engendrer. Car je pourrai très bien comprendre quelqu’un pour qui "Whisky" serait un film terriblement déprimant. Car c’est bien de solitude dont il est question, chacun des 3 personnages incarnant sa solitude spécifique, dont les tenants et aboutissants la rendent incompatibles avec celles des autres, engendrant des situations grotesques et absurdes. Si le personnage de Jacobo est trop campé dans son rôle sans vie, empêchant toute forme d’empathie, son mutisme sert de contrepoids à la subtile transformation intérieure de Marta, qui évolue progressivement de l’ouvrière asexuée, abrutie par une existence réglée comme une machine, à une femme retrouvant désir, espoir et goût de liberté. Là est la réussite du film: parvenir à nous faire ressentir ce qui se passe dans cette femme, sans qu’il n’y soit fait une seule fois allusion. Certains reprocheront au film de garder un peu trop le mystère, dans sa dernière partie. C’est à mon sens un choix au contraire logique et inévitable afin de maintenir la douce émotion que diffuse le film. Alors oui, "Whisky" ne laissera pas une trace indélébile dans votre mémoire, d’autant qu’il n’apporte rien de plus que ce que fait déjà Kaurismaki par exemple. Mais bon, ca se regarde sans déplaisir.
RENGER
RENGER

Suivre son activité 320 abonnés Lire ses 5 434 critiques

2,5
Publiée le 28/05/2008
Plutôt ironique comme titre d’avoir choisi Whisky (2004), puisque le film ne parle ni d’alcool, ni de poivrot, mais fait en réalité référence au mot « Cheese » ou « Ouistiti », servant à faire sourire sur les photos, car ici, nos trois protagonistes ne savent pas sourire. Comme le suggère très bien l’affiche du film, ils tirent tous une tronche du début à la fin du film. Problème familiale et incommunicabilité, viennent ponctuer ce drame plutôt bizarre dans son ensemble. Drôle par moment, contemplatif par d’autre, on suit ces personnes, jouant tous un jeu, celui de nous faire croire qu’ils forment une famille. Cette absurdité Uruguayenne mérite que l’on s’y attarde, comme en témoigne la reconnaissance de la presse internationale qui lui a remis lors du 57ème Festival de Cannes en 2004, le prix Fipreschi.
TALMA12
TALMA12

Suivre son activité 7 abonnés Lire ses 303 critiques

2,5
Publiée le 08/05/2008
Un film très tendre , des personnages vraiment désabusés et usés . On reste sur sa faim à la fin (!) , c'est énervant de pas savoir . Un film lent , très lent , comme la vie de ces gens , dans laquelle il ne se passe rien . essayer de dire des phrases à l'envers , c'est pas commun . Bravo Marta sans H . Deux étoiles . Le faux mari c'est Jean-Pierre Bacri au ralenti et encore moin drôle , c'est dire , mais quel acteur .
didbail
didbail

Suivre son activité 8 abonnés Lire ses 438 critiques

4,0
Publiée le 29/12/2007
Un film tout en douceur qui distille avec humour une profonde mélancolie
Camusduverseau
Camusduverseau

Suivre son activité 29 abonnés Lire ses 925 critiques

4,0
Publiée le 09/09/2007
Petit film "latino" qui est drôle, sympa et sans autre prétention que celui de faire rire avec une histoire simple. A voir pour comprendre que la comédie sentimentale, peut être poivré, épicé et enlevé sans qu'elle soit pour autant ennuyeuse.
caroleparis
caroleparis

Suivre son activité 14 abonnés Lire ses 361 critiques

5,0
Publiée le 04/03/2007
Petit bijou qui nous vient de l'Uruguay, récompensé à Cannes dans la catégorie un certain regard. Histoire banale d'un homme à la vie triste, patron d'une fabrique de chaussettes...et pourtant, la visite de son frère va bouleverser son quotidien. Histoire simple et belle, lente mais pas longue...et au final on se dit encore une fois que les hommes ne comprennent rien aux femmes (j'en vois d'ici certains qui font un bond sur leur siège!). A voir absolument.
BreakingTheWaves
BreakingTheWaves

Suivre son activité Lire ses 32 critiques

5,0
Publiée le 04/03/2005
Ca fait longtemps que je n'avais pas été captivé comme ça, je n'ai ressenti aucun phénomène de longueur, on savoure chaque scène et chaque image, les personnages sont riches (Jacobo, le Bacri de l'Uruguay ? Marta, touchante ouvrière dévouée mais pleine de rêves), la mise en scène sobre mais terriblement efficace (on dirait Kaurismaki, y'a pire comme référence) et pas complaisante ni misérabiliste pour un sou. Le jeu des acteurs est tout bonnement incroyable, c'est fou d'arriver à faire passer tellement de choses par un seul regard ou une attitude... et en plus on se marre ! Comment ne pas rire devant ce personnage d'Herman, gesticulant et faussement enthousiaste, véritable moulin à parole, qui débarque dans ce monde de silences pudiques ? Non, vraiment, le cinéma sud-américain gagne à être connu...
badseed82
badseed82

Suivre son activité Lire ses 16 critiques

5,0
Publiée le 24/01/2005
Un des meilleurs films de 2004 ; certes le rythme est lent, mais l'on s'attache mieux à des personnages touchants et l'humour qui irrigue le film est élégant et discret. Pessimiste mais tendre.
Les meilleurs films de tous les temps
  • Les meilleurs films de tous les temps selon les spectateurs
  • Les meilleurs films de tous les temps selon la presse
Back to Top