Mon AlloCiné
    Coldwater
    note moyenne
    4,0
    1418 notes dont 136 critiques
    10% (14 critiques)
    38% (51 critiques)
    33% (45 critiques)
    15% (20 critiques)
    4% (6 critiques)
    0% (0 critique)
    Votre avis sur Coldwater ?

    136 critiques spectateurs

    anonyme
    Un visiteur
    5,0
    Publiée le 22 juillet 2014
    Puissant et poignant un super film +++++++++++++++++++++++++
    matt240490
    matt240490

    Suivre son activité 43 abonnés Lire ses 804 critiques

    4,5
    Publiée le 13 septembre 2014
    Bien (trop) souvent, les choix qui sont faits devant les salles de cinéma sont conditionnés par de gros budgets, des acteurs à la mode, ou encore un réalisateur qui a fait ses preuves. Hélas, c'est ainsi que l'on risque de passer à côté de parles rares, Coldwater notamment. Astucieux mélange entre Drive et Dog Pound, deux poids lourds déjà évoqués dans la bande-annonce, le métrage de Vincent Grashaw éblouit par sa simplicité et les choix scénaristiques qui ont été pris. Acteurs méconnus, sujet sensible et images chocs sont ici privilégiés, pour faire de ce film le pavé dans la marre. Malgré un rythme lent, qui en fait sa marque de fabrique, P.J. Boudousqué signe une belle performance, qui n'est pas sans rappeler celle de Ryan Gosling dans le film de Nicolas Winding Refn, en interprétant un jeune délinquant sans repère en difficulté dans un système autoritaire. Et pour faire passer un message, les images coup de poing sont mises en avant, symbole d'un clin d’œil à Midnight Express. Dur, doux et dingue Coldwater est un film.
    Cyril B
    Cyril B

    Suivre son activité 11 abonnés Lire ses 282 critiques

    4,0
    Publiée le 22 juillet 2014
    Très bon film. Un film violent sur un centre de rééducation pour mineurs aux Etats-Unis. Un film dur, révoltant qui ne peut que difficilement laisser indifférent. Très bien joué, bon scénario, bien réalisé, bon film. Aurait mérité une meilleure promotion.
    Suzy B.
    Suzy B.

    Suivre son activité 10 abonnés Lire ses 7 critiques

    3,5
    Publiée le 21 juillet 2014
    beaucoup de violence, un cinéma brut, réel, des acteurs vrais. Un scénario troublant. un cinéma qui laisse dans un état de flottement, de réflexion. à voir, intéressant.
    benoitG80
    benoitG80

    Suivre son activité 2388 abonnés Lire ses 641 critiques

    4,0
    Publiée le 21 juillet 2014
    "Coldwater" a le grand mérite d'être un film qui aborde un sujet méconnu, celui de l'existence de ces camps de redressement privés aux États Unis dans lesquels tout parent peut envoyer son enfant ! À voir les méthodes inqualifiables utilisées, on se pose assurément quelques questions sur le résultat obtenu et sur les conditions horribles qui broient littéralement ces adolescents... Mais au delà de cet aspect déjà fortement intéressant, c'est l'alliance de la construction du film et du jeu des acteurs qui en font sa réussite ! En effet, le jeune comédien P.J. Boudousqué est d'une présence terrible. Avec un seul regard, un seul pli de la bouche ou un moindre petit mouvement du visage, il transmet un tas de sentiments et d'émotion ! Peu de paroles certes, mais tout passe par ses expressions et certains le comparent déjà ou y voient même un deuxième Ryan Gosling, auquel on pense il est vrai, inévitablement ! Pour ce qui est du fonctionnement du film, ça marche très bien avec un passage présent/passé d'une grande utilité et fluidité et un lot de rebondissements très pertinents qui nous tiennent vraiment en haleine tout au long de sa durée en préservant ainsi une intrigue très efficace ! La progression observée dans l'attitude de Brad est très révélatrice de son personnage vengeur et rageur, mais aussi tout en calcul et réflexion, avec ce self-contrôle de lui même fascinant... Et ceci jusqu'à la fin étonnante et déconcertante ! Les seconds rôles sont pour beaucoup excellents et intenses, dans des situations souvent d'une violence aussi bien physique que mentale ! La cruauté à l'état pur au point de se dire comme le remarque un détenu martyrisé, que la prison en est même préférable ! Dans la même veine que d'autres réalisations "coups de poing" sur le thème de l'enfermement de l'homme avec toutes les répercutions possibles et inévitables, ce dernier opus est indéniablement très riche d'enseignement et d'une grande qualité. On en sort assez remué et inquiet au sujet de l'horreur et des dérapages sans nom que peut commettre l'homme sur l'homme ! "Coldwater" en est le reflet, un endroit effrayant au nom prédestiné ! Ce film de Vincent Grashaw vaut absolument qu'on s'y intéresse et pour de multiples raisons !
    Rouguy C.
    Rouguy C.

    Suivre son activité 35 abonnés Lire ses 9 critiques

    4,5
    Publiée le 20 juillet 2014
    Bon scénario, très bon jeux d'acteurs avec de jolis minois en prime. Bien fait.
    Jean Marc Dinaut
    Jean Marc Dinaut

    Suivre son activité 19 abonnés Lire ses 146 critiques

    2,5
    Publiée le 19 juillet 2014
    Plusieurs jours après le visionnage de ce film, bizarrement, il ne reste pas beaucoup de souvenirs. Bien sur le sujet abordé est ardu, les camps de redressement privés de jeunes délinquants mineurs aux U.S.A et leurs dérives. Ex : "Certains parents richissimes y mettent leurs ados pour mauvaises notes à l'école". Mais le sujet est traité de façon un peu caricaturale et mille fois vus. Je sais c'est difficile d'innover et de sortir de l'ordinaire, et refaire : La colline des hommes perdus, Full Métal Jacket ..., n'est pas à la portée de n'importe quel réalisateur. Les acteurs sont à la hauteur de leurs personnages surtout ce ( P.J Boudousqué) sorti de nulle part et effarant de vérité. Je pense néanmoins au canular.... Ne serait pas Ryan Gosling,? Nous le serons peut être plus tard....
    cineccita
    cineccita

    Suivre son activité 17 abonnés Lire ses 1 011 critiques

    3,0
    Publiée le 19 juillet 2014
    On tombe un peu dans la caricature mais le film reste attrayant. Les acteurs manquent un peu de charisme, et sont un peu froids, dommage.
    Jean-Francois D.
    Jean-Francois D.

    Suivre son activité 25 abonnés Lire ses 7 critiques

    2,0
    Publiée le 19 juillet 2014
    Un acteur prometteur ne peut à lui seul sauver un scénario désastreux auquel les rebondissements finaux arrivent à peine à donner de l'intérêt. En étant trop exagéré, le film qui voulait alerter sur les dangers de l'absence de règlementation dans les maisons de redressement américaines passe à côté de l'objectif et devient un thriller tout juste passable.
    Vincent^
    Vincent^

    Suivre son activité 10 abonnés Lire ses 399 critiques

    4,5
    Publiée le 19 juillet 2014
    Un film poignant servi par une interprétation convaincante. C'est assez dur, je ne m'attendais pas à quelque chose d'aussi noir. Passionnant ! Pour l'anecdote, Philip John Boudousqué ressemble énormément à Ryan Gosling. Excellent acteur.
    KnightWhoSays-Ni
    KnightWhoSays-Ni

    Suivre son activité 2 abonnés

    4,0
    Publiée le 4 septembre 2014
    Un joli tour de force pour Vincent Grashaw qui signe ici sa première réalisation, dénoncant les mauvais traitements dans les camps de redressement pour jeunes aux Etats Unis.Une mise en scène intelligente et sobre, nous faisant découvrir la performance d'un acteur jusqu'ici méconnu mais plein de promesses, JP Boudousqué.
    Mickael M
    Mickael M

    Suivre son activité 8 abonnés Lire ses 25 critiques

    5,0
    Publiée le 18 juillet 2014
    genial !! petit film indépendant mais tellement fort et simple !
    ISAO12
    ISAO12

    Suivre son activité 12 abonnés Lire ses 1 005 critiques

    3,0
    Publiée le 17 juillet 2014
    on dirait le petit frère de ryan gosling troublant , un film difficile et prenant sur les dérives d'un système .
    Freakin' Geek
    Freakin' Geek

    Suivre son activité 167 abonnés Lire ses 214 critiques

    3,5
    Publiée le 17 juillet 2014
    Saviez-vous qu'aux Etats Unis il existe des camps de redressement privés dans lesquelles n'importe quel parent peut envoyer son gamin en difficulté moyennant finance ? Un avant gout de la prison avec très peu de contrôle officiel dans lesquels on compte au moins une douzaine de morts depuis les années 80 tant les traitements subis par les pensionnaires sont horribles. C'est ce secret très bien gardé que le réalisateur Vincent Grashaw a choisi de révéler dans son premier film. Petit dealer dont les affaires commencent à fructifier, Brad est envoyé par sa mère dans le camp de redressement de Coldwater afin peut être d'éviter de passer ses jours en prison. Jouant d'abord aux rebelles, il va vite apprendre qu'il vaut mieux faire profil bas dans cet établissement si il veut que son calvaire s'achève un jour. Alors qu'il avait fini par prendre du galon, l'arrivée dans le centre de son ami Gabriel va tout remettre en question. Le réalisateur Vincent Grashaw aura mis plus de dix ans pour réussir à écrire cette histoire inspirée d'une connaissance qui avait un séjour dans un de ces camps de redressement. Des établissements où les gardiens se croient tout permis et où les pensionnaires sont violentés nuit et jour aussi bien physiquement que moralement. Un sujet polémique qui a forcement eu du mal à voir le jour avant qu'il trouve enfin un producteur courageux. Coldwater fait penser à tous ces films de prison sortis récemment avec les habituels rituels de fouille au corps, le lavage au jet et l'isolement. Il s'en détache aussi car la vie dans ces camps de rééducation est peut être encore plus dur que l'emprisonnement car la torture mentale y est permanente. A tel point qu'ici les "prisonniers" ont plutôt envie de se serrer les coudes que de jouer les caïds. On suit donc le séjour de Brad dans le camps de Coldwater. Le film commence par son arrestation avant de partir en flash-back pour nous présenter un peu mieux le personnage qui a perdu son père et s'est mis à dealer. Le film alterne entre les scènes dans le camps de courses à pieds et travaux forcés sous un soleil assomant et des retours réguliers dans le passé pour nous dévoiler la vie de Brad et surtout le drame récent qui marqué sa vie. Moins violent qu'un Bronson ou Dog Pound, le film réserve tout de même quelques scènes chocs. On sera cependant moins ému par le sort de ses prisonniers qu'on avait pu l'être par Dog Pound qui mettait une véritable claque. Si on suit ce film avec plus ou moins d’intérêt en fonction des scènes, ce sont vraiment les dernières vingt minutes qui sont les plus intéressantes et tiendront en haleine les spectateurs. Coldwater est aussi le premier film de son interprète principal le jeune P.J. Boudousqué. Il ressemble tellement à Ryan Gosling que certains disent que Coldwater pourrait être le prequel de Drive racontant la jeunesse du héros sans nom du film de Nicolas Winding Refn. Mais celui ci est cependant beaucoup moins taiseux et les deux films n'ont en réalité aucun rapport. On aurait très bien pu aussi voir la vie du personnage qu'il jouait dans The Place Beyond The Pines Cela souligne juste que ce nouvel acteur a un fort potentiel à surveiller de près. On aurait pu croire que Coldwater était juste encore un énième film de prisons parmi tous ceux sortis récemment mais le réalisateur Vincent Grashaw a su trouver la bonne approche en faisant la lumière sur ces centres très particuliers qui devraient être beaucoup mieux contrôlés. Porté par des acteurs méconnus mais très talentueux, Coldwater est un premier film réussi qui mérite d'être découvert.
    Ornella08
    Ornella08

    Suivre son activité Lire sa critique

    4,0
    Publiée le 17 juillet 2014
    Film assez étrange de prime abord, on ne s'attend pas à autant de scènes de violence. Cependant tout prend son sens à la fin avec ses quelques phrases en anglais qui nous font comprendre que c'est un film à but dénonciateur (qui rempli bien son rôle). A noter la pertinence du jeu des acteurs et surtout du personnage principal qui sur le coup m'a étrangement fait penser au personnage de Ryan Gosling dans Drive :)
    Les meilleurs films de tous les temps
    • Les meilleurs films de tous les temps selon les spectateurs
    • Les meilleurs films de tous les temps selon la presse
    Back to Top