Notez des films
Mon AlloCiné
    Wassup Rockers
    note moyenne
    3,0
    780 notes dont 72 critiques
    répartition des 72 critiques par note
    15 critiques
    24 critiques
    10 critiques
    11 critiques
    8 critiques
    4 critiques
    Votre avis sur Wassup Rockers ?

    72 critiques spectateurs

    Anamir
    Anamir

    Suivre son activité 52 abonnés Lire ses 20 critiques

    4,0
    Publiée le 17 août 2008
    Une nouvelle claque cinématographique signée Larry Clark (Ken Park). Une fois de plus, ce film parle des laissé-pour-comptes de la nouvelle génération et cette fois-ci, il s'agit d'une bande de punks d'origine latino vivant dans le South Central, ghetto de Los Angeles. Rejetés par les autres jeunes du ghettos (qui sont plutôt rappeurs) à cause de leurs cheveux longs et de leurs pantalons moulants, ils se consacrent entièrement au skate, à leur groupe de rock et aux filles. Face à l'intolérance généralisée et au climat de violence et de misère, une amitié solide s'est développée entre eux. Un jour, ils décident de s'offrir une virée pour faire du skate dans le quartier chic de Beverly Hills et découvrent qu'il n'y a pas que dans le ghetto que l'intolérance règne. Que ce soit les flics qui les persécutent du fait qu'ils ont un look crade et qu'ils sont latinos ou les riches qui les méprisent du fait de leurs origines sociales et ethniques, nos pauvres keupons s'en prennent pleins la tronche. Cette virée, riche en sensations fortes et en courses-poursuites haletantes en skate, avec en bonus un voyage dans le pieu d'une jolie fille de riche pour Jonathan, se termine en catastrophe, car l'intolérance peut atteindre des sommets de gravité et conduire à de véritables horreurs. Ces jeunes sont persécutés car ils sont d'origine hispanique, car ils sont punks, car ils sont pauvres, car ils font du skate, car ils ont un look anticonformiste, car ils sont différents tout simplement. Leur errance dans ce monde qui refusent de les accepter est une métaphore de la jeunesse actuelle, incomprise et mise de côté par les anciennes générations, qui cherche désespéremment un échappatoire dans un monde ruiné et intolérant avec la différence. Le racisme et le rejet de l'autre sont développés de façon très subtile, avec ce style si particulier que seul Larry Clark maîtrise.
    gimliamideselfes
    gimliamideselfes

    Suivre son activité 1137 abonnés Lire ses 3 662 critiques

    3,0
    Publiée le 14 mars 2016
    Je crains que ce film ne soit ma première déception chez Larry Clark, pas que le film soit mauvais, mais il est juste moins bon que Ken Park, Kids, Bully, The Smell of US ou Marfa Girl... En fait j'ai beaucoup aimé le début qui commence comme beaucoup de films de Clark, des jeunes, du skate, du metal bien bruyant, on les voit se casser la gueule plusieurs fois en boucle, il y a un côté assez réaliste, assez vrai dans ce que ça montre, dans ce que ça raconte (et ça le reste dans tout le film), c'est juste des ados normaux et qui se font emmerder car ils sont "latinos". Alors j'avoue que j'ai eu peur à plusieurs reprises que ça ne tombe dans le chouinage, "ouin ouin on est latino-américain alors personne ne nous aime" mais finalement ça va, parce que ça reste montré plutôt que chouiné. On voit la police dire qu'ils n'appartiennent pas à ce milieu, on les voit se faire rejeter, mais on n'a que très rarement des maladresses avec les personnages qui se plaignent de leur triste sort. Et le fait qu'ils ne s'en plaignent pas trop alors qu'ils s'en prennent quand même plein la gueule ça renforce le message du film, ou du moins ce que ça montre, même si par moment c'est un peu grossier (Clint Eastwood...). Parce que oui on a les gros facho qui sont représentés par Clint Eastwood ou du moins son sosie... bof... (avec la mise en scène façon Inspecteur harry et on le voit vivre complètement reclus dans un décor de Western... caricature). On pouvait faire plus intelligent, surtout qu'en 2004 Eastwood n'était déjà plus considéré comme un fasciste... Après ça relève du détail. Mais j'aime bien suivre les pérégrinations de ces skateurs dans un milieu qui n'est pas le leur et dont la virilité excite les filles. On arrive cependant à ce qui fâche, au vrai défaut du film : c'est trop sage... J'ai l'impression qu'on a censuré le film... on ne voit rien, c'est très prude. Et Clark prude je n'aurai jamais cru dire ça un jour. Et finalement ça manque parce que le reste, reste du Clark pur jus, pour moi c'est comme si on avait amputé dune partie de son cinéma. Le film est un peu long, ça tire en longueur sur la fin surtout les rencontres après les deux filles qui veulent de la virilité de prolos (dont Clint Eastwood) sont peut-être un peu grossières et durent trop longtemps, ou ce qui s'est passé avant était trop long et ça fait qu'on peut commencer à se lasser un peu de leur périple, sans pour autant que ça ne devienne chiant. Mais voilà c'est un peu long... J'aimerai juste mentionner un point avant de conclure, la manière avec laquelle le héros raconte en disant "and then, and then" je trouve ça tellement vrai, je trouve ça fou cette manière que peut avoir Clark à capter le vrai, voire même le réel (bien qu'on soit quand même dans un genre de fantasme malgré tout, c'est très ambigüe le cinéma de Clark) et ça passe par des dialogues qui sont réellement dit par les personnages tels que eux pourraient le dire... on se met à leur niveau et je trouve ça profondément respectueux de ne pas chercher à faire semblant.
    halou
    halou

    Suivre son activité 49 abonnés Lire ses 1 518 critiques

    4,0
    Publiée le 8 avril 2012
    Après le tonitruant "Ken Park" Larry Clark offre au cinéma l'un de ses meilleurs et plus intimistes films. Cette bande de skateur, acteurs amateurs, touchent et promènent un spectateur réceptif à la caméra de Clark, très inspiré dans sa réalisation à moitié documentaire.
    Terrence A
    Terrence A

    Suivre son activité 6 abonnés Lire ses 130 critiques

    4,0
    Publiée le 29 septembre 2006
    Autant J' avais été assez répugné par le précedent film de cet auteur "KEN PARK", autant j' ai fort apprécié ce film! Il est grandement mené et les acteurs sont très convaincants.
    Scrat13270
    Scrat13270

    Suivre son activité Lire ses 4 critiques

    5,0
    Publiée le 13 juillet 2008
    Magnifique ... j'arrive pas à en dire plus ... tout simplement magnifique !
    stebbins
    stebbins

    Suivre son activité 333 abonnés Lire ses 1 747 critiques

    3,5
    Publiée le 5 décembre 2011
    Un très beau film, très différent des précédents films de Larry Clark ( Le génial Bully, le superbe Ken Park ou encore le médiocre Another Day In Paradise : ces trois films avaient pour principal objectif de provoquer le spectateur en montrant l'adolescence comme un passage difficile, au quotidien morbide et souvent de façon assez pessimiste...). Ici, c'est toujours l'adolescence qui nous est décrite, mais cette fois-ci le ton est celui de la légèreté, et même de l'humour...Sept jeunes latinos, rockers de leur état, aux cheveux longs et aux fringues moulantes partent pour les célèbres "nines stairs" de la ville de Beverly Hills afin d'y faire du skateboard. Ils trouveront sur leur chemin diverses embûches : la barrière culturelle, le racisme ou encore les premières expériences sexuelles...Larry Clark magnifie ses acteurs dès les premiers plans ( le split-screen initial, aux allures de documentaire, l'exprime parfaitement ) et l'on ressent le respect qu'il leur porte du début à la fin. Un petit bijou, comme la plupart des films de Larry Clark ( il me reste à découvrir Kids...).
    wesleybodin
    wesleybodin

    Suivre son activité 291 abonnés Lire ses 3 864 critiques

    4,0
    Publiée le 21 mars 2009
    Un bon film traitant des inégalités sociales de manière captivante et drôle. On prend un réel plaisir à suivre le quotidien de cette bande de potes pratiquant le skate et amoureux de la musique Punk (la BO est excellente il était important de le signaler). Chacun d'entre eux est attachant. Le crescendo est bien ancré et l'on devient le témoin privilégié de cette lente descente aux enfers parfaitement bien orchestrée. Malheureusement, Larry Clark s'est assagis pour notre plus grand déplaisir : moins de sex, de langage grossier, de drogue... Le maître du film malsain nous avait habitués à mieux. Wassup Rockers n'en reste pas moins très bon.
    Addyct-26
    Addyct-26

    Suivre son activité 175 abonnés Lire ses 756 critiques

    0,5
    Publiée le 15 mai 2008
    Film A Eviter ! Long .. On s'ennuis très vite ! N'étant pas fan de rock et de Skate ! Ca a etait assez éprouvant de regarder le film dans son intégralité!
    elisa2102
    elisa2102

    Suivre son activité 93 abonnés Lire ses 1 484 critiques

    3,0
    Publiée le 29 janvier 2011
    Moins captivant que "Bully", mais beaucoup mieux que ce navet de "Ken Park", "Wassup rockers" est un bon film qui nous transporte dans l'univers de skateurs amateurs de punk vivant dans la région de South Central en Californie et décidant d'aller dans les quartiers riche de Beverly Hills.
    BlindTheseus
    BlindTheseus

    Suivre son activité 109 abonnés Lire ses 2 566 critiques

    5,0
    Publiée le 25 février 2008
    Séance de rattrapage pour le vieux Larry Clark ici examinant les problèmes diverses & variés des « minorités » & point trop démagogue . Il va sans dire l’énorme contraste que forme ces jeunes avec l’autre population - elle nettement + aidée - ,et remettant toujours les pendules à l’heure justement à cause de cette suspicion permanente et appuyée ; bien entendu non faite pour « doper » mais barrer un éventuel chemin possible et pousser à une éventuelle vengeance . Inutile donc de parler davantage de ces gens trop hautains pour accepter une réelle concurrence saine & convenable ; Il suffit de voir le film !..
    norman06
    norman06

    Suivre son activité 88 abonnés Lire ses 1 264 critiques

    2,5
    Publiée le 2 novembre 2006
    Un Larry Clark en mode mineur mais son univers est intact bien que le propos soit un peu assagi.
    ygor parizel
    ygor parizel

    Suivre son activité 85 abonnés Lire ses 2 503 critiques

    3,0
    Publiée le 17 décembre 2012
    La première partie est typique de Larry Clark (en moins vulgaire que d'habitude). Le quotidien d'adolescent dont le seule préoccupations est de baisé, ensuite les scènes se déroulant dans Beverly Hills sont beaucoup plus intéressantes et étranges. La réalisation alterne le bon et l'anodin, certaines scènes sont très réussies et d'autres moins.
    Ludovic V
    Ludovic V

    Suivre son activité 64 abonnés Lire ses 321 critiques

    5,0
    Publiée le 29 septembre 2006
    Un film d'adolescents décadent ? oui...mais non ! En effet Wassup Rockers est un film léger et ennivrant où de jeunes latinos fans de skate, de rock et de sexe se lancent dans un périple en dehors de leur ghetto natal. Tout cela "berçé" par une BO punk-rock vraiment excellente, Wassup Rockers marque magistralement le retour deux ans après le fameux Ken park de sieur Lary Clark. A ne pas rater !
    Cronenbergfansoff
    Cronenbergfansoff

    Suivre son activité 69 abonnés Lire ses 1 488 critiques

    3,0
    Publiée le 23 juin 2018
    C’est pas mal, une étude sociologique et réaliste de pauvres adolescents. Calme et énergique, mais également rapide et lent à la fois. Je le déconseille aux moins de 10 ans. 3/5
    MC feely
    MC feely

    Suivre son activité 51 abonnés Lire ses 538 critiques

    3,5
    Publiée le 27 novembre 2013
    Un bon moment ce film et surtout un constat social incontestable!même en ne demandant rien à personne qu'a vouloir faire du skate et sortir avec des gens du même âge,un quartier comme South Central et parfois hostile à certains jeunes!et le maestro Lary Clark le souligne très bien!bien que certaines scènes soit assez clichées ça reste une très belle production 3,5/5.
    Les meilleurs films de tous les temps
    • Les meilleurs films de tous les temps selon les spectateurs
    • Les meilleurs films de tous les temps selon la presse
    Back to Top