Mon AlloCiné
  • Mes amis
  • Mes cinémas
  • Speednoter
  • Ma Collection
  • Mon compte
  • Jeux
  • Forum
  • Déconnexion
Combien tu m'aimes ?
note moyenne
1,7
1406 notes dont 276 critiques
12% (33 critiques)
15% (42 critiques)
4% (12 critiques)
18% (51 critiques)
24% (65 critiques)
26% (73 critiques)
Votre avis sur Combien tu m'aimes ? ?

276 critiques spectateurs

jimmyc
jimmyc

Suivre son activité 99 abonnés Lire ses 132 critiques

5,0
Bertrand Blier dynamite une nouvelle fois la bienséance à merveille ,en signant cette oeuvre fidèle à ses thèmes..et frappe un grand coup depuis "Trop Belle Pour Toi"... Le film est construit autour de François(Bernard Campan ) qui vient de gagner au Loto ,souhaitant s'offrir les services de la plus belle pute de Pigalle Daniela,( Divine Monica Bellucci ) mais dont Charly (Gérard Depardieu )son souteneur/amant ne partage pas l'avis....Nous voilà en présence de une variation sur le thème rebattu de la prostituée au grand coeur qui trouve le chemin de la rédemption grâce à un homme sensible. La trajectoire est donc déjà toute tracée mais le cinéaste n'est pas un amateur et "Combien tu m'aimes?" possède une grande finesse en multipliant les fausses pistes,et en ne se permettant jamais(ou presque) la sortie de route ..même en changeant de direction ....Monica Bellucci est éclatante de sensualité et Bernard Campan confirme son talent d 'acteur ,capable de jouer tout en finesse...Monica Bellucci possède des formes incroyables (l'actrice venait d 'accoucher") Charnelle ,Animale ,Explosive de beauté .Elle représente le récit entier .Alors que les belles histoires d’amour se doivent d’être traitées avec légèreté,Bertrand Blier ,lui,fracasse les règles avec une force déterminée ..Les dialogues percutants ,portés par la bouche de Monica atomisent à l'aide de Giuseppe Verdi "La Traviata et Puccini "La Tosca" le récit de manière admirable .."Les couilles sont cassées et la jouissance à son apogée "Le duel verbal entre La Bellissima et Farida Rahouadj au sujet du plaisir est simplement détonant, l'Afrique du Nord contre l'Italie du Sud amorcent en quelques lignes des répliques redoutables en décriant le "savoir-jouir". Cependant Bertrand Blier banalise un peu le final qui aurait pu être magistral ,mais fouille avec un souffle immuable le récit avec la passion qui lui est sienne ...Une Belle Oeuvre .
Djo D
Djo D

Suivre son activité 31 abonnés Lire ses 647 critiques

1,0
L'histoire n'a ni queue ni tête, le tout est mal raconté, mal filmé, mal joué.L'histoire intéresse probablement surtout grâce aux casting mais j''avais l'impression de voir des gamins forcés de réciter le texte de la pièce de fin d'année de leur école. Malgré un léger sourire par ci par là mais croyez moi çà ma pas arracher la mâchoire , ce film n'est vraiment pas à conseiller.
olvi75
olvi75

Suivre son activité Lire ses 8 critiques

5,0
Blier reste égal à lui mème et moi j'adore. Malheureusement certaine longueur au milieu du film décoivent et les dialogues ne sont pas aussi brillant que dans dans ces meilleurs films, reste que l'on ressort de la salle sur une autre planete, que c'est beau et c'est ce que j'aime chez ce cinéaste si original.
Alain D.
Alain D.

Suivre son activité 82 abonnés Lire ses 1 756 critiques

4,0
Comédie sulfureuse écrite et réalisée par Bertrand Blier. Son scénario délirant nous montre que l'argent ne fait ps forcément le bohneur. Il nous emmène dans le monde de la nuit chez François, un petit bureaucrate qui a gagné au loto et invite à vivre chez lui Daniela, une femme sublime rencontrée dans un bar. Ce film nous offre des dialogues savoureux et des scènes extraordinaires ou, sur fond musical de la Norma de Bellini, la plastique et la sensualité de Monica Bellucci font sensation. Le casting, lui aussi est phénoménal ; outre la sympathique participation d'Édouard Baer, il nous offre une belle prestation de Gérard Depardieu, génial en protecteur en déficit d'affection. Monica Bellucci est magnifique dans son personnage de femme fatale. Jean-Pierre Darroussin se révèle, comme toujours, émouvant dans son personnage de docteur attentionné et Bernard Campan assure dans un premier rôle délicat. Après Les Valseuses (4.5*, 74), La Femme de mon pote (4.5*, 83), Trop belle pour toi (4*,89), une autre très bonne réalisation de Bertrand Blier, qui est avec Patrice Leconte, l'un de mes réalisateurs français préférés.
bda1703
bda1703

Suivre son activité Lire sa critique

4,0
Un moment décalé d'exception Un Blier jouant d'une poésie réaliste gênante parfois mais une farce magistralement orchestrée autour du monument Monica. Il resssort une immense tendresse dans cette quête du bonheur au gré des lois de la nuit Campan est excellent, Darroussin comme de coutume parfait et même Depardieu réussit à sortir de sa verve pesante pour une gouaille de marlou qui sonne enfin juste On ne peut qu'aimer les femmes et quelle femme !!! comme Blier après ce film
PowerKing - Les Chroniques du Cinéphile
PowerKing - Les Chroniques du Cinéphile

Suivre son activité 170 abonnés Lire ses 1 366 critiques

4,0
Ce film est complètement surréaliste. Il nous emmène dans une autre dimension sentimentale, sans tabou, avec pudeur et beaucoup d’élégance. Centralisé autour de l’incommensurable sensualité de Monica Bellucci, elle qui suscite le désire universelle masculin comme une utopie, elle qui soigne son image, même en prostituée de luxe, celle qui brise des cœurs et en comble d’autres en un perpétuel cycle sans fin. Combien tu m'aimes ? est un exercice de style percutant et efficace, que ce soit du point de vu de la mise en scène, de la morale ou du casting. Bertrand Blier nous propose le jeu très théâtral d’une ribambelle de têtes d’affiche. Entre les monologues larmoyants de Darroussin, la sincérité de Bernard Campan, le côté fleure bleue de Depardieu, et Monica dans son plus simple appareil. Monica Bellucci les mecs, Monica Bellucci !!! Son nom se suffit à lui-même. Aucune scène dénudée n’oserait salir son image de femme fatale à la beauté sans faille. Beaucoup d’émotions visuelles passent à travers ce film où le bonheur ne se résume pas à un claquement de doigt ou une fortune gagnée au loto. On retrouve, en plus moderne, l’esprit libertin des valseuses, référence incontestable du même réalisateur, sortit quelques quarante années en arrière. Entre prestance d’écriture et airs d’opéra lyrique, Bertrand Blier n’a pas, et de loin, perdu le feu sacré, sa capacité d’émoustiller au sens propre, et de séduire avec délicatesse, autour de vers poétiques et d’humour sophistiqué. 4/5
Akamaru
Akamaru

Suivre son activité 528 abonnés Lire ses 4 333 critiques

1,5
Ca fait bien longtemps que Bertrand Blier a perdu le feu sacré.Alors que son objectif dans les années 70 de choquer le bourgeois,il est désormais de l'émoustiller.Et ce n'est pas en multipliant les dialogues crus et les airs d'opéra grandiloquents qu'il retrouve sa verve d'antan."Combien tu m'aimes?"(2004),sorte de chronique sur l'homme carnassier et la femme libéré,s'enfonce assez vite dans la provocation permanente avec des acteurs en surjeu obligatoire.C'est un véritable hymne au corps de déesse de Monica Bellucci,c'est déjà ça...
Yannickcinéphile
Yannickcinéphile

Suivre son activité 203 abonnés Lire ses 4 013 critiques

1,0
Après un excellent Beau-père je me lance dans un nouveau Blier, et franchement là par contre j’ai été sérieusement déçu ! Son film peut-être le plus mal aimé, et cela se comprend ! L’histoire est très mauvaise. C’est mou, la narration est calamiteuse, le bon point de départ est totalement inexploité, les dialogues se veulent incisifs mais tombent dans la lourdeur voire la vulgarité facile, c’est franchement décevant. Le résultat ne tient pas, le film manque complètement d’enjeu, l’ennui gagne vite, et le récit est vraiment conduit de façon trop empesé pour pouvoir convaincre le moins du monde. On sent que Blier est toujours là, le film conserve une certaine patte, mais c’est aussi là qu’on se rend compte que son style peu confiner au génie ou au ratage en très peu de choses ! Le casting est très inégal. Même les acteurs les moins mauvais proposent un jeu théâtral artificiel et sans saveur. Bellucci a du charme certes mais encore une fois elle est là pour sa sensualité, pas pour son jeu décharné. Depardieu ne se force vraiment pas, Farida Rahouadj est agaçante, et Bernard Campan semble surnager, un peu, au milieu du lot, sans pour autant être aussi tranchant qu’espéré. Malgré un gros casting donc, jusque dans les seconds rôles, on est loin de tenir un film solide à ce niveau, l’écriture laborieuse des personnages et les dialogues trop écrits n’étant pas pour rien dans cette impression ! Reste la forme. Clairement le film n’aide pas à ce niveau à dynamiser le fond. Musique lancinante et très classique pour le genre, réalisation assez molle, le film dispose quand même d’une photographie correcte, mais sinon c’est plus que moyen, notamment niveau décors. Je n’ai pas franchement été séduit par l’esthétique assez quelconque du film, et souvent impersonnelle, notamment dans la bande son donc. En conclusion Combien tu m’aimes est un film faible, lourd, vite ennuyant, où tout est forcé, surjoué, presque caricatural. Dommage, je partais pourtant optimiste. 1.
Alja84
Alja84

Suivre son activité Lire ses 5 critiques

0,5
Nul!! Et dire que j'ai payé pour le voir :-( Ennuyeux, lent, .....que dire de plus? Ah oui! Il fait partie de mon flop 3.
benoitmarly
benoitmarly

Suivre son activité Lire ses 61 critiques

0,5
100% navet, avec, au sommet de la distribution, une Monica Bellucci horripilante et désespérante.
basbi
basbi

Suivre son activité 14 abonnés Lire ses 1 201 critiques

0,5
Deuxième long métrage mis en scène par Bertrand Blier que je regarde et surtout deuxième tout aussi absurde que le précédent. Le film part dans tous les sens, il se veut également drôle mais ne l'est pas du tout. Les personnages sont complètement grotesques et ennuyants. La BO du film n'a absolument aucune utilité. Les dialogues sont assez provoquants et mal placés. Avec tout ça, le niveau d'absurdité a atteint le summum. A éviter.
sirstifler
sirstifler

Suivre son activité 1 abonné Lire ses 80 critiques

0,5
Ah quelle horreur ! Le plus beau navet que j'ai pu voir dans ma vie, devant King Guillaume et devant Rencontre avec le dragon. Evitez de toute urgence cette daube grotesque du cinéma français. Scénario à chiez, bons acteurs mais absolument pas concernés (d'un côté, jles comprend), bref tout est mauvais.
titiro
titiro

Suivre son activité 22 abonnés Lire ses 1 040 critiques

0,5
Bertrand Blier devrait vraiment changer de style et sa façon de réaliser des films car il ne fait que du mauvais. 0/5
pierrre s.
pierrre s.

Suivre son activité 39 abonnés Lire ses 2 393 critiques

3,0
Encore un film à part, encore une histoire impossible à résumer, encore une oeuvre inclassable, encore un Bertrand Blier. Comme toujours son cinéma nous transporte, nous bouscule, mais on en redemande.
Estonius
Estonius

Suivre son activité 209 abonnés Lire ses 3 173 critiques

5,0
C'est du Blier tout craché, on aime ou on n'aime pas mais au moins ça a du style. Ce conte poétique avec un doigt d'érotisme (sublime Monica Belluci !) ne raconte pas grand-chose, mais il le raconte bien avec un mélange de tendresse et de folie et surtout infiniment de respect pour le personnage joué par Bellucci. D'ailleurs c'est bien cela la thématique du film, "le respect" ! Mais c'est une pute ! diront plusieurs personnages ? Et alors ? fait répondre Blier. La bande sonore composée d'extrait d'opéras italiens est fabuleuse et utilisée fort à propos. (cf La Traviata pendant la fête chez Belluci)
Les meilleurs films de tous les temps
  • Les meilleurs films de tous les temps selon les spectateurs
  • Les meilleurs films de tous les temps selon la presse
Back to Top