Notez des films
Mon AlloCiné
    Avanim
    Note moyenne
    4,4
    21 titres de presse
    • aVoir-aLire.com
    • Ciné Live
    • Elle
    • Fluctuat.net
    • Le Figaroscope
    • Le Monde
    • Les Inrockuptibles
    • Positif
    • Première
    • Score
    • Télérama
    • Cahiers du Cinéma
    • Chronic'art.com
    • Le Figaro
    • Libération
    • Ouest France
    • Studio Magazine
    • TéléCinéObs
    • Zurban
    • L'Express
    • MCinéma.com

    Chaque magazine ou journal ayant son propre système de notation, toutes les notes attribuées sont remises au barême de AlloCiné, de 1 à 5 étoiles. Retrouvez plus d'infos sur notre page Revue de presse pour en savoir plus.

    21 critiques presse

    aVoir-aLire.com

    par Rania Hoballah

    Avanim est un très beau portrait de femme. [...] Nadjari filme avec une précision quasi documentaire les rituels qui rythment la vie en Israël. Mais derrière cette fascination affichée, il parvient toujours à rester objectif, voire critique.

    Ciné Live

    par Philippe Paumier

    Voir la critique sur www.cinelive.fr

    Elle

    par Elisabeth Quin

    De mois en mois, le cinéma israélien livre des portaits de femmes assez bouleversants [...]. Beauté des rituels, violence des préjugés. La mise en scène est presque behavioriste, la caméra mobile, viscérale, amoureuse à juste titre d'Asi Levi, ne la lâche pas une seconde [...]. Le film a libéré une femme. Raphaël Nadjari peut être remercié.

    La critique complète est disponible sur le site Elle

    Fluctuat.net

    par Sophie Berdah

    Déployée selon un rythme lent et respectueux, la narration accompagne la fluidité d'un format à la fois pudique et honnête, quasi-documentaire. Et c'est cette simplicité, ce refus du manichéisme ou du sensationnel qui ici bouleverse.

    La critique complète est disponible sur le site Fluctuat.net

    Le Figaroscope

    par Françoise Maupin

    Le portrait de cette femme de la classe moyenne israélienne, qui décide de s'évader du piège familial, confortable mais mortel, est magnifique. Un film toujours surprenant et bouleversant avec une actrice à la hauteur, Asi Levi.

    Le Monde

    par Jacques Mandelbaum

    Un portrait au couteau de la femme et de la société israéliennes.[...] ce film se révèle, à mille lieues du manichéisme qui caractérise trop souvent les oeuvres engagées, un film complexe, ambigu, passionnant. [...] il est signé d'un jeune cinéaste français au talent puissamment original...

    La critique complète est disponible sur le site Le Monde

    Les Inrockuptibles

    par Bertrand Loutte

    Raphaël Nadjari, en déménageant son cinéma de New York à Tel-Aviv, nous livre un magnifique portrait de femme. [...] A la fois film et voyage, Avanim conte en creux une traversée du conflit israélo-palestinien.

    La critique complète est disponible sur le site Les Inrockuptibles

    Positif

    par Adrien Gombeaud

    Asi Levi est une grande actrice [...]. Sans se répéter, Raphaël Nadjari parvient à dépeindre un monde ritualisé [...]. A sa façon singulière, Raphaël Nadjari a réalisé avec Avanim un grand film noir.

    La critique complète est disponible sur le site Positif

    Première

    par Olivier De Bruyn

    Avec ses acteurs, Raphaël Nadjari privilégie l'improvisation et le happening scénique. [...] Précise et sensuelle, sa mise en scène excelle à enregistrer le mouvement, la circulation, la vie qui dérape. L'essentiel d'Avanim cerne le piège qui peu à peu se referme sur l'héroïne [...] Son énergie vitale est celle de ce film intense et bouleversant.

    La critique complète est disponible sur le site Première

    Score

    par V. McKey

    A chaque mois son portrait de femme israélienne. Avanim surpasse les récents "Or" et "Prendre femme". [...] Chaleureux en apparence, Avanim est un film âpre, effilé, visant toujours l'essentiel.

    La critique complète est disponible sur le site Score

    Télérama

    par Jean-Claude Loiseau

    Nadjari excelle dans la description quasi entomologique de ce vécu en suspension (...) Au fil d'une fiction aménagée pour que la vie, captée avec une sensibilité aiguë et restituée à vif, s'y engouffre sans cesse, on pense souvent à Cassavetes. Depuis ses débuts, Raphaël Nadjari revendique cette référence primordiale. Chez lui, elle n'est pas usurpée.

    La critique complète est disponible sur le site Télérama

    Cahiers du Cinéma

    par Elisabeth Lequeret

    Du cinéma de Nadjari, la grâce a toujours été l'horizon [...] Images de vie domestique que la première partie d'Avanim brosse en accéléré. Cadre serré qui morcelle les visages et fait de chaque chose un puzzle pour les yeux et une énigme pour l'esprit.

    Chronic'art.com

    par Guillaume Loison

    (...) le film rejoint le style qui a fait la petite renommée du cinéaste, un mélange de Patrice Chéreau (pour un découpage tortueux qui privilégie l'esthétisme) et de John Cassavetes [...]. Un mélange d'observation stupéfaite, de déréalisation et d'infinie douleur. Cocktail détraqué, complaisant, tout ce qu'on veut, mais indubitablement fort.

    La critique complète est disponible sur le site Chronic'art.com

    Le Figaro

    par La Rédaction

    Voir la critique sur www.lefigaro.fr

    La critique complète est disponible sur le site Le Figaro

    Libération

    par Samuel Douhaire

    Le film enregistre avec minutie une succession de rituels qui, privés (le repas de shabbat) ou publics (les prières à l'école religieuse), se révèlent autant de tentatives illusoires de rationaliser une société où la violence peut exploser à tout moment (...) La force d'Avanim repose aussi beaucoup sur la formidable présence de l'actrice Asi Levi, de tous les plans ou presque (...)

    Ouest France

    par La Rédaction

    Après trois expériences new-yorkaises, Raphaël Nadjari se transporte dans un autre univers dont il saisit avec vigueur et sensibilité les tourments. Un subtil portrait de femme, et le rigoureux tableau d'une société.

    Studio Magazine

    par Thierry Cheze

    Voir la critique sur www.studiomag.com

    La critique complète est disponible sur le site Studio Magazine

    TéléCinéObs

    par Elodie Lepage

    A travers le portrait de cette femme, Avanim [...] interroge, en finesse, la question de l'identité juive.

    Zurban

    par Véronique Le Bris

    D'une sensibilité à fleur de peau, ce magnifique portrait, vaillamment porté par la révélation Asi Levi, questionne sévèrement une société en plein chaos, qui empêtrée dans ses contradictions n'arrive qu'à pousser ses enfants au coeur du néant.

    L'Express

    par Eric Libiot

    Voir la critique sur www.lexpress.fr

    MCinéma.com

    par Anthony Clément

    Nadjari ne sait se dégager de la simple observation et nous plonge dans le marais d'une intrigue stagnante, que les gesticulations de la caméra ne peuvent dynamiser. La succession de gros plans lasse et révèle une incapacité à prendre du recul pour mieux envisager l'histoire (...). La fiction ne sublime pas le portrait, elle l'assèche. L'ennui prend ses aises et finit par contaminer l'ensemble.

    Les meilleurs films de tous les temps
    • Les meilleurs films de tous les temps selon les spectateurs
    • Les meilleurs films de tous les temps selon la presse
    Back to Top