Mon AlloCiné
Le Courage d'aimer
Note moyenne
2,7
9 titres de presse
  • TéléCinéObs
  • Le Figaroscope
  • Le Monde
  • Ouest France
  • Télérama
  • Brazil
  • Chronic'art.com
  • Le Point
  • Studio Magazine

Attention, chaque magazine ou journal ayant son propre système de notation, toutes les notes attribuées sont remises au barême de AlloCiné, de 0.5 à 5 étoiles.

9 critiques presse

TéléCinéObs

par Alain Riou

Les anti-Lelouch trouveront, par principe, à s'énerver de quelques tics de l'auteur, dont un goût immodéré pour les fausses fins, mais d'autres se distraieront beaucoup avec cette oeuvre brillamment jouée, pleine de surprises, et très heureusement dégraissée.

Le Figaroscope

par Emmanuèle Frois

Pas un Lelouch grand cru. Mais une cuvée honorable.

Le Monde

par Jean-Luc Douin

On soufflera que les parties chantantes ne contribuent pas à emballer la fable. Pour le reste, il y aurait mauvaise grâce à (re)faire usage du fusil mitrailleur. Car, en grande partie délesté de ses travers, le film est de nature à contenter un public populaire acquis à ce type de roman-photo convivial qui dénonce les impasses de l'adultère. (...) le cinéaste a signé dans le passé des vaudevilles bien plus punissables.

La critique complète est disponible sur le site Le Monde

Ouest France

par La rédaction

Bien évidemment, Lelouch ne s'est pas comme par magie défait des sentences et formules dont il charge ses dialogues et il se met toujours au coeur de son récit. Mais il a retrouvé la légèreté, le rythme et la fraîcheur qui font vibrer son habileté à faire de l'image séduisante.

Télérama

par Pierre Murat

On retrouve, dans cette fresque intimiste nettement plus excitante que l'autre, toutes les obsessions du cinéaste. Son goût du romanesque à la frontière du mélo. Sa passion pour les mises en abyme. (...) Certes, le tricotage effréné auquel Lelouch s'est livré entraîne quelques invraisemblances. (...) Mais bon : une fois de plus, Lelouch a su rebondir. Proche d'un réalisme poétique à l'ancienne, plutôt malin, Le Courage d'aimer rappelle le brio du Voyou, de La Bonne Année et d'Itinéraire d'un enfant gâté.

La critique complète est disponible sur le site Télérama

Brazil

par Caroline Vié

Celui-là a des allures de foutage de gueule. Claude Lelouch commence par nous resservir un remontage de 80 minutes des "Parisiens" avant de conter la suite de l'histoire. Les autres [que les fans] éviteront de s'exposer à près de deux heures de philosophie de café du commerce.

Chronic'art.com

par Jean-Philippe Tessé

Vous ne rêvez pas : on est bien en juin 2005, et si vous avez l'impression d'avoir déjà vu ce film, c'est normal. Balancer sur les écrans un film pour moitié composé d'images extraites d'un film sorti il y a moins d'un an, c'est la grande classe.

La critique complète est disponible sur le site Chronic'art.com

Le Point

par Olivier De Bruyn

Voir la critique sur www.lepoint.fr

La critique complète est disponible sur le site Le Point

Studio Magazine

par Thierry Cheze

Voir la critique sur www.studiomag.com

La critique complète est disponible sur le site Studio Magazine
Les meilleurs films de tous les temps
  • Les meilleurs films de tous les temps selon les spectateurs
  • Les meilleurs films de tous les temps selon la presse
Back to Top