Mon AlloCiné
    Le Monde du silence
    note moyenne
    3,0
    131 notes dont 27 critiques
    15% (4 critiques)
    19% (5 critiques)
    11% (3 critiques)
    22% (6 critiques)
    15% (4 critiques)
    19% (5 critiques)
    Votre avis sur Le Monde du silence ?

    27 critiques spectateurs

    ygor parizel
    ygor parizel

    Suivre son activité 73 abonnés Lire ses 2 503 critiques

    2,5
    Publiée le 25 juin 2012
    À la fois magnifique et gerbant. Les images sous-marines sont très belles et l'ensemble ressemble à un ballet aquatique mais le manque de respect et le comportement de l'équipage est honteux même si on peut dire qu'à l'époque l'écologie n'existait pas (ce qui est faux), cela n'excuse pas ce qu'ils faisaient (massacre d'animaux, destruction des récifs de coraux, ...). Si bien que la beauté devient secondaire, ce film reste un document plus sur la bêtise des humains que sur la faune et la flore marine.
    Gregouille
    Gregouille

    Suivre son activité Lire ses 18 critiques

    1,0
    Publiée le 19 avril 2009
    Certes le film a 50 ans et on peut saluer l'exploit technique (et la bravoure et l'inconscience des plongeurs de l'époque !). Mais il ne devrait plus être présenté de nos jours, surtout à des enfants: destruction du monde sous-marin sans état d'âme, agression gratuite des animaux, etc. Tout le contraire de ce qu'il faut faire !!
    Alexarod
    Alexarod

    Suivre son activité 50 abonnés Lire ses 1 082 critiques

    0,5
    Publiée le 30 novembre 2015
    Soyons clairs : pour moi Cousteau c'était l'image d'Epinal, le mec qui découvre les fonds marins (dont on ne sait toujours pas grand chose), qui nous montre des poissons, un bon écolo, un plongeur de talent qui a fait avancer la recherche sous marine etc. Bref un bon gars. Il n'empêche que chaque homme a ses failles, et que je suis là pour noter un film et là... Là c'est la catastrophe. J'ai vu ses reportages, et comme Renaud je ne lui reprochais qu'une chose : il ennuie les mérous la nuit, mais là... On ne peut pas arguer de recherche scientifique quand on dégomme les fonds marins à la dynamite ou qu'on tue des poissons pour les recenser. Qu'importe l'époque on n'a jamais tué pour savoir combien on était, ni détruit pour voir comment c'est, ou ça s'appelle la guerre, pas un recensement. Bref, même si on a vu de l'eau, c'est bien, mais maintenant on a des reportages Disney, hautement plus respectueux de la nature, mieux fait et plus beau. On ne compare pas les époques mais la bêtise est bien moindre, et, du coup, il est difficile de finir ce "film" (oui parce que documentaire faut pas pousser). Ah oui, notons aussi que les commentaires sont enjoués comme un condamné à mort, qu'ils n'apportent rien, que même en ces temps là on n'apprend pas grand chose, qu'on ne voit pas grand chose non plus (et je ne compare pas avec ce qu'on a maintenant encore) et que c'est incroyablement mou, sans vie, ben tiens comme ce qu'ils "observent". Cela contribue à alimenter ma vision des choses : les scientifiques ne sont pas forcément intelligents, les palmes d'Or à Cannes c'est une bêtise monumentale, même si la prouesse technique est là ça n'occulte pas la façon dont ils s'en servent. Enfin quand on voit comment a fini la Calypso et les enfants Cousteau, le karma ? Quand je pense qu'on brocarde Yann Arthus Bertrand et qu'on encense Cousteau, pas étonnant que l'écologie se porte si mal.
    christophe13003
    christophe13003

    Suivre son activité Lire ses 26 critiques

    1,0
    Publiée le 24 janvier 2011
    J ai été vachement dessus par ce documentaire moi qui croyais que cousteau et son équipage etaient des protecteur de la nature et des animaux de la mer j ai trouvé que au contraire ils n avaient aucun respect pour les animaux .
    Steed
    Steed

    Suivre son activité 3 abonnés Lire ses 75 critiques

    2,5
    Publiée le 23 novembre 2008
    Je ne l'avais encore jamais vu. 52 ans après sa sortie, voilà qui est fait. Cousteau et Louis Malle réalisent là l'un des films les plus anti-écologiques qui soient (dynamitage de récifs coraliens, éperonnage de baleineau, chasse au requin...), qui contraste fortement avec l'oeuvre formidable réalisée ensuite (Cousteau à la redécouverte du monde, etc.) Quoi qu'il en soit, les plongeurs sont fortiches! De vraies palmes d'or!
    charlyoleg
    charlyoleg

    Suivre son activité 1 abonné Lire ses 3 critiques

    0,5
    Publiée le 9 décembre 2006
    HORRIBLE! je suis ecoeure! des scenes tragiques, aucun remord aucun regret de la part de ce mauvais commandant Cousteau apres avoir manifestement detruit sa part de nature, et tout cela filme en plus! ok: un documentaire sous marin innovant en ce qui concerne la technique mais ce film est malsain: il possede un esprit inquisiteur ou l'humain est un destructeur, un etre superieurement stupide!
    Attila de Blois
    Attila de Blois

    Suivre son activité 121 abonnés Lire ses 1 618 critiques

    1,0
    Publiée le 31 mai 2014
    Lauréat de la Palme d'or en 1956, ce documentaire mettant en scène le célèbre commandant Cousteau et son équipage de la Calypso a mal vieilli. Certes, en remettant ce film dans son contexte, "Le Monde du silence" est une prouesse technique pour l'époque et fait découvrir au grand public les merveilles de l'océan, sa faune et sa flore. Mais voilà, comme de nombreuses personnes, j'ai été choqué de constater les actions ignobles de ces soit-disant amoureux de la mer: pêche à la dynamite, massacre gratuit de requins, destruction de corail, lacération involontaire mais inconsciente d'un cachalot et maltraitances de tortues. L'époque n'excuse pas tout. Heureusement quelques scènes sortent du lot comme celle des dauphins et de l'exploration de l'épave. Dommage que ces dernières soient trop peu nombreuses.
    chrischambers86
    chrischambers86

    Suivre son activité 1498 abonnés Lire ses 8 641 critiques

    4,0
    Publiée le 14 décembre 2009
    "Le monde du silence", primè au Festival de Cannes 1956 en obtenant la prestigieuse Palme d'or, est le premier long-mètrage du commandant Cousteau! Le film est une rèvèlation! il dèvoile aux yeux du monde entier les images luxuriantes d'une vie sous-marine, jusqu'ici rèservèes aux seuls pêcheurs scaphandriers tèmèraires! L'expèrience de Louis Malle avec Cousteau (il propose à Louis Malle de travailler avec lui) est dèterminante! il fera plus de trente longs mètrages et dix documentaires tournès en France, en Inde et aux Etats-Unis! Ici toutes les tensions de l'aventure et toutes les èmotions de la dècouverte sont palpables à tout moment, comme si on n'ètait derrière la camèra avec ses tortues de mer, ses dauphins en troupeau et ce sympathique mèrou du nom de Jojo! Cousteau n'oublie pas de filmer des scènes dures et èmouvantes comme la mort du cachalot ou le massacre des requins! Plus de cinquante ans après, "Le monde du silence" est restè intact et fidèle aux èmotions de ce grand explorateur et pionnier de la plongèe qu'ètait le commnadant Cousteau! Une rèfèrence...
    J.Dredd59
    J.Dredd59

    Suivre son activité 15 abonnés Lire ses 135 critiques

    0,5
    Publiée le 9 décembre 2015
    Comment on récompense les psychopathes ? Avant en leur donnant le pouvoir, maintenant un Oscar. Dans la série "faites ce que je dis faites pas ce que je fais" je demande Cousteau, pas vraiment le Papy Gâteau qu'on imaginait. Bon ok il sait plonger, il est à l'initiative des bouteilles à oxygène, il ramène de belles images et a commencé à montrer les fonds marins, car avant lui on s'en foutait. Seulement il détruit aussi le corail, ouais le truc qu'on a presque plus ben lui il le dynamite, comme les poissons parce que c'est plus facile pour les compter comme ça (c'est vrai qu'ils font rien qu'à bouger la poiscaille là), puis manque de pot ils tamponnent un cachalot et en laboure un autre (strike !). Faut dire que quand on fonce dans un banc c'est très probable. Bon comme on est gentil on va l'achever, après avoir filmé quand même, faut du sensationnel et du sang (déjà), histoire qu'il souffre bien aussi. Après la balle dans la tête on voit quoi ? Oh des requins, c'est sur que vu la marée sanglante que ça laisse ça les attire, et comme le requin c'est méchant (oui à l'époque on savait rien) ben on le laisse se nourrir avant de les tuer aussi. Et donc ça c'est un film, c'est aussi un documentaire et c'est primé. Si quelqu'un à des images des camps de concentration avec les mutilations et autres allez y, succès assuré (tiens ça ressemble à Hostel du coup, ou Saw, complot, conspiration ?). Non allez, crachez sur ce truc et le matez surtout pas, ça risquerait d'encourager des vocations.
    batman_31
    batman_31

    Suivre son activité 7 abonnés Lire ses 178 critiques

    2,5
    Publiée le 13 mai 2007
    Difficile de noter un tel film car tout dépend de la façon dont on se place. Si on le regarde au moment de sa sortie en 1956, c’est indiscutablement un petit chef d’œuvre. Le grand public s’émerveille en découvrant alors au travers de belles images sous-marines en couleur un nouveau monde : celui de la mer et de ses habitants. Sa palme d’or au Festival de Cannes en 1956 et son oscar du meilleur film étranger à Hollywood sont amplement mérités. Si on le regarde avec les yeux de maintenant, d’accord, c’est beau et pionnier en la matière, mais au fond que retenons nous d’intéressant. Les images, malgré leurs indiscutables beautés, n’entraînent plus le même émerveillement ou encore l’émotion comme dans les années 50-60. Attention, je ne dis pas que ce film de Cousteau est mauvais, loin de là, mais à cause de son contenu superficiel et limite vacancier, son impact sur le public s’est réduit au fil des années. Le spectateur doit prendre alors un peu de recul pour l’apprécier pleinement. Pour ma part, je préfère de loin les documentaires bien plus instructifs et surtout ciblés, réalisés les années suivantes par ce même commandant Cousteau. Avec eux, vraiment on peut admirer pleinement toutes les richesses (faune et flore) sous-marines de notre planète et prendre réellement conscience qu’il est nécessaire et urgent de les préserver. Même si ce film mérite bien trois étoiles, je n’en donne que deux car certaines scènes (celles avec les explosifs, les cachalots et les requins) sont plutôt limites surtout venant de la part de quelqu’un qui s’est posé comme défenseur de la nature. Un film qui ouvre les yeux et émerveille, certes, mais qui ne fait pas prendre conscience, dommage. Si vous l’avez aimé, je vous conseille absolument de voir les documentaires qui le suivent, ils valent vraiment le détour.
    Enamateur
    Enamateur

    Suivre son activité Lire ses 7 critiques

    5,0
    Publiée le 12 octobre 2016
    Je note ce film comme un chef d'oeuvre... Je sens déjà la volée de bois vert arriver mais j'avoue le faire en toute conscience malgré la dynamite, le cachalot et les hélices, les requins massacrés. Tous les pourfendeurs de Cousteau oublient bien vite que le film est de 1956. 11 ans après la fin de la 2° guerre mondiale alors que des millions de gens vivaient encore les conséquences de cette dernière sans état d'âme pour le monde animal ou la nature, que les océans étaient déjà des poubelles et des décharges en devenir. Des océans 99,9% de la population n'en avaient vu que la surface, ne savaient pas ce qu'il y avait sous cette dernière et, pour tout dire, s'en contrefichaient alors... Alors... alors OUI ! ce film est celui d'un visionnaire, d'un homme qui veut faire partager la connaissance des océans a ses semblables. Qui le fait avec les codes d'un monde qui n'existe plus et qu'il est idiot de comparer 60 ans après avec ceux d'aujourd'hui. Codes d'aujourd'hui qui, ne l'oublions pas, sont les enfants de l'initiative de Cousteau, comme le sont Greenpeace et tant d'autres organisations dont le socle de pensée découle des cette première initiative. Au lieu de critiquer Cousteau, nous devons regarder ce film non plus comme un documentaire animalier mais comme un documentaire historique de la pose de cette première pierre écologique, comme un jalon qui nous montre combien notre attitude a progressé et combien, je l'espère, nous progresserons dans notre rapport à la nature.
    loulou451
    loulou451

    Suivre son activité 59 abonnés Lire ses 1 346 critiques

    2,5
    Publiée le 3 février 2008
    Palme d'or du Festival de Cannes, ce "Monde du silence" a , quoi qu'on en dise, assez mal passé l'épreuve du temps. A l'origine conçu pour sensibiliser les hommes aux mystères de la vie sous-marine, le film de Louis Malle fait aujourd'hui figure de documentaire sur la marine des années 50. Reste quelques scènes d'anthologie comme le passage des dauphins ou la découverte de l'épave d'un navire anglais coulé par le fond pendant la Seconde guerre mondiale. De belles images..., mais depuis longtemps dépassées par les techniques modernes.
    Jean1319
    Jean1319

    Suivre son activité 4 abonnés Lire ses 21 critiques

    0,5
    Publiée le 17 novembre 2013
    J'avais un à priori positif sur Cousteau: un passionné de plongées tel que lui ne pouvait être que respectueux du monde où il évolue. Je me trompais. Certes c'est un pionnier avec un équipage inventif. Mais comment peut on dire que la conscience écologique est née avec lui? Ce sont des bouchers qui ne respectent rien (les requins), stupides (pourquoi provoquer un accident en s'approchant des baleines?), donneurs de leçon (on dynamite le corail, mais ne faites pas comme nous, ce n'est pas bien...). Pour moi chasser et tuer un animal n'est justifié que pour une raison de survie; certainement pas pour le fun, pas pour satisfaire une pulsion morbide et pas pour, soi disant retrouver un lointain instinct de chasseur. Est il le témoin d'une mentalité d'après guerre? Il y a beaucoup de chances. Pour moi Cousteau est un dinosaure d'une époque que j'espère disparue. Mon seul regret est que ni un monstre marin, ni une tempête n'aient englouti cette coquille de noix avec son équipage. Comme quoi il y a des injustices.
    TCovert
    TCovert

    Suivre son activité 51 abonnés Lire ses 383 critiques

    4,5
    Publiée le 24 mai 2011
    Palme d’or à Cannes en 1956 et Oscar du meilleur documentaire et succès en salles, Le Monde du silence mérite amplement son triomphe. Réalisé par Jacques-Yves Cousteau et un jeune Louis Malle ce documentaire nous propose un voyage sur le Calypso, le bateau scientifique du célèbre commandant. Les images sont fascinantes et d’une incroyable modernité et sont complètement mis en valeur par une très bonne bande originale. Quand on s’aperçoit que le film date de 1955 on ne peut que s’étonner de la qualité visuelle (notamment au niveau des couleurs) de l’ensemble, Le Monde du Silence semble avoir 10 ans d’avance sur le cinéma de fiction. Un petit bijou de documentaire aussi émerveillant que didactique, à découvrir.
    dacha
    dacha

    Suivre son activité 1 abonné Lire ses 62 critiques

    5,0
    Publiée le 29 septembre 2006
    Le Monde du silence est un film culte qui réunit tout les mystères d' un nouveau monde : la mer ! Les scenes sont admirablement bien filmées et les images sont somptueuses. Pour un film de cette époque (1955), monsieur Cousteau et Dumas ont réussi à intégrer tous les temes se rapportant à ce milieu. L' introduction de début est grandiose ainsi que l' intégralité de ce film. Un chef-d' oeuvre !!
    Les meilleurs films de tous les temps
    • Les meilleurs films de tous les temps selon les spectateurs
    • Les meilleurs films de tous les temps selon la presse
    Back to Top