Mon AlloCiné
  • Mes amis
  • Mes cinémas
  • Speednoter
  • Ma Collection
  • Mon compte
  • Jeux
  • Forum
  • Déconnexion
La Petite Chartreuse
Anecdotes, potins, actus, voire secrets inavouables autour de "La Petite Chartreuse" et de son tournage !

Adaptation

Cinquième long-métrage de Jean-Pierre Denis, La Petite Chartreuse est l'adaptation du roman homonyme de Pierre Péju, qui avait été salué par la critique à sa sortie en 2003. Le livre avait décroché le très convoité Prix du Livre Inter.

La genèse du projet

Après le succès des Blessures assassines en 2000, Jean-Pierre Denis s'attelle à un projet ancien sur les Cathares, mais, pour des questions de budget et de casting, le film ne voit pas le jour. Il reprend alors son métier de contrôleur des douanes, jusqu'au jour où Prune Berge, responsable de l'audiovisuel aux éditions Gallimard, lui fait lire La Petite Chartreuse : "il y avait dans le livre des éléments qui m'attiraient et d'autres qui me rebutaient : je me sentais bloqué par le désespoir et une certaine noirceur du propos, tout en étant intéressé par la solitude des personnages et par le rapport à la nature et à la montagne d'Etienne Vollard. Ce qui m'intéressait aussi, c'était la dimension de conte déjà présente dans le roman et la dimension "maternelle" de Vollard : pour moi, il était davantage la mère que le père de substitution et, à la limite, il pouvait représenter une figure paternelle pour la jeune Pascale Blanchot."

L'invasion des palmés

Le Français Jean-Pierre Denis a réuni devant sa caméra le Belge Olivier Gourmet, Prix d'interprétation à Cannes en 2002 pour Le Fils des frères Dardenne et la Québecoise Marie-Josée Croze, elle aussi distinguée sur la Croisette, mais en 2003, pour Les Invasions barbares. On retrouve au générique de La Petite Chartreuse un autre comédien du film de Denys Arcand : Yves Jacques.

Les intentions du cinéaste

"Il s'agit d'un conte moderne, contemporain, d'une variation poétique autour de la solitude, du silence et de la difficulté ou de l'impossibilité d'être. La jeune Pascale qui se voudrait mère mais n'y arrive pas, Eva, la petite fille ballottée, aimée, meurtrie, Vollard le libraire, solitaire, en proie aux tourments de sa mémoire, transcendant sa douleur. Accident de rencontres, croisement de solitudes, trois destinées secrètement liées. Ca se passe à Grenoble et à la montagne, dans la nature, symbole de pureté et de renouveau, lieu possible de rédemption. C'est un conte d'espérance qui veut croire à la force de l'être humain, au don de soi, à ces fils fragiles qui nous relient et que Vollard, vigile obligé, entreprend de tisser."

Le point de vue de Péju

"A la parution du livre (...) j'ai reçu plusieurs propositions d'adaptation pour le cinéma et la télévision. Mais la seule rencontre qui m'ait ému fut celle avec Jean-Pierre Denis", confie Pierre Péju, l'auteur du roman La Petite chartreuse. Concernant le travail d'adaptation fait par le réalisateur et son co-scénariste Yvon Rouvé (qui fut notamment assistant réalisateur sur trois films de Claude Sautet), l'écrivain ajoute : "Le livre est divisé en trois parties, et dans la partie centrale un narrateur extérieur livre des informations sur le passé d'Etienne Vollard. Pour traduire cela de manière cinématographique, Jean-Pierre a eu l'idée d'introduire un personnage, qui est sa propre création, ce que je respecte tout à fait. Jean-Pierre s'est encore davantage écarté de mon protagoniste en introduisant la dimension de l'alcool pour éclairer le passé du personnage. C'est un élément qui n'existe pas dans le livre et qui fonctionne très bien dans le film."

La petite comédienne

Pour trouver la fillette qui donne la réplique à Olivier Gourmet et Marie-Josée Croze, 250 enfants ont été auditionnés. Au terme de ce casting, c'est la petite Bertille Noël-Bruneau qui a été choisie.

Un chef-op' prometteur

Le cinéaste a choisi comme chef-opérateur le Belge Benoît Dervaux, connu pour son travail de cadreur sur La Promesse, Rosetta et Le Fils, films tournés caméra à l'épaule par Jean-Pierre et Luc Dardenne. Le personnage principal de La Petite chartreuse est d'ailleurs interprété par le comédien-fétiche des frères cinéastes, Olivier Gourmet. Dervaux est également l'auteur d'un documentaire sur une institution psychiatrique, La Deviniere.

Gare au pathos

Jean-Pierre Denis évoque le danger qui le guettait avec une telle histoire : le sentimentalisme. "Dès l'écriture, notre principal souci était de faire la chasse au pathos : je m'étais dit que la réalité de l'histoire risquait de plaquer le spectateur au sol sans qu'il puisse ensuite se relever ! Car dès lors qu'on se retrouve dans un hôpital, cela peut s'avérer rédhibitoire et "plombant". Pendant tout le tournage, je n'ai cessé de me demander si je pouvais vraiment affronter ce type de récit sans que le réel ne prenne systématiquement le dessus sur l'imaginaire."

Le titre

Le titre du film fait référence au site naturel de La Grande Chartreuse, massif alpin qui renferme un monstère. C'est là, tout près de Grenoble, que se situe l'action du livre et du film. Le cinéaste précise : "Deux séquences du scénario évoquaient le voeu de silence des Chartreux et Vollard apercevait des moines chartreux, semblables à des ombres fugitives qui s'évanouissaient dans un sous-bois. Mais finalement au montage, ces scènes m'ont paru un peu en rupture de ton avec le récit. Le sens du titre reste ainsi plus métaphorique."

L'apport Portal

La musique de La Petite Chartreuse a été composée par un grand nom du jazz et de la musique contemporaine, le clarinettiste et saxophoniste Michel Portal, également auteur des dizaines de musiques de films. Les partitions qu'il a composées pour Le Retour de Martin Guerre (1982), Les Cavaliers de l'orage (1984) ainsi que... Champ d'honneur de Jean-Pierre Denis (1987) lui avaient valu trois césars.
Les secrets de tournage des films les plus populaires lors des 30 derniers jours
  • Avengers: Endgame (2019)
  • After - Chapitre 1 (2019)
  • 90's (2018)
  • Les Crevettes pailletées (2019)
  • La Malédiction de la Dame blanche (2019)
  • Raoul Taburin (2018)
  • Mon Inconnue (2019)
  • Simetierre (2019)
  • Le Livre de la jungle (2016)
  • Just a gigolo (2018)
  • Dumbo (2019)
  • Shazam! (2019)
  • Tanguy, le retour (2018)
  • El Reino (2018)
  • Chamboultout (2019)
  • Nous finirons ensemble (2018)
  • Monsieur Link (2019)
  • La Lutte des classes (2018)
  • Captain Marvel (2019)
  • Le Parc des merveilles (2019)
Back to Top