Notez des films
Mon AlloCiné
    Réussir ou mourir
    note moyenne
    3,0
    2462 notes dont 182 critiques
    répartition des 182 critiques par note
    41 critiques
    42 critiques
    30 critiques
    43 critiques
    16 critiques
    10 critiques
    Votre avis sur Réussir ou mourir ?

    182 critiques spectateurs

    Abarai
    Abarai

    Suivre son activité 68 abonnés Lire ses 1 507 critiques

    3,0
    Publiée le 27 juin 2012
    Même s'il traite d'un monde et d'un univers qui ne me plaît pas (le rap, la drogue et les guerres de gangs), Réussir ou mourir est quand même parvenu à m'embarquer. Prenant appui sur de nombreux évènements de la vie de 50 cent, le film se veut presque biographique. Il y a des choses un peu simplistes dans le scénario, comme l'histoire d'amour, et l'envie du protagoniste de faire du rap parce que c'est vraiment ce qu'il aime (contrairement au deal), n'est pas assez approfondi. Pourtant, la structure du récit est bien foutue, et l'interprétation est convaincante. Un film appréciable.
    Fêtons le cinéma
    Fêtons le cinéma

    Suivre son activité 113 abonnés Lire ses 1 080 critiques

    4,0
    Publiée le 23 mars 2019
    Le film de gangsta constitue un genre à part entière, genre régi par un ensemble de codes qui sont autant de passages obligés : innocence pervertie, drogue, chaînes en or et violence intestines s’imbriquent dans un tissu complexe que Jim Sheridan a l’audace de transcender pour ne pas livrer la tambouille habituelle mais, au contraire, élever le film au rang de peinture sociale d’un milieu déstructuré, perdu dans un rapport néfaste à autrui qui correspond, en réalité, à une profonde haine de soi. Ce qui impressionne dans Réussir ou mourir, c’est la justesse avec laquelle le cinéaste, sans jamais donner de leçon de morale ou prétendre délivrer un quelconque enseignement, présente la désagrégation de la famille entendue comme ensemble des personnes ayant un lien de parenté soit biologique soit symbolique. On ne distingue plus le géniteur du mentor, le fils de l’élève, tout s’embrouille dans des recompositions hiérarchisées et claniques qui s’érigent en société à l’intérieur de la société. S’il veut réussir, Marcus doit accepter les règles non pas de l’Amérique dans laquelle il vit mais des différentes familles auxquelles il s’agrégera au cours de son existence. Mais ce qu’il apprendra vite, c’est que la substitution ne vaut jamais l’original, et que tous ces clans tumultueux ne valent en rien le foyer qu’il bâtit, pierre après pierre, d’abord par le sang, puis par la musique. Le rap confronte notre héros à ses démons pour mieux les extérioriser et les affronter ; en somme, le film raccorde à merveille le rap à sa source cathartique première : mettre des mots sur ses maux. Récit d’apprentissage où les balles se changent en motifs sonores et les coups en refrains, Réussir ou mourir peint son héros comme un Christ noir en baskets et t-shirt blanc qui tour à tour chute, se blesse, meurt et ressuscite grâce à la musique. Marcus a regardé dans le rétroviseur – cf. ouverture du film – et a vu s’y projeter la médiocrité de sa vie passée. La scène sera sa rédemption.
    anonyme
    Un visiteur
    3,5
    Publiée le 3 septembre 2018
    Comme 8 Mile avec Eminem, un film qui n'est pas un biopic, mais une fiction, fortement inspirée par le parcours personnel de son interprète principal (ici le rappeur 50 Cent). On s'y intéresse, comme dans 8 Mile, aux années de galère, avant les tout premiers succès (et l'accès au statut de star). Et on a fait appel aussi à un cinéaste confirmé (ici Jim Sheridan, bien loin de son univers habituel). C'est réussi : 50 Cent se révèle un très bon comédien, et le contexte est fort bien rendu. Compte tenu de son histoire personnelle, ici on est plutôt dans le film de gangsters (version assez violente) , alors que 8 Mile se rapprochait davantage d'une chronique sociale. Un film réussi, et très intéressant, même si on n'est pas fan de rap...
    Oo-missdu29-oO
    Oo-missdu29-oO

    Suivre son activité Lire ses 50 critiques

    5,0
    Publiée le 23 février 2010
    Ce film est destiné aux fans de 50 Cent. Etant donné que j'en fais partie, j'ai terriblement aimé. Après, il est certain qu'il faut avouer qu'il y a un peu de fictif dans le scénario puisque d'après l'autobiographie écrite par Curtis Jackson (Ma vie, ma vérité) il ne recherche pas son père et il n'a jamais fait de prison. Le fait que Curtis Jackson interprête son propre rôle est pour moi une très bonne initiative.
    Alexarod
    Alexarod

    Suivre son activité 60 abonnés Lire ses 1 492 critiques

    1,0
    Publiée le 8 janvier 2009
    Franchement, à part les fans de 50 Cent et/ou de rap je vois pas à qui peut plaire ce film. Ceux qui reprochaient à 300 d'être un pur film ricain peuvent s'en donner à cœur joie là. C'est une réalité édulcorée au possible, et c'est mal fait car ça se voit tellement... Opportuniste à fond aussi, et optimiste au delà du réel. En plus ça sent trop la promotion tel que le dit Tele Obs, les clichés à toutes les sauces ia pas grand chose de bien dans ce film. Ajoutons que les talents d'acteur de 50 Cent se voient pas, et que depuis rien pour lui... A croire que pour un rappeur on fait ses tubes, puis le film c'est quand on décide de tirer sa réverence. (je sais que Curtis a fait un disque depuis qui s'est bien vendu, mais c'est + grâce à sa notoriété que grâce à la qualité musicale) Je déconseille la vision.
    7eme critique
    7eme critique

    Suivre son activité 159 abonnés Lire ses 2 778 critiques

    3,0
    Publiée le 11 mai 2015
    Eminem a eu son biopic avec "8 mile", 50 cent nous propose le sien avec "Réussir ou mourir" ! Et dans les deux cas, c'est plutôt réussi. Les rappeurs ont la cote au cinéma, et leur parcours continue de fasciner les spectateurs. Ce passage de l'ombre à la lumière, que ce soit chez le rappeur de Detroit, ou le gangster aux dix trous de balles, offrent de très bons scénarios parfaitement entrainants. La réalisation est bonne, le jeu d'acteur de l'artiste est remarquable (il trouvera d'ailleurs de nombreux rôles suite à cette prestation, même s'ils seront loin d'égaler le sien), et les musiques sont bien évidemment agréables pour tout amateur de hip-hop. PS : Étonnant qu'il n'ait pas fait un spot commercial pour Freedent...
    Pleymo210
    Pleymo210

    Suivre son activité 35 abonnés Lire ses 499 critiques

    3,0
    Publiée le 23 mars 2012
    Curtis Jackson alias 50 cent n'est pas le premier rappeur à s'essayer au cinéma, il n'est pas non plus le premier à avoir le rôle principal du film racontant sa vie puisque Eminem là fait quelques années auparavant et avait réussi. Ici, c'est Jim Sheridan au commande de ce "Réussir ou mourir" en partie voir totalement autobiographique même si quelques passages restent un peu trop gros pour être vrai, le film n'en ai pas moins intéressant voir poignant par moment. Sans pour autant casser trois pattes à un canard les acteurs tout comme le film sont bons et c'est le principal. Intéressant à comparer avec 8 miles même si l'univers et le scénario est loin d'être le même c'est pourtant deux rappeurs qui sont partis de rien et sont arrivés au summum de ce qu'un chanteur ou rappeur peut espérer. Les deux valent le détour même si j'ai plus d'affection pour 8 miles.
    titiro
    titiro

    Suivre son activité 24 abonnés Lire ses 1 020 critiques

    1,5
    Publiée le 21 février 2013
    Ce film est complètement raté. 50 cent n'a aucun charisme et fait pâle figure par rapport a Eminem dans "8 miles". Ce film n'est finalement qu'un pur produit commercial sans âme ni cœur. Il vaut mieux se tourner vers le film de Eminem, d'autant plus que celui-ci a beaucoup plus de talent en tant qu'acteur (question musique, je préfère ne pas me prononcer).
    RENGER
    RENGER

    Suivre son activité 990 abonnés Lire ses 5 462 critiques

    5,0
    Publiée le 29 septembre 2006
    Jim Sheridan nous livre ici une excellente biographie sur Curtis "50 Cent" Jackson : son passé de dealer / gangster jusqu’au moment où il deviendra le rappeur « Young Ceasar ». Pas besoin d’aimer le rap ou de bien connaître 50 Cent pour apprécier ce drame où règne une B.O vraiment magnifique (les meilleurs sons de 50 Cent). On reste captivé tout au long du film !
    VOSTTL
    VOSTTL

    Suivre son activité 25 abonnés Lire ses 1 069 critiques

    3,0
    Publiée le 21 décembre 2012
    Il paraîtrait que ce n’est pas tout à fait son histoire mots pour mots, faits pour faits. Je déteste le rap, et encore plus après ce film. Une bande de racailles ! C’est bien la peine de critiquer Marilyn Manson, Curtis James Jackson s’est appelé 50 Cent qui n’était rien d’autre que le surnom d’un criminel new-yorkais ! Là aussi ça en dit long sur la mentalité du mec. A part ce petit renseignement, le film a le mérite de nous conter une grande partie de son histoire. Et elle ne fut pas facile ; elle était déjà annoncée depuis sa naissance ! Pouvait-il à terme y échapper même si sa maman avait vécu ? Il reste que Curtis a tourné sous la direction de Jim Sheridan. Pour un premier film, c’est une bonne pioche, ce n’est pas n’importe qui : « Au nom du père » et « Brothers » que j’avais apprécié. Le résultat : film captivant, maîtrisé mais classique dans sa forme. Un film de mafia et comme tous les films de mafia, ça se ressemble dans sa forme ! Tous les personnages ne sont guère sympathiques à commencer par Curtis himself. Histoire classique, certes, mais pas tant que ça puisque c’est quand même une histoire vraie et surtout ce qui la rend intéressante, ce sont ces 9 balles dont une au visage. Ce qui m’amuse c’est le fait de changer les noms comme pour protéger l’entourage malsain dans lequel baignait Curtis ! Des situations ont même été romancées ! Tout ne s’est pas déroulé comme sur la pellicule. Je trouve ça dommage. J’imagine que l’entourage de Curtis n’est pas dupe. Etait-elle vraiment utile cette coquetterie ?! Peut-on imaginer que seules les 9 balles n’auraient pas suffisamment alimenté l’intérêt du film ? A défaut de rendre hommage à l’artiste rappeur, je rends hommage à son combat pour la vie et à son envie de sortir du milieu... quoique le milieu du rap radical ne me semble pas mieux. Peu importe, comme je l’écris souvent, les biopic sont là pour m’apprendre. Et j’ai appris ; pour autant, je n’aime toujours pas le rap et encore moins la violence de celui-ci. Mais il m’aide à comprendre la Genèse de cette violence. Par conséquent un film utile. A voir en VO, évidemment.
    RandallFlagg
    RandallFlagg

    Suivre son activité Lire sa critique

    0,5
    Publiée le 16 juin 2009
    5O cent,pseudo rappeur,vient s'ajouter a la longue liste de tetes a claques a faire leur autobiographie(qui plus est fausse!!)alors qu'il n'a aucun talent,0,nada,queudale,c'est une tanche.Resultat:ça va de cliché en cliché,personnages caricaturaux a souhait et le jeu des acteurs(surtout 50 cent)est carrement ridicule.Au final,fifty prends le spectateur pour un c** pendant plus d'une heure trente.Fortement deconseiller meme a 50 centimes la place.
    Timothé Poulain
    Timothé Poulain

    Suivre son activité 57 abonnés Lire ses 506 critiques

    2,5
    Publiée le 22 juin 2012
    50 cent en ex-caid repenti dans le rap. Histoire vraie mais qui semble peu crédible tellement ce film n'est pas bien interprété et n'arrive pas à gérer les temps faibles. Quelques beaux morceaux de raps et de sanglantes scènes d'actions relèvent le niveau.
    The_fox_27
    The_fox_27

    Suivre son activité 40 abonnés Lire ses 240 critiques

    2,5
    Publiée le 10 août 2010
    Sans être fan du chanteur, on apprécie cette biographie.
    DAVID MOREAU
    DAVID MOREAU

    Suivre son activité 41 abonnés Lire ses 1 644 critiques

    3,0
    Publiée le 26 février 2018
    L'IMMORTEL. Fifty fifty. Je suis le mal que vous m'avez fait. 50 Cent se confesse. La mort est une promesse. 50 nuances de rap, du rap chirurgical, du rap gangster, du rap explosif. Les escaliers montent ou descendent selon le sens où on les prend. Curtis Jackson a la rage au ventre et n'a rien à perdre. Seul le temps de vivre pour chanter. Faut il aimer son parcours ou le détester? Qui n'a jamais vécu à temps ne saurait mourir à temps.
    David G.
    David G.

    Suivre son activité 26 abonnés Lire ses 1 360 critiques

    2,5
    Publiée le 2 septembre 2012
    Un film qui décrit l’itinéraire d’un dealer qui décide de s’orienter vers une carrière de rappeur. Les fans de 50 cent apprécieront pour ce parcours qui se veut légèrement autobiographique.
    Les meilleurs films de tous les temps
    • Les meilleurs films de tous les temps selon les spectateurs
    • Les meilleurs films de tous les temps selon la presse
    Back to Top