Notez des films
Mon AlloCiné
    La Chute
    note moyenne
    3,9
    9375 notes dont 878 critiques
    répartition des 878 critiques par note
    317 critiques
    343 critiques
    113 critiques
    65 critiques
    23 critiques
    17 critiques
    Votre avis sur La Chute ?

    878 critiques spectateurs

    Xyrons
    Xyrons

    Suivre son activité 332 abonnés Lire ses 3 360 critiques

    5,0
    Publiée le 1 septembre 2009
    La chute est certainement l’un des meilleurs films traitant de la deuxième guerre mondiale que j’ai vu dans ma vie. Dans ce film on voit la chute d’Hitler et de l’Allemagne et je dois dire que j’ai beaucoup aimé la façon dont le réalisateur Oliver Hirschbiegel à traité le sujet. Les acteurs sont très doués et notamment Bruno Ganz qui joue merveilleusement bien le rôle d’Hitler. Bref c’est un film qui pour moi est incontournable, 16 / 20.
    Karim A.
    Karim A.

    Suivre son activité 9 abonnés Lire ses 615 critiques

    4,0
    Publiée le 23 janvier 2016
    Un homme malade sur sa fin Est ce vraiment ce qui s'est passé dans ce Bunker personne ne le saura jamais, j'y étais pas mais le rendu est glaçant, les dernières heures d'Hitler.
    Samuel G.
    Samuel G.

    Suivre son activité 9 abonnés Lire ses 367 critiques

    4,5
    Publiée le 9 mars 2014
    Un film historique passionnant, qui retrace avec fidélité et compassion les derniers jours de la vie d'Hitler. On ne s'ennuie pas une seconde, à voir et à revoir !!
    scarmentao
    scarmentao

    Suivre son activité Lire sa critique

    0,5
    Publiée le 29 septembre 2006
    Cette production est malsaine malgré elle, parce que le réalisateur nous propose une vision de cette période assez réductrice où apparaît au final un seul et unique coupable aux atrocités infligées aux juifs, homosexuels, francs-maçons et tous les autres : hitler. C'est en ça que les deux heures trente qui nous sont proposées engendrent plus une démarche d'oubli qu'un devoir de mémoire : en effet, en sortant de ce film, que l'on soit allemand ou pas, on peut se dire, "putain on a pas eu de pot, on est tombé sur un fou, il a fait des Allemands des tortionnaires et il a bien failli tous nous exterminer !". Je forcis le trait mais c'était le risque que n'a pas su éviter le réalisateur. En s'attachant à montrer les derniers moments de ce monstre, il n'a pas pu expliquer, montrer l'horreur de l'organisation nazie, dont hitler était le plus haut représentant, mais qui comprenait des milliers d'agents actifs qui participaient à leur entreprise commune : la domination d'une supposée race aryenne sur le reste du monde. Tout ça pour dire que la folie d'hitler a pu s'exprimer aussi parce qu'une folie collective de peur, de repli absolu sur soi (qui s'explique notamment par une crise économique sans précédent et l'humiliation d'être sorti battu de la première guerre mondiale) s'était emparée d'une partie de la population dans l'Allemagne des années 30. Et ce film ne le montre pas assez, voire pas du tout. Je conseille donc à tous les jeunes et les moins jeunes qui ont vu ce film de lire ou relire le livre de Pimo Levi Si c'est un homme, ouvrage court mais essentiel qui expose simplement la froide inhumanité des camps de concentration, humiliante cicatrice que tout homme conscient porte en soi. Mon propos n'était pas d'accabler le réalisateur, qui a oeuvré dans un souci d'honnêteté historique, mais plus de constater que ce film ne m'a pas permis de réfléchir à cette fureur collective qui saisit parfois les peuples et les dresse les uns contre les autres.
    scorsesejunior54
    scorsesejunior54

    Suivre son activité 117 abonnés Lire ses 694 critiques

    2,5
    Publiée le 3 novembre 2007
    Le cinéma Allemand connaît depuis quelques années un renouveau, cela ne fait plus aucun doute. S'il possède des auteurs à part entière (je pense notamment à Fatih Akin), il est également distributeur de films grand public nécessitant une attention toute particulière. "La Chute" en 2005 fit polémique, apparemment à cause de la façon dont il traite Hitler, son image n'étant plus celle d'un fanatique haineux et surtout quasi-indestructible. Très lucide, l'oeuvre se permet effectivement une reconstitution extrêmement bien documentée et passionnante, dans la mesure où les caractères des généraux nazis dans un régime à l'agonie sont relativement approfondis sans jamais nuire à l'Histoire avec un grand H. Absolument rien n'est romancé, peu de jugements sont portés, ce qui donne au long-métrage toute sa force. On est ici bien loin des images de joie de la libération, constatons avec effroi le sort d'une population laissée dans l'oubli et livrée à elle-même, engagée dans d'innombrables combats de rue trop peu souvent présents dans les ouvrages Historiques. La fin du Reich fut complexe, Hitler n'ayant plus totalement le pouvoir qu'on lui accorde souvent tandis que l'idéologie jusqu'au-boutiste des ultras de son parti s'avère assez bien remise dans son contexte. Alors non, "La Chute" n'est évidemment pas sympathisant envers les nationaux-socialistes (bien trop intelligent pour cela) mais il offre une vision très large d'une époque, qui, sans être à aucun moment ambigüe apparaît assez contrastée et objective. On regrettera cependant une réalisation très plate, ne donnant aucun relief à l'oeuvre ainsi que de gros vides symbolisés par d'affreuses longueurs. S'il ne tient pas la route tout le long, "La Chute" possède un impact incontestable et propose une analyse historique relativement fine, compilant avec brio toutes les informations dont on peut aujourd'hui disposer afin de comprendre le pourquoi de la chose.
    Julien D
    Julien D

    Suivre son activité 654 abonnés Lire ses 3 461 critiques

    4,0
    Publiée le 19 juin 2013
    Cet étrange docu-fiction est en fait une splendide vision des derniers instants de la pire dictature de tous les temps en pleine agonie, avec les désespoirs de certains de ses adeptes perdant leurs illusions et l'aveuglement d’autres partisans allant sombrer dans une folie suicidaire. Le fait que celui-ci ait été réalisé et interprété par un casting entièrement allemand prouve que ce peuple a enfin assez de recul pour se permettre de poser un regard subtil sur son propre passé. On peut aussi observer que le traitement psychologique qui y faite du führer est y particulièrement excellent, le rendant égocentrique, violent et dangereusement manipulateur mais sans sombrer dans une déshumanisation caricaturale. L’interprétation magistrale de Bruno Gans dans la peau d’un Hitler physiquement et mentalement affaibli par l’âge aide beaucoup au réalisme de cette reconstitution historique en huis-clos dont la finalité n’est aucunement de redorer l’image de ses personnages.
    stillpop
    stillpop

    Suivre son activité 54 abonnés Lire ses 1 444 critiques

    3,5
    Publiée le 2 février 2012
    Evidemment on pense qu'il faut écrire une critique de ce type de film avec des pincettes. En fait c'est tout le contraire, c'est absolument parfait dans son genre. Pas de provocation, pas de néo-quoique ce soit, et le luxe d'une interview à la fin du film qui remet les choses un peu à leur place. C'est très "politiquement correct", dans le sens d'un apaisement et non d'un travestissement. Evidemment, on est très proche de Hitler et de son entourage, on a l'impression de partager son repas tellement tout semble naturel (si si, ce sont des êtres humains avec des estomacs, des bouches et des besoins) et oui, montrer la monstruosité sans le spectaculaire tendance Hollywood est finalement plus impressionnant. Et de la monstruosité, il y en a, dans les propos du Führer, dans les traversées de rues, dans la scène des enfants de Goebbels (assez insoutenable pour toutes les femmes dans la salle), et dans les opérations à sang ouvert des blessés de l'avancée russe. Sans parler des suicides à la chaîne. Le film (car ce n'est pas un documentaire), montre bien l'aveuglement par isolement de toute l'équipe du bunker, et sa grande qualité est de montrer le retour au réel, après la mort du commandant en chef, de tout son staff. Car oui, la vie continue, dans le bazar qu'était la conquête russe. Les mauvais, comme les bons, trouvèrent souvent une échappatoire, parce que l'instinct de survie sera manifestement toujours plus fort que la mauvaise conscience, et que juger des millions d'allemands aurait posé des problèmes matériels bien loin de l'idéal romantique de la justice. Le film a en fait de très grandes qualités cinématographiques, et d'intéressantes modalités de représentation de la fin du nazisme (et non de la chute, assez mauvais titre). On y voit notamment une organisation hiérarchique allemande vraiment incroyable, même quand tout est perdu, que seuls les Anglais et les Romains ont du surpasser dans l'histoire militaire, heureusement dans des buts moins génocidaires. Historiquement, c'est peut-être loin de la vérité, mais pour le spectateur, il n'y a aucune polémique, on en prend plein la figure. Et on est devenu depuis longtemps adulte pour ne pas s'attendre à voir un monstre avec des canines de Doberman, aux yeux injectés de sang, le cinéma européen a grandi, loin des représentations caricaturales et religieuses du bien et du mal hollywoodien, ce qui nous permet de mieux appréhender les vrais dangers, toujours plus subtils.
    Serge Riaboukine
    Serge Riaboukine

    Suivre son activité 28 abonnés Lire ses 946 critiques

    4,0
    Publiée le 5 octobre 2009
    Une note pour le film. Pas pour son niveau de réalisme historique (!) - Et le film fait froid dans le dos. B. Ganz explose son rôle à la caméra. Cette réalisation "sobre" place le récit au premier plan.
    Tsuba
    Tsuba

    Suivre son activité 5 abonnés Lire ses 225 critiques

    5,0
    Publiée le 29 septembre 2006
    Interprétation magistrale de Bruno Ganz, ambiance apocalyptique de fin de règne où les personnages naviguent entre lucidité et folie furieuse. On peut rajouter un grand réalisme historique ( même si certaines sources utilisées peuvent et doivent être critiquées ) et la volonté de donner une vision de Hitler qui est probablement la plus juste que le cinéma ait jamais produite. Bref, un grand film à voir absolument.
    Louis-Auxile M.
    Louis-Auxile M.

    Suivre son activité 20 abonnés Lire ses 369 critiques

    4,5
    Publiée le 28 octobre 2010
    Parce que ceux qui racolent que ce film n'est qu'une propagande nazie, une déculpabilisation du peuple allemand et une insulte à la mémoire par la personnification d'Adolf Hitler ne sont que des paranoïaques intolérants qui n'admettent que la seule vision des vainqueurs au détriment de celle des vaincus, je note maximum. Il y avait des hommes dans le bunker d'Hitler à ce moment là, et leur vision des évènements, parce qu'ils étaient dans le feu de l'action, ne doit pas être sacrifiée sur l'autel cloîtré de la mémoire et de la rancoeur. Surtout lorque le réalisateur parvient à masquer leurs sentiments pro-nazis pour donner des images parfaitement objectives. J'ajouterais enfin que toute personne sans a prioris sur l'oeuvre sortira de la salle parfaitement dégouté des horreurs de la guerre et vouant à Hitler la haine qu'il mérite. Le fait que le film soit réalisé avec un brio époustouflant, par l'ambiance glauque du bunker parfaitement réussie, le jeu superbe des acteurs, ou encore le réalisme du scénario ne gâche rien. Reste à savoir si le film est exact d'un point de vue historique; je laisse alors la parole aux historiens qui ne l'ont pas démenti.
    FR Saas
    FR Saas

    Suivre son activité 5 abonnés Lire ses 249 critiques

    3,0
    Publiée le 13 décembre 2011
    Une nouvelle vision de l'homme que nous détestons tous, par culture, qui nous amène à comprendre les raisons d'une dérive humaine.
    Samuel S.
    Samuel S.

    Suivre son activité 4 abonnés Lire ses 398 critiques

    4,0
    Publiée le 19 août 2013
    Un film historique passionnant, qui retrace avec fidélité et compassion les derniers jours de la vie d'Hitler. On ne s'ennuie pas une seconde, à voir et à revoir !!
    Clémentine K.
    Clémentine K.

    Suivre son activité 99 abonnés Lire ses 1 353 critiques

    2,5
    Publiée le 10 mars 2019
    Je suis souvent fan des huit clos, mais je dois dire que j’avais l’impression d’étouffer dans cette histoire abominable où on ne peut malgré tout pas avoir pitié pour ce qu’il s’y passe. Lourd et suffoquant, et donc efficace.
    Akamaru
    Akamaru

    Suivre son activité 1424 abonnés Lire ses 4 339 critiques

    1,0
    Publiée le 26 septembre 2009
    Le monstre à visage humain.Jamais,un film n'avit autant montré Adolf Hitler dans l'intimité."La Chute" se concentre sur les derniers jours de la vie du Fuhrer,et par extension sur la fin du IIIème Reich.Durant 2h30(qui sont bien longues par moments),Olivier Hirschbiegel restitue l'histoire méconnue,se tramant dans le bunker,infesté de généraux allemands alors que Berlin est en train de capituler face à l'invasion russe.Extrémiste,irréaliste,et sombrant dans une folie maîtrisée,Hitler vampirise tout,jusqu'à être prêt à sacrifier son peuple.Un témoignage nécessaire à défaut d'être convaincant.En effet,Hirschbiegel a clairement cherché à humaniser le pire des nazis.Résultat,il en paraît presque avenant,en tout cas d'un pathétique attirant.Dangereux de prôner une telle idéologie.De même,il est incapable de transcender son sujet,en ne filmant pas le suicide d'Hitler,une image qui aurait été assurément forte.Enfin,il s'évertue à filmer des scènes de guerre indigestes et des corps qui sautent.Le traitement intimiste,mieux écrit,aurait suffit.Et le personnage de la secrétaire privée est d'une rare inconsistance.C'est donc une sensation d'inachevé qui nous assaille,bien que Bruno Ganz campe un Fuhrer assez crédible.Un film à côté de son sujet.
    caro18
    caro18

    Suivre son activité 72 abonnés Lire ses 2 213 critiques

    2,0
    Publiée le 19 juillet 2010
    Les dernières heures du Führer et des nazis, interessant.
    Les meilleurs films de tous les temps
    • Les meilleurs films de tous les temps selon les spectateurs
    • Les meilleurs films de tous les temps selon la presse
    Back to Top