Notez des films
Mon AlloCiné
    La Chute
    note moyenne
    3,9
    9375 notes dont 878 critiques
    répartition des 878 critiques par note
    317 critiques
    343 critiques
    113 critiques
    65 critiques
    23 critiques
    17 critiques
    Votre avis sur La Chute ?

    878 critiques spectateurs

    Misoramengasuki
    Misoramengasuki

    Suivre son activité 42 abonnés Lire ses 399 critiques

    5,0
    Publiée le 22 décembre 2009
    Ignorez la misérable campagne de presse qui l'a pris pour cible: "La chute" est un film qu'?il faut voir. D'?abord en raison de l'?intégrité de sa démarche. On peut regretter les violons lorsqu'?Eva Braun se maquille avant de mourir, le refus de filmer le cadavre de Hitler ou le suicide des époux Goebbels... Mais l?'ensemble force le respect par son souci d?'exactitude. Et tout a été dit sur l'?incarnation extraordinaire de Bruno Ganz. "Le film n?'explique rien du nazisme", disent ses détracteurs. Mais il fait au moins aussi bien : il le montre. Et il le montre à un moment où on ne le voit habituellement jamais : celui où il est nu, où il apparaît sans aucun décorum. On nous a longtemps montré l?'hitlérisme tel qu'?il s'?est lui-même mis en scène: un Führer vociférant, des masses soumises et fanatisées... Une vision qui, mise en regard des crimes commis, fournissait un cadre commode à la nécessaire diabolisation du régime. Mais qui avait l'?inconvénient de ne pas s?'attaquer à l?'image que les nazis ont voulu laisser d?'eux-mêmes : des êtres à part, sortes d?'anges de la mort modernes, avec tout le pouvoir de fascination que cela comporte. C?'est cette image que "La chute" fait voler en éclat. Que sont devenus les tribuns qui enflammaient les foules par leur rhétorique guerrière et haineuse ? Des malades mentaux enfermés dans leur délire (Hitler), des idéologues glaçants (Goebbels), des lâches (Himmler). Et autour d?'eux, un assortiment de jusqu'?au-boutistes, d?'obéissants, de lucides, d'?aveugles...? "La chute" assène aux dirigeants du IIIè Reich ce démenti cinglant : "Non, vous n?'êtes pas des dieux du mal, vous êtes juste de repoussants criminels psychopathes". Et ce message, je le trouve utile. Parce qu'?après tout, qu?'est-ce qui fait fantasmer, encore aujourd?hui, les néo-nazis de tout poil? Le Führer au bras tendu dominant les foules qu?'on voit dans tous les documentaires, ou le vieillard parkinsonien ayant complètement perdu les pédales que montre "La chute" ?
    justineg
    justineg

    Suivre son activité 36 abonnés Lire ses 906 critiques

    2,5
    Publiée le 2 juin 2008
    Un film intéressant qui nous montre Hitler du côté humain ! On a tendance à penser que c'était un monstre mais c'était surtout un homme "comme tout le monde" bien sûr avec des motivations bien particulières ! De plus, l'interprétation est très bonne par contre le rythme est un peu trop lent.
    GROCHER
    GROCHER

    Suivre son activité 33 abonnés Lire ses 30 critiques

    5,0
    Publiée le 17 octobre 2009
    Outre la minutie et le réalisme incontestable de la mise en scène et du récit, il convient de saluer la magistrale interprétation pleine d'authenticité de Bruno Ganz dans son personnage impulsif,cruel, arrogant mais parfois paternel. Dans ce film qui nous offre une merveilleuse leçon sur des évènements à ne jamais oublier,tous les autres personnages sont fort bien campés avec une mention pour Alexandra Maria Lara dans sa mission de secrétaire soit-disant "inconsciente "de son rôle de proche collaboratrice du dictateur.Cette oeuvre remarquable se regarde avec beaucoup d'émotion et de par son contenu est un formidable plaidoyer en faveur de la paix et contre les fanatismes de tous horizons.
    Kalie
    Kalie

    Suivre son activité 30 abonnés Lire ses 955 critiques

    5,0
    Publiée le 3 décembre 2012
    C'est tout simplement le film de guerre le plus audacieux de tous les temps ! Les acteurs sont tous terriblement convaincants (et physiquement ressemblants à leurs modèles). Mention spéciale à Bruno Ganz (Hitler), Juliane Köhler (Eva Braun), Corinna Harfouch et Ulrich Matthes (les Goebbels) mais aussi Alexandra Maria Lara, en secrétaire personnelle (un peu naïve) du Führer. Sans oublier les anonymes comme les enfants parmi les derniers soldats d'Hitler. Il y a beaucoup de scènes mémorables dans ce film/monument : l'indifférence d'Hitler envers le peuple allemand ("il est faible, il mérite de disparaître"), ses chimères (la pseudo-arrivée de la 9ème et 12ème armée), ses colères, son entêtement et sa folie (la reconquête alors que tout est perdu), son suicide avec Eva (et sa chienne) puis les corps aspergés d'essence et brûlés, les Goebbels qui tuent leurs six enfants et se suicident, l'officier qui dégoupille deux grenades à table avec sa femme et ses enfants etc. Ce film a aussi comblé certaines de mes lacunes culturelles (l'état de santé d'Hitler, son mariage avec Eva Braun dans le bunker, la fin du Führer et de ses proches, le destin de ses généraux). Inévitablement, la puissance dramatique et l'intimité du film rendent Hitler et certains criminels de guerre, membres de son état-major, presque pitoyables.
    Bertie Quincampoix
    Bertie Quincampoix

    Suivre son activité 24 abonnés Lire ses 1 133 critiques

    3,5
    Publiée le 25 janvier 2019
    Porté par un Bruno Ganz impressionnant dans le rôle d’Adolph Hitler, La chute revient sur les dernières heures du régime nazi en 1945, en se concentrant sur le bunker berlinois dans lequel se retrancha le Führer et son état-major en attendant la victoire des Alliés. Passionnant et fascinant, le film met en scène la folie du personnage, la manière dont l’inévitable débâcle le déconnecta de toute réalité, et l’ignominie d’un homme préférant envoyer des milliers d’Allemands à la mort plutôt que d’annoncer une capitulation. Le film, qui n’occulte pas l’aspect humain du dictateur et de ses affidés – ce qui ne manqua pas de susciter la polémique – parvient à témoigner avec force de l’atmosphère de fin de règne dans des sous-sols froids, hermétiques et constamment bombardés.
    ffred
    ffred

    Suivre son activité 652 abonnés Lire ses 3 256 critiques

    4,0
    Publiée le 10 octobre 2007
    Magnifique reconstitution de la chute de Berlin et de la fin de Hitler. Une très grande prestation de Bruno Ganz. Un film qui fait froid dans le dos avec certaines scènes très dures (les enfants). Une mise en scène parfois rigide mais un scénario intéressant qui nous apprend plein de choses sur ces quelques jours qui ont conclu la deuxième guerre mondiale. A voir. Nomination à l'Oscar du meilleur film étranger en 2004.
    Rod-inou
    Rod-inou

    Suivre son activité 213 abonnés Lire ses 165 critiques

    5,0
    Publiée le 29 septembre 2006
    Magnifique. Point. Les critiques contre ce film mettent le doigt sur un point grave : certains ne semblent toujours pas avoir fait la paix avec l'Allemagne, et ca fait peur. Foncez voir ce film, et si vous pensez qu'Hitler a ete humanisé, alors foncez voir des hommes en blouse blanche.
    elisa2102
    elisa2102

    Suivre son activité 97 abonnés Lire ses 1 484 critiques

    3,0
    Publiée le 3 janvier 2011
    J'ai trouvé le film bien moins intéressant que "La naissance du mal", mais il décrit bien les derniers instants d'Hitler et nous en apprend donc beaucoup. Bon casting.
    benoitparis
    benoitparis

    Suivre son activité 65 abonnés Lire ses 1 277 critiques

    4,0
    Publiée le 10 juillet 2010
    Bon film crédible sur un sujet pas si facile. L’interprétation de B. Ganz n’est pas si exceptionnelle : il joue un homme usé avec des tics, pris d’accès de colère : il s’agit d’Hitler, ça pourrait être quelqu'un d’autre. La grande qualité est de n’être jamais tombé dans le pathos en filmant des scènes qui avaient tout pour cela : les suicides collectifs par exemple. Le récit est prenant, surtout le suivi des derniers échappés du bunker. On reste incrédule devant le fanatisme d’une Madame Goebbels, avec les attitudes absurdes et monstrueuses qu’elles suscitent. Mais ce n’est sans doute pas le film qui est en cause. Rendre compte pleinement du drame et de la folie du régime nazi auraient nécessité une œuvre de génie. « La chute » est une excellente dramatique historique et c’est déjà beaucoup.
    anonyme
    Un visiteur
    5,0
    Publiée le 13 octobre 2007
    Un excellent film allemand sur les derniers jours de Hitler à la fin de la seconde guerre mondiale et sur la fin du IIIe Reich. On voit la face la plus sombre de l’Histoire vue de l’intérieur. Le scénario est très bon, parfaitement reconstruit historiquement au final c’est étonnant et bouleversant. Le casting est super : Une extraordinaire performance de Bruno Ganz dans le rôle d’Adolf Hitler, la belle Alexandra Maria Lara dans le rôle de Traudl Junge la secrétaire particulière d’Hitler sans oublier Corinna Harfouch, Ulrich Matthes, Juliane Kohler, Heino Ferch, Christian Berkel, Matthias Habich ou encore Thomas Kretschmann (King Kong, Le Pianiste). Un très grand film historique !!
    Pierre-Yves G
    Pierre-Yves G

    Suivre son activité 49 abonnés Lire ses 170 critiques

    4,0
    Publiée le 29 septembre 2006
    Un film un peu longuet mais jubilatoire !! Ce film, est un bijou qui rayonne grâce aux talents de l'incroyable Bruno Ganz car le film est presque réalisé comme une pièce de théâtre où seulement un petit nombre de protagonistes rentrent en scène... ce qui donne énormément de profondeur à chaque personnage, du grand art !! C'est sûr, on tilte sur les costumes trop neufs, le peu d'action, sur des scènes trop contemplatives voir exagérées... Etant très bien fait, on rentre dans cet univers qui rendrait fou un claustrophobe... Enfin bref, du très bon !!
    hyrule
    hyrule

    Suivre son activité 44 abonnés Lire ses 1 480 critiques

    3,0
    Publiée le 29 juillet 2010
    Un film qui veut humaniser Hitler. Il montre le Fuhrer comme un homme usé par le stress, la fatigue, la pression de la guerre, la tension... Hitler n'est pas ici décrit comme un tyran et un dictateur mais un patriote colérique qui croit toujours à la victoire de l'Allemagne. Il est vrai qu'interpréter un homme comme Hitler est une tâche difficile mais Ganz s'en sort tout de même. Le gros problème est la lenteur du film. On aurait ou couper bien des scènes qui ne servent à rien et qui ne font pas avancer le film.
    CEE
    CEE

    Suivre son activité 29 abonnés Lire ses 169 critiques

    4,0
    Publiée le 29 septembre 2006
    Hitler : un monstre, l’incarnation du mal mais avant tout, un homme. C’est ce que nous prouve ce film, montrant un Adolphe Hitler à la fin de sa vie, malade, usé, rongé mentalement et physiquement par la folie, un Adolphe Hitler dépassé par les événements et perdant peu à peu le pouvoir et l’influence qu’il a sur ses hommes. Si à l’arrière plan, quelques minis portraits sont présents (la secrétaire principalement) c’est tout d’abord l’incroyable interprétation de Bruno Ganz qui magnifie le personnage laissant les scènes transitoires où il n’apparaît pas avec un manque de volume évident ; excepté à la fin qui, après sa mort révèle la folie humaine dans tout ce qu’elle a de pitoyable. Si le peuple allemand, pudique et honteux, portait sur ses épaules l’incapacité de parlé de ce sujet ( représenté dans le film par la non énonciation du nom d’Hitler par ses partisans), La Chute s’impose comme un film fort et thérapeutique pour le pays.
    David B.
    David B.

    Suivre son activité 21 abonnés Lire ses 483 critiques

    3,5
    Publiée le 5 août 2017
    Un film édifiant sur l'embrigadement et la fidélité à un tyran. Comment un être aussi cruel a pu convaincre les uns à son entreprise de destruction mais également donner le change à d'autres qui "ne savaient pas" ? Une énigme comme les sectes et leurs gourous... Un film qui relate aussi les derniers évènements historiques de la seconde guerre mondiale, les jours où toute cette cruauté prit enfin fin, et où le monde fut changé à jamais. Le premier rôle est tenu avec beaucoup de force et de manière très convaincante.
    anonyme
    Un visiteur
    4,0
    Publiée le 10 janvier 2011
    Oliver Hirschbiegel orchestrait, en 2001, les dernières heures de la vie d'Hitler, alors retranché dans son bunker avec ses proches, dont sa secrétaire particulière. Pari osé, car Oliver humanise Hitler en nous montrant toutes ses facettes : antisémitisme, et surtout l'amitié (qu'il porte à sa toute jeune secrétaire) et l'amour de sa famille. En nous dévoilant cela, Hirschbiegel montre la fragilité extrême d'un Empire en déclin et s'approprie Hitler en lui "pardonnant" qu'il est malade... Ces dernières heures se passent mais ne se passent pas comme les proches d'Hitler le voudraient. Ce "chef" est toujours le chef mais va évoluer au fil de ces heures en une personne beaucoup plus taciturne que jamais : il n'a plus trôt confiance en "ses amis", se referme, et donc forcément, n'a plus aucun contact avec la vie de dehors, la guerre. Il croît la diriger mais reste reclus dans ce mensonge que même ses proches gardent. Le cercle de confiance est brisé. Hitler est tourmenté et une "sympathie" nous est ouverte, transmise. Oliver Hirschbiegel le retranscrit de manière documentaire et ne veut en aucun cas influencer la justice envers le régime nazi (on pense bien sûr au Procès de Nüremberg). Bruno Ganz en Hitler est brûlant de réalisme dans ce rôle (à contre-emploi pour Hitler) qui, je dirai, lui va comme un gant : il fait mouche, et cette performance exceptionnelle met d'applomb directement tout le film. Le casting (Juliane Kohler, Alexandra Maria Lara, Thomas Kretschmann, Ulrich Matthes...), indéfendable est miroitant de toutes parts. L'absence de musique accentue l'atmosphère voulue par le réalisateur. Les scènes de guerre sont admirablement bien filmées et maintiennent l'attention jusqu'au bout. Le cadrage, l'image, les plans sont très bien choisis et contribuent à maintenir cette ambiance noire, lourde, pesante sans être dérangeante pendant toute la durée du film. "La chute", c'est un brûlot et une claque sur l'Histoire de l'Humanité. GRANDIOSE. A ne manquer sous aucun prétexte. Accord parental souhaitable.
    Les meilleurs films de tous les temps
    • Les meilleurs films de tous les temps selon les spectateurs
    • Les meilleurs films de tous les temps selon la presse
    Back to Top