Mon AlloCiné
  • Mes amis
  • Mes cinémas
  • Speednoter
  • Ma Collection
  • Mon compte
  • Jeux
  • Forum
  • Déconnexion
Le Cauchemar de Darwin
Anecdotes, potins, actus, voire secrets inavouables autour de "Le Cauchemar de Darwin" et de son tournage !

Genèse d'un projet

La parole au réalisateur Hubert Sauper: "L'idée de ce film est née lors de mes recherches sur un autre documentaire, Kisangani Diary, dont le sujet était de suivre les réfugiés fuyant la rébellion Congolaise. C'est en 1997 que j'ai été témoin pour la première fois du traffic improbable de ces énormes avions cargos pleins de nourriture". Il ajoute: "Tandis qu'un premier avion-cargo atterrissait avec 45 tonnes de poids chiches d'Amérique pour alimenter les réfugiés dans les camps voisins de l'ONU, un second décollait pour l'Union Européenne avec 50 tonnes de poissons frais à son bord. Ma rencontre et les liens d'amitié que j'ai pu tisser avec l'équipage de l'un des avions-cargos russes m'ont permis de découvrir l'impensable. Les avions de ravitaillement n'amenaient pas que de l'aide humanitaire des pays développés mais également des armes. Ainsi, ces avions amenaient aux réfugiés les poids chiches qui les nourrissaient la journée et les armes qui les tuaient la nuit. Au matin, ce que ma caméra tremblante filmait dans cette jungle puante était les cadavres et les camps détruits".

Le berceau de l'humanité mis à mal

"La région des Grands lacs" est considérée par les anthropologues comme le berceau de l'humanité. C'est notamment là que l'on a trouvé les premières traces d'hominidés, qui remonte à plus de 3 millions d'années. C'est aussi une région riche en minerais, fertile, réputée pour sa vie sauvage, ses volcans (notamment le Kilimandjaro) et ses parcs nationaux. Mais c'est aussi, aux dires du réalisateur, "le coeur des ténèbres" en Afrique, en raison des guerres civiles qui ensanglantent la région. Celles-ci ont lieu "dans une sorte d'oubli moral. Elles sont, de loin, les conflits les plus mortels depuis la seconde guerre mondiale. Au Congo, chaque jour, le nombre de morts liés à la guerre équivaut au nombre de victimes du 11 septembre à New York. Sans être totalement ignorées, les innombrables guerres sont souvent qualifiées de "conflits tribaux", comme ceux du Rwanda et du Burundi. Les causes cachées de ces conflits sont souvent des intérêts impérialistes pour les ressources naturelles."

Un constat amer

Pour le cinéaste, il semble que le capitalisme ait gagné. Au sens darwinien du terme, cela revient à dire que la marche mondiale de l'économie est régie par la loi du plus fort. "Dans le Cauchemar de Darwin, j'ai essayé de transformer l'histoire du succès d'un poisson et le boom éphémère autour de ce "parfait" animal en une allégorie ironique et effrayante du nouvel ordre mondial" explique le réalisateur. Il ajoute: "Mais la démonstration serait la même en Sierra Leone et les poissons seraient des diamants, au Honduras, ils seraient des bananes, et en Irak, en Angola, au Nigeria...Ils seraient du pétrole brut. Le cinéma est pour moi le seul média capable de faire partager, avec un vrai impact, certaines réalités. La plupart d'entre nous connait les mécanismes destructeurs de notre temps sans en prendre vraiment conscience."

Une équipe réduite

Pour mener à bien son projet, Hubert Sauper a emmener avec lui une équipe réduite: Sandor Rieder, lui-même...et une petite caméra. Ce faible effectif a permi au réalisateur une grande mobilité, lui permettant ainsi d' "approcher les personnages et suivre leurs vies durant de longues périodes. Il était alors facile de trouver des images saisissantes parce que la réalité que je filmais était ssaisissante."

Les vicissitudes d'un tournage

Le réalisateur a dû tourner clandestinement en Tanzanie. Par ailleurs, afin de monter dans des avions de cargaison, la petite équipe a dû se faire passer pour des pilotes et des dockers et avoir de fausses pièces d'identité. Dans les villages, les gens les ont pris pour des missionnaires humanitaires. Les directeurs des usines ont craint que l'équipe soit des inspecteurs de l'hygiène venant de l'Union Européenne. Elle a aussi dû se faire passer pour des hommes d'affaires australiens dans les bars d'hôtels, ou pour des randonneurs inoffensifs dans la savane africaine, "prenant juste des photos". Enfin, l'équipe devait souvent faire face aux policiers corrompus, dans des postes de contrôles et dans les prisons locales. Hubert Sauper explique: "une bonne partie du budget du film a été gaspillée en dessous de table et amendes pour payer notre liberté".

Une moisson de prix internationaux

Le Cauchemar de Darwin a été primé de nombreuses fois à travers le monde. En sélection officielle aux Festivals de San Sebastien et Toronto en 2004, le film a été récompensé par le Grand Prix du Meilleur film au Festival de Copenhague, le Prix du Meilleur documentaire au Festival de Montréal, Le Prix Europa Cinémas à la Mostra de Venise et le Grand Prix Documentaire au Festival du film de l'environnement de Paris.
Les secrets de tournage des films les plus populaires lors des 30 derniers jours
  • Avengers: Endgame (2019)
  • Simetierre (2019)
  • After - Chapitre 1 (2019)
  • Les Crevettes pailletées (2019)
  • Victor et Célia (2018)
  • Mais vous êtes fous (2018)
  • 90's (2018)
  • L'Adieu à la nuit (2018)
  • Nous finirons ensemble (2018)
  • Dumbo (2019)
  • La Malédiction de la Dame blanche (2019)
  • Le Parc des merveilles (2019)
  • Tanguy, le retour (2018)
  • Mon Inconnue (2019)
  • Royal Corgi (2018)
  • Avengers: Infinity War (2018)
  • Just a gigolo (2018)
  • Raoul Taburin (2018)
  • El Reino (2018)
  • Captain Marvel (2019)
Back to Top