Notez des films
Mon AlloCiné
    Femme ou démon
    note moyenne
    3,4
    53 notes dont 16 critiques
    répartition des 16 critiques par note
    1 critique
    2 critiques
    11 critiques
    1 critique
    1 critique
    0 critique
    Votre avis sur Femme ou démon ?

    16 critiques spectateurs

    anonyme
    Un visiteur
    5,0
    Publiée le 14 janvier 2011
    Un western original pour l'époque avec un shérif peace and love (jusqu'à un certain point tout de même) en la personne d'un jeune James stewart qui marque parfaitement son futur terrain de chasse et un assaut final inattendu. Des bons acteurs et pas mal de petites choses qui font qu'on regarde le film avec plaisir.
    vinetodelveccio
    vinetodelveccio

    Suivre son activité 33 abonnés Lire ses 801 critiques

    4,0
    Publiée le 26 janvier 2015
    Un film palpitant à l'énergie folle et à la réalisation efficace. George Marshall met en scène une histoire touchante et prend à revers les standards du western en y instillant des personnages féminins forts et des valeurs non-violentes. En cela, le film se démarque et accroche tout de suite l'intérêt grâce à des personnages forts incarnés par des monuments. Marlene Dietrich est renversante, toute en force et en énergie, elle aspire totalement la caméra dès qu'elle apparaît à l'écran. James Stewart, quant à lui, joue l'humilité et la simplicité à travers un personnage attachant, dans son style si caractéristique. Le tout est excellent, enlevé, touchant et drôle.
    soniadidierkmurgia
    soniadidierkmurgia

    Suivre son activité 253 abonnés Lire ses 3 257 critiques

    3,5
    Publiée le 27 juillet 2012
    La carrière de George Marshall s'étend sur plus de 50 ans, commencée en 1916 à l'époque du muet, elle se termine en 1971 par un épisode de série télévisée. Avec plus de 100 films à son compteur, George Marshall fait partie des réalisateurs stakhanovistes du système hollywoodien. Sans grand génie, le travail de Marshall au contraire de celui d'un Michael Curtiz ou d'un John Ford était très dépendant de la qualité des scénarios que les studios lui confiaient. "Femme et démon" fait partie des meilleures réussites de cet honnête artisan. Marlène Dietrich définitivement sortie des "griffes" de son mentor Josef Von Sternberg y campe une pétroleuse qui associée à un propriétaire de saloon véreux (Brian Donlevy) joue de son charme pour déposséder de leurs terres tous les fermiers qui viennent au saloon se saouler et jouer tous leurs biens en espérant passer un bon moment avec la belle Frenchy. C'est une nouvelle occasion offerte à Marlène de monter sur scène pour effectuer le traditionnel numéro de beuglant que tout le monde attend d'elle depuis "L'ange bleu". Elle y ajoute cette fois-ci une dimension comique tout à fait adaptée qui tout en prolongeant le mythe installé de puis le début des années 30 lui donne une tonalité nouvelle. Arrive l'adjoint du nouveau shérif que les malfrats ont choisi sur mesure pour continuer à asseoir leur main mise sur la conduite des troupeaux dans la région. James Stewart tout en longueur campe Tom Destry Jr , le shérif qui entend faire revenir l'ordre sans tirer un coup de feu en jouant de sa force de persuasion et de la peur du juge. George Marshall qui a bien pris soin dans l'entame de montrer la cohue qui règne dans la bourgade à partir du saloon où tous les mâles du coin viennent s'enivrer et s'encanailler pour ensuite se faire déplumer, joue fort habilement du contraste entre ce jeune homme érudit et une population qui réclame pour shérif un as de la gâchette. C'est une suite de saynètes cocasses qui s'enchaînent parallèlement au suspense qui monte crescendo. Est-il possible dans cet Ouest qui se bâtit à coups de revolver et selon la loi du plus fort d'installer un état de droit ? La réponse sera mitigée . Si la loi finira par l'emporter, Tom Destry Jr sera quand même obligé de montrer au final son adresse au revolver . Marshall ne livre pas un western des grands espaces comme le faisaient alors beaucoup de ses contemporains tels Walsh, Curtiz ou Ford mais une sorte de huis clos ayant pour théâtre le saloon lieu de défoulement de toutes les passions humaines. Le pari est réussi grâce à un mélange savamment dosé entre franche comédie et solide suspense d'une fluidité jamais mise en défaut. Les acteurs sont tous à la hauteur des ambitions du metteur en scène, de James Stewart parfait tout en fausse candeur à Marlène Dietrich en entraîneuse au grand coeur en passant par Brian Donlevy en méchant de service ou Charles Winninger en ivrogne du village saisi d'une soudaine rédemption une fois l'étoile accrochée à sa poitrine. Au passage Marshall nous offre une des plus célèbres bagarres en jupons où Marlène montre qu'elle sait aussi user d'autre chose que de son charme vénéneux pour parvenir à ses fins. Une des réussites de 1939 trop injustement oubliée.
    Caine78
    Caine78

    Suivre son activité 1026 abonnés Lire ses 6 874 critiques

    2,0
    Publiée le 4 octobre 2010
    Un western estimable. Même si la mise en scène est moyenne, il y a tout de même de belles couleurs et les personnages sont intérésants. LE scénario est classique mais l'ensemble est illuminé par l'excellente prestation de James Stewart, qui compte à ses cotés une Marlene Dietrich plutot convaincante.
    loulou451
    loulou451

    Suivre son activité 59 abonnés Lire ses 1 498 critiques

    1,0
    Publiée le 18 octobre 2009
    Insipide à souhait. A force d'hésiter entre dramaturgie et histoire à l'eau de rose, le film s'englue dans l'ennui, la médiocrité, et pire encore, dans la mièvrerie. Bref, une parodie de western que nul ne parvient sur le plateau de tournage à sauver. George Marshall réalisa des films d'une toute autre tenue, dont l'extraordinaire "Dahlia bleu".
    chrischambers86
    chrischambers86

    Suivre son activité 1951 abonnés Lire ses 10 391 critiques

    3,0
    Publiée le 19 novembre 2013
    George Marshall ètait un honnête cinèaste dont certains classiques sortaient vraiment des sentiers battus! Tel ce beau et mouvementè "Destry Rides Again" qu'il signa en 1939 et qui bènèficie de la prèsence de l'inoubliable Marlene Dietrich, mais ègalement de celle de James Stewart, un des meilleurs comèdiens de films de l'Ouest qu'on ne prèsente plus! Ce dernier joue avec brio un homme de bien qui maîtrise une ville sans recourir à la violence, amoureux d'une Dietrich en tumultueuse chanteuse de saloon! Encore et toujours du beau monde donc, avec tout le charme d'une èpoque rèvolue et d'un noir et blanc un peu passè, mis en scène avec dynamisme par un rèalisateur qui n'a pas hèsitè à glisser dans son western de l'humour, de l'action et des numèros musicaux! C'est suffisamment habile et bien construit pour que l'on s'y intèresse! A noter que ce film a connu quinze ans plus tard un remake en couleurs d'excellente qualitè du même rèalisateur, avec Audie Murphy qui reprenait le rôle de Jimmy Stewart...
    Plume231
    Plume231

    Suivre son activité 697 abonnés Lire ses 4 640 critiques

    3,0
    Publiée le 19 juillet 2010
    Un western original mais qui aurait été beaucoup mieux réussi si comédie et drame avait été mieux équilibré. Des réalisateurs ont pourtant réussis des grands films en mélangeant les deux. C'est dommage car il y avait beaucoup d'ingrédients pour faire de «Femme ou démon» un grand film, notamment la place importantes des femmes dans ce western alors que dans les autres films du même genre elles ont généralement un rôle secondaire, et surtout son duo inhabituel. En effet, si le couple Marlène Dietrich et James Stewart est improbable, il fonctionne pourtant parfaitement. Vous rajoutez en plus des seconds rôles, comme Brian Donlevy dans le rôle du méchant, et on obtient des excellentes interprétations. D'ailleurs la distribution est inconstestablement le point fort du film. En fait, le film souffre d'une réalisation moyenne sans subtilité. Je n'ose même pas imaginer quel bijou aurait pû être ce film dans les mains de pros comme John Ford ou Raoul Walsh. Dommage mais le film est quand même dans l'ensemble correct.
    Benjamin A
    Benjamin A

    Suivre son activité 359 abonnés Lire ses 1 901 critiques

    3,0
    Publiée le 23 mars 2014
    Adaptation du roman "Destry Rides Again" de Max Brand racontant l'arrivé dans la ville de Bottleneck du shérif Destry, voulant y ramener l'ordre de manière pacifique mais il ne va pas tarder à tomber sous le charme de la belle et séduisante chanteuse de Saloon Frenchy, "Femme ou démon" dans sa version Française tente de mêler western et comédie. Par là, il entend se moquer des "clichés" du genre, où l'habituel héros viril est ici remplacé par un James Stewart qui ne veut pas porter d'arme et préfère le lait au whisky. L'histoire est plutôt sympa et amusante, dans l'ensemble bien écrit et les personnages, notamment les deux principaux sont attachants. Si George Marshall ne nous livre pas un grand film, notamment à cause d'une réalisation plutôt quelconque, il nous livre un bon film, plutôt sympathique avec des numéros musicaux réussi, une femme ayant une place importante et pas forcément stéréotypé dans un western ainsi que des touches de charmes et d'humour non négligeable. La photo en noir et blanc est de qualité et certaines scènes, à l'image de la partie de carte où Frenchy "gagne" un pantalon (!), sont vraiment bien faite. Côté interprétation, le jeune James Stewart est déjà très bon, tout comme Marlène Dietrich au numéro parfois savoureux et qui voit sa carrière rebondir avec ce rôle, après un petit coup de moins bien. Un bon western, pas le meilleur mais dans l'ensemble très agréable et bien interprété.
    TTNOUGAT
    TTNOUGAT

    Suivre son activité 187 abonnés Lire ses 2 522 critiques

    3,0
    Publiée le 14 janvier 2014
    Malgré de fort bonnes choses ce western ne résiste pas au temps qui passe, c’est le cas des films pas suffisamment réussis au moment où ils sortent, ils se démodent car ils ne respectent pas les règles de base des genres dont ils sont issus. Le dosage entre comédie burlesque, chansons, bagarres sérieuses et tension dramatique est mauvais. Contrairement aux ‘’écumeurs’’ sensiblement de la même époque, l’ambiance générale est ratée et l’invasion finale des femmes dans le saloon n’arrangent rien. Faute en est au scénario, à la mise en scène trop brouillonne de Marshall et au jeu sans retenu des acteurs, particulièrement celui du shérif Wash qui est plus proche du clown que d’un représentant de la loi. Quant à Marlène, elle ne peut tout faire et trop lui est demandé, surtout pour un premier western mais personne se plaindra de i ’entendre chanter. Stewart est à ses débuts de cow-boys, ses historiettes ballottes font d’autant plus sourire que l’on sait quel homme de l’ouest il deviendra sous la direction d’Anthony Mann. Les bons moments ne compensent pas les lourdeurs. Parmi ces bons moments : le combat des deux femmes et le baiser final, sans rouge à lèvre pour faire plaisir à Destry junior, en ultime souvenir.
    this is my movies
    this is my movies

    Suivre son activité 186 abonnés Lire ses 3 046 critiques

    4,0
    Publiée le 7 septembre 2018
    Excellent western que voilà, et très bon film tout court. A partir d'un duo romantique composé de M. Dietrich et J. Stewart, le réalisateur G. Marshall greffe un pur western avec l'histoire classique du nouveau venu qui vient remettre de l'ordre dans une ville en proie au règne d'un despote. Mandaté par un shérif d'abord choisit parce que ce même despote le croyait aisément manipulable, car étant le poivrot notoire du patelin, ce dernier va alors retrouver sa fierté, et se lancer dans une quête d'ordre et de justice. Avec son humour typique de l'époque (un peu balourd avec une tonne de figurants qui hurlent de rire derrière), le film reste agréable, surtout que G. Marshall se révèle être assez inspiré, avec une vie grouillante, de belles lumières et des cadres réussis. Les acteurs sont top, le scénario est bien écrit, les péripéties convenues mais bien exécutées, il y a un vrai romantisme assumé en même temps qu'un esprit potache, le tout se mêlant avec une incroyable harmonie. Bref, j'ai beaucoup aimé ce film, considéré comme un classique un peu oublié, et il vaut vraiment le coup d'oeil. D'autres critiques sur thisismymovies.over-blog.com
    tomPSGcinema
    tomPSGcinema

    Suivre son activité 167 abonnés Lire ses 3 252 critiques

    3,0
    Publiée le 17 février 2019
    L'intrigue s'avère assez classique dans le genre, mais ce western réalisé par George Marshall en 1939 mérite tout de même d'être visionner ne serait ce que pour les excellentes prestations de James Stewart et Marlène Dietrich. Cette dernière incarnant avec malice une chanteuse de saloon au fort caractère. De plus, la réalisation assez dynamique propose quelques sympathique moments, spoiler: comme celle concernant les deux bagarres dans le saloon , et la BO s'avère bien entraînante. Un solide western que je conseille aux fans du genre.
    Attila de Blois
    Attila de Blois

    Suivre son activité 141 abonnés Lire ses 2 979 critiques

    3,5
    Publiée le 10 mars 2015
    "Femme ou démon" est bon western qui, sans bouleverser les codes du genre, demeure efficace avec ce cocktail d'action et d'humour. Le casting donne un supplément de saveurs au film avec des acteurs impeccables tant les premiers rôles que les seconds. Il manque cependant à "Femme ou démon" une dose d'ambition et d'audace dans la mise en scène qui aurait pû faire la différence. Le film constitue nénamoins un plaisir à ne pas bouder.
    il_Ricordo
    il_Ricordo

    Suivre son activité 85 abonnés Lire ses 407 critiques

    3,5
    Publiée le 29 août 2012
    Femme ou démon n'est ni une farce, ni une parodie. Ce n'est rien moins qu'un western tout ce qu'il y a de plus classique, ou basique plutôt, avec cependant des traits forcés aussi bien dans le comique que dans le pathétique. C'est vers le dénouement que l'on bascule dans ce second registre, avec des assassinats et des effusions générales de tristesse, alors que tout le début versait dans l'humour, avec des bagarres grotesques que l'on retrouve toujours avec plaisir. Mais soit il eût fallu ne pas exagérer les traits de "comics", qui rendent le pathétique guignolesque, soit il eût fallu consacrer le film entièrement à son humour. Quoi qu'il en soit, le déséquilibre est rattrapé par l'interprétation admirable de James Stewart, qui tient le beau rôle comme d'habitude - on ne lui en veut pas il le porte mieux que quiconque, et le premier dans un western. Mais devant James Stewart lui-même, on ne peut passer à côté de Marlene Dietrich, que l'on voit avec plaisir en pétroleuse semeuse de zizanie, se faisant la rivale de toutes les femmes, et faisant de tous les hommes (sauf...) des pantins. Pour certains, Destry rides again est surtout les chansons qu'elle interprète : See What the Boys in the Back Room Will Have et You've Got That Look. George Marshall marque avec Femme ou démon son nom dans la mémoire du cinéphile, ce qui ne serait peut-être pas arrivé, hélas, avec ses autres films.
    anonyme
    Un visiteur
    3,5
    Publiée le 8 mai 2015
    Parmi l'œuvre prolifique de George Marshall, "Femme ou démon" est son premier véritable western, même s'il s'essaya déjà au genre dans de courtes vidéos à l'époque du muet. C'est aussi le premier western de James Stewart à 31 ans et de Marlene Dietrich à 38 ans, laquelle venait d'ailleurs de connaître un léger déclin, mais ce film redora son blason et fut un véritable succès au box-office. James Stewart incarne un jeune adjoint au shérif qui arrive dans une petite ville de l'ouest américain. Sous un air débonnaire et faussement jovial, il va imposer ses règles pour remettre de l'ordre au plan local, sans porter d'armes, simplement en finassant avec ses adversaires. Parfois, les mots et le comportement sont plus forts que les armes. Marlene Dietrich interprète une tenancière de cabaret qui anime le saloon en exerçant ses talents de chanteuse, d'ailleurs ce fut l'un de ses premiers métiers. Brian Donlevy joue le rôle du méchant, violent et combinard, qui se considère comme le maître du saloon et veut imposer sa loi. A côté de ses trois rôles principaux, certains apparaissent un tant soit peu ridicule comme le vieux shérif Wash, ou bien l'homme au chapeau haut de forme et son éternelle mastication qui n'est autre que le maire de la ville et juge tout à la fois, une canaille complice de Donlevy. "Femme ou démon" oscille entre comédie moralisatrice et comédie burlesque. Pour ceux qui s'attendent à un western de choc, ils seront déçus. Mais derrière des situations parfois saugrenues, se cache un aspect moralisateur comme c'est souvent le cas dans les westerns tournés par James Stewart. Certaines scènes ne manquent pas de sel comme celle du prisonnier qui veut boire sa bolée de whisky mais dont le gobelet ne passe pas les barreaux de la cellule. D'autres, a contrario, telle la grande scène finale, se suffisent à elles-mêmes pour tirer la seule conclusion qui soit plausible : force reste à la loi. Quant au flirt entre James Stewart et Marlene, il frise la mièvrerie. Stewart y apparait hésitant, mais c'est le style de ses débuts. Ce n'est pas un western à ranger dans le top 100 des meilleurs du genre mais il reste agréable à regarder.
    JohanJett
    JohanJett

    Suivre son activité 26 abonnés Lire ses 209 critiques

    3,5
    Publiée le 13 avril 2014
    Je ne suis pas un grand fan des westerns de George Marshall car je les trouvent trop fluide,certes un cinéaste prolifique qui commença sa carrière dans le muet jusqu'au début des années 70. Mais il est arrivé que le cinéaste réussi des westerne comme celui ci avec un duo inédit à l'époque,Stewart/Dietrich. C'est un western tragi-comedie assez curieux, car ça commence comme une comédie,puis une enquête policière et ça fini dans un drame. Certaines scènes sont émouvantes,comme celle de Marlene Dietrich spoiler: mourante dans les bras de stewart,elle demande un baiser à son beau de l'embrasser elle essuie dans le revers de sa main le rouge à lèvre et la spoiler: mort de son oncle assassiné . Si la mise en scène est assez moyenne ,certaines scènes sont bien réalisées comme celle de la spoiler: fameuse bagarre et du grippage de chignon entre Marlene Dietrich et Una Markel séparées par un sceau d'eau de notre brave James Stewart . Le film vaut surtout pour sa distribution dans les premiers rôles comme celui de Dietrich,Stewart,Winninger,Auer,Markel et Donlevy qui donne le meilleur d'eux même.
    Les meilleurs films de tous les temps
    • Les meilleurs films de tous les temps selon les spectateurs
    • Les meilleurs films de tous les temps selon la presse
    Back to Top