Notez des films
Mon AlloCiné
    V pour Vendetta
    note moyenne
    4,1
    41903 notes dont 1654 critiques
    répartition des 1654 critiques par note
    714 critiques
    534 critiques
    157 critiques
    128 critiques
    67 critiques
    54 critiques
    Votre avis sur V pour Vendetta ?

    1654 critiques spectateurs

    ElAurens
    ElAurens

    Suivre son activité 41 abonnés Lire ses 585 critiques

    2,0
    Publiée le 22 mars 2011
    Je n'ai pas grand-chose à dire sur ce film, il ne m'a pas déplu, mais ne m'a pas plu non plus en fait j'ai trouvé cela tout simplement insignifiant. Il y a des qualités, le scénario, Natalie Portman, mais en fait à part le souvenir de cette dernière le crane rasé, je ne me rappellerai de rien d'autre, ce film ne m'a jamais accroché, voilà.
    Ghibliste
    Ghibliste

    Suivre son activité 33 abonnés Lire ses 577 critiques

    1,5
    Publiée le 5 mars 2015
    "V pour Vendetta" est un succès populaire qui n'aura pas trouvé grâce à mes yeux, notamment à cause du style inexistant de sa mise en scène... A tel point qu'on pourrait croire à une série Z. "V", ce super-terroriste, m'a insupporté au plus haut point, tant par son verbe ampoulé (VF) que par son manque de charisme (la coupe de cheveux...), mais ce sont surtout ses interminables discours, pires que l'ennui, qui m'ont posé problème. En plus, tout est prévisible, tout est caricatural et grossièrement appuyé (la musique par exemple). Et certaines scènes sont tellement ridicules que j'ai parfois ri d'exaspération. Même Nathalie Portman s'est sentie obligée d'en faire des caisses, et c'est assez triste de voir une telle actrice embarquée dans cette galère. spoiler: Quant à la scène finale, démagogique de par son speech (je ne sais pas si la traduction est bonne) portant "V" aux nues, ce grand sauveur, sorte de demi-dieu, représentant à lui seul le peuple tout entier... c'est un délire du culte de la personnalité ça, non ? Un comble lorsqu'on prétend renverser un état fasciste, fondé sur ce même type de culte... "V pour Verbeux" ?
    Knight Walker
    Knight Walker

    Suivre son activité 11 abonnés Lire ses 125 critiques

    5,0
    Publiée le 14 mai 2014
    Ce V pour Vendetta est marquant pour deux choses qui fait qu'on se rappellera de lui : son personnage principal et le merveilleux don qu'il a pour les discours. Adapté d'un comics que je n'avais jamais entendu parler, le personnage principal dont il en est tiré est excellent en tout points; V est charismatique, charmant, admirable, ingénieux, et même plus ! J'ai rarement vu meilleur personnage et meilleur interprétation (Hugo Weaving) dans un film de ce genre. Ce film se veut émouvant, et même plus, passionnant. Fidèle révolutionnaire en chasse de ses tortionnaires, V veut se venger des personnes à la tête d'une dictature qui l'ont fait devenir ce qu'il est. V, philosophe de conviction et chef de meute d'un troupeau de brebis affolé, va aider le peuple à lui ouvrir les yeux sur les innombrables méfaits commis par le gouvernement. Les mots sont plus forts que des balles, mais sans les poignards les mots deviennent vaines paroles. Voilà ce qui résume au mieux la façon de pensée de V. Ce film regorge de répliques, philosophiques pour certaines, devenues obligatoirement cultes autant que le film en lui-même, si justement choisies qu'elle vous provoque des frisons dans le dos, mais pas de celle qui vous glace le sang, non loin de là; mais de celles qui vous inspire de l'admiration. Pour surplomber le tout, une VF de qualité, qui pour moi est meilleure que la VO, bien que cette dernière soit bien aussi, l'émotion est bien mieux transmise avec la VF et le film est bien plus marquant. Dénonciation des régimes dictatoriaux, ce V pour Vendetta nous montre que comme dans toute les dictatures, sans personne pour le guider, le peuple reste dans l'ombre mais avant la prise de conscience il faut de nombreux massacres ... Une adaptation DC Comics foisonnant de qualités qui m'a entièrement conquis, maintenant reste plus qu'à me mettre à lire le bouquin.
    Stephane B.
    Stephane B.

    Suivre son activité 5 abonnés Lire ses 30 critiques

    5,0
    Publiée le 27 février 2013
    Que dire de ce film ? On pourrait passer des heures à en vanter les décors, l'adaptation scénaristique, le casting, les personnages, les dialogues... C'est juste un monument du cinéma. A voir et à revoir pour la célèbre et désormais culte tirade en V... entre autres tellement c'est un chef d'oeuvre du cinéma d'anticipation.
    Goodfellas8
    Goodfellas8

    Suivre son activité 4 abonnés Lire ses 14 critiques

    5,0
    Publiée le 21 août 2010
    J'espère juste qu'on n'en arrivera pas là... quoi que si on en arrivait là ce serait la fin du capitalisme débridé et des pseudo démocratie derrière lesquelles se cachent de véritables dictature. Un film rempli de justice, d'égalité, d'amour, de joie, de tristesse, de courage, de résistance dans une société, un monde contrôlé et dirigé par un tyran et ses partisans. Un film socio-politique plus lucide et plus proche de la réalité que certains films de science-fiction. Un scénario bien construit et entraînant tout au long du film jusqu'à la dernière seconde, jusqu'à son dernier soufle. Un jeu d'acteur qui frôle la perfection Hugo Weaving dans la peau de "V" le redresseur de torts poétique, romantique et charismatique et Nathalie Portman dans la peau de Evey Hammond dont les parents étaients d'anciens activistes. A souligner également la bonne prestation de John Hurt et Stephen Rea. En conclusion, V for Vendetta est un vrai chef d'oeuvre sous l'influence magique des frères Wachowski !
    Delta-Legacy
    Delta-Legacy

    Suivre son activité Lire ses 6 critiques

    5,0
    Publiée le 31 janvier 2012
    Troublant, inquiétant et magnifique en même temps ! Rien à voir avec un film de super-héros, V pour Vendetta à dépassé le stade du justicier solitaire en quête de vengeance pour nous offrir un spectacle sombre et envoûtant entremêlant idées géniales et phrases sublimes, au point de voir un visage derrière le masque de V ... Mérite amplement un 5/5 pour le scénario, la mise en scène et la prestation des acteurs !!!
    cylon86
    cylon86

    Suivre son activité 552 abonnés Lire ses 4 430 critiques

    4,0
    Publiée le 29 octobre 2008
    Écrite par le frères Wachowski, cette adaptation du célèbre comics écrit par Alan Moore a beau avoir des différences avec le livre, elle demeure très réussie. Dans une Angleterre dictatoriale, un homme énigmatique s'insurge et entraîne dans son sillage la charmante Evey Hammond jusqu'au bout de son projet de révolution et de liberté. Le scénario suit la trame originale en la simplifiant un peu et en modifiant surtout le caractère des personnages. Cependant V, incarné par l'excellent Hugo Weaving dont on n'entendra que la voix demeure toujours aussi charismatique, armé de ses monologues aussi tranchants que ses lames de couteaux et Natalie Portman confirme qu'avec ou sans cheveux elle est une très bonne actrice, pleine de fragilité mais aussi de force. Critiquant toutes formes de dictatures, le film est non seulement un spectacle très bien mis en scène mais aussi un appel à la liberté. Efficace et parfois effrayant dans ce qu'il dépeint, il est rempli d'émotion et d'énergie. Exactement ce qu'on attend d'un grand film. Sans compter les présences de Stephen Rea en flic en quête de vérité et John Hurt en dictateur effroyable.
    Julien D
    Julien D

    Suivre son activité 401 abonnés Lire ses 3 461 critiques

    4,0
    Publiée le 11 juin 2013
    Bien que peu fidèle à la bande dessinée d’Alan Moore dont il actualise le contexte et en censure les allusions à la politique thatchérienne, assimilée au fascisme dans le comic, à la drogue ou encore à la prostitution, le film scénarisé par les Wachowski, qui en laissèrent la réalisation à James McTeigue, leur assistant réalisateur sur la trilogie Matrix, s’impose comme un film d’anticipation à la hauteur des références du genre. L’univers totalitaire que l’on peut aisément assimilé à celui de 1984 (il est d’ailleurs amusant de voir John Hurt y tenir le rôle du dictateur) sert de support à un brûlot pour la liberté individuelle qui, malheureusement, peut aussi être perçu comme une apologie du terrorisme anarchiste. La beauté des images et la qualité des interprétations servent magnifiquement la réussite de cette superproduction intelligente pleine de conviction idéologique et d’humanisme dont le héros est devenu une icône des luttes altermondialistes.
    Loskof
    Loskof

    Suivre son activité 260 abonnés Lire ses 688 critiques

    2,5
    Publiée le 31 juillet 2012
    Un film sur fond de politique original et très intéressant, qui lancent plein de thèmes mais qui malheureusement les exploite mal et aboutit à un final somme toute très classique, que l'on peut résumer par: "il faut tout casser" ! Il y a un aspect film d'auteur intéressant, mais je n'ai jamais accroché à l'ambiance de ce film et à sa morale peu intelligible... Divertissant, lançant des réflexions, mais c'est tout.
    soniadidierkmurgia
    soniadidierkmurgia

    Suivre son activité 244 abonnés Lire ses 3 256 critiques

    4,0
    Publiée le 29 mars 2018
    "V pour Vendetta" réalisé par James Mc Teigue et adaptation par les frères Wachowsky (réalisateurs de la saga "Matrix") d'un comic-book dystopique d'Alan Moore, scénariste de BD anglais au tempérament anarchiste affirmé est sorti en 2006 peu de temps après les attentats du World Trade Center. Douze ans après, les thématiques qu'il développe raisonnent étrangement au regard de la sidération qui paralyse les sociétés européennes et notamment la France confrontées à un terrorisme désormais qualifié d'endogène frappant à tout moment, n'importe où et n'importe qui. Le film s'ouvre sur l'épisode de la nuit de Guy Fawkes (ou encore nommée "la conspiration des poudres") du 5 novembre 1605 au cours de laquelle 11 catholiques anglais menés par Robert Catesby et Guy Fawkes tentèrent de faire sauter le parlement anglais, jetant ainsi un pont avec l'année 2038 où règne en Angleterre un régime autoritaire (Norsefire) qui a mis à mal les libertés fondamentales et cadenassé toutes les minorités (homosexuels, musulmans, migrants, malades mentaux ou physiques,...). Le régime dirigé par Adam Suttler (John Hurt) a profité opportunément d'une demande d'autorité de la population pour élargir plus que de mesure ses prérogatives. Surgit alors V (Hugo Weaving), super héros affublé d'un masque à l'effigie de Guy Fawkes qui en plus d'assouvir une vengeance s'est assigné pour mission de sortir le peuple de sa léthargie. Quoique prenant quelques libertés avec la réalité historique ("la conspiration des poudres" était en réalité une tentative de putsch royaliste), le film pourra sans aucun doute être vu à la lumière du contexte tourmenté actuel comme une mise en garde contre les risques d'une réaction autoritaire aveugle au terrorisme. Ce serait oublier un peu vite que les méthodes utilisées par V n'ont justement guère de différence avec le terrorisme dénoncé. Au final, le serpent se mord la queue, synonyme désarmant de l'impasse dans laquelle se trouvent des démocraties occidentales vacillant sur leurs socles. Le débat est vaste et complexe et le film de prime abord très clair sur ses intentions n'apporte aucune solution réellement convaincante. Mais il reste néanmoins très original dans son approche narrative, laissant la part belle aux personnages secondaires tous très bien dessinés et ainsi ne se contente pas du traditionnel mano a mano entre le super-héros et le méchant qui fait souvent le sel des adaptations de comics. Les traits d'humour ne manquent pas et offrent un contrepoids très agréable à la faible quantité d'effets spéciaux. Pour toutes ses raisons, on comprend mieux le succès de "V pour Vendetta" à sa sortie en 2006 (132 millions de dollars de recettes mondiales) et sa place particulière dans la galaxie désormais très encombrée des aventures de super-héros déclinées à l'écran qui lui confèrent presque un statut de film culte.
    wesleybodin
    wesleybodin

    Suivre son activité 235 abonnés Lire ses 3 864 critiques

    4,5
    Publiée le 18 novembre 2011
    Un univers très soigné, de bons acteurs, des costumes fidèles au comics, une belle critique de la société. Critique complète sur : http://www.leblogducinema.com/critiques/critique-action/critique-v-pour-vendetta/
    Miamsolo
    Miamsolo

    Suivre son activité 139 abonnés Lire ses 1 467 critiques

    4,0
    Publiée le 6 mars 2010
    James McTeigue réalise avec ‘V Pour Vendetta’ un de ses premiers films, et c’est drôlement réussi! Même si l’histoire n’est pas toujours évidente à suivre, on prend plaisir à voir cette petite merveille. V est selon moi en des meilleurs personnages du cinéma. Attention, ceux qui s’attendent à un film de super-héros dans la veine de Spider-Man ou Superman sera déçu du résultat. Ce film est très intelligent et nous fait bien réfléchir après visionnage. Presque un chef-d’œuvre!
    EricDebarnot
    EricDebarnot

    Suivre son activité 129 abonnés Lire ses 1 262 critiques

    4,0
    Publiée le 29 septembre 2006
    Film aussi "monstrueux" - dans le sens où il est totalement hors norme - que frustrant - rien ne fonctionne vraiment dans ce faux blockbuster intellectuel et bavard, comme les Frères Wachowski les aiment -, "V pour Vendetta" est aussi un brûlot anti-Bush et anti-Blair radical, et à ce titre, un film véritablement exceptionnel : par le courage - ou l'inconscience - de se dresser frontalement contre l'idéologie actuellement dominante en faisant l'apologie ouvert du terrorisme comme moyen de réveiller les peuples endormis et de retrouver le chemin de la liberté, par l'audace narrative pleinement assumée de ne respecter aucun code de la dramaturgie et du spectacle populaire (voir l'intermède étonnant sur les beautés de l'amour saphique, ou le véritable portrait en creux du héros masqué, que l'on ne connaîtra jamais ni ne comprendra jamais vraiment), "V pour Vendetta" s'affranchit des règles critiques en cours, et est tout-à-fait inconpournable.
    Nyns
    Nyns

    Suivre son activité 128 abonnés Lire ses 749 critiques

    4,5
    Publiée le 28 avril 2015
    "Remember, remember the Fifth November"...! Je le décrirais tout d'abord comme un des meilleurs blockbusters des années 2000. Je dirais même qu'il faut l'avoir vu au moins une fois dans sa vie, ne serait-ce que pour ce qu'il a apporté en terme de références culturelles (le masque de V étant devenu celui des Anonymous...). Ce film a été adapté d'une BD, qui elle-même fut inspirée d'un fait historique, la Guy Fawkes Night. L'histoire de ce Guy Fawkes, qui en 1605 élabora un attentat avec d'autres alliés afin d’éradiquer le souverain en place (Jacques 1er), dans le but de rétablir la monarchie catholique. Il fut arrêté et pendu avant de pouvoir mettre à bien son plan. Sous forme d'hommage à la conspiration des poudres dont il faisait parti (cette façon d'aller au bout pour défendre ses idées, jusqu'à être prêt à tout pour renverser le pouvoir), le héro de notre film, V, choisi cette date pour créer une révolte populaire. L'intrigue se déroule dans un futur proche, dans une Angleterre affaiblie par la mise en place d'une dictature extrémiste (inconnue et imagée de toutes pièces mais dont on peut aisément trouver des correspondantes historiques voire actuelles...). Ce V devient donc le justicier du peuple, entrainant dans sa vendetta (qui sera à découvrir) la belle et jeune Evey, qui partage ses opinions mais dont la peur l'empêche de pleinement les assumer. Pourquoi V Pour Vendetta fonctionne-t-il si bien? Et bien je pense que c'est la façon dont est réussi ce véritable meltingpot des genres (Science-fiction, fantastique, thriller, policier, romance...) avec un fond psychologique et politique ingénieux. La où certains ne voit qu'une vénération de l'anarchisme, je retiens plutôt la lutte pour les libertés individuelles (c'est d'ailleurs le slogan de l'affiche). Malgré cela les scènes d'actions (heureusement pas si nombreuses) contiennent des effets visuels très "Matrix", qui ont tendance à s'affaiblir dans le temps. Mais cela n'aggrave en rien le jugement. Une explosive référence du cinéma contemporain.
    dougray
    dougray

    Suivre son activité 112 abonnés Lire ses 1 904 critiques

    3,5
    Publiée le 26 juillet 2010
    Un film à grand spectacle (parfois trop avec, par exemple, l'utilisation d'effets à la Matrix) qui allie la forme (mise en scène rythmée) et le fond (avec un scénario chiadé) le tout servi par des acteurs remarquables (Natalie Portman toujours aussi parfaite, John Hurt flippant en Chancelier, Stephen Rea formidable en flic fatigué mais tétu, Stephen Fry surprenant...). Et que dire du personnage de V (campé par un Hugo Weaving qui n'a que sa voix pour exister), qui avait tout pour être ridicule et qui se révèle aussi charismatique que dangereux ? Certains pourront reprocher au film de légitimer le recours au terrorisme mais je prefere retenir l'audace des scénaristes qui n'ont pas trop aceptiser le propos politique (voire revolutionnaire) de l'oeuvre de Alan Moore. L'évocation de la montée au pouvoir du Chancellier est brillante et assez terrifiante de réalisme. Un blockbuster (enfin presque) qui fait autant reflechir, c'est assez rare pour être vu!
    Les meilleurs films de tous les temps
    • Les meilleurs films de tous les temps selon les spectateurs
    • Les meilleurs films de tous les temps selon la presse
    Back to Top