Mon AlloCiné
    Night Watch
    Anecdotes, potins, actus, voire secrets inavouables autour de "Night Watch" et de son tournage !

    Un succès de librairie

    Le film est l'adaptation de trois romans récents du Russe Sergei Lukyanenko inspirés par la tradition de l'heroic fantasy et intitulés Night Watch, Day Watch et Dusk Watch. Chaque roman s'est vendu à un demi-million d'exemplaires. Depuis la sortie de Night watch en juillet 2004, deux millions et demi d'exemplaires de la trilogie se sont écoulés. Konstantin Ernst s'avère être non seulement le détenteur de Channel One Russia, le plus grand réseau télévisuel du pays, mais aussi l'un des producteurs de cinéma les plus influents. Quand on lui présente le projet, avant tout décrit comme un ouvrage au potentiel commercial immense, Ernst surmonte son attirance modérée pour le fantastique et se trouve conquis par le projet. Il contacte alors le producteur Anatoli Maksimov et le réalisateur Timur Bekmambetov pour les sonder sur une possible collaboration. Le tournage débute neuf mois après.

    L'adaptation

    L'univers de Night watch est principalement adapté du premier roman de la trilogie de Lukyanenko. Le réalisateur, Bekmambetov, explique : "Les deux premiers films sont fondés sur les péripéties du premier opus. Mais nous les avons rendues un peu plus dramatiques." Un des changements notables du scénario par rapport au roman concerne la relation subsidiaire père-fils touchant Anton. "Nous avons ajouté cette idée pour rendre l'atmosphère plus dramatique. La culpabilité paternelle d'Anton, la perte de Yegor, les problèmes de conscience qui l'accompagnent et qu'il tente de résoudre donnent une dimension très russe au personnage."

    Un tournage épique

    Les producteurs avaient préalablement souhaité adapter les romans en quatre épisodes d'une heure et planifiaient de les diffuser sous la forme d'une mini-série TV. Les premiers rushes visionnés, le potentiel du projet s'est rapidement révélé incompatible avec le petit écran. Passant du 16 au 35 mm, ils décident d'adapter l'ensemble pour le grand. Bekmambetov a tourné Night watch et une grande partie de Day Watch en 90 jours, s'écoulant de la fin de l'année 2002 au début 2003. Le tournage s'est déroulé dans plus de 200 lieux moscovites, dont l'intérieur de la Tour Ostankino et les environs de l'impressionnant bâtiment des communications situé au nord-ouest de la capitale. Le réalisateur explique : "Le récit se déroule entièrement autour de la Tour Ostankino. Le mot "Ostankino" signifie "vestiges". Parce qu'elle est chargée d'une aura presque mystique, Sergei Lukyanenko a voulu que son roman s'implante et s'enracine dans cette zone. Et puis Sergei vient du Kazakhstan ; il a vécu à Moscou uniquement dans le quartier de cette tour : c'est le seul endroit qu'il connaissait de la capitale."

    Comment choisir les acteurs ?

    Pour donner vie aux équipes de Watchers, Bekmambetov a utilisé une approche originale durant le casting. "En général je sépare les acteurs en deux groupes : il y a des acteurs qui ressemblent à des acteurs et des acteurs qui ressemblent simplement à des gens comme vous et moi. Les premiers sont les Day Watchers parce qu'ils sont cools, très originaux, très "hype" et très fiers. Les autres sont les Night Watchers. C'est ma manière de choisir : par exemple Mariya Poroshina, qui joue Svetlana, la "porteuse de poisse" a plus, selon moi, le physique d'une banale fille russe alors qu'Alisa, la Day Watcher est une pop star russe connue."

    Bande-originale

    La bande originale du film est une compilation de chansons russes. L'une d'elles, "Temnye i svetlye", est interprétée par Zhanna Friske, qui joue également le rôle d'Alisa. Notons que, outre la musique originale de Yuri Poteyenko, le réalisateur a également utilisé des extraits de la partition écrite par Hans Zimmer pour le film de Ridley Scott, Gladiator (2000). Timur Bekmambetov, le réalisateur, est d'ailleurs fréquemment considéré dans son pays comme le Ridley Scott russe (entre autres parce que, styliste fameux, il a lui aussi commencé en signant des clips vidéo et des spots de publicité)...

    Oscars

    Le film a été sélectionné pour les Oscars 2005 au titre de meilleur film étranger, pour la Russie.

    Relance

    Devant le succès du film en Russie (il a même devancé Le Seigneur des anneaux au box-office national), une suite a été mise en chantier, avec la même équipe devant et derrière la caméra. Elle est actuellement au stade de la post-production et sortira sur nos écrans en 2006.
    Les secrets de tournage des films les plus populaires lors des 30 derniers jours
    • Joker (2019)
    • Ad Astra (2019)
    • Au nom de la terre (2019)
    • Gemini Man (2019)
    • Deux Moi (2018)
    • Un jour de pluie à New York (2018)
    • Downton Abbey (2019)
    • Rambo: Last Blood (2019)
    • Ça : Chapitre 2 (2019)
    • La Vie scolaire (2018)
    • J'irai où tu iras (2018)
    • Le Dindon (2018)
    • Portrait de la jeune fille en feu (2018)
    • Alice et le maire (2018)
    • Chambre 212 (2019)
    • Once Upon a Time… in Hollywood (2019)
    • Inséparables (2018)
    • Ceux qui travaillent (2018)
    • Sœurs d'armes (2018)
    • Trois jours et une vie (2018)
    Back to Top