Mon AlloCiné
J'ai vu tuer Ben Barka
Bandes-annonces
Casting
Critiques spectateurs
Critiques presse
Photos
VOD
Blu-Ray, DVD
Musique
Secrets de tournage
Box Office
Récompenses
Films similaires
News
note moyenne
2,6
92 notes dont 27 critiques
11% (3 critiques)
19% (5 critiques)
22% (6 critiques)
11% (3 critiques)
22% (6 critiques)
15% (4 critiques)
Votre avis sur J'ai vu tuer Ben Barka ?

27 critiques spectateurs

SuperMadara

Suivre son activité 52 abonnés Lire ses 934 critiques

3,0Pas mal
Publiée le 13/06/2013

Un polar historique qui retrace une affaire d'état honnêtement passionnante, porté par un formidable casting mais a la narration étrange et souvent laborieuse. Récit d'un secret d'état, le scénario raconte l'affaire Ben Barka, célèbre opposant marocain de l'altermondialisme, qui fut kidnappé et assassiné par les services secrets marocain en 1965, du point de vue de George Figon, l'homme au coeur de ce secret, une histoire porté par la bonne idée de la présenter comme un polar old school, l'histoire en elle-même est intéressante mais la narration en chapitre est souvent déconcertante, et les allers-retours dans la chronologique font perdre de la cohérence au tout. Ordure de première opportuniste et aigri, Charles Berling incarne George Figon dit "Le voyou" avec un air de Gabin surexcité, face a un Simon Abkarian discret et sérieux, une Josiane Balasko crédible, un Jean-Pierre Léaud dans le cliché du réalisateur de cette époque, ou encore un Matthieu Amalric trop discret pour être considéré. Construit comme un polar, Serge Le Péron propose quelques scènes de tension très élégante et nostalgique, mais ses défauts d'écriture retombe un peu en conséquence sur l'aspect visuel de cette affaire d'état. Un polar intéressant et sombre, mais trop laborieux et parfois long, mais vraiment long...

anonyme
Un visiteur
3,5Bien
Publiée le 14/03/2012

L'affaire Ben Barka, sujet du film de Serge Le Péron, est l'une des pages obscures et honteuses de la Ve République. En 1965, cet intellectuel marxiste, leader de l'opposition marocaine, était enlevé en plein Paris, devant la Brasserie Lipp à Saint-Germain-des-Prés, par des policiers français et emmené dans une villa de banlieue appartenant à Georges Boucheseiche, un truand, ancien collaborateur de la Gestapo, complice de Pierrot le Fou et de Jo Attia à la Libération, puis membre actif du SAC (le "service d'ordre" parallèle du parti gaulliste). Tenancier d'hôtels de passe à Paris et à Casablanca, Boucheseiche est proche du général Oufkir. Il livre Ben Barka aux services secrets du ministre de l'intérieur d'Hassan II, qui le torturent à mort. Le corps de l'intellectuel marocain n'a jamais été retrouvé. Le film que lui consacre Serge Le Péron, désireux d'honorer la mémoire de Mehdi Ben Barka, grande figure du tiers-monde, anticolonialiste et opposant farouche à l'hégémonie américaine, adopte un point de vue original. Il retrace l'histoire de ce guet-apens du point de vue de l'un des personnages-clés de l'affaire, Georges Figon. Et dévoile des aspects méconnus de l'affaire. Pour retracer cet "abracadabrantesque" mélange de tragique et de dérisoire, Le Peron tourne le dos à ce que l'on a appelé dans les années 1970 les "fictions de gauche" (films de dénonciation utilisant les ficelles du cinéma commercial), pour adopter un ton décalé. J'ai vu tuer Ben Barka est un film noir, hommage au cinéma de Jean-Pierre Melville, description d'un Paris glacial et claustrophobique. Si la réalisation est soignée et le suspens présent, le film doit toute sa réussite grâce aux acteur : de Jean Pierre Léaud à Josiane Balasko, tous sont excellents. Mais c'est d'abord le jeu de Charles Berling qui catapulte le film dans une zone indécise, entre la mythomanie fiévreuse et la perte de contrôle suicidaire. Interprété avec un mélange de faconde et de nervosité pathologique, Figon panique, crache le morceau dans L'Express, puis est retrouvé mort dans son studio. Incontrôlable, éliminé. Serge Le Péron a réalisé là un film indigné sur le plan politique, et qui, sur le plan cinématographique, se situe quelque part entre la série B nerveuse et le pur polar.

Xavi_de_Paris

Suivre son activité 31 abonnés Lire ses 2 418 critiques

4,0Très bien
Publiée le 24/01/2012

Un bon polar sur fond de complot historique, dans une période trouble en matière de politique étrangère en France. Les acteurs sont parfaits, Charles Berling en tête, impeccable dans son rôle de comploteur. L'intrigue se suit avec intérêt, d'autant que la retranscription du contexte historico-politique est très soignée, tout comme les lieux et personnages. Un film qui donne envie de se pencher sur cette "affaire Ben Barka" qui n'est pas encore résolue à ce jour.

benoitparis

Suivre son activité 45 abonnés Lire ses 1 274 critiques

3,5Bien
Publiée le 23/09/2011

Une bonne reconstitution documentaire, mais pas seulement. Le réalisateur en adoptant le point de vue d’un ex repris de justice, grenouilleur mythomane et manipulé, fait ressortir tout un le coté absurde et dérisoire de l’affaire, et surtout de ses protagonistes les moins en vue. Quarante ans après ce n’est plus à une charge simplement manichéenne à laquelle donne lieu la disparition de Ben Barka, mais à une sorte de constat sardonique, de comédie noire. Le ton politique est original. La dimension cinéphilique, avec l’implication des personnages de Franju et Duras, est assez surprenante.

ygor parizel

Suivre son activité 68 abonnés Lire ses 2 500 critiques

3,5Bien
Publiée le 10/07/2011

Une histoire vraie d'une affaire d'état qui est plutôt intéressante, le début est un peu poussif car pas très bien dialogué mais ensuite quand l'affaire prend de l'envergure et du suspense c'est mieux.

Rik13

Suivre son activité 15 abonnés Lire ses 648 critiques

3,5Bien
Publiée le 03/07/2011

Centré sur le personnage de Georges Figon, voyou notoire plusieurs fois condamné, ce film de Serge Le Péron retrace avec précision la préparation et le déroulement de l'enlèvenent de Mehdi Ben Barka en 1965. Même si le scénario est parfois confus dans la première partie et si le film connait quelques baisses de rythme, ce témoignage historique s'avère au final très intéressant, décrivant une ténébreuse affaire qui marqua l'époque gaullienne. Très bonne interprétation des comédiens, en particuliers Charles Berling (Figon) et Josianne Balasko dans le rôle de Marguerite Duras. Un thriller politique à voir pour son réalisme historique.

Yetcha

Suivre son activité 102 abonnés Lire ses 3 061 critiques

2,5Moyen
Publiée le 05/02/2011

Une sombre histoire politico-médiatique qui a vu la mort de plusieurs personnes à un tournant de notre histoire et du monde colonial en général. Malheureusement, on n'apprend rien de plus que les données déjà connues de l'enquête. Bien réalisé et brut de décoffrage, cette mise en image est simple et efficace mais pas exempt de défaut! Correct, sans plus.

douggystyle

Suivre son activité 328 abonnés Lire ses 3 455 critiques

3,0Pas mal
Publiée le 07/10/2010

Cette reconstitution bien documentée de l'affaire Ben Barka est construite comme un film noir séparé de manière anachronique en plusieurs parties nous permettant de découvrir aisément les points de vue de ses différents protagonistes. Les interprétations de Balasko dans le rôle de Marguerite Duras et de Léaud dans celui de Georges Franju sont à ne pas rater. Malgré le potentiel accusateur du sujet, on constate amèrement le peu d'implication politique du réalisateur qui ne s'étend pas sur les conséquences de cette affaire sur le pouvoir en place et sur les relations internationales qui furent toutefois très importantes.

baldwinz

Suivre son activité 0 abonné Lire ses 27 critiques

0,5Nul
Publiée le 03/07/2008

On atteint l'apogée du gnangnantisme avec ce sujet pourtant brûlant et passionnant à cause d'une réalisation de grand père. Film indigne.

VincentLesageCritique

Suivre son activité 108 abonnés Lire ses 462 critiques

1,0Très mauvais
Publiée le 12/07/2007

Une belle distribution d’acteurs incarnent des personnages qui ne leur correspondent pas et auxquels ils n’attachent que peu d’intérêt. Tout ça dans un film historiquement vague à l’esthétique d’un téléfilm dépassé.

Cocobusiness

Suivre son activité 4 abonnés Lire ses 382 critiques

2,5Moyen
Publiée le 01/04/2007

Ce film ne peut intéresser que ceux qui connaissent et sont sensibles à l’affaire Ben Barka. Il y avait pourtant matière à faire un bon polar, avec cette incroyable histoire et ces très bons comédiens, mais le film en tant que tel n’est pas bon, il est froid, avec des dialogues qui souffrent d’une musique écrasante, style Ascenseur pour l’échafaud. En 1965, Georges Figon, sorte de demi-sel affranchi par des années de prison, se voit confier la mission de produire un film documentaire sur la décolonisation, écrit par Marguerite Duras et réalisé par Franju (tous deux savamment manipulés bien malgré eux). Toute l’astuce consiste à obtenir la collaboration du célèbre opposant marocain, Mehdi Ben Barka, qui serait engagé comme « conseiller historique ». Il sera enlevé devant la brasserie Lipp, alors qu’il se rend au premier rendez-vous avec les protagonistes du film, qui n’est qu’un piège monstrueux. Il est probable que cet enlèvement, certainement suivi de tortures et d’un meurtre, n’a pu se faire qu’avec l’aide complice de la police et des services secrets français, ou du moins, de certains « barbouzes » et à l’initiative des services marocains appuyés par la CIA. Le corps de Ben Barka n’ayant jamais été retrouvé, de nombreuses zones d’ombre subsistent, accentuées par un long procès qui aboutira à des condamnations par contumace, notamment d’Oufkir. Le titre du film est le titre de la confession que fit Figon au journal L’Express en janvier 1966, quelques jours avant …d’être assassiné, ce qui fera éclater le scandale et ébranlera le pouvoir gaulliste.

djimaestro

Suivre son activité 0 abonné Lire ses 18 critiques

0,5Nul
Publiée le 03/03/2007

Je note sévèrement ce film car je le trouve surnoté par la presse et les spectateurs. Thiller politique ennuyeux à mourir, il laisse le goût amer des longues émissions littéraires visant un public avide de déballage intellectuel. A éviter, à moins que pour vous culture rime avec confiture...

caroleparis

Suivre son activité 13 abonnés Lire ses 361 critiques

4,0Très bien
Publiée le 18/02/2007

Je ne suis sincèrement pas très au fait de cette partie de l’histoire...j’avoue ! Le film a le mérite d’être un vrai documentaire fiction porté par de très bons acteurs. L’explication est excellente avec un scénario en trois parties, c’est intelligent, bien ficelé et courageux. Juste un petit bémol pour l’aspect un peu « rigide » parfois dans la diction et la pause des acteurs…est-ce bien grave au regard de la rigueur de ce travail…la République, une fois de plus n’en sort pas grandie. Nécessaire.

Arkash9

Suivre son activité 10 abonnés Lire ses 53 critiques

5,0Chef-d'oeuvre
Publiée le 16/02/2007

Enfin...peut être qu'après ce film, la vraie vérité sur Ben Barka sera dévoilée...mais ça serait vraiment étonnant!

julienmorvan

Suivre son activité 10 abonnés Lire ses 221 critiques

4,0Très bien
Publiée le 17/04/2006

Un bon film qui doit beaucoup à la qualité de l'interprétation : Charles Berling et Josiane Balasko sont vraiment très bons. Le scénario est bien ficelé mais demande tout de même un minimum de connaissance sur "l'affaire Ben Barka" sinon on se perd assez vite, d'autant plus qu'il y a des retours au début du film réguliers. L'ensemble est de qualité.

Les meilleurs films de tous les temps
  • Les meilleurs films de tous les temps selon les spectateurs
  • Les meilleurs films de tous les temps selon la presse
Back to Top