Mon AlloCiné
    Antartica, prisonniers du froid
    Anecdotes, potins, actus, voire secrets inavouables autour de "Antartica, prisonniers du froid" et de son tournage !

    Un cinéaste aventurier

    Le réalisateur Frank Marshall est un habitué des tournages en milieu extrême : on lui doit notamment Arachnophobie, qui débutait en Amazonie, Les Survivants , qui racontait le crash d'un avion en pleine Cordillière des Andes, ou encore Congo, qui se déroulait dans le fin fond de l'Afrique Noire.

    Inspiré d'une histoire vraie

    Le film est inspiré de faits réels qui se sont déroulés en 1957, au cours d'une expédition menée par des Japonais. A partir de là, David DiGilio s'est documenté précisément sur l'histoire mouvementée des expéditions polaires pour ancrer son histoire dans un contexte plus proche. L'action de Antartica est aujourd'hui située en 1993, ultime année durant laquelle les chiens de traîneau furent encore autorisés à participer à des expéditions en Antarctique. En effet, pour éviter que les chiens ne diffusent les maladies dont ils peuvent être porteurs, notamment auprès des phoques, ils sont désormais interdits sur ce continent préservé.

    Un "Antarctica" made in Japan

    Les faits relatés dans Antartica ont également inspiré un film, Antarctica, réalisé par Koreyoshi Kurahara en 1983. A la découverte de ce classique japonais, le producteur David Hoberman a été saisi par la puissance visuelle et émotionnelle de l'oeuvre. Une des raisons qui expliquent son implication dans le développement du long métrage de Frank Marshall.

    Frank Marshall incollable sur les huskies

    Pour les besoins du film, Frank Marshall demanda à l'une de ses amies, Susan Butcher, quatre fois vainqueur de l'une des plus grandes courses de chiens de traîneau du monde, l'Iditarod, de lui apprendre tout ce qu'elle pouvait sur les huskies, leur esprit et leurs remarquables capacités.

    Des héros qui ont du chien

    Pour le casting des chiens, Frank Marshall s'est tourné vers Birds & Animals, l'une des sociétés d'entraînement animal les plus réputées de Hollywood. Après un processus de sélection, cette compagnie a réuni un groupe aussi éclectique que riche avec notamment Koda Bear, âgée de sept ans, qui joue Maya, la chienne de tête, D.J., âgé de six ans qui joue Max, Noble, trois ans, qui joue Shadow, Dino, deux ans, qui joue Buck, Floyd, quatre ans et Sitka, trois ans, qui jouent les jumeaux Dewey et Truman, Jasper, qui joue Shorty le rebelle et Apache, quatre ans, qui joue l'ancien de la meute, Old Jack.
    Tous ces chiens ont commencé leur entraînement en Californie puis, trois mois avant le début du tournage, la meute et les 20 dresseurs sont partis sur un domaine enneigé près de Smithers, au Canada, pour s'acclimater au froid et à la glace. Toute la spécificité de leur entraînement consistait à leur apprendre à exécuter des actions mais aussi à véhiculer des émotions.

    Entraînement pour Paul Walker

    Une fois engagé sur le projet, Paul Walker s'est entraîné avec un musher professionnel pour apprendre tous les trucs et maîtriser l'aspect technique de son rôle. Ayant passé beaucoup de temps avec les chiens de traîneau, il confie : "J'ai grandi avec des chiens à la maison. Travailler avec ceux du film a été une grande expérience. Ils avaient chacun leur caractère. J'ai eu la chance de vraiment vivre avec eux, nous avons fait du traîneau ensemble et c'était génial."

    Bruce Greenwood en phase avec son rôle

    Bruce Greenwood, qui a grandi au pied des pistes près de Vancouver, est passionné de ski au point d'aller pratiquer sur l'Himalaya ou dans l'extrême Nord canadien. Son père était géologue. Autant dire que la connexion avec son personnage s'est faite sans difficulté.

    Tournage au Canada, au Groenland et en Norvège

    Pour trouver des lieux crédibles et plus faciles d'accès que l'Antarctique, le réalisateur a fait appel au spécialiste des repérages en montagne, Robin Mounsey. Après des recherches intensives, celui-ci a fini par trouver les lieux capables de figurer de manière authentique ce continent à l'écran.
    Avec Frank Marshall, il a choisi une petite station de ski d'altitude, Smithers, située à 1200 kilomètres au nord de Vancouver, au Canada, comme base principale. Smithers est bâtie sur un immense plateau qui offrait une parfaite reproduction des magnifiques paysages antarctiques. Certains plans ont également été tournés à Stewart, non loin de l'Alaska, mais situé comme Smithers dans la province de Colombie Britannique. Une partie du tournage s'est également déroulée au Groenland et sur les glaciers du Spitzberg, en Norvège.

    Souci logistique

    L'un des obstacles logistiques concernait le transport des personnes et du matériel sur les lieux de tournage. Frank Marshall raconte : "Nous avons découvert la solution au Groenland. Les militaires suédois ont un véhicule incroyable, le Hagglund, un monstre monté sur chenilles qui peut emmener jusqu'à 120 personnes en un voyage. Avec cet engin de science-fiction, les trajets devenaient un jeu d'enfant. C'est tellement impressionnant que j'ai tout de suite décidé de l'inclure au scénario."

    L'Antarctique en question

    L'Antarctique fait deux fois la taille de l'Australie. Il contient 10% des terres émergées de la planète. Les touristes ne visitent pas ce continent l'hiver, car les températures peuvent descendre jusqu'à -90° celsius et il y fait nuit presque 24 heures sur 24. Cette température peut monter jusqu'à -35° durant les mois les plus chauds, entre décembre et juillet. Si la seule population permanente qui y vit sont les pingouins, beaucoup de scientifiques se rendent en Antarctique pour étudier son climat et les organismes qui y vivent.
    Les secrets de tournage des films les plus populaires lors des 30 derniers jours
    • Once Upon a Time… in Hollywood (2019)
    • La Vie scolaire (2018)
    • Deux moi (2018)
    • Ça : Chapitre 2 (2019)
    • Ad Astra (2019)
    • Inséparables (2018)
    • Wedding Nightmare (2019)
    • Roubaix, une lumière (2019)
    • La Chute du président (2019)
    • Une fille facile (2019)
    • Le Roi Lion (2019)
    • C'est quoi cette mamie?! (2019)
    • Fête de famille (2019)
    • Fourmi (2018)
    • Les Hirondelles de Kaboul (2019)
    • Scary Stories (2019)
    • Fast & Furious : Hobbs & Shaw (2019)
    • Good Boys (2019)
    • Parasite (2019)
    • Downton Abbey (2019)
    Back to Top