Mon AlloCiné
Gnomeo et Juliette
Anecdotes, potins, actus, voire secrets inavouables autour de "Gnomeo et Juliette" et de son tournage !

Premier film

Gnoméo et Juliette est le premier film que Kelly Asbury réalise seul. Ce dernier avait déjà travaillé sur de nombreux films d'animation tels que La Petite Sirène ou L' Etrange Noël de M. Jack, et avait également co-réalisé Spirit, l'étalon des plaines et Shrek 2.

Roméo et Juliette à travers les âges

Gnoméo et Juliette est inspiré de la célèbre tragédie quasi-homonyme, Roméo et Juliette de William Shakespeare, considérée par beaucoup comme une des plus grandes histoires d'amour jamais contée. S'inspirant elle-même de certaines tragédies antiques, celle de Shakespeare a par la suite été adaptée un nombre incalculable de fois, à travers toutes les formes d'art. Roméo et Juliette est ainsi rapidement devenu un opéra, un film, une comédie musicale. Alimentant l'inspiration de nombreux musiciens, le mythe a même donné lieu à une version gore au cinéma et ainsi, plus récemment, à ce film d'animation avec des nains de jardins.

Un thème contemporain

"(...) le vrai méchant du film n’est pas un personnage: c’est la querelle elle-même. Voilà deux jardins qui s’affrontent pour une raison oubliée qui se résume désormais à la couleur de leur bonnet. C’est un reflet de tant de conflits hérités de génération en génération !," explique le producteur David Furnish. Gnoméo et Juliette aborde ainsi un thème universel et malheureusement atemporel, à savoir le refus de la différence. Par la romance qui naît entre les deux personnages principaux, le film tente toutefois d'apporter un message de tolérance et d'espoir à un problème plus que jamais d'actualité.

Production

Gnoméo et Juliette est le premier film d'animation en images de synthèse produit par Touchstone. En effet, même si le film appartient au patrimoine Disney, il a été mis en chantier au moment de la fusion entre Disney et Pixar. Pour plus de stabilité, le projet a donc été confié à Touchstone.

Début de projet

Lorsque le producteur Baker Bloodworth a découvert les dessins préparatoires de Gnoméo et Juliette, il se préparait à prendre un repos bien mérité après avoir travaillé sans interruption sur plusieurs films. Ses vacances ont été retardées par son coup de cœur pour ce nouveau projet. Il a ainsi contacté le réalisateur Kelly Asbury, avec qui il avait déjà travaillé sur La Belle et la Bête. Ce dernier a lui aussi été tout de suite séduit par le projet. "(...) cela m’a tellement intrigué d’avoir Roméo et Juliette joué par des nains de jardins sur une musique d’Elton John, dont j’ai toujours été fan, que le challenge m’est immédiatement apparu incontournable !," explique le réalisateur.

British Touch

Outre l'ambiance très "british" et les jardins à l'anglaise qui apparaissent en toile de fond du film, Gnoméo et Juliette est également garni d'une ironie typiquement britannique, ce qui fait écho aux origines de William Shakespeare. Le film a d'ailleurs été réalisé à Londres et l'action se déroule à Stratford-Upon-Avon, le lieu natal du célèbre dramaturge. "(...) nous avons pris conscience que ce projet ne pouvait se faire qu’à Londres, c’était essentiel. Parce qu’ils avaient confiance en Kelly et moi, Disney a accepté que plusieurs d’entre nous partent pour l’Angleterre," raconte le producteur Baker Bloodworth.

Musique

Elton John, qui avait déjà signé la mythique partition du Roi Lion, a fortement contribué à élaborer celle de Gnoméo et Juliette, dont il interprète une chanson inédite aux côtés de la star Lady GaGa. Le célèbre chanteur a également offert à l'équipe du film de piocher dans son catalogue de chansons pour créer le reste de la bande originale. Une faveur dont Kelly Asbury a pleinement profité en alliant des titres tels que "Saturday night alright", "Don’t go breaking my heart" ou encore "Crocodile Rock" aux compositions de James Newton Howard. Elton John est également le producteur exécutif du film.

Diversité

Selon le réalisateur Kelly Asbury, la richesse de Gnoméo et Juliette s'explique en grande partie par la diversité des membres de l'équipe du film : "Avoir des collaborateurs d’origines aussi variées est toujours un enrichissement. Plus vous bénéficiez de nouvelles approches, de nouvelles personnalités, plus les esprits sont ouverts et plus l’imagination se nourrit. Cette diversité était inhérente à l’histoire de Gnoméo et Juliette, et l’a habitée très naturellement."

Animation

Le fait que les personnages principaux de Gnoméo et Juliette ne possèdent ni cheveux ni fourrure aurait pu faciliter la tâche aux animateurs. Cependant, cet avantage a été largement "compensé" par la nécessité de recréer les fleurs et les feuilles des jardins, animés par le vent. Les propriétés physiques des matières qui composent les nains de jardin et leurs acolytes, tels que le ciment ou la terre cuite, ont également posé quelques difficultés à l'équipe du film. Ainsi que le rappelle Kelly Asbury : "(...) plus c’est réaliste, plus c’est compliqué !"

Un nouveau couple Disney

Gnoméo et Juliette viennent s'ajouter à la longue liste des couples amoureux dans les films de l'univers Disney. Outre le fait d'être des nains de jardin, ce qui caractérise ces deux nouveaux personnages est la tension qui règne entre leurs deux familles, et qui menace leur amour. "Gnoméo et Juliette ont cela de particulier que ce qui pose problème n’est pas tant leur amour, car leur idylle est un pur et superbe coup de foudre, que ceux qui entourent nos deux tourtereaux !," explique le producteur Baker Bloodworth.

Comédie musicale ?

Même si la possibilité de faire de Gnoméo et Juliette une comédie musicale dans la tradition des classiques Disney a été envisagée par les studios, cette idée a finalement été abandonnée. La musique reste toutefois un élément essentiel du film. "Nous ne voulions pas que les personnages interviennent dans la musique. Mon modèle depuis le début, c’est l’usage des chansons dans "Le Lauréat" ! Cela permet vraiment d’atteindre un niveau d’émotion supplémentaire," explique Kelly Asbury.

Petit historique du nain de jardin

La figure emblématique du nain est apparue dès la mythologie grecque avec le dieu de la fécondité, Priape. L'aspect physique plutôt inquiétant du personnage trouva écho au Moyen-Age, lorsque la population assimila des mineurs de petite taille affublés de bonnets rouges (pour être retrouvés en cas d'éboulement), à des légendes menaçantes. De petites statuettes en terre cuite furent alors créées pour rassurer les superstitieux, remportant un certain succès, notamment en Allemagne. C'est en 1847 que le Britannique Sir Charles Isham, en voyage en Allemagne, contribua à étendre le phénomène à son Angleterre natale en rapportant chez lui plusieurs de ces fameux nains de jardin.

La recette d'un bon film d'animation selon Baker Bloodworth

Producteur sur Gnoméo et Juliette, Baker Bloodworth travaille avec les studios Disney depuis La Petite Sirène (1989). Avant de partir à la retraite, il livre quelques secrets pour réussir un film d'animation : "Je discerne trois ingrédients essentiels: émotion, comédie et musique. A mon sens, seule cette alchimie peut rendre les choses spéciales. Je suis très nostalgique de l’âge d’or des films avec des chansons. (...) Je suis très heureux que la musique ait une telle importance dans Gnoméo et Juliette."

Un acteur shakespearien

Ce n'est pas la première fois que James McAvoy interprète un personnage tiré de l'imagination de William Shakespeare. En effet, avant de prêter sa voix à la version nain de jardin du fameux Roméo, l'acteur avait déjà interprété le personnage sur les planches, durant son adolescence. Il a par ailleurs campé le chef cuisinier Macbeth dans la série homonyme, remettant au goût du jour la célèbre tragédie de Shakespeare.

A suivre ?

A l'idée de prolonger les aventures de Gnoméo et Juliette, Kelly Asbury semble enthousiaste : "Chaque fois que je travaille sur un film, je tombe amoureux des personnages. Et j’adorerais retrouver Gnoméo et Juliette et tous leurs amis ! Systématiquement, je pense forcément à continuer l’aventure. Mais je n’ose pas trop y penser parce que si cela n’arrive pas, c’est très douloureux. L’essentiel, c’est de n’avoir aucun regret avec le film que l’on vient de faire, de l’offrir au public avec fierté. Il est évident que j’adorerais leur faire vivre à tous de nouvelles aventures car, je suis bien d’accord sur ce point, leur potentiel est considérable !"

Chemins croisés

James McAvoy et Patrick Stewart, qui apparaissent ensemble au casting de Gnoméo et Juliette, ont tous deux successivement interprété le rôle du Professeur Charles Xavier dans la saga X-Men. A noter également que les deux acteurs sont aussi apparus séparément dans l'univers de Dune : Patrick Stewart dans le film de 1984 et James McAvoy dans la série télévisée Les Enfants de Dune (2003).

Changement d'acteurs

Ewan McGregor et Kate Winslet ont un temps été pressentis pour doubler respectivement Gnomeo et Juliette. Les rôles ont finalement été confiés à James McAvoy et Emily Blunt dans la version originale du film.
Les secrets de tournage des films les plus populaires lors des 30 derniers jours
  • Alita : Battle Angel (2018)
  • Grâce à Dieu (2019)
  • Ralph 2.0 (2018)
  • All Inclusive (2018)
  • Vice (2018)
  • Qu'est-ce qu'on a encore fait au Bon Dieu ? (2018)
  • Nicky Larson et le parfum de Cupidon (2018)
  • Green Book : Sur les routes du sud (2018)
  • La Favorite (2018)
  • La Mule (2018)
  • Dragons 3 : Le monde caché (2019)
  • Black Snake, la légende du serpent noir (2017)
  • Le Chant du loup (2018)
  • Happy Birthdead 2 You (2019)
  • Une intime conviction (2017)
  • Glass (2019)
  • Deux fils (2018)
  • Jusqu'ici tout va bien (2018)
  • Minuscule 2 - Les Mandibules du Bout du Monde (2019)
  • Paradise Beach (2018)
Back to Top