Notez des films
Mon AlloCiné
    Lady Chatterley
    note moyenne
    2,8
    1354 notes dont 290 critiques
    répartition des 290 critiques par note
    80 critiques
    65 critiques
    14 critiques
    40 critiques
    33 critiques
    58 critiques
    Votre avis sur Lady Chatterley ?

    290 critiques spectateurs

    Lara Cridlig
    Lara Cridlig

    Suivre son activité 42 abonnés Lire ses 76 critiques

    4,0
    Publiée le 10 avril 2018
    Un film sensible et sensuel où le spectateur est invité à une touchante initiation charnelle. Le jardin d’Eden.
    CineRepertoire.free.fr
    CineRepertoire.free.fr

    Suivre son activité 87 abonnés Lire ses 996 critiques

    4,5
    Publiée le 1 octobre 2013
    Un film magnifique. Pascale Ferran a dépoussiéré le roman de D. H. Lawrence et a réussi à en extraire la quintessence, sans lyrisme excessif, sans érotisme clinquant, sans fausse pudeur non plus. Une manière directe mais délicate d'aborder les sentiments ainsi que les désirs. La réalisatrice prend son temps pour évoquer l'éveil d'une femme à la sensualité et à l'amour, en osmose avec l'éveil de la nature. Un corps qui se libère et se découvre, une féminité qui s'incarne progressivement. Hormis quelques apartés "engagés" sur la politique et l'opposition des classes sociales, Pascale Ferran se concentre sur l'histoire des deux amants, la passion, l'expression des corps et les mots qui vont avec. Elle ose l'expression d'une forme d'absolu et fait jaillir une émotion "pure". Les acteurs sont pour beaucoup dans la réussite de ce film : Marina Hands, d'un naturel et d'une sensibilité bouleversants, et Jean-Louis Coulloc'h, massif, tout en intériorité, admirable.
    widoo
    widoo

    Suivre son activité Lire ses 16 critiques

    0,5
    Publiée le 30 août 2007
    Tout a déjà été dit...je ne suis pas du genre à écrire une critique de 0 étoiles gratuitement pour ne faire qu'enfoncer un film qui a déjà eu tout ce qu'il méritait. Mais là, c'est une histoire de ressentis. Je l'ai loupé à sa sortie, je l'ai loupé sur arte, toute contente, je vois que la mairie de Paris lance trois jours de ciné à trois euro, et Lady Chatterley passe encore: j'ai pleuré à la sortie. De rage, de frustration, de tristesse, peut être. J'ai été jusqu'à rallumer mon portable pendant la séance pour contrer l'ennui. Je ne suis jamais sortie d'un film en plein milieu alors je suis restée jusqu'au bout: vainement; le film ne finit même pas mal. Il ne finit pas. Ils pourraient être ensemble mais se séparent, on ne sait pourquoi. Je suis triste de voir tant de talent de jeunes cinéastes inexploités par des producteurs frileux, quand ce genre de film finit par naître, même s'il a eu des difficultés. Que dire, un vide sidéral, un fossé, qui va de la niaiserie ontologique la plus pure (elle l'aurait fait exprès, elle ne l'aurait pas atteinte), au porno de bas étage, sans milieu entre les deux. Gros plan de l'herbe, des bourgeons, de la neige. Sexe. Dialogues inexistants, quand je pense que le scénariste a été scénarisé, ça me fout en l'air. En plus c'était pas compliqué, l'histoire était déjà écrite, c'était une adaptation! je comprends presque que les cahiers et tout le tintouin aient adoré...ca fait bien d'aimer ce genre de truc, ça fait très bobo de gauche. J'ai eu mal pour Pascale Ferran pendant tout le film. Quand je n'aime pas un film, je le respecte quand même. Celui là, j'ai du mal, à la limite ce qui est fort c'est d'avoir réussi à trouver un distributeur et à vouloir tourner quelque chose d'aussi désuet, d'aussi improbable, d'être allé jusqu'au bout de cette idée sans en cerner le caractère insupportable et stérile.Tant d'innocence confine à l'infra humain, je ne cherche même plus à comprendre.
    p_derau
    p_derau

    Suivre son activité Lire sa critique

    0,5
    Publiée le 1 août 2007
    Un très grand film burlesque, vraiment. Je n'avais pas autant ri au cinéma depuis longtemps - mais ça ne devait pas être l'intention de la réalisatrice. Le comble de ce film, ce sont ses dialogues, d'une pauvreté effarante : la Lady anglaise s'exprime comme une bobo parisienne. Une dégoulinade de bons sentiments à la mode. En revanche, ce film me rend très inquiet sur l'état mental de la critique cinématographique française.
    Zabou2004
    Zabou2004

    Suivre son activité 3 abonnés Lire ses 32 critiques

    5,0
    Publiée le 22 novembre 2010
    Magnifique!! J'ai vu la version longue sur Arté, ce fut un pur régal. Les acteurs sont incroyables, mention spéciale à Marina Hands. Le tout est filmé avec beaucoup de sensibilité, d'intensité, de justesse, et d'émotion. Le rythme est lent, mais on ne s'ennuie pas une seule seconde car il y a une progression soutenue, du suspens, des rebondissements justement dosés. Tous les sens sont en éveil, d'une part à cause de la mise en valeur bucolique et romantique de la nature, et d'autre part grâce à cette formidable histoire d'amour (impossible?) qui s'éveille et grandit, s'épanouit. Avec la révolution sociale qu'elle sous-tend. Du grand art.
    lhomme-grenouille
    lhomme-grenouille

    Suivre son activité 1166 abonnés Lire ses 2 473 critiques

    0,5
    Publiée le 18 janvier 2010
    C'est presque par obligation, comme une sorte de thérapie cathartique, que j'en viens finalement à m'exprimer au sujet de ce qui fut récompensé autrefois d'un César (on n'oserait même plus s'en étonner...) Célébrer à ce point la médiocrité en deviendrait presque méprisant pour sa réalisatrice Pascale Ferran. Cette pauvre dame a juste voulu faire un vieux film pour vieilles personnes, avec son histoire à l'eau de rose qui se traîne mollassonnement ; avec ses personnages et ses dialogues translucides ; sans oublier bien sûr la petite réalisation bien plate qui rappellera à tous les bons moments passés avec mamie devant France 2 le dimanche après-midi... Mais voilà qu'en promouvant ce film comme symbole ultime du septième art français, l'académie des César jette sur lui une incompréhension qu'il ne cherchait pourtant même pas à provoquer. Parce qu'au fond, on n'est animé d'aucune animosité contre ce "Lady Chatterley" aussi inoffensif qu'il est fade, mais - une fois de plus - je ne peux m'empêcher de rester totalement hébété à l'égard d'une académie capable d'ériger cette forme si creuse de cinéma en tant qu'étendard. Je peux comprendre que sortir des attentes formelles dont a besoin le bon peuple c'est très sophistiqué comme attitude, mais quand même, mesdames et messieurs les bobos, efforcez-vous la prochaine fois de faire cela avec un minimum d'intelligence...
    prenomjulien
    prenomjulien

    Suivre son activité Lire ses 13 critiques

    0,5
    Publiée le 24 avril 2007
    Aurais-je autant eu une dent contre ce film s’il n’avait duré qu’1h30 au lieu de ces 2h40 interminables ? La catastrophe s’annonce au fur et à mesure, au début on espère encore avec cette histoire érotico-amoureuse. Le vrai problème, c’est que le film est plié au bout de trois quarts d’heure et qu’on ne fait ensuite que patauger dans la mièvrerie d’une relation au déroulement ultra prévisible. Mais en plus de cela, le film se vautre dans un recyclage cinématographique bien au dessus de ses prétentions : un thème et une réalisation entièrement Chabroliens, un épilogue copié/collé sur le style Truffaut, un scénario qui fait hésiter sur un éventuel remake des "Amants" de Louis Malle (1958) (et la longueur du film joue à ce niveau définitivement contre lui). Mais le pompon c’est la séquence de réconciliation finale qui peut directement concurrencer un feuilleton AB Production. César du meilleur film de l’année ? Oui, évidemment ce n’est que du bon sentiment naïf et très vaguement subversif qui ferait une très bonne saga télévisuelle de l’été.
    anonyme
    Un visiteur
    0,5
    Publiée le 10 avril 2009
    je ne sais pas si les critiques avaient fumés, mais un tel film (non, rectification, une telle arnaque) ne mérite pas toutes ces éloges ni tous ces prix. Le film souffre d'énormément de longueurs (et on souffre en le regardant) les acteurs sont mauvais et sans charisme; l'histoire, si on peut appeler ça comme ça, se résume au scènes d'amour (en fait je devrais plutôt dire : au scènes au culbute, car les personnages ne font passer aucun sentiment) les dialogues sont nullissimes et ridicule (j'ai eu le plus gros fou rire de ma vie quand Lady Chatterley dit du sexe de son amant : "on dirai un petit bourgeon" avec la voix niaise assortie !) Bref c'est un film qui se veut émouvant mais qui en fait est risible, sans poésie, sans romantisme, et sans rien d'ailleurs. J'aurais du y réfléchir a deux fois avant de perdre deux heures et demi de ma vie pour cette daube infâme.
    Carne
    Carne

    Suivre son activité 46 abonnés Lire ses 1 117 critiques

    2,5
    Publiée le 6 mars 2008
    Avec tant de louanges et de récompenses, j’étais heureux de pouvoir enfin découvrir cette adaptation de Lady Chatterley par la féministe gauchiste Pascale Ferran et disons le d’entrée, la déception est totale. Comment ce film a-t-il pu recevoir cinq prestigieux Césars alors que la photographie est perfectible, les dialogues sont métaphoriquement niais (Constance Chatterley s’amuse à comparer la bite de son amant à un bourgeon), les acteurs sont justes une fois sur trois, la réalisation est molle, les jolies séquences sont rares et les scènes érotiques ne dégagent pas la moindre sensualité ? Mis à part ça, je veux bien admettre que Pascale Ferran prend nécessairement son temps pour traduire à la perfection l’évolution psychologique de la jolie Marina Hands et que les regards ainsi que les gestes sont très subtils mais cela ne suffit pas pour considérer cette ode à l’Amour comme un chef d’œuvre du cinéma. Un film trop simple à découvrir pour se faire sa propre opinion mais qui ne méritait pas tout ce tapage pour autant.
    encore_marine
    encore_marine

    Suivre son activité 13 abonnés Lire ses 95 critiques

    0,5
    Publiée le 24 novembre 2006
    Je ne comprends pas du tout ce qui a suscité un tel engouement. Lady Chatterley de Pascale Ferran restera pour moi un film raté, proche de la mièvrerie. Le film tombe complètement à côté de la plaque et manque de souffle tout bonnement. Le film est interminable et pourtant ne suffit pas à faire comprendre l'évlution des personnages. Alors qu'il y 2-3 dialogues sur 2h30 les 10 dernières minutes nous farcisses le crâne de "Tu m'aimes ? oh oui je t'aime, on s'aime pour la vie alors..." Dégoulinant...
    fesaga
    fesaga

    Suivre son activité 4 abonnés Lire ses 108 critiques

    0,5
    Publiée le 26 mai 2007
    5 cesars et un tas de critiques elogieuses?! incroyable... Les seules choses que j'ai retenu c'est 2h40 intermiiiiiiiiiinables; des dialogues soporifiques et pourtant y en a pas beaucoup! ce film aurait presque pu etre muet; un jeu d'acteur à la limite de la niaiserie... un film sans interet, sans emotion, a oublier tres vite. L'evolution de cette histoire est peut etre finement menée mais ne sauve aucunement l'ensemble.
    jdclve
    jdclve

    Suivre son activité 1 abonné Lire ses 184 critiques

    5,0
    Publiée le 30 août 2008
    De la sensualité comme peut-être cela n’a jamais été rendu au cinéma. Des acteurs formidables. Une exploration de tous les sentiments amoureux. Magnifique.
    Laurent B
    Laurent B

    Suivre son activité 1 abonné Lire ses 37 critiques

    0,5
    Publiée le 2 avril 2007
    mon dieu!!! quel ennui!! c la premiere critique je j'ecris tant je suis consterné par ce film!! apres Martine à la ferme "simplette à la campagne". les dialogues sont du miervrerie affligeante et le jeu d'acteur tres mal dirigé! c'est tellement ridicule que parfois je pouffais de rire. le cesar doit aussi etre une touche d'humour! A EVITER
    tagada555
    tagada555

    Suivre son activité 1 abonné Lire ses 33 critiques

    0,5
    Publiée le 12 septembre 2007
    Je vais devoir me faire psychanalyser. Ayant vu ce film et les louanges qu'il a reçu, je me sens aliéné de mes semblables tant je ne comprends pas ce qu'il a de bon... Scenario gnangnan, mise en scène ennuyeuse, prises de vue fleurant l'amateurisme (on croirait une sous production de stagiaires de France 3 Limousin). Bref - un film mediocre ne meriterait pas qu'on s'attarde sur lui mais je le fais en reaction aux critiques incomprehensibles...
    Kylekylester
    Kylekylester

    Suivre son activité 1 abonné Lire ses 4 critiques

    0,5
    Publiée le 22 février 2007
    Cette "oeuvre" démontre à quel point toutes les abérrations sont possibles dans le monde du cinéma français: on reste ébahis devant les faits, en constatant qu'une telle pièce de vide artistique et de conformisme visuelle, puisse même être considéré comme du cinéma. Regarder ce "film" est un étrange mélange de supplice et de plaisir comique inusité: on assiste aux ébats sexuels répétés (et lassants) de deux caricatures. L'une c'est une jeune neuneu que l'on veut nous faire passer par une blanche colombe candide; l'autre, un quadragénaire ridiculement mollasson, complètement dépourvu d'attrait et certainement efféminé (au moins, ils ont l'honnêteté de le reconnaître dans le film). Par ailleurs, la "réalisatrice" se lance dans des (encore) longues et martelantes tirades pseudo-lyriques à propos de la nature, de la vie, de la sensualité. Elle nous livre un "patchwork", tellement son film il est mal soigné dans les détails: une nulle adaptation de l'entourage lingüistique dans lequel l'action est censé se passer; un pauvre et invraisemblable vernis de conscientisation social, chez le personnage de Lady Chatterley; un autre personnage central représenté de traits débils: le mari handicapé-pantin, qui se laisse offenser devant son nez... Bref, c'est déjà trop d'encre coulée en échange de tant d'hilarité que cette "chose" suscite [grâces aux scènes où les deux "chérubins naïfs" sont censés découvrir leur corps... à trente et quarante ans!!]
    Les meilleurs films de tous les temps
    • Les meilleurs films de tous les temps selon les spectateurs
    • Les meilleurs films de tous les temps selon la presse
    Back to Top