Camping
  • Séances
  • Bandes-annonces
  • Casting
  • Critiques
    • Critiques Presse
    • Critiques Spectateurs
  • Photos
  • DVD, VOD
  • Musique
  • Le saviez-vous ?
Note moyenne :   2,5 pour 183 476 notes dont 2 253 critiques  | 
  • 331 critiques     15%
  • 496 critiques     22%
  • 145 critiques     6%
  • 555 critiques     25%
  • 390 critiques     17%
  • 336 critiques     15%

2253 critiques spectateurs

Trier par 
Les plus récentes
  • Critiques les plus utiles
  • Les membres ayant fait le plus de critiques
  • Membres ayant le plus d'abonnés
Ancien utilisateur

   1 - Très mauvais

Rien qu’à voir Franck Dubosc, tout est dit… Une comédie familiale qui aurait pu être marrante

BMWC

42 abonnés | Lire ses 669 critiques |

   1.5 - Mauvais

Essayant de se faire passer pour une comédie déjà culte en multipliant des vannes qui tombent systématiquement à plat, "Camping" est un film de beauf pour les beaufs rempli de personnages caricaturaux sans épaisseur aucune.


sebibiza68

0 abonné | Lire sa critique |

   2 - Pas terrible

Ce n est pas un film comique mais la réalité du camping du prolétariat français émouvant bon acteur

BountyMastor

1 abonné | Lire ses 212 critiques |

   3.5 - Bien

Un petit film pleins d'humour à regarder en famille pour rire toute une soirée!

GermanMax

22 abonnés | Lire ses 967 critiques |

   2.5 - Moyen

Voici le carton du printemps 2006, un carton ayant totalisé pas loin de 5,5 millions d'entrées. 5,5 millions de spectateurs pour suivre les aventures et tracas de français moyens (excepté le chirurgien esthétique). Patrick Chirac, chômeur venant de Dijon et comme il le dit lui même "j'étais dans la moutarde et maintenant j'suis dans la merde", les Gatineau propriétaires d'une droguerie, un couple en froid car Paulo a fait des conneries alors que Sophie était malade, le 37 accompagnée d'une belle blondasse et bien sur la famille Pic. Seulement il y a un hic cette année: les Pic n'ont pas leur emplacement 17. Aie Jacky n'est pas content du tout et va inventer des plans pas possibles pour virer les Hollandais qui ont pris son emplacement. Et pour finir Michel Saint-Josse, qui arrive dans ce camping, un endroit qu'il méprise au début mais qu'il finit par apprécier. Un film qui réunit une belle bande de beaufs mais qui se regarde sans déplaisir. Et la fameuse réplique "Pastis par temps bleu, pastis délicieux. Alors on attend pas Patrick?"

7eme critique

20 abonnés | Lire ses 1109 critiques |

   1.5 - Mauvais

La "beauf attitude" à la Dubosc quoi. Une idée de départ provenant des sketchs de notre bon vieux Francky, mais de là à le porter au cinéma, ce n'était pas nécessaire. On rigole légèrement, mais si l'on connaît Franck Dubosc et principalement ses "Pour toi, public", on connaît déjà la plupart des vannes... C'était bien juste histoire d'instaurer le sujet du camping et ses aléas au cinéma. Bref de la comédie bien frenchie qui trouvera son bonheur dans les yeux des inconscients adeptes du cinéma uniquement et purement diversifiant. "On n'attend pas Patrick ?" Euh..........non.

LoveMoviesL

0 abonné | Lire ses 5 critiques |

   3 - Pas mal

Alors certes, Camping tient ses promesses en terme d'humour, car il fait franchement rire. Mais... disons que ça ne suffit pas. Cependant, avouons que la morale finale, basée sur "il est mal de juger les gens sans les connaitre" est tout à fait honorable et bien venue pour cloturer ce film. Pour la partie négatif, et allant à l'encontre de beaucoup qui disent que c'est lui qui sauve le film, je trouve que le personnage de Franck Dubosc ici n'est pas vraiment attachant. Obsédé par les femmes, immature, naïf et un rien prétentieux, Patrick Chirac est certes drôle mais pas vraiment attirant. On ne peut cependant pas reprocher à Franck Dubosc d’avoir livré une mauvaise interprétation, car son personnage s’avère assez convaincant. Mention spéciale à Claude Brasseur qui fait bien rire avec tous ses plans inventifs mis au points afin de récupérer son emplacement 17. Ce qui m'a le plus dérangé dans ce film, est sans nul doute l'attitude de Vanessa, la fille de Michel (Gérard Lanvin), qui change si radicalement de caractère que c'en est troublant. Lors de son arrivée au camping, elle réagit aux vannes de Patrick comme si c’était le dernier des crétins, puis, du jour au lendemain, on dirait qu’elle le trouve soudain fantastique, attachant, etc… Je trouve aussi assez pathétique la scène où, se laissant influencer par la fille des Gatineau (personnage pas vraiment crédible au passage) elle décide de mettre un somnifère dans le verre de son père pour qu’il fatigue et la laisse rester plus tard à la boite de nuit… Pour terminer dans le négatif, il aurait sans doute été intéressant de plus exploiter le personnage de Manu, le « petit ami » de Vanessa qu’elle rencontre au camping. En effet, on le voit à plusieurs reprises, mais jamais on ne l’entend prononcer un mot… je trouve ca assez dommage. Somme toute, malgré ces quelques défauts, ce film s’avère assez agréable à regarder car le scénario est bien ficelé, l’idée originale, les acteurs tous relativement bons, et le cadre aux couleurs vives et fraiches donne la pêche, sans oublier la BO très agréable et collant bien à l’atmosphère du film. A voir au moins une fois.

soniadidierkmurgia

78 abonnés | Lire ses 2115 critiques |

   2.5 - Moyen

J’avais les pires craintes avec le duo Onteniente/Dubosc aux commandes. Ma surprise a été d’autant plus forte que la vision qui est donnée des campeurs si elle est souvent drôle et moqueuse ne manque jamais de tendresse. On sent que les auteurs connaissent bien le sujet car moi-même qui ai bien connu le milieu je m’y suis retrouvé comme si j’avais encore planté ma tente l’année passée. Le camping des « flots bleus » est tout droit sorti des années 70 (tongue, pastis) alors que l’action est contemporaine. Frank Dubosc bien tenu montre qu’il peut être un acteur crédible. Lanvin en chirurgien esthétique grognon est dans la droite ligne de Ventura qui excellait dans ce type de rôle. Je ne parle pas de Brasseur (qui m’a fait penser bien souvent à mon père) ou de Demongeot qui sont parfaits tous les deux. Vraiment une bonne comédie qui montre qu’on peut rire des gens sans obligatoirement y aller à la sulfateuse. Je veux donc croire qu’Onteniente est sur la voie de la rédemption.

Kao-BB

18 abonnés | Lire ses 342 critiques |

   1.5 - Mauvais

La fameuse comédie populaire française pour l'été: avec un scénario simple sans prise de tête, un humour gentiment beauf et quelques têtes d'affiche (dont l'hôte Frank Dubosc alias Patrick Chirac) on pouvait s’attendre soit au pire, soit à quelque chose de vraiment sympathique. Mais n'est pas les Bronzés qui veut: des gags qui font à la limite sourire (pas de rire), des personnages pas désagréables à suivre mais pas attachants et une intrigue mené hamac balançant (doucement). Une comédie sans intérêt à voir quand vous avez du temps à dépenser...de préférence pendant les vacances d'été.

matby

50 abonnés | Lire ses 158 critiques |

   2.5 - Moyen

pas tres drole est franchement mal joué , camping c est comme 1h30 de dubosc , avis aux amateurs

Précédente Suivante

Donnez votre avis sur ce film

Les meilleurs films de tous les temps
  • Les meilleurs films de tous les temps selon les spectateurs
  • Les meilleurs films de tous les temps selon la presse
Vidéos liées à ce film
Camping Bande-annonce VF
799 022 vues
Camping Bande-annonce (2) VF
730 vues
Playlists
5 vidéos
LA SHORT PAUSE spéciale Batman - 5 courts métrages à déguster
5 vidéos
LA SHORT PAUSE #10 - 5 courts métrages à déguster
4 vidéos
Les 5 vidéos buzz de la semaine #23
Toutes les playlists
Tous les meilleurs films au ciné