Mon AlloCiné
Camping
Anecdotes, potins, actus, voire secrets inavouables autour de "Camping" et de son tournage !

Changement de campeur

Gérard Lanvin devait initialement reprendre le rôle qu'il tenait dans Camping, mais en raison de certains désaccords avec la production et certains acteurs, il ne prend finalement pas part au projet de Camping 2. C'est Richard Anconina qui récupère donc la place laissée vacante par Gérard Lanvin.

Les vacances selon Onteniente

Pour le réalisateur Fabien Onteniente, Camping était l'occasion de rendre hommage à cette période particulière de l'année que sont les vacances : "J'aime observer les groupes, les communautés, et surtout étudier les individus lorsqu'ils doivent vivre ensemble. Pour Camping, mon envie première était de faire un film sur les vacances, sujet qui touche tout le monde. J'avais le souvenir ensoleillé des Bronzés, de L'Hôtel de la plage, bref, de tous ces films mêlant loisirs et intrigues durant cette parenthèse bien spéciale où la France est au repos."

Une solidarité populaire

Pour Fabien Onteniente, le monde des campeurs est le parfait écrin pour mettre en valeur la solidarité entre les personnes : "J'aime la solidarité populaire. Ces amitiés qui se créent le temps d'une saison et qui finissent, lorsqu'à la fin des vacances, chacun replie sa tente le coeur gros en se disant 'à l'année prochaine...", un peu comme la tristesse ouvrière. J'avais déjà exploré cette solidarité populaire dans Grève Party, mon troisième film. Pour beaucoup, les manifestations étaient tout d'abord une occasion de manger des merguez en blaguant, de se battre ensemble, de ne pas être seul..." Et d'ajouter, de manière générale, qu'"à une époque où l'on souffre d'une véritable addiction à l'information, j'ai eu envie de montrer que pour moi, la véritable singularité c'est la simplicité, la gentillesse, et les vertus du coeur."

Dubosc, campeur professionnel

L'idée de Camping est en partie à l'initiative de Franck Dubosc. Le comique, dont c'est le premier rôle d'importance sur grand écran, a derrière lui une grande expérience de cette pratique, lui qui a campé jusqu'à l'âge de... 36 ans ! Au sujet de Dubosc, le réalisateur Fabien Onteniente déclare : "Ma collaboration avec Franck est née d'une réelle complicité. Il est vrai qu'il a de nombreuses années de camping derrière lui et que son apport en "matériel vérité" fut conséquent. Mais surtout, nous venons l'un et l'autre d'un milieu populaire, ce qui nous a permis de nous reconnaître. Nous avons, je crois, le même respect pour les gens simples."

Le camping selon Dubosc

Qui d'autre que Franck Dubosc, campeur confirmé, pouvait être à l'origine du projet et incarner l'hilarant Patrick Chirac ? Le comique, et néo-acteur, revient sur sa passion du camping : "J'en ai fait jusqu'à l'âge de 36 ans ! J'ai d'abord connu la tente, puis la caravane pliante tirée par une Opel Kadett, puis la première caravane... Avec mes parents, nous allions toujours au même endroit, à Cenac, dans le Périgord. (...) Pour moi, le camping, c'est partir souvent au même endroit sans être obligé d'aller à cet endroit-là. (...) Le camping, c'est vraiment trois semaines dans la vie de gens qui ne se voient pas du tout le reste de l'année, trois semaines très intenses, avec des joies, des déchirures... Et puis, tout s'arrête. La porte des vacances se referme et on sait qu'on la rouvrira un an plus tard. Le plus du camping, c'est qu'au-delà de retrouver le même lieu, on retrouve les mêmes gens."

Le film dédié à Jacques Villeret

Le réalisateur Fabien Onteniente dédie Camping à l'acteur Jacques Villeret, disparu en janvier 2005 et pour qui il avait écrit le personnage de Jacky Pic, joué par Claude Brasseur. Il raconte : "On s'était rencontré chez Bofinger autour d'une table gourmande. Il nous avait parlé de la "couillette" (accessoire indispensable du campeur). Et puis un jour, on apprend sa mort. J'ai continué l'écriture en pensant à lui. Il a été difficile d'imaginer un autre visage. Par l'intermédiaire de mon agent, je rencontre un matin pluvieux Claude Brasseur. Je lui dis qu'il m'est difficile de remplacer Jacques. Il comprend, et me dit de sa grosse voix : "Je jouerai le film pour lui, là-haut. On lui dédicacera". Top là !"

Lanvin le camping-cariste

Gérard Lanvin était un peu en terrain familier avec Camping et voit le film comme un hommage aux campeurs : "Je pense qu'ils ne seront pas déçus. Il n'y a aucun mépris. Certains figurants étaient de vrais campeurs et voyaient bien que nous n'étions pas là pour critiquer leur façon d'être. Ils étaient très heureux avec nous...Vous savez, je ne suis pas très loin de cette vie-là ! Je ne suis pas campeur mais camping-cariste. J'ai un camion et je circule beaucoup avec. Et j'ai rencontré des "collègues", des gens extrêmement heureux, charmants et accueillants. Pendant le tournage, j'ai dormi plusieurs fois dans mon camping-car et je vous assure que j'étais super heureux ! Finalement, je suis un campeur mais d'une autre manière..."

Retrouvailles

Camping marque la seconde collaboration entre le réalisateur Fabien Onteniente et l'acteur Gérard Lanvin, quatre ans après 3 zéros.

Le petit cahier de Lanvin

L'acteur Gérard Lanvin emmène régulièrement des cahiers lors de ses tournages. Dans ceux-ci, de nombreuses répliques glanées lorsqu'il fréquentait Coluche et qu'il arpentait les bars à ses côtés. Fabien Onteniente, grand fan de Michel Audiard, ne pouvait qu'être ravi par ces bons mots : "Mes films préférés sont des films qui parlent... Ceux d'Audiard, par exemple, avec leur parler "vert". Déjà dans "3 Zéros, Gérard Lanvin avait gardé de son époque avec Coluche des "répliques monstrueuses", glanées dans des cafés et qu'il a collectionné dans des cahiers. Pour Camping, il a ressorti les cahiers pour notre plus grand plaisir et nous en a offert quelques unes : "Chassez le naturiste, il revient au bungalow" me plaît beaucoup."
Les secrets de tournage des films les plus populaires lors des 30 derniers jours
  • Bienvenue à Marwen (2018)
  • Mortal Engines (2018)
  • Aquaman (2018)
  • Le Retour de Mary Poppins (2018)
  • Spider-Man : New Generation (2018)
  • Une Affaire de famille (2018)
  • Il était une fois en Amérique (1984)
  • Pupille (2018)
  • Astérix - Le Secret de la Potion Magique (2018)
  • Sauver ou périr (2017)
  • L'Empereur de Paris (2018)
  • Bohemian Rhapsody (2018)
  • Rémi sans famille (2018)
  • Les Animaux fantastiques : Les crimes de Grindelwald (2018)
  • Bumblebee (2018)
  • Robin des Bois (2018)
  • Les Veuves (2018)
  • Edmond (2018)
  • Le Grinch (2018)
  • Hunter Killer (2018)
Back to Top