Mon AlloCiné
    Fellini Roma
    note moyenne
    3,8
    321 notes dont 35 critiques
    40% (14 critiques)
    20% (7 critiques)
    11% (4 critiques)
    17% (6 critiques)
    3% (1 critique)
    9% (3 critiques)
    Votre avis sur Fellini Roma ?

    35 critiques spectateurs

    Loïck G.
    Loïck G.

    Suivre son activité 103 abonnés Lire ses 302 critiques

    3,5
    Publiée le 29 janvier 2018
    Autour de ses souvenirs d’enfance et de ses phantasmes, Fellini fait un bilan de son existence, une dizaine d’années après « Huit et demi ». Des pièces maîtresses sont à venir comme « Amarcord », « Répétition d’orchestre », « Et vogue le navire ». On le voit alors déambuler dans Rome fourmillant aux terrasses des restaurants où la marque de Mussolini demeure très forte au cœur de l’éducation, de la religion et des manifestations qui des années plus tard laisseront encore des traces dans les relations entre la bourgeoisie italienne et sa jeunesse. C’est déjà tout ça « Fellini Roman » qui en séquence ou chapitre révoque le passé encore prégnant et l’avenir tout aussi indécis. La construction du métro où l’on découvre une villa romaine vieille de 2000 ans est à cet égard exemplaire. 3.5 AVIS BONUS Les suppléments du DVD ne manquent pas d’attrait, mais dans la version collector, on ajoute encore du très bon avec des scènes coupées que Fellini retrouve et commente, des commentaires des comédiens et comédiennes, et quasiment le making of de « Et vogue le navire » … Quand collector veut bien dire quelque chose. Pour en savoir plus : lheuredelasortie.com
    S M.
    S M.

    Suivre son activité 20 abonnés Lire ses 453 critiques

    4,5
    Publiée le 13 septembre 2013
    Fellini nous fait découvrir sa Rome chérie, ancienne et contemporaine, à travers ce très joli voyage de 2h. Indispensable
    Peeping_Tom
    Peeping_Tom

    Suivre son activité 2 abonnés Lire ses 60 critiques

    5,0
    Publiée le 1 septembre 2014
    La Roma de Fellini. Le film est, à l'image de cette ville, absolument magnifique. Fellini nous montre les différents aspects de sa Rome, qu'on pourrait presque qualifier de ville "totale", par sa richesse culturelle, architecturale et populaire. Il transparaît, à la vue du film, l'amour fou que porte l'auteur pour sa ville et ses habitants, d'ailleurs un auteur qui n'aurait pas trouvé d'intérêt à cette ville n'aurait jamais pu faire un film comme celui-là. Il se dégage de la Roma de Fellini une chaleur humaine étouffante (dans le bon sens du terme), Le réalisateur italien nous décrit donc cet aspect inconnu des personnes n'ayant jamais connu Rome, ce n'est pas qu'une ville très riche architecturalement et ayant une histoire très importante, c'est avant tout le peuple, qui est au coeur du film, qui définit Rome.
    Davidhem
    Davidhem

    Suivre son activité 63 abonnés Lire ses 322 critiques

    5,0
    Publiée le 8 septembre 2011
    Rome, ville de prestige de par ses monuments et de par son histoire, est ici dépeinte par Federico Fellini qui se place en position de narrateur du film. Difficile de donner un avis sur un scénario certes riche mais désordonné, on passe des années 1930 aux années 1970 puis aux années 1940 pour revenir en 1970 bref le réalisateur italien n'a pas respecté le schéma classique d'un film qui ressemble davantage à un documentaire. Toujours est-il que Fellini malgré tout dresse un portrait pas très flatteur de cette ville, l'éloge que le touriste se donne des Romains est ici complètement chamboulé au point d'en être réduit à une satire. Rome est une belle ville et ses habitants comme partout d'ailleurs ne reflètent pas cette beauté, Fellini dresse une fresque poignante de chaque période qu'il a connue dans cette ville. Le réalisateur montre les institutions religieuses de telle sorte que leur discipline amène à se moquer d'eux, les élèves sont tout aussi bruyants et infernaux qu'aujourd'hui, la majeure partie de la population vit dans une austérité affligeante dans les années du fascisme, les Romains malgré cette rigueur, cette cruauté et ces difficultés soutiennent le régime par peur du communisme, affichent leur méchanceté vis-à-vis des artistes qui essayent de gagner leur pain, les parents laissent leurs gosses uriner dans le théâtre, les prostituées sont exhibées à ces messieurs comme des marchandises avec leurs fesses et leurs seins et ne demandent qu'à se faire passer dessus bref cette période des années 1930 à 1945 est hilarante pour le spectateur car Fellini traite les Romains en ridicule. La situation des années 1970 n'est guère mieux selon le réalisateur. Les voitures envahissent les rues qui sont bouchées, la crasse est partout, les hippies qui vont en pélerinage à Rome pour afficher le caractère libre de l'amour de la chair sont tabassés par les gendarmes et la police...Au final donc, Federico Fellini réalise et signe un long-métrage féroce contre les Romains et admiratif pour la beauté des monuments artistiques. A noter que Fellini décide de ne pas montrer le Vatican car il considère à juste raison que c'est un état indépendant pourtant situé dans la capitale de l'Italie. Un film poignant, drôle, réaliste et satirique comme on n'ose plus en faire aujourd'hui.
    Mister_Ed
    Mister_Ed

    Suivre son activité Lire ses 16 critiques

    0,5
    Publiée le 7 août 2019
    J'ai voulu voir mon premier film de Fellini, que tout le monde considère comme un génie, représentant l'âge d'or du cinéma italien. Quelle ne fut pas ma déception ! Les italiens ont l'air de monstres là-dedans ! Tout est d'une laideur affreuse : les italiens qui mangent, la mama énorme, les clercs avec des têtes de pervers, les décors noircis etc. Sans compter le bruit omniprésent : le métro qu'on creuse, les bagnoles qui roulent, les italiens qui ne font que gueuler etc. Dans les dernières minutes du film, on a droit à des images de la ville éternelle, accompagnées de bruits de motos tonitruantes pour bien gâcher notre plaisir. Quand le film se termine, le silence arrive comme le messie !
    Les meilleurs films de tous les temps
    • Les meilleurs films de tous les temps selon les spectateurs
    • Les meilleurs films de tous les temps selon la presse
    Back to Top