Notez des films
Mon AlloCiné
    La Vie est belle
    note moyenne
    4,4
    47533 notes dont 815 critiques
    répartition des 815 critiques par note
    491 critiques
    221 critiques
    38 critiques
    29 critiques
    15 critiques
    21 critiques
    Votre avis sur La Vie est belle ?

    815 critiques spectateurs

    soela
    soela

    Suivre son activité 2 abonnés Lire ses 30 critiques

    0,5
    Publiée le 17 janvier 2010
    sujet dangereux, un film qui fait polémique! Je pense que ce film est dangereux il apporte une vision beaucoup trop légère des camps de concentrations,et un préjudice moindre aux victimes de la shoah. Le discours est noble mais les moyens mis en œuvres sont extrêmement lourds tellement lourds qu'ils en deviennent mensongers et outranciers, les camps deviennent une gigantesque farce, une aire de jeux. Ce sujet malheureusement pour moi ne laisse pas place au rire quand on a pas le talent et la subtilité pour le traiter. Ce film pourrais pour des personnes non informés (car ils y en a encore, notamment les jeunes) montrer une image révisionniste des camps de concentration.Un gros zéro pointé pour ce film!
    alain D.
    alain D.

    Suivre son activité 3 abonnés

    0,5
    Publiée le 19 février 2015
    au top des films racoleurs et puissamment mélodramatiques dans toute leur miévrerie Bénigni fidèle à lui-même : accaparant l'espace sonore et confondant action et agitation au top ten des flops !
    pseudobidon
    pseudobidon

    Suivre son activité 1 abonné Lire ses 10 critiques

    0,5
    Publiée le 11 décembre 2010
    peut-on rire de tout ? benigni pense que oui. le résultat ? une fable hallucinée sur la shoah, proprement indécente. ceci dit, le film est un navet ennuyant et décousu. n'est pas chaplin qui veut...
    Akamaru
    Akamaru

    Suivre son activité 563 abonnés Lire ses 4 294 critiques

    3,0
    Publiée le 21 juillet 2010
    Roberto Benigni a tourné le film le plus tendre qu'on ait vu sur la période 39-45.Son devoir de mémoire sur l'Holocauste est exécuté avec une infinie bonté et une confiance inébranlable en l'homme.Le public a adoré "La vie est belle",car au coeur de la tourmente du fascisme et du génocide juif,un père tente de préserver l'innocence de son enfant par tous les moyens,le rempart ultime à l'inhumanité.Il transforme la réalité en un vaste jeu,y compris à l'intérieur du camp de concentration.Ce n'est pas ubuesque,mais salvateur.Gesticulant comme ses idoles,Charlie Chaplin et Groucho Marx,Benigni réinvente le clown blanc,dopé à la sauce italienne,et à l'esprit enfantin miraculeusement sauvegardé.Guido,son personnage,est un indécrottable romantique lorsqu'il fait la cour à sa future femme,en comptant sur les coïncidences.La fable fonctionne sur sa générosité sincère,et sur sa spiritualité évidente.Le pathos ne menace jamais,malgré les fréquentes montées lacrymales.Et les gags recherchés,basés sur le faux-hasard et la déformation de la réalité sont aussi géniaux qu'émouvants.Traiter le sujet sous l'angle comique,ne fait que rendre plus éloquent la bêtise de cette guerre.Rien que pour ça,Benigni est entré à la postérité du père courage,optimiste,positif et savourant la vie au présent.C'est à une leçon d'humilité qu'il nous invite.Respect.
    willycopresto
    willycopresto

    Suivre son activité 47 abonnés Lire ses 285 critiques

    2,0
    Publiée le 20 avril 2017
    "La vie est belle"(1997 (La Vita e Bella) 6 ter le 16.04.2017 Déjà le titre n'est pas très original (une dizaine ont le même) mais il faut supporter la mégalomanie de Benigni réalisateur, scénariste et acteur-pitre durant deux longues heures ! La réalisation n'est pas ce qu'on a fait de mieux, tout comme la rengaine musicale qui accompagne l'image est qui finit par devenir une scie... Le scénario n'est pas très inventif et fait autour de Benigni, pour sa majesté Benigni., Quant à l'acteur, il est pénible à vouloir en faire des tonnes de trop : ça tourne à la pantalonnade et il ne se passe vraiment quelque chose que bien longtemps après le début de cette histoire. Trop d'exagérations et pas assez d'humilité ! La meilleure actrice est en fait la (vraie) femme du réalisateur à tout faire : Nicoletta Braschi. A l'inverse de son mari, c'est une actrice séduisante, toute en sobriété en en modestie : bien meilleure que son clown d'époux exubérant à outrance Et pourtant, ce film a été une excellente affaire sur le plan de la rentabilité en 1997. Peut-être a-t-il mal vieilli ? willycopresto
    pierrre s.
    pierrre s.

    Suivre son activité 42 abonnés Lire ses 858 critiques

    4,0
    Publiée le 14 janvier 2014
    Roberto Benigni traite la Shoa avec humour et dérision et surtout avec beaucoup d'humanité. Il met en scène le combat d'un homme, qui par son imagination va s'efforcer de sauver son fils tout en le préservant des horreurs de la guerre. Un film bouleversant, mais aussi très drôle.
    Salim S
    Salim S

    Suivre son activité 41 abonnés Lire ses 500 critiques

    5,0
    Publiée le 16 décembre 2012
    Le talent, c'est pouvoir faire rire alors que les circonstances sont épouvantables. Un film pareil, il n'y en a qu'un. C'est le film de Roberto Benigni. C'est "La Vie est belle".
    A.S
    A.S

    Suivre son activité 22 abonnés Lire ses 637 critiques

    1,0
    Publiée le 29 septembre 2006
    Cette incapacité du réalisateur est d'avoir appuyé sur les sentiments pour en conséquences un réçit naïf et imvressamblable, un film à l'eau de rose censé hypnotisé le spectateur pour l'émouvoir, un film limite propagande0
    Auto-Psy-Kopatt
    Auto-Psy-Kopatt

    Suivre son activité 17 abonnés Lire ses 490 critiques

    5,0
    Publiée le 27 novembre 2014
    Que dire de ce chef-d’œuvre? Un visionnage vaut mieux qu'une critique pour ce film qui est une vraie perle. La Vie Est Belle nous plonge dans une histoire sublime qui nous rappellera une partie de l'histoire au combien douloureuse. On peut diviser le film en deux parties, la première ou Guido tente de faire la cour à Dora est plutôt drôle et romantique notamment la scène spoiler: ou ils s'embrassent sous la table ou les moments ou les prédictions qu'il fait se concrétisent sont vraiment très belle . Je préfère même cette partie à la deuxième même si attention la deuxième partie est tout aussi remarquable. En effet on suit la famille Orifice enfermé dans un camp et la l'ambiance change radicalement même si Guido tente tout pour dédramatisé la situation et faire rire son fils Josué, on ressent une tristesse immense par la situation désespéré dans laquelle ils se retrouvent. La magnifique b.o. vient accompagné une superbe réalisation ainsi que des décors somptueux. Et que dire des interprétations colossal d'acteurs talentueux avec Roberto Benigni en tête d'affiche qui mérite amplement son Oscar ainsi que de Nicoletta Braschi en femme forte et digne et de la bouille d'ange du petit Giorgio Cantarini sans oublier le docteur Lessing et ses devinettes joué par Horst Buchholz. Le seul petit reproche que j'aurais à faire à ce chef-d’œuvre mais qui n'entache en rien sa qualité est le fait que dans le dortoir des hommes les autres personnages restent étonnamment muet ce qui est un peut dommage mais c'est vraiment pour chipoté. Vous l'aurez compris, La Vie Est Belle est un cours d'histoire, une leçon de cinéma qu'il faut avoir vu au moins une fois dans sa vie doté d'une fin qui vous fera verser quelques larmes.
    anonyme
    Un visiteur
    2,5
    Publiée le 26 décembre 2014
    Il a été noté à plusieurs reprises et par la critique et par certains de nos amis cinéphiles qu''Auschwitz n'a pas été libéré par les Américains mais par les Russes (on ne voit pas très bien l'intérêt de cet anachronisme)"... J'en vois l'intérêt ... commercial, on, dira. Pour le reste, cela se laisse voir, surtout pour la première partie, légère, ironique, inventive. Le second pavé, par contre, heurtera les esprits sensibles à la vérité historique, bien plus grave, plus définitive que cette esquisse pince-sans-rire.
    anelkafan
    anelkafan

    Suivre son activité 2 abonnés Lire ses 29 critiques

    0,5
    Publiée le 29 septembre 2006
    Je sais que je vais à l'encontre de tous, mais honnêtement je n'ai pas du tout accroché à ce film et pourtant je l'ai vu et revu ! Le problème avec ce film c'est que l'histoire est trop décousue il m'a fallu lire le synopsis pour réellement comprendre l'histoire. Et l'humour selon moi n'est pas assez développé. La réalisation n'est pas du tout à mon gout, sujet cependant interessant...
    jimi_page
    jimi_page

    Suivre son activité 3 abonnés Lire ses 156 critiques

    0,5
    Publiée le 1 janvier 2009
    Un film qui donne une vision beaucoup trop édulcorée de l'histoire. C'est un jeu dangeureux auquel a voulu jouer le réalisateur, et il ne s'est pas donné les moyens d'être crédible.
    Broyax
    Broyax

    Suivre son activité 15 abonnés Lire ses 48 critiques

    0,5
    Publiée le 10 janvier 2017
    Roberto Benigni est un insupportable "acteur" de pacotille qui campe -on doit lui reconnaître ça- avec énergie un agité du bocal pendant presque deux heures aussi lentes que stupides, une sorte de Buster Keaton hyperactif qui tourne en dérision permanente l'Italie fasciste, y compris lorsqu'il fait un petit séjour dans un camp (de vacances, habillé en zèbre... non ?) car selon lui, mieux vaut en rire qu'en pleurer et en conséquence de quoi, "la vie est belle"...! Outre le ridicule agaçant, énervant, pas crédible pour un sou et qui fait passer Forrest, Forrest Gump pour un intellectuel, cette approche s'avère d'une naïveté affligeante et cet angélisme à tout crin révèle carrément un manque de respect pour les innombrables victimes de la Seconde Guerre Mondiale, y compris en Italie... c'est aussi prendre les spectateurs et les gens en général pour des imbéciles, surtout avec cet humour de fond de poubelle pas recyclable et cette bêtise décidément omniprésente.
    Anya-Christina-Emanuella
    Anya-Christina-Emanuella

    Suivre son activité 38 abonnés Lire ses 535 critiques

    1,0
    Publiée le 1 juillet 2010
    Comment peut-on oser faire d'un sujet aussi tragique une comédie ? Non non et non c'est inacceptable et puis Benigni est ridicule . Ce film devrait etre brulé sur le champ !
    stanley
    stanley

    Suivre son activité 36 abonnés Lire ses 476 critiques

    1,0
    Publiée le 10 avril 2011
    La vie est belle est un film révisionniste sur la forme cinématographique tant sur l'ennui qu'il génère ou par le côté vieillot de sa grammaire cinématographique. Quand on réalise une oeuvre sur un tel sujet, on se doit détenteur de talent, ce qui n'a jamais été le cas de Begnigni, ni en tant qu'acteur (il n'a qu'un seul registre) ni en tant que cinéaste. On aurait voir ce film réalisé par De Sica, Comencini, Tati, Chaplin ou Jerry Lewis, de vrais cinéastes capables d'allier comédie et drames humains. Le film est hâché en deux parties ; la première est assez regardable mais assez ennuyeuse et la deuxième très ennuyeuse et ridiculement mis en scène dans un décor essayant de reconstituer les camps de concentration d'une façon stylisée carton pâte où le ridicule le dispute au pathétique. Le film ne véhicule qu'une seule idée : prendre tout par la dérision, que cela soit afin de séduire sa dulcinée ou de rassurer son enfant mis en face de l'horreur des camps. L'ellipse est lourdingue. Begnigni aurait pu au moins essayer de monter mieux La vie est belle, par exemple en effectuant un montage alterné fait de flash back entre les deux époques. Ces deux blocs sont académiques et prévisibles. Un dexuième prix à Cannes totalement immérité au détriment de Festen ou Des fleurs de ShanghaÏ.
    Les meilleurs films de tous les temps
    • Les meilleurs films de tous les temps selon les spectateurs
    • Les meilleurs films de tous les temps selon la presse
    Back to Top