Notez des films
Mon AlloCiné
    Danse avec les loups
    note moyenne
    4,3
    24390 notes dont 484 critiques
    répartition des 484 critiques par note
    328 critiques
    111 critiques
    22 critiques
    8 critiques
    9 critiques
    6 critiques
    Votre avis sur Danse avec les loups ?

    484 critiques spectateurs

    Jon C
    Jon C

    Suivre son activité 2 abonnés Lire ses 7 critiques

    5,0
    Publiée le 22 octobre 2019
    Tout simplement Magnifique vraiment un film incroyable avec des émotions hors du commun . vraiment une magnifique histoire.👏👏👏👏👏👏😍😍😍😍👍👍👍👍👍👍
    Céline R
    Céline R

    Suivre son activité 3 abonnés Lire ses 49 critiques

    5,0
    Publiée le 14 août 2019
    Pour son 1er film Kevin Costner s'est plutôt bien débrouillé. Un film emprunt d'émotion servi par une musique originale envoutante signée John Barry. A voir absolument ! Un de mes films préférés. Âmes sensibles : préparer vos mouchoirs.
    Christophe H.
    Christophe H.

    Suivre son activité 4 abonnés Lire ses 10 critiques

    5,0
    Publiée le 23 juillet 2019
    Magique, Magnifique, Parfait, Extraordinaire, Indémodable, Incontournable. Un gros je crois que j'adore ce film :D
    VOSTTL
    VOSTTL

    Suivre son activité 22 abonnés Lire ses 1 068 critiques

    4,5
    Publiée le 27 juillet 2019
    Vu à sa sortie au cinéma, et quel grand plaisir de le revoir ; mieux : le découvrir puisque cette fois j’ai regardé la version longue. Plus de 20 ans et beaucoup de scènes m’étaient resté. Et je n’ai pas vu le temps passé. Je suis de ceux qui ne croient pas en l’Homme, pas plus en Dieu d’ailleurs, toutefois je reconnais que l’Homme, célèbre et anonyme peut être doué de sagesse, d’intelligence pure pour accomplir de grandes oeuvres envers ses semblables dans ce monde depuis qu’il tourne sur lui-même et autour du soleil ; soit dans la souffrance, en luttant contre les idées reçues et fausses. Tout simplement parce que l’Homme croit en l’Homme, en l’Humanité. Justement, « Danse avec les loups » me réconcilie avec l’Humanité… mais le temps du film ! Peu importe que cela soit un roman, le fait de brosser un tel personnage comme Dunbar prouve que l’écrivain ou scénariste d’origine croit en l’Homme. Si j’avais des scènes bien gravées dans ma mémoire, je dois avouer que j’avais complètement occulté sa dimension écologique. Est-ce dû à la version longue ? Déjà ça commence avec ce regard noir de Dunbar en route pour le fort de Sedgwik où « le paysan » qui l’emmène jette une boîte de conserve. Puis lors de son installation, Dunbar découvre une véritable décharge, à cela s’ajoute du gibier qui croupit dans l’eau, tué sauvagement. Les interrogations de Dunbar sont aussi les miennes et sans doute celles des spectateurs. Enfin, il y a son rapport avec la nature ; son envie de communiquer avec ce loup et évidemment avec « l’ennemi.» A noter l’humour que j’avais oublié. Distillé avec parcimonie et approprié. Comme ce drapeau qui recouvre soudainement le visage de Dunbar (à cause du vent) au moment de se présenter devant une indienne ; sa panique pour sortir de sa cabane, il se cogne la tête et s’écroule ; son cheval deux fois kidnappé et qui par deux fois revient en prenant soin à chaque fois de faire chuter son ravisseur. Et son rapport avec les Sioux. Un humour qui révèle aussi l’aspect profondément humain de Dunbar. Il n’a rien d’un héros, d’un dur à cuire. C’est un être sensible. Un personnage que n’aurait pas apprécié un certain John Wayne ! « Danse avec les loups » est un western qui sait prendre son temps, un brin contemplatif qui invite à s’interroger à méditer sur cette Humanité. Kevin Costner en Lieutenant Dunbar ne varie cependant pas avec John Ford. Il n’a rien d’exceptionnel en prenant parti pour les Indiens. Sa vision humaniste peut paraître simpliste, voire pour d’aucuns démagogique (si si, j’ai lu des réactions qui vont dans ce sens) et paraître manichéenne. Sans doute puisqu’il nous dit que les Sioux ne sont pas comme on le prétend : voleurs, mendiants, criminels et opte pour des Blancs méchants, grossiers, incultes, comme ce « paysan » qui l’a mené au fort. Il scinde bien à sa manière les gentils des méchants. Son propos est vraiment manichéen. Quel mal à ça ? Si on contextualise l’époque, une très très grande majorité d’américains était persuadée que les Indiens étaient méchants ! Confédérés et Unionistes réunis ! Et il devait y avoir une très très toute toute petite minorité qui devait tenir un autre langage ou à défaut espérer qu’il y avait aussi du bon chez l’Indien. Cela en disait long sur la sagesse de celui ou celle qui osait l’envisager. La même Amérique qui se déchire pour mettre fin à l’esclavage, la même Amérique du Nord qui, pendant un temps, s’appliquera un voile devant les yeux pour ignorer aléatoirement la ségrégation raciale qui sévira dans le Sud. Donc, Kevin Costner a l’audace de ne pas faiblir, d’aller au bout de son propos en prenant le parti des Indiens et de noircir son Amérique en passant les Blancs pour des monstres. Au passage - faut-il le rappeler ? l’Amérique était avant tout indienne ! A noter : il nous dit aussi qu’il y a des indiens méchants. Comme les Blancs, tout échange paraît impossible. Au-delà de sa démarche humaniste, « Danse avec les loups » nous présente un Dunbar qui peut être comparé à ces premiers explorateurs qui ont le souci non pas d’investir, d’envahir une terre, un peuple, mais de faire connaissance pour partager leur propre humanité et l’inscrire dans l’Humanité avec un grand H. Explorateur ne rime pas avec envahisseur. Un envahisseur impose, un explorateur partage. Dunbar est aussi meurtri que Oiseau Bondissant de ne pas pouvoir communiquer. Dunbar aura le souci d’apprendre la langue. Kevin Costner, pour sa toute première réalisation, a réalisé une oeuvre majeure. Peu importe que cela soit la seule dans sa filmographie en qualité de réalisateur, son film est réussi car il va droit au coeur. Oui, « Danse avec les loups » est un film qui fait du bien à l’âme et au coeur. Dunbar est un être optimiste, il faut l’être pour se porter volontaire dans ce fort délabré, insalubre, perdu au milieu de nulle part ou plutôt dans une zone sensible ; il faut l’être pour croire en l’Homme, surtout s’il est Indien ; il faut l’être pour trouver la fameuse personne qui l’écoutera et qui permettra de préserver les communautés indiennes et plus particulièrement les Sioux. « Danse avec les loups » c’est aussi la musique signée John Barry, envolée, un brin épique et colle admirablement à ces immenses espaces et à ce loup qui, quelque part croyait en l’Homme. A tort ou à raison ? Dorénavant, dois-je m’efforcer de penser au film, me l’imposer dans mes pensées comme une prière pour m’aider à croire en l’Homme ? Je l’ai dit, c’est le temps d’un film (ou d’un livre). Il y aura toujours des moments où je verrai le verre à moitié vide ; le paragraphe qui devance le générique de fin ne me le fait pas voir autrement. A voir en V.O pour la voix toute particulière de Kevin Costner.
    Julien M
    Julien M

    Suivre son activité 1 abonné Lire ses 205 critiques

    4,0
    Publiée le 13 juillet 2019
    Quelques longueurs ça et là sur plus de 3h50 de film en version longue empêchent une 5ème étoile mais les messages passés, les paysages, la musique et la présence de Kevin Costner devant et derrière la caméra (pour la première fois de ce côté) méritent amplement les 4 étoiles.
    Philippe D.
    Philippe D.

    Suivre son activité Lire ses 2 critiques

    5,0
    Publiée le 20 juin 2019
    Revu cette nuit pour la 1re fois depuis 15 ans, je me permets cette note outrageusement élevée, mais voir des gens descendre ce film parce qu'ils n'ont pas réussi à tenir jusqu'au bout de laisse circonspect. J'ai lu que les dialogues étaient plats. On parle d'un choc de cultures avec barrière de langages, non mais allo quoi. Depuis sa sortie au cinéma, il y a une chose que je trouve imparfaite dans ce film : la musique. John Barry, j'ai jamais aimé, le thème est redondant, c'est vrai, c'est pas la BO du siècle. Par ailleurs, ce film n'est pas un "film de studio" comme j'ai pu le lire, il a pu se monter grâce à des avances européennes (budget de 13 millions d'euros), grâce à l'acharnement de trois copains, et bien à contre-courant des studios hollywoodiens. "Manichéisme inversé", et alors ??? Les européens envoyés épurer l'Amérique du Nord n'étaient pas les plus recommandables... On est bien face à une génération incapable de porter son attention sur une oeuvre, si celle-ci n'est pas codifiée comme elle l'entend, car ce sont les mêmes qui vont encenser Avengers.
    Alexandre D
    Alexandre D

    Suivre son activité Lire ses 36 critiques

    5,0
    Publiée le 21 mars 2019
    waouh!quel film!c'est la premiére fois que je le vois trente ans après sa sortie et je suis conquis!un film fabuleux,magnifique,superbe!a voir au moins une fois dans sa vie!la classe mondiale tout simplement!
    Lucas U
    Lucas U

    Suivre son activité Lire ses 2 critiques

    5,0
    Publiée le 18 mars 2019
    J'ai vu ce film à mes 6 ans j'en ai 18 ans et cela reste un chef d'œuvre inégalée des music au top un paysage à coupe le souffle un film qui ne lasse jamais Kévin costner à son meilleur niveau vive chaussette
    Romaric44
    Romaric44

    Suivre son activité 2 abonnés Lire ses 128 critiques

    5,0
    Publiée le 18 mars 2019
    Un chef d’œuvre! Un film qui prend son temps sans que cela ne semble long, même en version longue de 3h50. C'est un film totalement abouti, le meilleur western qui existe pour moi. La civilisation des indiens d'Amérique est vraiment au cœur du film. Kevin Costner et Mary McDonnell jouent à merveille.
    OMTR
    OMTR

    Suivre son activité Lire ses 228 critiques

    5,0
    Publiée le 21 février 2019
    Une oeuvre magistrale, un film flamboyant, un chef-d’œuvre ! Avec ce film, nous avons pu apprécier les très grandes qualités de réalisateur et d’acteur de Kevin Costner, qui a travaillé l’exactitude historique et culturelle du scénario pendant des années. La magnifique et puissante musique de John Barry est elle aussi somptueuse. Finalement, c’est également un des très rares westerns qui touche au sujet tabou du génocide de 100 millions d’Amérindiens !
    Housecoat
    Housecoat

    Suivre son activité 63 abonnés Lire ses 326 critiques

    4,5
    Publiée le 30 décembre 2018
    Qui aurait cru que Kevin Costner ferait preuve d'autant de rigueur dans un premier film ? Un exploit digne d'être loué et qui ne pourra sans doute jamais être réitéré, tant dans sa puissance émotionnelle que dans sa modestie. Le film marque son premier pas formel en tant que réalisateur et pourtant le film démarre sur la tentative de suicide de son personnage. Sa renaissance après avoir glorieusement échoué marquera tout ce qui caractérisera ses choix: Une combativité qui force le respect et un désintérêt pour tout ce qui lui est individuel. Ses repères retrouvés symboliquement représentés par ses deux animaux de compagnie ne font surface simultanément que quand il retrouve une sérénité dans le mode de vie de ses voisins Sioux, comme pour illustrer une nouvelle forme de complétude en côtoyant ces deux univers. Nous ne suivons pas son abandon de la civilisation, nous la vivons, à travers sa voix off ou les longues séquences de partage telles que la découverte d'une nouvelle langue ou d'une grandiose chasse aux bisons, intimement silencieuses ou libératrices grâce aux envolées lyriques de John Barry. L'épilogue nous rappelle l'issue injuste qui s'ensuivra l'oppression d'un peuple par l'autre, le film ne les croise jamais frontalement et pourtant il les fait fusionner d'un point de vue totalement inédit, d'une expression impossible à discerner que d'un œil. Une apogée fulgurante inattendue provenant d'un acteur qui attendait seulement de prendre son envol.
    Stefano A.
    Stefano A.

    Suivre son activité Lire ses 3 critiques

    5,0
    Publiée le 29 décembre 2018
    Un véritable chef d’œuvre rempli de joie, de tristesse et de paysages magnifiques. Je ne peux m’empêcher de verser une larme à chaque fois... Les 7 oscars sont largement mérités !
    Paulo641
    Paulo641

    Suivre son activité Lire ses 73 critiques

    5,0
    Publiée le 29 décembre 2018
    On m'en avait dit du bien, je vous en redirai encore plus ! Un film qui nous replonge dans le passé. Kevin Costner impressionne en tant qu'acteur et encore plus en le sachant derrière la caméra ! Du grand cinéma, du 7eme art ! Bon film à tous
    Fêtons le cinéma
    Fêtons le cinéma

    Suivre son activité 81 abonnés Lire ses 1 052 critiques

    5,0
    Publiée le 29 décembre 2018
    Danse avec les loups, récit d’un apprentissage réciproque au-delà des préjugés ethniques, déclaration d’amour à la nature et à son rythme saisonnier portée par la magnifique composition musicale de John Barry. Le film se déploie en prenant son temps et offre ainsi à ses protagonistes une véritable profondeur émotionnelle ; son choix de respecter la langue indienne s’avère des plus judicieux : on respire l’espace, on le ressent dans chaque plan capté au plus près des hommes et des femmes qui le composent. Danse avec les loups est un monument de poésie et d’humanité dans lequel s’affaissent les représentations traditionnelles remplies de haine qu’un peuple américain se faisait de ces barbares en puissance. Chef-d'oeuvre.
    tyrionFL
    tyrionFL

    Suivre son activité 4 abonnés Lire ses 215 critiques

    5,0
    Publiée le 29 décembre 2018
    Dance avec les loup est à tout les niveaux l'un des plus beaux films jamais vus autant dans les plans, les paysages, les musiques ou l'émotion que dégage le film. Kevin Costner adopte une position singulière ou les blancs sont les méchants et les indiens, inconnus au premier abord sont au final des êtres humains bien plus que les colons. Une communion idéale avec la nature que renforce une réalisation sensible et forte. Dance avec les loups n'est pas un western mais est un film plein d'émotion qui est un film cher à Costner. Pour une première réalisation, c'est époustouflant et il mérite ces récompenses et je trouve qu'il n'est pas assez cité. Film culte que tout le monde devrait voir !
    Les meilleurs films de tous les temps
    • Les meilleurs films de tous les temps selon les spectateurs
    • Les meilleurs films de tous les temps selon la presse
    Back to Top