Mon AlloCiné
    Les Amours d'une blonde
    note moyenne
    3,5
    59 notes dont 11 critiques
    18% (2 critiques)
    0% (0 critique)
    55% (6 critiques)
    9% (1 critique)
    18% (2 critiques)
    0% (0 critique)
    Votre avis sur Les Amours d'une blonde ?

    11 critiques spectateurs

    McGardens
    McGardens

    Suivre son activité 2 abonnés Lire ses 88 critiques

    1,0
    Publiée le 17 avril 2011
    film sans grand intéret. J'ai toujorus pas bien compris où il voulait nous amener. 1h20 de divers épisodes de la vie amoureuse d'une jeune fille.. manifestement sans liens entre eux...
    gimliamideselfes
    gimliamideselfes

    Suivre son activité 922 abonnés Lire ses 2 632 critiques

    3,0
    Publiée le 15 février 2014
    J'aime bien le cinéma de Milos Forman… enfin je n'ai vu que ses films américains, c'est son premier film Tchèque que je voie. Franchement le film avait tout pour me plaire, une jolie blonde, ses amours, beaucoup de vrai, donc de beau… cependant j'ai trouvé ça chiant. On a de longues scènes, j'aime les longues scènes, des belles séquences et il y en a dans ce film. Mais cependant la mayonnaise ne prend pas. C'est bien fait et tout, cependant il manque quelque chose, quelque chose qui viendrait donner un peu de vie. Je crois aux personnes, c'est bien interprété, un très beau noir et blanc, mais pour un film qui n'est pas fondamentalement mal pensé il aurait fallu avoir plus de moments de vie, être un peu moins dans la retenue. Le comportement des mecs et des filles au bal est assez réaliste, maison voit qu'on est au cinéma, il manque peut-être quelques petits gloussements féminins, quelques regards… J'aime le fait que les acteurs ne soient pas franchement beau, juste des gens ordinaires à qui cette histoire vraie et simple pourrait arriver. Mais l'exécution me semble un peu trop statique. Après ce n'est pas mauvais, c'est même bon, mais ça ne m'a pas passionné et vers la fin ça fait un peu long. Cependant j'ai vraiment aimé la scène avec le pianiste et la blonde lorsqu'il essaye de la convaincre plus ou moins facilement et par des moyens détournés de coucher avec lui et surtout la scène qui s'en suit très belle esthétiquement. Je suis déçu.
    Christian Mateu
    Christian Mateu

    Suivre son activité 1 abonné Lire ses 52 critiques

    3,5
    Publiée le 18 septembre 2011
    film réalisé avant le printemps de praque , film de la nouvelle vague tchéque , un charme fou , film sur la jeunesse des années soixante dans les pays de l'est .
    foch1800
    foch1800

    Suivre son activité 24 abonnés Lire ses 132 critiques

    5,0
    Publiée le 6 novembre 2010
    le meilleur film de Forman, digne des nouvelles vagues britannique et francaise
    chrischambers86
    chrischambers86

    Suivre son activité 1539 abonnés Lire ses 8 690 critiques

    3,5
    Publiée le 12 novembre 2012
    Ah ce cinèma amer, tendre et fragile des annèes 60! Milos Forman en ètait vraiment l'un des plus reprèsentants du nouveau cinèma tchècoslovaque! Ce ton de tragi-comèdie qu'il a cherchè a toujours existè dans l'histoire de la culture des nations tchècoslovaques. "Les amours d'une blonde" nous montre brillamment une jeune ouvrière qui entretient une liaison avec un musicien de son âge! Traitèe avec sincèritè, mais aussi avec beaucoup d'audace pour l'èpoque (nous sommes ici en 1965), la scène d'amour entre les jeunes gens est une rèussite cinèmatographique, qui doit beaucoup à la grâce et à la fraîcheur des interprètes! Comme d'autres cinèastes tchèques de cette gènèration du renouveau, Forman dut quitter son pays après l'intervention soviètique et commença une seconde carrière aux Etats-Unis dès plus prestigieuse ("One Flew Over the Cuckoo's Nes", "Amadeus"...). Visuellement beau et techniquement bien fait, Forman signe un bien joli film...
    bigredone
    bigredone

    Suivre son activité 1 abonné Lire ses 4 critiques

    5,0
    Publiée le 23 septembre 2009
    Le film qui révéla Milos Forman. Là où beaucoup de films estampillés "nouvelle vague" paraissent aujourd'hui datés, celui-ci a gardé toute sa fraicheur, insolente, noirceur. à découvrir d'urgence si vous ne l'avez jamais vu
    Plume231
    Plume231

    Suivre son activité 573 abonnés Lire ses 4 143 critiques

    3,0
    Publiée le 17 avril 2012
    Deuxième long pour Milos Forman qui fait le portrait d'une jeunesse qui aspire à une certaine forme de liberté sans qu'elle ait les moyens de le concrétiser à travers celui tour à tour tendre, drôle, émouvant et triste d'une jeune et belle ouvrière de Province. Les autorités communistes de l'avant Printemps de Prague sont montrés comme essayant d'arranger les choses mais en le faisant mal ; la société comme se voulant puritaine et moraliste mais étant en fait hypocrite. Bien dans la veine de la Nouvelle Vague tchèque, "Les Amours d'une blonde" possède hélàs le principal défaut de cette dernière (et même de toutes les "Nouvelle Vague" cinématographiques !!!) c'est-à-dire un scénario d'une construction un peu trop décousue. Mais le réalisateur réussit bien à retranscrire l'ambiance d'une époque et les références à "Cendrillon" sont subtiles. Un conte de fées mais un conte de fées bien ancré dans la réalité donc qui ne peut que se finir sur des désillusions.
    weihnachtsmann
    weihnachtsmann

    Suivre son activité 77 abonnés Lire ses 209 critiques

    2,5
    Publiée le 13 mars 2016
    L'histoire semblait prendre une tournure interessante après un début franchement ennuyeux (le pire étant cette scène du bal) avec la scène d'amour entre les deux jeunes, passant d'une vie plate et morose à un semblant d'élévation, du pathétique de la rencontre à la confiance en elle mais en réalité c'est le simple film d'une rencontre!!! Jolie stylisation
    Peter Franckson
    Peter Franckson

    Suivre son activité 15 abonnés Lire sa critique

    1,0
    Publiée le 18 juin 2016
    Le film doit son origine (lointaine) à la rencontre de Miloš Forman et d’une jeune fille dans une gare. Les acteurs sont des non professionnels. Le scénario est, comme dans "L'as de pique" (1964), son précédent film, inconsistant avec des scènes trop longues et tournant à vide. Cela se passe dans une ville tchécoslovaque où travaillent des jeunes femmes dans une usine de chaussures. Des militaires (des réservistes) viennent y faire des manœuvres et un bal est organisé pour rompre le désœuvrement des jeunes filles. spoiler: Un trio est dragué par 3 hommes mariés qui échouent dans leur tentative ; l’une d’elle (la blonde du titre) finira dans le lit du jeune pianiste du bal. Quelques jours plus tard, elle débarque chez ses parents avec sa valise, créant la suspicion de la part de la mère du musicien qui obligera son fils (à son retour de bal) à dormir avec ses parents, la blonde ayant pris son lit. Il y a quelques scènes amusantes spoiler: telles que celle où un réserviste perd son alliance qu’il a cachée et la cherche sur la piste de danse, celle où les 2 jeunes gens sont au lit et interrompus dans leurs préliminaires sexuels par un rideau de fenêtre récalcitrant ou celle où le père, la mère et le fils s’engueulent dans le même lit et cherchent le sommeil. Cela n’en fait pas une comédie, ni même un brûlot politique (Forman quitta la Tchécoslovaquie juste avant le printemps de Prague en 1968). .
    Cinéphiles 44
    Cinéphiles 44

    Suivre son activité 192 abonnés Lire ses 89 critiques

    3,5
    Publiée le 18 mai 2019
    Ce troisième long-métrage de Milos Forman a été réalisé durant de dégel amorcé par Khrouchtchev en Union soviétique et qui a conduit à un relatif assouplissement du régime communiste et permis aux réalisateurs de s'exprimer plus librement. « Les amours d’une blonde » nous emmènent dans une petite ville ouvrière près de Prague. La population féminine est trop élevée et le comité d’entreprise réussi à faire implanter un cantonnement militaire à proximité. Les nombreux quadragénaires s’essaient alors à la drague, mais la jeune Andula préfère davantage le pianiste de l’orchestre. Le film doit sa réussite à sa simplicité et son optimisme qui réside derrière chaque séquence. La musique y tient un rôle précieux pour guider les joies et désillusion de cette belle bonde. Décédé en 2018, le Festival de Cannes rend hommage au réalisateur en projetant notamment cette œuvre lors de l’édition suivante. D'autres critiques sur notre page Facebook : Cinéphiles 44 et notre site cinephiles44.com
    Shawn777
    Shawn777

    Suivre son activité 60 abonnés Lire ses 134 critiques

    3,0
    Publiée le 6 octobre 2018
    Ce film, réalisé par Miloš Forman et sorti en 1965, n'est pas mal. Je ne suis pas foncièrement déçu par le film car je n'en attendais rien, tout simplement, je l'ai plus regardé par curiosité qu'autre chose mais j'aurais tout de même aimé qu'il soit un peu plus passionnant. C'est le deuxième film du réalisateur que je vois après l'excellent "Vol au-dessus d'un nid de coucou", et donc en même temps son premier film tchèque et je ne suis par conséquent pas encore habitué à son style. Je dois dire que j'aime bien, le scénario est très bon mais malheureusement, j'ai trouvé qu'il y a trop de longues scènes où il ne se passe pas grand chose. Pourtant, j'aime beaucoup ce genre de réalisation qui prend son temps, en nous montrant des plans magnifiques (notamment celui dans la chambre et qui reste d'ailleurs assez osé pour l'époque) mais à un moment donné, on décroche, surtout vers le milieu du film. C'est indubitablement sincère et réaliste, ce que j'apprécie beaucoup, nous avons beaucoup de scènes qui nous font oublier la caméra, notamment celle où Milda essaye de réparer le store. Les acteurs sont très bons car ils sont très naturels eux-aussi, ce qui convient donc parfaitement au ton du film. "Les Amours d'une blonde" ne m'a donc pas spécialement marqué mais il reste un bon film.
    Les meilleurs films de tous les temps
    • Les meilleurs films de tous les temps selon les spectateurs
    • Les meilleurs films de tous les temps selon la presse
    Back to Top