Notez des films
Mon AlloCiné
    Les Caves du Majestic
    note moyenne
    3,0
    14 notes dont 5 critiques
    répartition des 5 critiques par note
    0 critique
    0 critique
    5 critiques
    0 critique
    0 critique
    0 critique
    Votre avis sur Les Caves du Majestic ?

    5 critiques spectateurs

    chrischambers86
    chrischambers86

    Suivre son activité 1579 abonnés Lire ses 8 738 critiques

    3,0
    Publiée le 12 juin 2015
    Ecrivain le plus adaptè pendant l'Occupation, neuf Simenon sortent sur les ècrans entre 1942 et 1945! Parmi cela, "Les Caves du Majestic" de Richard Pottier, le dernier film entrepris par la « Continental » , cette firme de droit français mais de capitaux allemands dirigèe par Alfred Greven! On sait que la « Continental » avait surtout à coeur de montrer des films bien faits pour le plus grand public possible, sans dèmonstration particulière nèanmoins en faveur du règime de l'occupant! C'est donc le troisième Maigret de la « Continental » après le bon "Picpus" de Pottier et l'excellent "Cècile est morte" de Maurice Tourneur! C'est l'acteur Albert Prèjean qui incarne une fois de plus le commissaire Jules Maigret, avec aussi la grande Suzy Prim, Denise Grey et l'inèvitable Gabriello, dans une mise en scène certes un peu terne mais toutefois très agrèable à regarder! Même si Simenon avait ècrit son roman de même titre juste avant-guerre, en 1939, et même si l'affaire criminelle qui convoque Maigret dans les Caves du dit Hôtel n'a rien à voir avec la pèriode, l'ènigme tout à la fois policière et sentimentale qui s'y dèroule avait de quoi repousser quelque peu le public à l'èpoque! Un classique...
    Estonius
    Estonius

    Suivre son activité 232 abonnés Lire ses 1 056 critiques

    3,0
    Publiée le 26 avril 2019
    Evidemment Albert Préjean nous campe un drôle de Maigret, disons même carrément que ce n'est pas Maigret, mais on peut en faire abstraction et il ne se débrouille pas si mal. La réalisation est banale mais correcte, la direction d'acteurs est bonne sauf le personnage du juge d'instruction à la limite du grotesque, et celle de Petersen trop caricaturale. On a droit sinon à des personnages haut en couleur comme l'argentin, ou Gabriello qui nous fait l'adjoint de Maigret, ces dames sont charmantes, et on a la surprise de voir Denise Grey qui n'avait pas encore 50 ans, quant à Jacques Baumer il se révèle excellent. L'intrigue est bien menée avec quelques scènes excellentes comme le dialogue avec Ginette, en revanche la scène des deux papas est aussi lourde que ridicule. Quant à la résolution elle est astucieuse et ne nous arrive pas comme un cheveu sur la soupe comme trop souvent dans les polars à énigmes.
    Gérard Delteil
    Gérard Delteil

    Suivre son activité 70 abonnés Lire ses 496 critiques

    3,0
    Publiée le 27 février 2015
    Préjean n'est sans doute pas le comédien qui correspond le mieux à la personnalité de Maigret. Néanmoins, il n'est pas mauvais. Quant à l'intrigue, elle se tient, même si elle dérive vers des considérations assez bizarres et hors sujet sur la paternité. Ce film vaut surtout par sa galerie de personnages et les dialogues incisifs de Spaak. Ca se laisse donc regarder assez agréablement et c'est très représentatif du cinéma des années quarante et en particulier des films tournés sous l'occupation d'où sont absentes toutes considération sur le contexte, comme si la société française continuait à vivre de la même façon qu'avant-guerre. Du cinéma d'évasion donc, mais celui-ci comporte tout de même une touche sociale : dans le Majestic, il y a ceux d'en haut, les clients, et ceux d'en bas, les soutiers des cuisines. Un petit côté Gosford Park, même s'il aurait gagné à être mieux développé, par exemple en nous montrant l'impitoyable hiérarchie des cuisines et des grands hôtels.
    cinémanie
    cinémanie

    Suivre son activité 18 abonnés Lire ses 1 097 critiques

    3,5
    Publiée le 14 octobre 2016
    Policier de facture classique qui permet de retrouver le celebre commissaire Maigret sous les traits de l'excellent Prejean flanqué de son fidele adjoint Lucas (drolissime Gabriello) .En + de l'intéressante enquete qui se termine par une memorable confrontation dans le bureau du juge (Charpin et son inoubliable accent chantant) ,ce film possede une originale dimension humano-psychologique dans le sens ou Maigret doit en + trouver quel sera le meilleur pere pour l'enfant de la victime : le biologique qui vit modestement ou le richissime qui l'a elevé depuis sa naissance.Ceci renforce l'aspect humain de 2 des principaux suspects qui se verront finalement innocentés.La realisation soigné et l'intelligence des dialogues de Spaak confere au personnage de Maigret cette stature particuliere et impressionnante (serenité et perspicacité) qu'il degage lors de l'enquete ,avec pour resultat des temoins partagés entre admiration et crainte.
    Monfilipo
    Monfilipo

    Suivre son activité 1 abonné Lire ses 29 critiques

    3,0
    Publiée le 17 février 2013
    Une très belle galerie de personnages dans cette enquête de Maigret. Malgré un rythme un peu lent, quelques longueurs, j'ai pris un vrai plaisir sur le jeu des comédiens servis par des dialogues justes.
    Les meilleurs films de tous les temps
    • Les meilleurs films de tous les temps selon les spectateurs
    • Les meilleurs films de tous les temps selon la presse
    Back to Top