Mon AlloCiné
    L'Accompagnatrice
    note moyenne
    3,2
    63 notes dont 6 critiques
    0% (0 critique)
    83% (5 critiques)
    17% (1 critique)
    0% (0 critique)
    0% (0 critique)
    0% (0 critique)
    Votre avis sur L'Accompagnatrice ?

    6 critiques spectateurs

    Yannickcinéphile
    Yannickcinéphile

    Suivre son activité 219 abonnés Lire ses 1 413 critiques

    4,0
    Publiée le 4 novembre 2016
    Bon, ben au moins j’ai le plaisir de terminer la filmo de Claude Miller par une belle réussite, ça fait du bien, sachant que L’Accompagnatrice est son dernier véritable bon film avant une véritable descente aux enfers qui ne le verra qu’exceptionnellement revenir à son meilleur niveau ! L’Accompagnatrice a cela de bien, d’avoir une histoire à la fois riche et simple. Les personnages ont de la consistance, et forcément, avec une narration fluide, un contexte historique prometteur, un sujet original avec l’existence de cette employée un peu particulière à la place imprécise, et un rythme très correct, c’est plus facile de susciter l’adhésion du spectateur ! Le métrage est accrocheur, il y a de l’émotion et des moments forts, un peu d’humour et beaucoup de gravité, le tout servi sans pathos excessif et sans facilité scénaristiques trop évidentes. Sans abandonner totalement quelques ficelles un peu simples (notamment sur la dernière partie), pour autant L’Accompagnatrice est un beau film, avec du souffle, et un intimisme que sait très bien filmé Miller. Le réalisateur livre en effet un travail très soigné. Il suit à merveille ses acteurs, et, pour une fois, il parvient à faire de l’implicite une réussite, grâce à un travail de réalisation minutieux et bien pensé (grosse maitrise des hors-champs ici). Cette belle mise en scène s’accompagne d’une photographie qui respire, avec de belles couleurs, une élégance des lumières et des contrastes, tandis que la reconstitution est très propre, avec un soin du détail évident, quoiqu’on sente aussi un certain manque de budget. Les extérieurs restent assez peu nombreux, et si les gros plans sont aussi justifiés par la mise en scène intimiste et proche de ses personnages du réalisateur, ils le sont aussi parce que la reconstitution se limite à l’évidence à quelques plans ! A noter une belle musique, d’opéra il va de soi puisqu’on suit une cantatrice. Reste que l’atout du film, atout principal j’entends, c’est le casting ! Entre une Romane Bohringer un peu timorée mais doté d’un personnage intéressant et évoluant bien au fil du film, et un Richard Bohringer très convaincant dans un rôle qui lui sied à merveille, Elena Safonova est exceptionnelle ! Elle était toute indiquée pour ce rôle tant elle le porte avec force, subtilité, rigueur, et son jeu d’une grande finesse est parfois hypnotisant. En plus elle illumine l’écran d’une classe rare, bref, elle est pour beaucoup dans l’attrait de ce film, héritant d’un personnage en plus assez complexe. L’Accompagnatrice est donc un très bon Miller, sûrement son meilleur film avec Garde à vue. Ce n’est pas parfait, mais c’est un film fort, touchant, et qui fonctionne, porté par une belle interprétation. Un moment de cinéma délicat que je recommande aux amateurs de drame cependant. 4.
    Claude DL
    Claude DL

    Suivre son activité 13 abonnés Lire ses 655 critiques

    4,0
    Publiée le 14 avril 2017
    J'avais moyennement apprécié L'effrontée et encore moins La petite Voleuse, par contre, j'ai trouvé ce film prenant, grâce à l'époque, 1942, et au jeu d'acteurs, en particulier la toute jeune Romane Bohringer, dont le personnage de jeune pianiste issue d'une famille modeste découvre le monde cruel de la "haute" tout en s'épanouissant à l'ombre d'une diva qu'elle admire. La fin rappelle l'issue d'une tragédie grecque. Une approche intéressante et moins artificielle que celle de l'effrontée, sans doute en raison du choix des acteurs.
    I'm A Rocket Man
    I'm A Rocket Man

    Suivre son activité 50 abonnés Lire ses 70 critiques

    4,5
    Publiée le 16 septembre 2016
    J'avais déjà vu ce film il y a très longtemps et je me suis relancé...et bien je n'ai pas été déçu !! C'est une très belle histoire, délicate et poignante et malgré le jeu de Romane Bohringer auquel je n'adhère pas du tout j'ai été happé par l'ambiance et la musique de ce film !! L'actrice qui joue la cantatrice est exceptionnelle et vraiment j'ai passé une très agréable soirée !!! Dommage que ce film ne soit pas plus connu, il le mériterait amplement !!
    faucon-doran
    faucon-doran

    Suivre son activité 1 abonné Lire ses 28 critiques

    4,0
    Publiée le 14 février 2008
    Adapté du livre de Nina Berberova, transposé dans le Paris puis le Londres des années 40, ce film fait bien ressortir l'ambiance du livre, ce sentiment qu'a l'héroïne que certains sont condamnés à vivre dans l'ombre et à passer à côté de la vie ; le film est une réussite de ce point vue, aidé par la photo de Yves Angelo : le visage de Elena Safonova est toujours lumineux, celui de Romane Bohringer toujours terne. Les acteurs sont tous très bon, et c'est l'occasion de voir Julien Rassam, trop tôt disparu ... la musique est magnifique. A voir donc.
    Florent T
    Florent T

    Suivre son activité 17 abonnés Lire ses 1 408 critiques

    4,0
    Publiée le 23 janvier 2009
    Une jolie surprise que cette adaptation du roman de Nina Berberova. Cela tient notamment au talent et à la justesse des Borhinger, père et fille.La réalisation est quant à elle sobre et sert un scénario intéressant.
    chrischambers86
    chrischambers86

    Suivre son activité 1517 abonnés Lire ses 8 674 critiques

    3,0
    Publiée le 1 mars 2011
    Librement adaptè du roman de Nina Berberova, "L'accompagnatrice" est le rècit de la trouble fascination de cette petite pianiste sans èclat pour la diva adulèe qu'elle suit comme une ombre, des promenoirs de l'Opèra aux salons de Vichy! Un tèmoin muet de ses triomphes et de ses amours clandestines qu'elle vit par procuration! Pour incarner cette hèroïne ècorchèe aux antipodes de l'amoureuse exaltèe des "Nuits fauves", Claude Miller fait appel à Romane Bohringer qui, au lieu de faire jaillir ses sentiments avec des cris, devait les contenir, en les transmettant en silence par des regards! Braquant ses camèras sur le duo fèminin saturè d'amour et de haine qu'elle forme avec Helena Saforava, partagèe entre son amant rèsistant et Richard Bohringer qui cache son drame de mari trompè derrière sa gouaille, le cinèaste èvoque en filigrane le contexte historique de l'Occupation! Une èmotion maîtrisèe avec ses rêves brisèes et ses amours clandestines dans ce beau rècit d'apprentissage! Une pensèe pour le triste destin de Julien Rassam...
    Les meilleurs films de tous les temps
    • Les meilleurs films de tous les temps selon les spectateurs
    • Les meilleurs films de tous les temps selon la presse
    Back to Top