Mon AlloCiné
Thelma et Louise
note moyenne
4,0
12907 notes dont 420 critiques
40% (170 critiques)
36% (152 critiques)
15% (64 critiques)
6% (26 critiques)
2% (7 critiques)
0% (1 critique)
Votre avis sur Thelma et Louise ?

420 critiques spectateurs

videoman29
videoman29

Suivre son activité 59 abonnés Lire ses 1 214 critiques

5,0
Publiée le 14/01/2016
Au début des années 1990, Ridley Scott, réalisateur de génie qu'il n'est plus nécessaire de présenter, nous offre un des plus beaux « road movie » de l'histoire du cinéma. « Thelma et Louise » raconte la virée de deux amies un peu paumées qui s'échappent de leur quotidien minable pour passer un week-end entre copines. Dès le début les catastrophes s’enchaînent les obligeant à fuir toujours plus loin et à se battre pour survivre… Ce scénario passionnant est en réalité une ode à l'amitié et à la liberté, sublimée par des paysages somptueux et une bande originale à tomber par terre ; le tout servi par une distribution prestigieuse qu'il serait trop long de détailler ici. Ceci dit, je ne peux m'empêcher de mettre à l'honneur Susan Sarandon et Geena Davis dont le talent et le naturel marquent durablement les esprits. Leur prestation force le respect et apporte une grande sincérité à ce drame profond et fondamentalement humain. « Thelma et Louise » est un film magique, au final déchirant, dont les nombreuses qualités sont sans doute étudiées dans les écoles de cinéma du monde entier. Définitivement un « grand classique » qui occupe une place de choix dans mon cœur et ma vidéothèque.
Louis G.
Louis G.

Suivre son activité Lire ses 104 critiques

3,0
Publiée le 08/01/2016
Bon duo d'actrices, film intimiste et BO superbe. Le film est riche en suspense et se suit sans problème. A noter un des premiers rôles de Brad Pitt.
Glouyie
Glouyie

Suivre son activité 12 abonnés Lire ses 231 critiques

4,0
Publiée le 14/11/2015
"Je crois que l'on appelle ça l'effet boule de neige " effectivement ! ces deux copines qui souhaitent tout d'abord partir en vadrouille un week-end voient leur destin changer en une soirée ! on ne les reconnaît plus à la fin tellement elles ont évolué, tellement leurs actions et leurs problèmes les ont changées ! on y retrouve un jeune et beau Brad Pitt, voleur, un Harvey Keitel enquêteur et qui connaît Louise [spoiler]on ne saura pas comment il la connaît même à la fin[spoiler] puis deux superbes actrices aux rôles principaux: Susan Sarandon et Geena Davis. Le scénario est excessivement bien tourné, puis la fin est ce qu'il y a de mieux: [spoiler]une fin triste mais pas vraiment, avec la voiture qui vole dans le grand Canyon, et ces femmes heureuses[Spoiler] Un très bon film, que je recommande si on a du temps devant nous.
Kilian Dayer
Kilian Dayer

Suivre son activité 61 abonnés Lire ses 838 critiques

4,0
Publiée le 29/09/2015
Fort de ses succès dans le domaine du fantastique et de la Science-fiction, le cinéaste britannique, Ridley Scott, entame la décennie 1990 en livrant un Road Trip au féminin, une revisite, dans l’esprit du classique de Dennis Hopper. Ici, ce ne sont pas de motards avides d’expériences et de liberté, embarqués dans une escapade planifiée aux travers des Etats-Unis, mais des femmes quarantenaires éprises d’un bref élan de liberté, partant pour un week-end sans retour, une ballade qui tournera à la débandade. Scott évolue ici dans un terreau qui ne lui est pas encore propre, apprivoisant le genre avec une certaine naïveté, ce qui s’avère finalement positif. S’appuyant sur un tandem féminin de qualité, sur une mise en scène lumineuse, le réalisateur parvient à rendre une copie maintenant culte de ce qui fût à l’époque un projet incertain. Thelma et Louise entre donc au panthéon de ces Road Trip que l’on aime tant, de par l’évasion qu’ils proposent, de par cette fuite en avant si libératrice qu’ils semblent glorifier. L’effet est garanti, notamment lors d’un final de toute beauté, quoique un brin désuet. Ridley Scott démontre son attachement à un cinéma sans réelles frontières, sans compromis, se construisant sur les seules bases de l’imaginaire, de l’envie et de l’émotion. Quoiqu’on en dise, le réalisateur est bien aidé dans sa tâche par les formidables Susan Sarandon et Geena Davis, deux comédiennes qui trouvent ici le rôle de leurs carrières respectives, à la fois sensibles et fortes, à la fois drôles et touchantes. S’enfonçant toujours d’avantage, les deux femmes compensent leur devenir sinistre par l’humour, la liberté, la criminalité vengeresse et surtout par l’amitié, une amitié infaillible. Alors que le personnage de Louise incarne plutôt la maturité, la rudesse et la rationnalité, celui de Thelma reflète plutôt l’innocence, la folie et la décontraction. A terme, les esprits ne feront plus qu’un. Voilà sans doute la vraie force du film de Ridley Scott. On soulignera, qui plus est, l’une des toutes premières apparitions de Brad Pitt au cinéma, dans la peau d’un vagabond de charme, plutôt déluré et déjà doté d’un certain charisme. Les apparitions répétées d’Harvey Keitel sont elles aussi croustillantes, l’acteur sachant utiliser correctement le temps qui lui est imparti pour livrer une solide performance, en l’occurrence ici un flic plutôt moraliste. Micheal Madsen, lui, peine d’avantage à laisser son empreinte sur le film, mais cela importe peu. En définitive, voilà un standard du cinéma qui doit impérativement être vu au moins une fois. Dans la lignée des grandes odes à l’Amérique de la liberté, ici un peu excessive, certes, Thelma et Louise trouve parfaitement sa place. 16/20
Stephenballade
Stephenballade

Suivre son activité 155 abonnés Lire ses 1 133 critiques

4,5
Publiée le 16/07/2015
Ridley Scott est un touche à tout. Après le genre guerre-historique, science-fiction, fantastique, thriller dramatique, polar, le voici dans un road-movie à la sauce féminine avec en tête d’affiche Susan Sarandon et Geena Davis. Ces deux actrices interprètent respectivement Louise et Thelma, deux grandes copines qui mènent une vie anonyme qui les ennuie. Elles décident de faire une virée ensemble, envers et contre tout, bravant déjà dans leur prise de décision les interdits ostensiblement dictés par le mari de Thelma. D’entrée, la virée prend déjà une saveur particulière. Partant du principe qu’on ne peut pas toujours tout maîtriser, leur périple va virer au cauchemar. Ainsi, ce qui devait être une balade visant à prendre un bol d’oxygène va se transformer en une course effrénée à la liberté, les poussant à aller bien plus loin que ce qu’elles avaient prévu à l’origine. Le duo Sarandon / Davis fonctionne bien, et nous emmène à travers des décors aussi somptueux les uns que les autres. Ridley Scott sait filmer, et qu’est-ce qu’il filme bien ! Et ça commence dès les premières images, avec ce plan panoramique en noir et blanc, trahissant ainsi le ton que va prendre le film. Au rythme de cette photographie sublime, d’ailleurs nominée aux Oscars 1992, l’aventure vire au thriller, au polar noir, agrémenté d’humour à petite dose ici et là, mais toujours efficace. spoiler: Un exemple : le chauffeur routier martyrisé. Je passerai sur les nombreux messages que porte ce film, de nombreux internautes cinéphiles les ont déjà décortiqués, comme NomdeZeus et Filmosaure pour ne citer qu’eux. Le fait est qu’on s’attache à ce formidable duo, ce qui me fait dire que ce n’est pas un film destiné qu’aux femmes. Il s'adresse aussi aux hommes, en tout cas à ceux qui manquent de respect envers leur compagne, la mouture du film donnant de quoi réfléchir sur sa propre condition, de la matière pour une sérieuse remise en question. Les deux actrices portent le film sur les épaules autant l’une que l’autre, mais je marque ma préférence sur Susan Sarandon dont les traits de son faciès se durcissent à chaque fois qu’un événement fâcheux se produit. Je trouve ça remarquable. Les seconds rôles sont pourtant là et bien là, indispensables pour donner un sens ou un semblant de sens à cette virée. Je pense évidemment à Harvey Keitel, impeccable comme à son habitude, mais aussi à Brad Pitt et Michael Madsen. En outre, je trouve Christopher McDonald un peu trop caricatural. En résumé, "Thelma et Louise" est un excellent road movie qui souligne une longue et lente descente aux enfers à l’épilogue pas très conventionnel bien que quelque part logique, mais qui ponctue un très bon scénario signé Callie Khouri, récompensée pour ce travail. Ce road movie permet au spectateur de voyager lui aussi en découvrant l’Amérique profonde avec ses grands espaces parsemés ici et là de petites bourgades plus ou moins miteuses. Certains pourraient reprocher quelques lenteurs ici et là, mais l’intrigue est suffisamment prenante pour qu’elles passent inaperçues ou presque. Un excellent divertissement.
Olivier Ferry
Olivier Ferry

Suivre son activité 4 abonnés Lire ses 195 critiques

4,5
Publiée le 02/07/2015
Le scénario ressemble beaucoup à celui de Sugarland Exrpess de Spielberg (un couple ce retrouve un peu contraint à fuir en cavale) Personnellement j'ai encore plus aimé ce Road Trip version féminin, en effet il (en plus des cascades et des paysages magnifiques) une vraie dimmention sociale, montrant la position de la femme dans le sud des Etats-Unis dans la middle-class (voire pauvre), la présence du machisme... De plus il y à un vraie coté jouissifs à voir ces femmes transgresser les règles et s'affirmer des plus en plus, leur histoire d'amitié qui accompagne le voyage est vraiment touchante.
JC A
JC A

Suivre son activité 15 abonnés Lire ses 12 critiques

5,0
Publiée le 06/06/2015
J'ai adoré ce film. À voir quoi qu'il en soit. La fin nous laisse perplexe
Vicky1977
Vicky1977

Suivre son activité 32 abonnés Lire ses 175 critiques

5,0
Publiée le 21/05/2015
Ce film, tout en nuances, qui monte crescendo est un véritable bonheur. Ou comment faire de quelques jours et un enchaînement d'évènements, un road-movie plein d'humour, de noirceur et suspens. Ridley Scott signe là une oeuvre aboutie, tenue par des actrices incroyables. A voir, revoir et revoir !
Auto-Psy-Kopatt
Auto-Psy-Kopatt

Suivre son activité 13 abonnés Lire ses 834 critiques

4,0
Publiée le 24/04/2015
Thelma Et Louise est un road movie sympa qui sent bon les années 90 dans un jolie cadre avec une dose de film policier. L'histoire est originale et de plus en plus prenante au fil des minutes. Les deux héroïnes vont enchainer les péripéties dans des décors naturel très jolie sublimer par une superbe réalisation de Ridley Scott. Plusieurs scènes m'ont marqué commespoiler: toute la partie dans le motel, la scène ou le policier les arrêtes dans le désert, la scène western sur le parking avec le routier et la courte scénette du rasta. Le compromis à bien été trouvé entre la partie policière et la partie cavale, le rythme est bon et l'on ne s'ennuie jamais. En plus il y a quelques touches d'humour bien senti et la b.o. est très agréable. Mais la grande force du film vient de ses héros qui ici sont des femmes et c'est rafraichissant. Geena Davis alias Thelma est plutôt naïve et gaffeuse alors que Susan Sarandon alias Louise est plus directive et décisionnaire. Elles sont diamétralement opposé au niveau de leur caractère et c'est très plaisant même si j'aurais aimé en savoir plus sur leur amitié. En plus on voit bien leur évolution et qu'elles gagnent en assurance durant le film. Au passage ce sont elles les inventrices du selfie avec un polaroid s'il vous plait! Le reste du casting est vraiment bon avec Harvey Keitel en gentil flic à la réplique assassine, Michael Madsen toujours aussi classe et Brad Pitt étonnant en autostoppeur. Ce film fait du bien et donne envie d'être à la place des protagonistes et de vivre avec ce sentiment de liberté même si dans le fond ce qu'elles font n'est pas bien pourtant on est avec elle. Parce que finalement le film est quand même assez violent même si sa fin très réussi est douce et pleine d'espoir. Je ne peut que vous conseillez de vivre cette aventure à leur côté pour un dépaysement total.
Ghibliste
Ghibliste

Suivre son activité 28 abonnés Lire ses 581 critiques

4,5
Publiée le 26/01/2015
Ridley Scott se met au road-movie et c'est une réussite ! Deux amies, aux tempéraments différents, et aux quotidiens peu enviables, se barrent de chez elles pour s'offrir un week-end un peu plus mouvementé que d'habitude... et c'est le drame. Dès lors, rien ne va plus, Thelma, la très jolie Geena Davies enchaîne les bourdes de belle ingénue que Louise, la sérieuse Susan Sarandon, tentera d'enterrer au Mexique. Le reste du casting nous fait, entre autres, découvrir un tout jeune Brad Pitt au max de son sex-appeal, et redécouvrir l'excellent Harvey Keitel en flic averti. Le film est plutôt drôle - même si les dialogues ne sont pas toujours au top et sont selon moi son talon d'Achille -, la réalisation et la photographie magnifiques, la BO à tomber, et le scénario aux p'tits poivrons... Et ce final ! Mais comment ne pas être ému aux larmes devant telle audace ? Des larmes de tristesse ou de bonheur, on n'en est même plus trop sûrs... Ridley scotche.
halou
halou

Suivre son activité 39 abonnés Lire ses 1 512 critiques

4,0
Publiée le 14/01/2015
A priori une trame facile et classique pour ce road-movie: la descente aux enfers suite à un malheureux accident. L'originalité et la force que dégage le film vient véritablement de ce magnifique duo de femmes très bien interprété qui bouleverse les hommes qui les croisent et le spectateur. Gros casting d'ailleurs avec des personnages tous bien travaillés que ce soit le Keitel en flic obstiné mais très humain ou Pitt en jeune bandit. Cette liberté, cette détermination à vivre par elle-même touche avec sincérité tout comme ce beau final. Un classique.
dai72
dai72

Suivre son activité 40 abonnés Lire ses 2 167 critiques

3,0
Publiée le 06/01/2015
Ce qui me dérange le plus dans ce film, c'est sa longueur. Je trouve que 2h pour une telle histoire c'est trop. Plusieurs moments auraient pu être retirés ou alors retravaillés pour accélérer un peu le rythme. Parce qu'à certains endroits, on ne peut s'empêcher de décrocher devant la lenteur du scénario. Hormis cela, c'est plutôt pas mal même si l'enquête est vite bouclée sans que l'on sache comment ils ont fait pour en arriver à ces suspectes. Des suspectes auxquelles on s'attache, qu'on se met à apprécier sans pour autant oublier les détails chez elle qui nous agacent !!
Alishisap
Alishisap

Suivre son activité Lire ses 23 critiques

4,5
Publiée le 29/10/2014
Un film époustouflant, les acteurs sont du tonnerre et surtout Thelma et Louise sont incroyables, à la fois déchirées et heureuses. On en prend plein mirettes, et l'intensité augmente de plus en plus, jusqu'à le final qui est carrément jubilatoire. Un grand road movie, bravo !
Mathias Le Quiliec
Mathias Le Quiliec

Suivre son activité 28 abonnés Lire ses 358 critiques

4,0
Publiée le 28/08/2014
Thelma et louise histoire d'une épopée féministe, limite anti-masculine (voir les nombreux stéréotypes). Au vue des critiques mitigé et de la filmographie de Ridley Scott avec laquelle j'ai beaucoup de mal, je dois avouer avoir été agréablement surpris par ce film que j'ai mi deux ans a voir. Le scénario est sympa mais un peu convenu (personne n'a vu le meurtre, fallait rentrer chez soi ...) mais c'est l'histoire de 2 femmes fortes intérieurement et jusqu'au-boutistes le temps d'un week end (plus le choix à présent). Les rencontres et les rebondissements un à un nous permettent de ne pas décrocher (une ou deux longueurs peuvent subsister), Brad Pitt et Harvey Keitel en seconds rôles c'est pas vilain. La mise en scène est vraiment sympa, les personnages attachant malgré les meutres (c'est un peu Bonnie and Clyde parfois), sur deux heures on a le temps d'en apprendre plus sur chacun des personnages, c'est un peu comme si le spectateur était du voyage, on ne se sent jamais mis de côté. Des rêves, des doutes, des regrets mais surtout beaucoup de rêves, ceux d'une vie meilleure. Un final surprenant qui en a fait pour certain un film culte, en tout cas Thelma et Louise a quelque chose d'envoûtant c'est indéniable. Et puis ce selfie entre copine au début, magnifique clin d'oeil au présent, 25 ans d'avance pour Ridley Scott. A voir en VO, sinon Thelma a une voix timide et Louise celle de Woopy Goldberg, ça fait plus réaliste mais ça perd nettement en charme et en authenticité, deux termes à prendre en compte avant de le visionner ce film.
Meryn Fuckin' Trant
Meryn Fuckin' Trant

Suivre son activité 31 abonnés Lire ses 360 critiques

4,0
Publiée le 01/08/2014
S'il y a une chose qu'on ne peut qu'apprécier chez Ridley Scott, j'entends par là même chez le Ridley Scott d'aujourd'hui, c'est sa curiosité, il ne rechigne jamais à explorer le maximum de registres différents, qu'il y excelle ou pas. Après avoir à jamais marqué le film d'horreur avec "Alien", au point que les codes du slasher movie restent encore aujourd'hui presque exactement ceux de son film, après avoir marqué une seconde fois les esprits des fans de SF avec "Blade Runner" et réalisé avec "Legend" que l'héroïc fantsy n'était peut-être pas son truc (on ne peut pas gagner à tous les coups), Scott s'essaie avec "Thelma et Louise" au style du road-movie, en y incorporant une thématique féministe assez inédite quant au parcours du réalisateur, et c'est là encore une totale réussite. Ce film reste un des meilleurs dans sa catégorie, captant parfaitement l'essence à la fois poétique et initiatique qui fait tout l'intérêt d'un road-movie. Le développement de personnage est formidablement mené, j'ai apprécié le fait qu'aucune des deux femmes ne soit celles qui commet toutes les bourdes ni que le rôle de l'autre ne soit toujours de les réparer, et bien que je trouve toujours le film trop long, ayant l'impression d'y avoir passé une après-midi, je me doute que 2h10 ne sont pas de trop pour un développement digne de ce nom. Et puis ça a aussi du bon, les scènes cultes sont trop nombreuses pour être comptées mais s'il fallait n'en retenir qu'une ce serait probablement la fin, une des fins les plus justes auxquelles un film puisse avoir droit. Susan Sarandon et Geena Davis crèvent l'écran par leur jeu parfaitement nuancé mais les performances d'Harvey Keitel, Michael Madsen et Brad Pitt ne passent pas inaperçues pour autant, niveau interprétation c'est tout bon. Non définitivement il n'y a rien à jeter dans ce film, enfin si je le trouve toujours long, mais la réalisation toujours très propre de Ridley Scott, le jeu d'acteur excellent et la qualité du scénario méritent des louanges. Je ne sais pas si j'ai vu un chef d'oeuvre, mais j'ai au moins vu un grand film.
Les meilleurs films de tous les temps
  • Les meilleurs films de tous les temps selon les spectateurs
  • Les meilleurs films de tous les temps selon la presse
Back to Top