Mon AlloCiné
Thelma et Louise
note moyenne
4,0
12911 notes dont 420 critiques
40% (170 critiques)
36% (152 critiques)
15% (64 critiques)
6% (26 critiques)
2% (7 critiques)
0% (1 critique)
Votre avis sur Thelma et Louise ?

420 critiques spectateurs

fandecaoch
fandecaoch

Suivre son activité 392 abonnés Lire ses 2 229 critiques

5,0
Publiée le 19/05/2012
Thelma et Louise : a ouais !!! Quel sacré viré a travers le dessert de L’Arizona on fait avec ce film, vraiment quel magnifique voyage on fait a travers les yeux de ces deux femmes, ces deux amis, inséparable et unie comme jamais, avec l’envie de se révolté, de se changer les idées et de voir du pays. Franchement j’ai adoré ce film qui est juste une pure merveille. On est tout simplement emporté par ce film remplit de surprise, d’humour, de scène cocasse et d’aventure. Vraiment ce film est génial : très divertissent et captivant comme il le faut, vraiment on ne décroche pas une seul seconde. Déjà grâce a ce réalisation et sa mise en scène vraiment impeccable et sublime, on a le droite a du super plans de caméra et de magnifique panorama et paysage : de tout beauté. Vraiment bravo, Ridley Scott nous fait la un superbe film. Ensuite, le scénario vraiment intéressant à suivre et a regardé, la fin au début est surprenant mais conclut parfaitement le film et donc colle parfaitement a l’esprit du film, avec quand même une bonne morale. De plus, on se lasse jamais de voir ces deux amis dans leur voyage remplit de surprise et d’embuche. Et que dire de ces deux amis, un duo de choc vraiment surprenant et agréable à suivre, remplit d’humour et de révolte. Et magnifiquement bien interprété par Susan Sarandon et Geena Davis qui forme un très beau duo qui marche donc a merveille, pour moi ce duo marquera le cinéma a jamais : culte. Les seconds rôles sont eux aussi très convaincant, très intéressant et très bien travaillé : on a le droit à un super Harvey Keitel, Michael Madsen, Brad Pitt… Et pour finir, la Bo est absolument sublime et vraiment génial, du pur bonheur pour les oreilles. Voila ce film est juste énorme, moi j’ai vraiment bien aimé donc je vous le conseil. Un énorme coup de cœur pour un véritable chef-d’œuvre.
Florian Malnoe
Florian Malnoe

Suivre son activité 46 abonnés Lire ses 530 critiques

4,0
Publiée le 25/02/2016
Un road movie un peu longuet qui ternit un peu son suspense, mais qui se laisse suivre sans déplaisir grâce à sa mise en scène efficace jalonnée de situations jouissives (pas toujours réalistes par contre) et grâce à sa bonne distribution. Le scénario est bien prenant et les dialogues sont parsemés d'humour noir. La réalisation est aussi plus que réussie et rend très bien les sublimes paysages de l'Arkansas ; le tout sublimé par un Hans Zimmer, comme souvent, au top de sa forme. Bref, encore un must de la filmographie de ce chère Ridley Scott.
lhomme-grenouille
lhomme-grenouille

Suivre son activité 938 abonnés Lire ses 3 054 critiques

5,0
Publiée le 03/01/2014
C’est bien simple : plus je le vois et plus je me rends compte qu’il n’y a rien à jeter dans ce film. On a à la fois le rythme et la frénésie du road movie, auquel s’ajoute l’émotion de deux personnages qui s’émancipent. Sarandon et Davies sont qui plus est superbe. Un film que j’adore de bout en bout…
MC4815162342
MC4815162342

Suivre son activité 229 abonnés Lire ses 1 487 critiques

4,5
Publiée le 26/03/2014
Ridley Scott réalise là un road movie vachement bien foutu, que ce soit au niveau réalisation, bande son, décors, casting et scénario, une simple virée entre copine qui part en couille, voilà je sais pas quoi dire de plus, là j'ai pas d'inspiration, un excellent film, du très très bon Ridley Scott.
Cronenbergfansoff
Cronenbergfansoff

Suivre son activité 39 abonnés Lire ses 1 401 critiques

4,0
Publiée le 07/01/2019
C’est drôle comme film aux allures d’aventures, une très bonne mise en scène, dans ce thriller poignant qui me rappelle Sailor et lula. Une vraie traque parfaitement racontée et représentée. Je le déconseille aux moins de 13 ans. 4/5
James Betaman
James Betaman

Suivre son activité 37 abonnés Lire ses 238 critiques

5,0
Publiée le 16/06/2016
Clairement, j’adore Ridley Scott. Malgré le fait, que je n’ai toujours pas vu son fameux « Blade Runner », il a mes yeux, de ces réalisateurs qui ont su briller à travers plusieurs genres du cinéma, et ainsi, prouver son talent. Car voyez-vous, avant Thelma & Louise, Ridley Scott, c’était plutôt la science-fiction, n’est-ce pas ? Et voilà qu’il débarque avec ce film aujourd’hui culte absolument génial. Parce qu’en fin de compte, Thelma & Louise est un film qui montre deux femmes fortes sans pour autant qu’il s’agisse d’une gamine de vingt ans sortit tout droit d’un livre pour ados. On en fait plus des films comme ça… Et donc, ce… Thelma & Louise… Quel film ! C’est l’histoire de deux femmes issues de la classe moyenne qui partent le temps d’un week-end pour passer du bon temps entre amies. Mais le destin fait que celles-ci se retrouvent responsables d’un meurtre qui va les pousser à se rebeller face à la société et prendre la fuite pour leur liberté. Et ces personnages… le développement de dingue ! Je pense surtout à Thelma, c’est tout simplement prodigieux ! C’est vraiment beau… Ces femmes qui se rendent compte de la morosité de leur vie, et qui vont accepter d’être hors-la-loi, qui vont aimer ça et qui vont vivre enfin la vie… Juste la vie. Alors non, pas la vie, braquer des banques et toute la délinquance, mais le fait de rejeter les règles de la société et se libérer, défaire ces chaînes et faire ce que l’on veut (du moment que ça ne soit pas trop dangereux pour les autres). Et franchement, j’adore voir l’évolution de ces personnages qui goûtent à la vie de la liberté, le tout grâce à qui ? A Brad Pitt ! Forcément, ça devait être lui. Le gars, campe un personnage qui apparaît combien de temps, vingt minutes, et qui va être déterminant pour la suite de l’histoire. Je me sens content, de voir ce genre de personnage, complétement délirent, drôle mais en même temps intelligent et vachement utile au scénario. J’ai adoré, Thelma & Louise, je sais pas trop quoi dire de plus… Juste une chose… Cette fin est merveilleuse. Elle clôt brillamment les personnages et montrent une bonne fois pour toute leur changement de caractère et leur nouvelle vision du monde. Et je trouve leur geste beau. Bon, je sais que presque tout le monde sait comment finit ce film mais je vais éviter de spoiler mais clairement, je trouve ce geste beau. Et moi… ça me fait quelque chose, clairement, je me sens… ému. Et quand je suis ému devant un film, c’est que c’est bon. Ajoutez à cela une musique de Hans Zimmer pas du tout dans son registre habituel mais qui pourtant livre une composition merveilleuse, on notera également le fait que le film est tourné en extérieur et qu’on peut donc voir des vrais décors et c’est magnifique. Ça me donne vraiment envie d’aller aux USA voir tous ces paysages, et vous avez une fin de dingue. Donc, Thelma & Louise, c’est peut-être pas le plus grand chef d’œuvre de Ridley Scott, il n’empêche que c’est une merveille. 5/5 Voilà qui est dit !
J.Dredd59
J.Dredd59

Suivre son activité 9 abonnés Lire ses 559 critiques

5,0
Publiée le 01/05/2016
Le road trip de référence, l'ode au féminisme sans le côté chiant. Étant donné qu'on n'a pas fait mieux depuis et qu'on a du mal à s'en approcher sans copier je pense qu'on peut attribuer les 5 étoiles les yeux fermés. Déjà les 2 actrices sont bien trouvées, elles représentent leur rôle naturellement et font un duo carton, même Harvey Keitel fait pâle figure à côté. L'histoire est terrible, la trame pas si classique, la musique colle bien aux plaines de l'Ouest traversées, la psychologie des personnages évolue à un bon rythme, d'ailleurs celui-ci tient bien le film, les longueurs étant peu nombreuses. Brtef j'ai beau chercher je n'ai que des compliments à faire, et bien que n'aimant pas particulièrement le féminisme, ici ça passe crème.
Alexarod
Alexarod

Suivre son activité 40 abonnés Lire ses 1 485 critiques

5,0
Publiée le 29/04/2016
Un grand classique américain qui n’est pas un western, rare et prometteur non ? Plus inédit encore : les promesses sont tenues, et là où on pouvait craindre un film façon Desperate Housewives (ce qu’elles sont un peu au début), on arrive à un road trip plaidoyer pour la libération de la femme, balaise. Cela peut paraître exagéré ou lourd, mais non, c’est très bien géré, abordé de façon réaliste, sans leçons de morale, en détaillant la psychologie de chacune (pourtant très différentes), ainsi que les changements dus à leur prise de conscience. L’enchaînement à partir d’un épi-évènement sert bien la trame, l’histoire est géniale, le casting est parfait, les décors aussi (les plaines et déserts américains), la musique country est bien choisie pour ce road trip US (Hans Zimmer ça demeure le top)… et mention spéciale aux acteurs. Sarandon est parfaite dans ce rôle de femme forte, Geena Davis en soumise qui se libère petit à petit, et Keitel en flic macho et rude mais au grand cœur. Ils sont tellement bons qu’on voit à travers eux le refus des conventions et l’inversion des rôles prévus par la société. En effet, qui domine qui ? Qui dirige ? Le flic ? Qui répare les injustices ? Et au final qui s’affranchit des codes et finit libre ? Une réussite totale en somme, comme quoi en restant dans la sobriété les américains peuvent sortir des chefs d’œuvre. Une belle ode à la féminité et à l’amitié dans un GTA like fallait oser, puis c’est encore plus difficile d’en sortir une superbe production. Au passage, les scènes coupées l’ont été à juste titre, elles n’ajoutaient rien, biaisaient la fin et sortait un peu trop du ton, donc bon choix du réalisateur. Quant à l’Oscar du meilleur scénario il est nettement mérité. Je finirai sur le thème du retournement de situation des 2 héroïnes, elles changent et s’opposent au « sexe fort » en s’emparant du pouvoir : le flingue (symbole phallique par excellence comme dit NomdeZeus), bien joué.
OrLebSca 21
OrLebSca 21

Suivre son activité 2 abonnés Lire ses 97 critiques

3,5
Publiée le 17/06/2015
Ridley Scott signe ici l'un de ses films les plus intimistes, retraçant l'amitié entre deux femmes. L'histoire prend l'apparence d'un road movie, dans lequel Susan Sarandon et Geena Davis se donnent la réplique. Deux femmes prisonnières de leur quotidien décident de se lâcher l'espace d'un week-end sur les longues routes du sud des Etats-Unis. Au départ il s'agit d'un voyage entre amis, mais un concours de cironcstances va provoquer le destin et c'est la police qui leur courrera après. Si le film connote le mouvement féministe, il reste plus mémorable sur la leçon de vie proposée : coute que coute, il est préfèrable de vivre sa vie à fond et d'en payer le prix cher plutôt que l'inverse. Du fait du point de non retour atteint par Thelma et Louise, le spectateur se demande "comment tout celà va t-il finir" ? Et la fin est effectivement une surprise, non sans amertume puisqu'il s'agit d'une forme de suicide. Thelma et Louise lancent leur voiture dans le canyon et décident de mourir, sourir aux lèvres, lors du paroxysme de leur bonheur, bonheur d'avoir vécu leur vie à fond. Une leçon de vie et d'amitié.
CarpeDyem
CarpeDyem

Suivre son activité 10 abonnés Lire ses 141 critiques

4,0
Publiée le 17/04/2015
Road-movie au féminin. Hymne de la cause féministe. Carte postale de l'Amérique profonde. "Thelma et Louise", c'est un peu tout ça à la fois. C'est l'histoire de deux femmes lambda qui au gré d'un week-end détente vont commettre l'irréparable et se voir poursuivre pour leurs méfaits. Elles vont peu à peu s'émanciper de leur statut de serveuse raillée à longueur de journée pour l'une et de femme bonniche pour l'autre jusqu'à tenir tête à toute la police du pays. Elles vont découvrir cette irrépressible envie de vivre, cette soif de liberté qui va leur donner le courage et l'assurance d'aller au bout, qu'importe les conséquences. Ridley Scott a fait de Susan Sarandon et Geena Davis de véritables icônes du début des 90s et aura fait découvrir Brad Pitt aux yeux de la terre entière. Film délibérément féministe pour certains, ridiculement misandre pour d'autres, "Thelma et Louise" est surtout un hymne à la liberté et à la vie, par delà les codes et les genres.
antony Z.
antony Z.

Suivre son activité 25 abonnés Lire ses 736 critiques

3,5
Publiée le 27/03/2014
ce film est un hymne à la liberté et les sensations qu'elle provoque en sortant des conventions que nous impose la société et de la routine qui rend aigri et malheureux. Il nous rappel qu'à tout moment, la vie peut basculer sur un événement, une pulsion, une décision... Et selon nos choix, ceux-ci peuvent nous entraîner dans un engrenage infernale qu'on ne sait plus arrêter. Jusqu'où se laisser porter par nos décisions prises dans l'urgence et nous entraînant vers une situation qui se complique au fur et à mesure?? quoi faire? continuer à s'enfoncer? prendre du recul et tout stopper au risque de ne pas pouvoir se sortir de la situation dans laquelle on se trouve? Ou quitte à avoir tout perdu, continuer à se mettre en danger par des choix nous plaçant hors des lois et des conventions en jouissant de l’adrénaline provoqué? La liberté même pour un instant vaut-elle la peine d'être vécu quitte à en être privée ensuite? la vie tout simplement vaut-elle d'être vécue sans la liberté? Dans le film, les personnages feront leurs choix...
Benjamin A
Benjamin A

Suivre son activité 307 abonnés Lire ses 1 898 critiques

4,0
Publiée le 08/03/2014
C'est bien plus qu'un simple road-movie féministe que nous livre Ridley Scott avec "Thelma & Louise". Il nous narre l'histoire d'une ménagère timide et de sa meilleure amie, une serveuse blasée et elles vont s'offrir une escapade d'un week-end et se retrouvent poursuivies par la police. Ce sont tous simplement deux Américaines moyennes, confrontées aux emplois sans avenirs, aux vies inintéressante et morne, aux hommes vulgaire, machiste ou violeur... C'est vraiment une belle histoire d'amitié et de liberté. Ridley Scott nous montre les inégalités sociales à travers cette escapade, où l'on suivra les doutes, frayeurs et excitations de nos deux héroïnes. Certaines scènes sont tout simplement superbe, notamment lorsque Scott filme comme un western, avec les longues et vastes plaines, où les voitures sont des chevaux, et nos deux héroïnes traquées. Le scénario et les dialogues sont vraiment bien écrits, et le film est captivant de bout en bout. Les deux protagonistes sont vraiment attachants. En plus d'être superbe, la bande originale colle vraiment bien avec le récit. Le duo est formidable, Susan Sarandon et surtout Geena Davis sont superbe, tout comme les seconds rôles tels que Madsen, Pitt ou Keitel. Entre rêve et cruelle réalité, c'est un très bon, beau et grand film que nous livre Ridley Scott.
Arthur C.
Arthur C.

Suivre son activité 20 abonnés Lire ses 140 critiques

4,0
Publiée le 11/11/2013
« T’es folle depuis toujours, mais c’est la première fois que tu te lâches autant ! » Voilà ce que Louise clame à Thelma : une phrase qui résume superbement ce film de Ridley Scott, devenu un classique du Road Movie. Thelma est une jeune femme au foyer, tyrannisée par un mari machiste, brutal et étouffant. Elle a pour meilleure amie Louise, une serveuse dynamique qui n’a pas sa langue dans sa poche. Mais les deux femmes en ont toutes deux assez de leur vie de couple ennuyeuse et morose. Aussi, Louise propose à Thelma de partir pour un week-end entre filles à bord d’une Ford Thunderbird décapotable. Le temps de mettre les bagages dans le coffre et les voilà parties. Au cours du trajet, les deux femmes font escale dans un dancing, où Thelma se laisse aborder par un homme qui la fait boire, danser puis, sur le parking, tente de la violer. Louise vient au secours de son amie et tue son agresseur. L’intrigue est nouée, et le spectateur a le plaisir de suivre les deux protagonistes dans une cavale formidable sur les routes des Etats-Unis. Avec cette belle « épopée automobile », le réalisateur d’Alien, le huitième passager et de Gladiator fait le blâme farouche du machisme. Les deux héroïnes souffrent, en effet, beaucoup de leur condition de femme, en ce sens que leurs conjoints respectifs prennent beaucoup de place dans leur vie sans jamais vraiment les considérer comme elles le voudraient. Thelma et Louise ne sont pas des femmes à hommes, mais plutôt des femmes « pour hommes » Les hommes sont comblés par elles, mais elles ne sont pas comblées par eux. Ce voyage à travers l’Amérique, les rencontres qu’elles font, les épreuves qu’elles traversent sont souvent difficiles mais pourtant libératrices de l’oppression masculine. Si certaines scènes sont volontiers teintées d’humour noir, le film, dans son ensemble, porte des accents profondément tragiques. En effet, bien que le genre policier soit omniprésent, c’est bien un drame psychologique auquel le spectateur assiste. Les deux actrices principales, Geena Davis (Thelma) et Susan Sarandon (Louise) restituent avec une belle sincérité la complexité psychologique de leurs personnages. Toutes les émotions, tous les sentiments, se lisent dans leurs yeux, s’entendent dans leur voix. Louise est rongée par un mal qui lui vient du Texas, la rendant malheureuse, mais dont elle refuse de parler à qui que ce soit – on supposera toutefois qu’elle a été violée, ce qui expliquerait son geste au début du film et le fait que la police mène une enquête – alors que Thelma est désorientée par une liberté trop vite reconquise. Cependant, leur cavale mouvementée leur permet finalement de se retrouver et de s’affirmer enfin comme des femmes libres et décomplexées : elles refont le monde, disent du mal des hommes, renvoient magistralement les obsédés sexuels à leurs fantasmes dégoûtants. La police les a retrouvées, mais elles n’en ont que faire. Ce qu’elles veulent, c’est vivre pleinement leur vie, sans plus se soucier de rien. C’est donc fort de la beauté naturelle des paysages américains – le spectateur est subjugué de voir la belle voiture de Louise glisser le long des routes au milieu d’un beau sable orange et de hauts canyons – et du talent de ses deux actrices principales, que Ridley Scott fait un merveilleux éloge de la féminité, et lance, à toute l’humanité, un appel à la vie simple et heureuse.
Cohle.
Cohle.

Suivre son activité 27 abonnés Lire ses 1 011 critiques

5,0
Publiée le 08/09/2012
Figurant sans aucun doute parmi les grandes réussites cinématographiques de Ridley Scott, "Thelma et Louise" est certainement l'un des "road-movie" les plus connu et reconnu à ce jour. N'en déplaise à nombres de machos et de misogynes, le film narre la balade tragique de deux femmes et amies - le scénario est d'ailleurs écrit par une figure féminine, Callie Khouri -, Thelma et Louise, désireuses de s'offrirent un week-end de vacances, quittent donc l'Arkansas afin de s'échapper un peu de leur quotidien. Malheureusement pour elles, leur périple va rapidement tourner au drame lorsque Thelma se fait pratiquement violer sur le parking d'un bar, secourue de justesse par Louise qui tue l'agresseur de sang froid, s'en suit alors une fuite effrénée en direction du Mexique durant laquelle les deux comparses vont être confrontées à l'adversité sous de nombreuses formes - notamment masculine. Le film mêle plusieurs genre de manière très réussi; partant de la comédie, pour arriver au drame, commençant de sorte, de façon légère pour s'achever de façon tragique. Dramatique de par les thèmes abordés également, surtout celui de la condition féminine au sein d'une société américaine puritaine et machiste - notamment à l'époque et selon les Etats. Les deux femmes se retrouvent enfermées malgré elles dans une spirale dramatique - alors qu'elles étaient à la base les victimes - qui fait d'elles de dangereuses criminelles au yeux de la loi. L'issue fatale est d'ailleurs rapidement entrevue par Louise, qui représente en quelque sorte l'aspect maternelle alors que Thelma n'a pas forcément conscience de la gravité de la tournure des événements et représente quant à elle plutôt l'aspect enfantin. L'humour garde une place importante durant tout le film, malgré le côté définitivement dramatique, ce qui lui permet d'être agréable à regarder de nombreuses fois. Bien sur, si certains y verront une critique caricaturale de la condition féminine vis à vis des hommes - ce qui est pourtant le cas bien souvent que l'on ne le pense - les féministes eux, apprécieront la critique audacieuse, et dégusteront enfin un film offrant de véritables rôles à des femmes. Le film contient bien sur une scène finale des plus mémorables, très touchante, et anti-hollywoodienne. Susan Sarandon et Geena Davis livrent toutes les deux de parfaites interprétations, à noter la présence de Harvey Keitel - qui vient dans son rôle relever le niveau de la gent masculine dans le film au passage - et de Brad Pitt dont c'est l'un des premiers rôles. La bande sonore qui rythme le film est très bien choisie et ne contient aucune bavure, accompagnant parfaitement l'ambiance visuelle retranscrite de bout en bout. "Thelma et Louise" est donc une oeuvre qui n'a pas pris une ride et reste à voir indispensablement pour tout cinéphile, amoureux de "road-movie" ou simplement ceux qui désirent voir un film qui change des schémas hollywoodien classiques.
Myene
Myene

Suivre son activité 14 abonnés Lire ses 373 critiques

4,5
Publiée le 04/09/2012
Arte a eu l'excellente idée de le rediffuser , j'attend avec impatience une réedition en VO ! Meme en VF un peu lourdingue on y troue tous les ingrédients d'un grand classique tout y est originalité du scénario, casting et jeu des acteurs, qualité de la photo et de la bande son Pour moi ,au dela de la qualité d'ensemble, et la maitrise de différents genres et ...symboles c'est l'évolution de l'intrigue et de Thelma qui en font un film culte.
Les meilleurs films de tous les temps
  • Les meilleurs films de tous les temps selon les spectateurs
  • Les meilleurs films de tous les temps selon la presse
Back to Top