Mon AlloCiné
Dans la terre de l'ombre
note moyenne
3,6
67 notes dont 14 critiques
14% (2 critiques)
43% (6 critiques)
43% (6 critiques)
0% (0 critique)
0% (0 critique)
0% (0 critique)
Votre avis sur Dans la terre de l'ombre ?

14 critiques spectateurs

80386
80386

Suivre son activité 4 abonnés Lire ses 171 critiques

3,0
Publiée le 15/12/2012
3ème volet de la saga Baby Cart, cette Terre de l'Ombre, bien que légèrement inférieure aux deux précédents opus, reste du bon vieux chambara comme on l'aime. Car ici, l'intrigue est bien plus alambiquée qu'à l'accoutumée... Mais ça se fait au détriment des scènes gores, ce qui est bien dommage! De plus, Daigoro, qui avait un rôle clef dans le 2ème épisode, redevient ici un simple 2nd rôle. Mais bon, ne boudons pas notre plaisir : On a droit à des bastons originales à défaut d'être sanglantes, une intrigue tortueuse avec moult protagonistes, une musique originale et bien plus prenante que celle des 1ers opus (bonne nouvelle : le bruiteur absent est revenu!) et surtout, SURTOUT, Itto Ogami, as du sabre, va être confronté à la technologie! La scène finale, digne des plus grands westerns spaghetti, justifie à elle seule le visionnage du film : Que va faire notre héros, armé de son sabre, face à une armée équipée de fusils et d'arcs? La réponse à la fin de ce film, épique, sec, brutal et toujours fun!
Jean-François S
Jean-François S

Suivre son activité 14 abonnés Lire ses 691 critiques

3,0
Publiée le 13/10/2010
Troisième épisode de la saga Baby Cart tourné d'affilé par Kenji Misumi dans la même année. Alors que Misumi semblait avoir cédé aux exigeances du public et de la production dans les deux films précédent en multipliant les scènes de violences exagérés et gratuites avec des giclés projetant du sang rouge vif sur tout le décor. Il semble avoir retrouvé un peu de motivation personnelle dans cet épisode. Fini les gros plans inutiles et ridicules de membres décapités, on retourne vers des scènes de combat plus sobre et réaliste. On a aussi retrouvé le bruiteur qui semble être revenu de vacances ;o) . Et on retrouve l'oeil du grand Misumi comme dans la scène de contemplation de la nature de baby Daigoro. Cependant, il faut avouer que le scénario assez complexe de cet épisode est moins interessant.
Kill-Django
Kill-Django

Suivre son activité 30 abonnés Lire ses 317 critiques

4,0
Publiée le 02/02/2013
3ème volet de la sage mythique qu'est celle de "Baby Cart", "Dans la terre de l'ombre" renforce le côté Western Spaghetti dans un chanbara comme je les aime. Ce film, tout aussi violent et gore que les précédents est tout de même moins impressionnant. Il reste un grand film, mais pas le plus grand de la saga
Tedy
Tedy

Suivre son activité 71 abonnés Lire ses 2 469 critiques

4,0
Publiée le 05/06/2010
On continue de suivre avec plaisir le voyage d'Ogami Itto et de son fils dans le Japon de la période d'Edo.
AMCHI
AMCHI

Suivre son activité 189 abonnés Lire ses 5 578 critiques

3,0
Publiée le 20/04/2010
Un bon film mais je ne le classerais parmi mes Baby cart préférés ; comparé au 2nd Dans la terre de l'ombre semble au niveau des combats un peu plus faible par contre le combat final est pas mal avec un Ogami Itto seul contre 100. L'aspect western de cette saga est accentué avec un ennemi qui possède un Colt.
tomPSGcinema
tomPSGcinema

Suivre son activité 114 abonnés Lire ses 3 010 critiques

3,5
Publiée le 27/04/2010
Dans son ensemble, ce troisième opus est je trouve légèrement inférieur aux deux premiers, car il possède bien moins de séquences gores et s'avère donc bien moins jouissif. Mais cela n'empêche pas que l'on passe un moment agréable à le visionner, grâce notamment à son histoire qui est vraiment captivante , mais aussi par rapport à la mise en scène de Kenji Misumi qui est toujours aussi réussi et qui réserve quelques séquences de haute volée - notamment celle du super combat final, qui vaut à lui seul la vision du film. L'interprétation de Tomisaburo Wakayama dans le rôle principal est une fois de plus très crédible et il se trouve être l'acteur parfait par rapport à ce personnage solitaire. " Dans la Terre de l'ombre " est donc une très belle réussite et qui est à ne pas rater pour les fans de la saga.
cylon86
cylon86

Suivre son activité 429 abonnés Lire ses 4 389 critiques

3,5
Publiée le 05/06/2017
Enchaînant les opus de "Baby Cart", Kenji Misumi dirige encore ce troisième opus des aventures du loup à l'enfant pour nous offrir une aventure palpitante. Laissant de côté la surenchère du deuxième film, "Dans la terre de l'ombre" prend le temps de lancer son intrigue et de s'attarder sur le personnage d'Ogami Itto, tourmenté par son passé mais ne perdant jamais son sens de l'honneur. Plus fouillée, l'intrigue permet d'en découvrir plus sur le personnage et de brosser le portrait de quelques personnages secondaires marquants jusqu'au dénouement final, grand moment d'anthologie où la mise en scène de Misumi vient une fois de plus pimenter un univers riche en violence et en gerbes de sang. Toujours aussi inventive, la saga "Baby Cart" se prolonge avec de sacrés morceaux de bravoure et vient de plus en plus lorgner vers le western à travers l'utilisation des armes à feu et l'utilisation de certains gros plans citant directement le cinéma de Sergio Leone. C'est forcément un régal dont la violence se retrouve sans cesse transcendée par une mise en scène toujours aussi audacieuse.
Molodoi
Molodoi

Suivre son activité 4 abonnés Lire ses 83 critiques

4,0
Publiée le 09/10/2014
Troisième épisode de la série des « Baby Cart », ce film utilise la même recette que ses prédécesseurs pour un résultat toujours aussi efficace. Certes, l’action s’y enchaîne moins rapidement et avec moins d’intensité que dans le précédent volet (« L’enfant massacre ») mais ce troisième opus peut malgré tout compter sur quelques scènes d’anthologie (la bataille finale justifierait à elle seule le visionnage du film) et sur une bonne dose de violence. Au passage, notons que l’influence du western spaghetti, déjà très présente dans les films précédents, est ici encore plus marquante. Bref, après trois épisodes la saga des « Baby Cart » fait toujours autant honneur au cinéma d’exploitation japonais.
Julien D
Julien D

Suivre son activité 335 abonnés Lire ses 3 455 critiques

4,0
Publiée le 10/06/2013
On le juge moins violent et moins gore que les deux précédents, mais c’est justement parce que Dans la terre de l’ombre accentue de plus en plus le côté humain de son héros mythique Ogami Itto, en le mettant face à une femme apeurée et en le renvoyant à son passé de bourreau. Avec son scénario plus étoffé, la beauté hypnotique des décors et la part plus importante donnée à la musique, ce troisième épisode est bel et bien la preuve que Misumi a préféré cette fois miser davantage sur l’écriture artistique plutôt que la brutalité de sa reconstitution du Japon féodal. La scène de combat final est un moment d’anthologie où, grâce à un premier usage des gunfights, le lien entre chambaras et westerns spaghettis apparaissent de plus en plus évidents.
cityhunternicky
cityhunternicky

Suivre son activité 18 abonnés Lire ses 596 critiques

3,0
Publiée le 16/08/2011
Toujours la même intensité de part les protagonistes, mais quelque chose en moins. Les combats plus important, mais moins intéressant.
dahbou
dahbou

Suivre son activité 88 abonnés Lire ses 2 124 critiques

4,0
Publiée le 16/07/2008
ce troisième volet se tourne beaucoup plus vers le western spaghetti avec ses gadgets complètement fous qui donne en "fun" ce que le film perd en naturel. Cependant la caméra de Misumi fait toujours merveille et c'est toujours aussi beau visuellement donc c'est à voir impérativement même si , pour moi, ce troisième épisode est un petit peu inférieur aux 2 autres.
snake_solid
snake_solid

Suivre son activité 14 abonnés Lire ses 1 139 critiques

5,0
Publiée le 10/12/2006
Misumi réussit à faire l'impossible: inover en renforçant le côté western-spaghetti. Pour cela, tout simplement ajouter une légère touche de gunfight et accentuer plus la caméra sur ce plan des yeux, référence mythique dans les westerns. Okami toujours plus impressionnant, arrive à battre n'importe qui. Rien ne lui résistant, il continue sa destinée accompagné par son fils. Enfin, la musique devient bien plus révélatrice dans ce troisième épisode.
lherviole1
lherviole1

Suivre son activité 6 abonnés Lire ses 412 critiques

5,0
Publiée le 02/05/2006
On atteint ici le paroxisme du génie dans la réalisation du film de sabre. Nettement meilleur que les deux précédents, quoique cela semble quasi impossible tant les deux premiers sont déjà excellents, ce film est époustouflant par la beauté de ses plans, la qualité magistrale de l'interprétation des acteurs, la splendeur surréalistre émanant des scènes de combats : une pure merveille.
BMWC
BMWC

Suivre son activité 50 abonnés Lire ses 741 critiques

4,0
Publiée le 24/04/2006
Je le crois pas : encore meilleur que les deux précédents ! Cette fois, Daigoro et Itto forme un parfait binôme. De plus, à la différence de L'enfant massacre, le film a un léger lien avec le passé de bourreau du shogun. Les combats sont de plus en plus magnifiques (le bref combat des bambous) et spectaculaires (le combat final confronte Itto à toute une armée !). Cette saga devient de plus en plus incontournable.
Les meilleurs films de tous les temps
  • Les meilleurs films de tous les temps selon les spectateurs
  • Les meilleurs films de tous les temps selon la presse
Back to Top