Notez des films
Mon AlloCiné
    Terminator 2 : le Jugement Dernier
    note moyenne
    4,2
    38747 notes dont 1096 critiques
    répartition des 1096 critiques par note
    644 critiques
    337 critiques
    76 critiques
    30 critiques
    5 critiques
    4 critiques
    Votre avis sur Terminator 2 : le Jugement Dernier ?

    1096 critiques spectateurs

    titiro
    titiro

    Suivre son activité 26 abonnés Lire ses 1 020 critiques

    5,0
    Publiée le 23 juin 2009
    Absolument extraordinaire. On assiste là à un affrontement épique contre le T1000. Un vrai méchant terriblement coriace, qui sait mener la vie dure à nos héros. ça c'est du méchant!!! Terminator 2 est une suite cohérente et logique, pas seulement là pour pomper du fric. Un prolongement du premier. Les moyens étaient plus importants, "Terminator 2" est donc plus abouti. Schwarzenegger est impérial en Terminator (encore une fois). Ce rôle est fait pour lui et lui va comme un gant. Robert Patrick est inquiétant à souhait dans son rôle du T1000. "Terminator 2" a gravé à jamais le cinéma, et fait figure de film d'anthologie. James Cameron réussi un coup de maître. Ses choix de mise en scène inspire le respect. La musique est parfaite. En un mot: magistral.
    carbone144
    carbone144

    Suivre son activité 26 abonnés Lire ses 598 critiques

    4,0
    Publiée le 5 janvier 2014
    Encore mieux que le premier. De l'action, une très bonne histoire et des séquences cultes. Un classique pour lequel tout a déjà été dit.
    Léo Mesguich
    Léo Mesguich

    Suivre son activité 18 abonnés Lire ses 107 critiques

    4,5
    Publiée le 9 avril 2014
    Le génie de Cameron a été de ne pas se fondre dans une suite pâteuse et revue, comme on en voit tant au cinéma. Très loin de la, Terminator 2 réutilise les excellents ingrédients du premier opus, les enrichit. Le scénario est vraiment très travaillé : cette fois ci, deux terminators sont envoyés dans le passé : l'un pas Skynet pour tuer John Connor, l'autre par les rebelles pour le protéger. Et deuxième intrigue en parallèle : tenter d'empêcher la guerre nucléaire et l'avènement de Skynet. On voit donc une autre face du Terminator se dessiner : celle du protecteur, voire du kamikaze... Evidemment, Cameron a eu la brillante idée de réutiliser Schwarzy pour faire cette fois ci le protecteur du jeune John Connor. En effet celui-ci a environ 13 ans et, malgré son côté un peu gamin, se révèle au cours du film avoir l'étoffe d'un héros. Sarah elle, est toujours là, mais au début prise pour folle à propos de son savoir sur l'ancien Terminator, mais le nouveau Terminator et John viendront la secourir. Malheuresement elle reste un des personnages les moins développés du film, se contentant juste d'être une femme forte et à la fois brisée. Les effets spéciaux un peu gros du premier sont ici tout à fait corrigés, en avnce, bien faits, ils collent parfaitement à l'avencée technologique du nouveau Terminator (le prédateur) qui est plus évolué, plus puissant et donc plus dangereux. Un film donc très réussi, avec des scènes d'actions superbement maîtrisées, sans fins. La création du triangle de personnages John-Terminator-Sarah est aussi très astucieuse. Ajouté à ça tous les ingrédients de base d'un terminator : les gros calibres, les explosions, les scènes d'action interminables (rappellent celles des Aliens) et évidemment la classe ! A voir, un classique, un film culte, un bonheur.
    Vixare
    Vixare

    Suivre son activité 18 abonnés Lire ses 369 critiques

    4,0
    Publiée le 24 janvier 2009
    Globalement un très bon film, Terminator 2 mêle astucieusement les genres à la fois thriller, film de SF et drame, le tout sous la houlette avertie de James Cameron très habile derrière la caméra et qui manie avec force et efficacité les effets-spéciaux. Cameron a bien observé Schwarzy et son style de jeu, il l'utilise ici à la perfection dans des registres qui lui sont familiers et afin de servir un discours qui se révèlera finalement pacifiste contrastant avec une vision personnelle du réalisateur pas toujours si optimiste ... Le paquet a été mis sur la réalisation, à de nombreuses reprises le spectateur est littéralement scotché au siège. On reprochera néanmoins l’étirement de certaines scènes et des séquences que l'on pourrait trouver un peu répétitives à force, mais dans l'ensemble il s'agit d'une réalisation réellement efficace et très divertissante.
    videoman29
    videoman29

    Suivre son activité 98 abonnés Lire ses 1 369 critiques

    4,5
    Publiée le 23 août 2015
    Le « Terminator » de James Cameron, sorti en 1985 avec un petit budget de 6,5 millions de dollars a largement marqué l'histoire du cinéma de science-fiction et a lancé la carrière de son acteur principal, un certain Arnold Schwarzenegger (je crois que ça s'écrit comme ça). Le succès planétaire du film permet à son réalisateur de garder le contrôle de la franchise et de réaliser la suite avec, cette fois, un budget très confortable de presque 100 millions de dollars. Une nouvelle fois, le succès est au rendez-vous et le film remporte un large succès populaire ainsi que 4 statuettes aux Oscars de 1992. Bien que le scénario ne soit guère surprenant et reprenne à peu de choses près les mêmes bases que son prédécesseur, les autres paramètres sont tellement parfaits que ce léger bémol n'a aucune incidence sur la qualité du visionnage. Clairement, on est scotché dès les début par la qualité des effets spéciaux et par le suspense, quasi insoutenable, qui ne faiblit à aucun moment et ne cesse qu'avec l'apparition du générique de fin. Encore aujourd'hui, près de 15 ans après sa sortie, force est de constater que « T.2, le jugement dernier » n'a pas pris une ride et reste diaboliquement agréable à regarder. « Schwarzy » y trouve probablement son meilleur rôle et se permet même une pointe d'humour par ci, par là (humour de robot, certes, mais quand même!) « Hasta la vista baby »
    Alexarod
    Alexarod

    Suivre son activité 71 abonnés Lire ses 1 492 critiques

    4,5
    Publiée le 28 juin 2015
    Le meilleur Terminator sans conteste. Cameron nous montre ici toute l'avancée des technologies aux services du cinéma, et on est au début des années 90. Tellement culte que ça a suffit à faire la carrière de Linda Hamilton et Ed Furlong, tandis que Schwarzy a obtenu là son meilleur rôle, malgré le peu de paroles (peut être grâce à ce peu de paroles aussi), celui qui l'a définitivement lancé à Hollywood. Déjà le scénario : renversant, spoiler: le méchant du 1 devient gentil , on pense avoir un allié de poids, débarque un robot encore plus balaise, bénéficiant d'un traitement de l'image magnifique et un style qui laisse pantois. Sur fond de jugement dernier, de poursuites, de bastons et d'action, tout est bon, sans le côté péjoratif du blockbuster (même si ça en demeure un). Le jeu des acteurs peut étonner, dans le sens où il n'y a rien d'exceptionnel, certains diront même qu'il est plutôt nul, mais je le trouve plutôt juste pour ce registre. Cela reste du grand spectacle, du divertissement avec le bon pop corn. Avouons qu'entre ça et un Van Damme le choix ne se fait même pas, quant au dernier film français d'action qui fait autant d'effet que T2 j'en vois pas. J'aime bien insister sur la musique et là je ne vais pas m'en priver. Qui ne connait pas le thème de Terminator ? De plus, on associe l'idée de jugement dernier à cette musique, comme on associe la boxe au thème de Rocky, faut le faire. Elle colle superbement aux situations. Rien à redire sur la réalisation, pas trop de longueurs, rien d'incompréhensible (ça serait un comble avec Gouvernator), un montage au poil. Tout ce qu'on peut reprocher à ce film c'est de ne pas aller plus en avant sur la réflexion portant sur les asiles, la fin du monde, la rédemption, le bien et le mal... ça s'y prêtait pourtant, peut être qu'Arnold n'aurait pas joué ne comprenant pas le scénario alors, et là ça aurait vraiment été dommage tant il EST Terminator.
    Shelby77
    Shelby77

    Suivre son activité 56 abonnés Lire ses 1 136 critiques

    4,0
    Publiée le 21 avril 2016
    Une bonne suite au premier volet. Rare sont les suites qui arrivent à surpasser l'original ,Terminator 2 en fait partie. Cette suite propose de l'action bien dosée, un méchant cool aux capacités redoutables et des répliques cultes. Le tout étant enrobé d'une trame apocalyptique glaçante et profitant d'un jeu d'acteur excellent notamment Linda Hamilton que j'ai trouvé épatante.
    Emmanuel D.
    Emmanuel D.

    Suivre son activité 45 abonnés Lire ses 707 critiques

    4,0
    Publiée le 10 octobre 2019
    Il aura fallu plus de six ans à James Cameroun pour recueillir le budget le plus élevé jamais utilisé dans l'industrie cinématographique d’époque afin d’élaborer une suite d’envergure au cultissime Terminator. Sorti en 1991, il se déroule dix ans après le premier volet avec un John Connor en préadolescent rebelle qui tente d'échapper à un nouveau robot envoyé du futur tandis qu'un autre le cherche afin de le protéger. Il est interprété par Edward Furlong, qui signe son premier rôle au cinéma avant des films comme Simetierre 2 et Brainscan. Le film commence fort avec l'apparition de Schwarzenegger accompagné quelques éclairs, son entrée dans un bar assez douteux, sa bagarre contre les caïds et sa sortie badass armé d’un fusil et vêtu en cuir prêt à prendre la route sur la moto d'un des types. Le remix de la chanson « Bad To The Bone » de George Thorogood, déjà utilisée dans Junior le Terrible l’année précédente, offre d’emblée une ambiance très rock à la narration. Bien mieux rythmé que son prédécesseur, le film oppose le T-800 d'Arnold Schwarzenegger au redoutable T-1000 incarné par le charismatique Robert Patrick (qui n'aura pas fait grand-chose d'autre à part son petit rôle de Die Hard 2, son caméo dans Last Action Hero et Wayne's World, jusqu'à son rôle de méchant qui aura bien ruiné sa carrière dans l’adaptation du jeu vidéo Double Dragon). Une surprise de taille apparaît au bout de quelques minutes de film : alors que les deux robots approchent le petit John au même moment, on se rend compte que spoiler: ce n'est pas Schwarzenegger qui en veut au jeune garçon, mais bel et bien le T-1000 qui avait trompé tout le monde avec son uniforme de policier malgré un comportement parfois un peu douteux (le fait qu'il dise aux adoptants de John qu'il ne faut pas faire attention à l'autre personne, son allure assez rigide et sa façon de pousser certaines personnes, à côté d'un Schwarzy certes musclé mais pas très menaçant) . Ce switch scénaristique entraîne des courses poursuites épiques à pied (sa vitesse étant très élevée), au volant d'une citerne d'un camion et en hélicoptère, ainsi qu'un lien paternel très intéressant entre John et le T-800, qui exécute ses ordres tout en apprenant à comprendre voire à ressentir le comportement humain. Quatre ans après RoboCop, le traitement de l’humanisation de l’androïde passe par le ressenti des sentiments avec des larmes qui coulent, mais aussi par une utilisation comique du langage de l’époque avec des citations cultes comme « hasta la vista baby », « no problemo » et « tape là ! ». Là où le visage à demi ravagé du Terminator de base a pu être inspiré par celui de Double Face, les pouvoirs du T-1000 font quant à eux clairement écho à un autre ennemi de Batman, le redoutable Gueule d'Argile. Prouesse technique impressionnante utilisant à la fois la technique du morphing et de l’animation en trois dimensions, le T-1000 peut en effet se glisser n'importe où sous forme liquide, prendre l'apparence d'une personne et, à la manière de la mutante Mystique dans l'univers X-Men, imiter la personne après être rentré en contact avec elle. Il peut également modeler ses mains pour les utiliser comme des armes blanches métalliques, résister à de puissantes explosions et se reconstituer comme le feraient Cell ou Boubou dans Dragon Ball Z. A contrario, là où le Terminator a pu inspirer Kano de Mortal Kombat, la Sarah Connor de Terminator 2 semble clairement avoir inspiré Sonya Blade du même jeu vidéo avec sa casquette, ses cheveux longs attachés, son débardeur, ses armes et sa dégaine bien plus agressive que dans le premier film. Ayant été internée pour cause de folie en ayant parlé des robots du futur, elle n'a cessé de s'entraîner, a fortement gagné en charisme et se voit dotée d'un rôle beaucoup plus important en suivant partout John et le T-800 à partir de la moitié du film. Le scénario est également enrichi par la recherche du futur cher de Skynet afin d’empêcher l’anéantissement de l’humanité par le fameux jugement dernier prévu en 1997, notamment avec spoiler: la conviction qui l’emporte sur la force grâce aux restes du Terminator de 1984 . Les scènes d’action sont sublimées par un combat final absolument épique pendant lequel le T-1000 rappelle encore fortement Gueule d’Argile spoiler: en revêtant toutes les apparences qu’il a pu imiter avant de succomber dans l’acier en fusion . On s'attache réellement au T-800 spoiler: et c'est avec tristesse qu'on le voit descendre dans les flammes afin que les pièces qui le composent disparaissent avec lui . Avec des personnages principaux charismatiques et très bien joués, une réalisation de très grande qualité, un scénario extrêmement riche et un rythme fortement soutenu, Terminator 2 s'impose comme un des meilleurs films de science-fiction de tous les temps et aura grandement marqué le début des années 1990 (une salle d'arcade est même présente au début du film) ainsi que la carrière d’Arnold Schwarzenegger !
    CH1218
    CH1218

    Suivre son activité 40 abonnés Lire ses 1 675 critiques

    4,5
    Publiée le 14 août 2015
    Meilleur et bien plus spectaculaire que l’épisode initial dont il est la suite directe, « Terminator 2, le Jugement Dernier » est, à ce jour, le volet le plus abouti de la franchise. Le choix, particulièrement ingénieux, de faire revenir Arnold Schwarzegger dans la peau d’un T-800 reprogrammé pour une mission de protection et non de liquidation, en fait l’un des atouts majeurs du scénario. Sa relation avec un John Connor adolescent (tête à claque mais bonne interprétation d’Edward Furlong), à la recherche d’une figure paternelle, lui apporte dès lors une nouvelle dimension. De son côté, Linda Hamilton sidère aussi bien par sa transformation physique que l’évolution psychologique à la fois forte et instable de son personnage. Outre l’explosivité des scènes d’action, de fusillades et de poursuites, « T2 » fait techniquement très fort et demeure aujourd’hui encore une référence en matière d’effets spéciaux, plus précisément pour son utilisation du morphing via le T-1000 en métal liquide. Maîtrisant son sujet et confirmant son irrésistible ascension, James Cameron affiche dès lors sa capacité à se surpasser et son intention de taper dans le mille à chacune de ses nouvelles réalisations.
    tristan stelitano
    tristan stelitano

    Suivre son activité 23 abonnés Lire ses 987 critiques

    5,0
    Publiée le 4 septembre 2013
    Le meilleur des quatre films ou James Cameron met le paquet dans le divertissement à l'état pure. Les acteurs sont excellents , les effets-spéciaux ( une révolution pour l'époque ) sont à couper le souffle et beaucoup d'humanité et d'humour sont au rendez-vous. " Terminator 2 : Le Jugement Dernier " un excellent moment de cinéma.
    TTNOUGAT
    TTNOUGAT

    Suivre son activité 268 abonnés Lire ses 2 522 critiques

    5,0
    Publiée le 2 août 2009
    Quand on aime le cinéma américain à la fois fantastique,de science-fiction,à suspense,avec des courses poursuites en voitures et des effets spéciaux à vous laisser babas ;il n'y a pas mieux que "Terminator 2".Ce film aura bientôt 20 ans et dans son genre,il est nettement devant la centaine d'autres occupant ce créneau.Cameron est un grand cinéaste qui nous prive trop de son talent.Le scénario est parfait:écouter John nous parler de son père qu'il enverra 30 ans plus tard pour sauver sa mère et le concevoir est d'une grande audace surtout pour les milliards d'individus qui sur terre croient que tout est écrit d'avance.Voir l'"Oncle Bob" consacrer tout son temps à cet enfant alors que des milliers d'hommes trop occupés négligent les leurs est "politiquement très incorrect".Avoir pensé à éviter de tuer sur simple demande d'un enfant orphelin,voyou et déboussolé est d'une grande générosité.Utiliser les effets spéciaux, sans abus juste quand ils sont nécessaires.Voila quelques remarques pour vous montrer combien ce film est riche et combien il est digne de ressortir du lot des blockbusters.Qui oubliera les phrases devenues cultes "no problémo""j'ai besoin de vacances" "hasta la vista baby"?La violence du traitement psychiatrique,l'hypocrisie des gens de pouvoir en place,le grand danger de chercher sans conscience...Il y a aussi tout cela.C'est ce qui fait la grande richesse de" Terminator 2" car les acteurs tous bons n'ont pas grand mérite.Les rôles sont faciles,il suffit de rendre les personnages attachants. Aussi faut ils qu'ils évoluent dans une une histoire simple et claire,aucun temps mort,une belle bande son soutenant l'action et quelques trouvailles géniales.Temoins l'azote liquide ou le bain en fusion faisant apparaitre tous les crimes cachés montrant que le T 1000 ,pour monstrueux qu'il soit, avait quand même au très profond de lui même, la conscience des hommes qui l'avaient conçu.
    Roub E.
    Roub E.

    Suivre son activité 158 abonnés Lire ses 3 119 critiques

    5,0
    Publiée le 1 juin 2013
    A ce niveau de perfection le cinéma de divertissement est un art. Des scènes d'action incroyables (la course poursuite moto camion, l'attaque des bureaux Skynet...). Un bon scénario, un schwarzi au top du cinéma d'action, des effets spéciaux révolutionnaires. A voir absolument!
    Florian Malnoe
    Florian Malnoe

    Suivre son activité 64 abonnés Lire ses 539 critiques

    4,5
    Publiée le 22 mars 2015
    Mon terminator préféré ! Il surpasse le premier pour moi. L'un des films le plus culte de la Science-fiction avec des répliques et des moments cultes. Encore meilleur que les autres.
    ER  9395
    ER 9395

    Suivre son activité 36 abonnés Lire ses 1 337 critiques

    4,5
    Publiée le 21 février 2013
    L'exception qui confirme la règle , une suite supérieure au premier film .
    JulienAllard
    JulienAllard

    Suivre son activité 20 abonnés Lire ses 384 critiques

    5,0
    Publiée le 16 mai 2014
    Que dire sur ce chef d'oeuvre sans être dithyrambique ? Peut être ses différences avec le 1 qui, pour moi, le rend légèrement inférieur à son prédécesseur. Ce film est clairement plus orienté grand public : plus de scènes d'actions et d'effets spéciaux spectaculaires. Mais surtout il est moins sombre : le film ne se passe pas uniquement la nuit, il se termine bien, il est moins violent, le T-800 devient un comic relief et l'un des héros du film est un jeune garçon. Mais ces éléments ne sont que des anicroches qui n'empêchent, en aucun cas, d'adorer le film.
    Les meilleurs films de tous les temps
    • Les meilleurs films de tous les temps selon les spectateurs
    • Les meilleurs films de tous les temps selon la presse
    Back to Top