Mon AlloCiné
    Les Duellistes
    note moyenne
    3,7
    945 notes dont 118 critiques
    27% (32 critiques)
    45% (53 critiques)
    16% (19 critiques)
    9% (11 critiques)
    3% (3 critiques)
    0% (0 critique)
    Votre avis sur Les Duellistes ?

    118 critiques spectateurs

    sankaman71
    sankaman71

    Suivre son activité 12 abonnés Lire ses 220 critiques

    3,5
    D'un esthétisme peu commun, un rythme assez lent mais la relation ambigüe entre les deux protagonistes est captivante. Cette œuvre qui a fait connaître Ridley Scott mérite vraiment qu'on s'y attarde.
    jamesluctor
    jamesluctor

    Suivre son activité 71 abonnés Lire ses 1 704 critiques

    4,0
    Il y a dans ce film un parfum qui rappelle le délice qu'était Barry Lindom. Une belle peinture d'époque, une notion de l'honneur maintenant éteinte, mais dont on peut cerner ici les limites et les valeurs, dans ces affrontements quotidiens entre officiers. Les acteurs sont excellents, la mise en scène est classe, les opinions politiques sont bien exposées. Ridley Scott a toujours su faire de grands films. Si on commence à noter le grandiose qu'il commence à dépeindre (de nombreux figurants, des conflits meurtriers...), les personnages restent suffisamment dépeints pour capter notre attention. Un très bon moment.
    Le cinéphile
    Le cinéphile

    Suivre son activité 91 abonnés Lire ses 699 critiques

    4,0
    Ah Ridley qu'est-ce que j'aime ton cinema! Encore une belle oeuvre, porté par l'interprétation du duo d'acteurs. Toujours une superbe mise en scène, des plans magnifiques, seul le scénario est inférieur a ses autres films. Un premier film plus que bien.
    anonyme
    Un visiteur
    5,0
    Dans ce duel éternel entre deux officiers durant les guerres Napoléoniennes, Ridley Scott, pour son premier film, immerge et entre immédiatement dans la cour des grands. D'une plasticité irréprochable, la reconstitution est un sans faute, et porté par deux interprètes au sommet de leur talent, "Les duellistes" est de ces premiers films dont on se souviendra encore longtemps. Le scénario est implacable, crédible et bourré de moments de grâce spoiler: (Le climax final où le personnage de Keith Carradine se transforme moralement est d'une justesse rare) . Déjà à l'époque se dessinait le fabuleux talent de Ridley Scott et l'univers d'un conteur qui n'a jamais cessé (Hormis quelques ratés sans importance) de révolutionner le 7ème art (Alien - Blade Runner - Thelma et Louise - Gladiator - American Gangster - Bodies Of lies ...).
    anonyme
    Un visiteur
    4,5
    un ridley scott encore sur les traces de Kubrick à cette époque, du joli travail qui manque un peu de profondeur.
    anonyme
    Un visiteur
    3,5
    Pour son premier film, Ridley Scott frappait déjà fort. Ce qu'on remarque directement avec ce film, c'est à quel point il a été inspiré par Barry Lyndon dans son esthétique, sa narration ou sa mise en scène. Pour en revenir à l'esthétique, c'est juste splendide : chaque cadre, paysage, costume et lumière est d'une beauté incroyable, à un point tel qu'on a l'impression de voir un tableau. Au niveau de la mise en scène, on peut donc clairement dire que Scott commençait bien. Au niveau des personnages, le film nous en fait en fait suivre un en particulier : d'Hubert, le personnage de Féraud étant plus en retrait. Ces deux personnages n'existent que par leur relation de haine presque vitale l'un envers l'autre. Ils sont bien sûr très bien interprétés. Toutefois, si l'on remarque bien une faiblesse dans ce Duellistes, c'est que la structure narrative est toujours la même : calme puis duel puis ellipse, puis calme, duel etc... Et du coup ça rend le film assez inégal niveau rythme, les duels étant étonnamment plus intéressants que les passages de la routine du héros, car ils sont la colonne vertébrale du récit. Un premier film encourageant pour le reste de la (très inégale) carrière de Scott.
    Arnie R.
    Arnie R.

    Suivre son activité Lire sa critique

    5,0
    Il s'agit là de l'unique chef d'œuvre de Ridley Scott. Ce film tiré d'une histoire vraie symbolise les différences fondamentales entre les hommes et les femmes. Pour faire simple : deux soldats sous le premier empire risquent leur vie à s'opposer dans des duels. Le problème est que l'un des deux ne semble pas savoir pourquoi l'autre lui en veut autant ! Cela rend l'histoire extrêmement drôle malgré la tragédie qui se joue sous nos yeux. Les femmes , dans leur logique, ne peuvent comprendre pourquoi ils s'affrontent à mort sans grande raison apparente. Elles pensent qu'il ne faut pas tomber dans le piège des provocateurs. Il faut les ignorer et continuer son chemin. Les hommes quand à eux comprennent bien qu'il s'agit d'une profonde histoire d'honneur et que ces duels sont parfaitement justifiés. Nous sommes ici au cœur d'une intrigue hallucinante qui se situe au même niveau que l'iliade ou l'odyssée. Qui finira par l'emporter ?
    Benjamin A
    Benjamin A

    Suivre son activité 334 abonnés Lire ses 1 055 critiques

    4,0
    Après avoir œuvré pour la télévision et les publicités pendant plus d'une dizaine d'années, Ridley Scott met en scène Les Duellistes, son premier film en 1977, nous emmenant durant les guerres napoléoniennes pour y suivre le destin de deux hussards, officiers de cavalerie française. Le futur metteur en scène d'Alien propose comme première oeuvre un passionnant voyage dans l'histoire française, rappelant légèrement le Barry Lyndon de Kubrick sorti peu avant. Il prend son temps pour bien mettre en place le contexte et nous présenter, puis approfondir, les personnages, sachant leur donner de la profondeur et de l'intérêt, alors qu'il aborde des thématiques tels que la vengeance, la guerre, les relations humaines, le sens de l'honneur, la solitude ou encore le temps qui passe et les aléas de la vie... Sir Ridley Scott parvient à créer une atmosphère prenante, cruelle, parfois oppressante et forte, et a insuffler à son oeuvre un souffle historique et une intensité lors des moments propices. Il nous immerger dans cette époque et au plus près des personnages, tandis qu'il démontre déjà tout son savoir faire pour alterner les séquences de batailles et celles plus calmes. Rythmé par les duels, Les Duellistes contient son lot de scènes fortes et marquantes, tandis que le futur metteur en scène de Prometheus gère parfaitement bien le rythme de son oeuvre, toujours intéressante voire passionnante. Une des forces du film, qui deviendra une constance pour ses deux prochains longs-métrages Alien et Blade Runner, se trouve dans l’esthétisme avec une photographie magnifique, tout comme de nombreux plans, notamment ceux naturels. Devant la caméra, Harvey Keitel et Keith Carradine se livrent un duel mémorable, chacun sachant donner de la profondeur et de la présence à son personnage, montrant aussi la solitude de ces êtres et leurs visions de la vie. Loin de se contenter d'être un magnifique livre d'image, Les Duellistes permet à Ridley Scott d'imposer sa patte et son talent dès son premier film, avec une forte et prenante atmosphère historique ainsi qu'un excellent duo d'acteurs.
    romain G.
    romain G.

    Suivre son activité 5 abonnés Lire ses 56 critiques

    4,5
    Scénario original, costumes et accessoires sublimes et méticuleux, jeu d'acteur très bon, mise en scène intéressante, suspense bien tenu. L'émotion des duels, très bien retranscrite, les rend très réalistes, très humains. Contrairement peut-être aux films qu'il fera par la suite, Ridley Scott n'a pas mis ses moyens au service d'une grosse machinerie d'effets. Le scénario y gagne en authenticité, en modestie, en précision et en émotion. Vraiment superbe film.
    Eselce
    Eselce

    Suivre son activité 63 abonnés Lire ses 395 critiques

    3,5
    Près de 15 années de duels entre deux hommes. L'époque napoléonienne est bien reproduite et les acteurs parfaits pour le rôle. Il y a une bonne demie douzaine de duels dans le film et j'ai bien aimé la manière dont il se termine.
    Chewi33
    Chewi33

    Suivre son activité 4 abonnés Lire ses 14 critiques

    4,5
    Excellent ! Feraud, quel acteur ! Son regard est froid, mauvais. Il est terrifiant. N'importe quel homme aurait eu peur de sa folie. C'est un homme que seul la mort ou l'honneur peut arrêter. D'Hubert, excellent. Un vrai gentil homme digne, comme il s'en fait peu à son époque. Un homme qui n'aspire qu'à vivre sa vie libre, mais qui est poursuivi par un loup. Quel courage, quel force, quel homme. La bande son, la caméra, tout est bon. Les combats sont magnifiques. Ils sont intenses, réalistes, ils sont terrifiants pour quiconque saurait se mettre à la place d'un duelliste. Je recommande vivement. Particulièrement aux amateurs d'épée.
    Nicolas L.
    Nicolas L.

    Suivre son activité 11 abonnés Lire ses 52 critiques

    2,5
    Visuellement c'est très beau, très léché. On pense forcément à Barry Lyndon mais bon Ridley Scott c'est pas Kubrick non plus. Et l'histoire bof bof ça tourne une peu en rond.... Après c'est à voir car pour un premier film, Ridley il maîtrise grave quand même !
    Wagnar
    Wagnar

    Suivre son activité 20 abonnés Lire ses 35 critiques

    4,5
    Déjà dans son premier film, Ridley Scott nous démontre son talent pour les images et la mise en scène. Les Duellistes demeure l'une de ses plus belles réussites. Somptueusement interprété, somptueusement photographié, somptueusement écrit, ce récit sur l'obsession, la haine et le point d'honneur n'est pas sans rappeler par sa splendeur le Barry Lyndon de Kubrick. Au passage, le film offre le tableau le plus saisissant de la retraite de Russie et une image extrêmement vivante et très juste de l'Europe Napoléonienne.
    kumbaya
    kumbaya

    Suivre son activité 26 abonnés Lire ses 236 critiques

    4,5
    Premier film de Ridley Scott, et très en avance sur son temps, Duelliste est un vrai chef d'oeuvre. Tout y est réussi, la mise en scène, le scénario, la photographie splendide, les décors, les costumes, la musique, les acteurs, la fin puissante.
    Misoramengasuki
    Misoramengasuki

    Suivre son activité 41 abonnés Lire ses 380 critiques

    3,5
    J’étais impatient de voir l’adaptation sur grand écran de ce roman de Conrad qui m’avait beaucoup plu. En plus, il s’agit du premier film de Ridley Scott. De quoi se lécher les babines. A l’arrivée, le résultat est loin d’être honteux, mais laisse un petit goût d’inachevé. La reconstitution est irréprochable. Costumes, lumière, ambiance générale... oui, les soldats de Napoléon devaient vraiment ressembler à ça. Keith Carradine et Harvey Keitel sont parfaits - ce dernier surtout, que je considère souvent comme un acteur bourrin et qui est ici parfaitement à sa place. Les amateurs d’escrime spectaculaire seront peut-être déçus, car les affrontements sont filmés avec un réalisme sec et brutal, souvent très efficace (le duel au pistolet, particulièrement). La petite déception vient de l’absence de liant et de tension dramatique. Le film se présente comme une succession de scènes, généralement réussies, mais qui ne sont pas liées par un fil conducteur qui en démultiplierait l’impact. On n’est pas véritablement captivé, ou seulement par instants. De plus, le véritable enjeu du film n’apparaît que très tard. Car derrière la lutte entre deux soldats pour un motif futile, ce sont deux visions du patriotisme qui s’affrontent. Celui de Féraud va à la personne de l’Empereur, celui de d’Hubert à la France. Féraud sombrera avec l’exil de son héros à Sainte-Hélène, d’Hubert saura rebondir et démarrer une nouvelle vie. Cette lutte de deux conceptions, avec ses arrières-plans sociaux (Féraud est un fils du peuple sans éducation, d’Hubert est issu de la petite noblesse) est plus évidente dans le bouquin de Conrad que dans le film, où elle n’apparaît qu’à la toute fin. On aurait pu avoir un grand moment de cinéma, on doit se contenter d’une première oeuvre fort estimable - c’est déjà beaucoup.
    Les meilleurs films de tous les temps
    • Les meilleurs films de tous les temps selon les spectateurs
    • Les meilleurs films de tous les temps selon la presse
    Back to Top