Mon AlloCiné
L'Incroyable vérité
note moyenne
3,7
31 notes dont 4 critiques
25% (1 critique)
50% (2 critiques)
25% (1 critique)
0% (0 critique)
0% (0 critique)
0% (0 critique)
Votre avis sur L'Incroyable vérité ?

4 critiques spectateurs

soniadidierkmurgia

Suivre son activité 180 abonnés Lire ses 3 095 critiques

4,5
Publiée le 25/05/2014
Un film incroyablement poétique et décalé d’un cinéaste indépendant américain passé un peu à la trappe aujourd’hui après des débuts prometteurs. L’ambiance distillée qui pourrait faire penser à celle des chansons d'Alain Bashung pour faire une transposition facile, sera la marque de fabrique du cinéma d'Hart Hartley qui lui vaudra un succès d'estime qui restera malheureusement très marginal. L’intrigue ici importe peu, le propos du réalisateur étant ailleurs. Hartley nous montre une poignée d’individus dont les destins se croisent au sein d’un quartier de New-York. Au-delà de la description de la vie de la middle class américaine qui confirme que la gestion des sentiments au sein d’une famille n’est jamais simple, l’originalité vient surtout du type de narration choisi par Hartley. Ils ne sont pas si nombreux les réalisateurs qui imposent un univers à travers leur caméra. Sa manière de juxtaposer les saynètes de la vie courantes concourt à brosser le portrait par petites touches de chacun de ses personnages tout en faisant mine de rien progresser le récit. Hartley nous dit que rien n’est blanc ou noir et que les choses sont bien sûr plus compliquées, chacun recélant en lui toute la palette des caractères humains. Ainsi le père peut être tout à la fois obtus et plein de nuances, le petit ami largué par l’héroïne se battre avec tous les passants qui regardent son ex-fiancée et fraterniser avec celui qui emportera le cœur de celle qu’il aime. Il s’agit bel et bien d’un cinéma de la tolérance et qui s’évertue à montrer le meilleur de chacun d’entre nous par un optimisme désenchanté. Enfin c'est avec tristesse que l'on revoie sur l'écran la très gracile Adrienne Shelly, assassinée à son domicile new yorkais par un dépanneur à l'âge de quarante ans en 2006.
Hans Grüber

Suivre son activité 7 abonnés Lire ses 175 critiques

5,0
Publiée le 14/11/2012
C'est fou ce qu'on peut faire avec un orgue bontempi et des acteurs indés. Le meilleur film des années 80?
stillpop

Suivre son activité 44 abonnés Lire ses 1 442 critiques

3,5
Publiée le 13/12/2011
Un film fort d'un réalisateur typé cinéma d'auteur, dans un bon jour. Cet ouvrage, c'est avant tout la consécration de Burke, acteur qui n'a vraiment pas eu la place qui lui revenait. Mais dans les années 90, tout était si confus que bien des élans ont été coupés à ras. Avec Clive Owen, je ne vois que Terence Stamp qui puisse lui ressembler, cela dit, on ne l'emploie pas beaucoup non plus ! En tout cas, on a le florilège de la « manière » Hartley, un scénario en plus et une fluidité dans le récit en prime. L'esthétique et la lenteur des scènes font le reste, pour moi, c'est le film le plus abordable du réalisateur maudit (du moins en France).
gregui

Suivre son activité 1 abonné Lire ses 3 critiques

4,0
Publiée le 21/05/2005
Une ambiance particulière qui rappelle un peu David Lynch, mais en plus léger. Le scénario ressemble à un chassé croisé, presque comme dans une pièce et Robert Burke interprète son rôle avec beaucoup de sobriété, mais beaucoup de profondeur. Je le conseille pour l'histoire, pour la photo, pour les petites idées qui font sourire et donnent sa personnalite au film. Vraiment sympa.
Les meilleurs films de tous les temps
  • Les meilleurs films de tous les temps selon les spectateurs
  • Les meilleurs films de tous les temps selon la presse
Back to Top