Mon AlloCiné
Reflets dans un oeil d'or
note moyenne
3,8
193 notes dont 34 critiques
18% (6 critiques)
41% (14 critiques)
15% (5 critiques)
21% (7 critiques)
3% (1 critique)
3% (1 critique)
Votre avis sur Reflets dans un oeil d'or ?

34 critiques spectateurs

bsalvert

Suivre son activité 30 abonnés Lire ses 3 114 critiques

1,0
Publiée le 20/06/2011
un film qui correspond à une époque tant dans le style que dans le jeu, en bref a mal vieilli.
cbio

Suivre son activité 3 abonnés Lire ses 107 critiques

0,5
Publiée le 04/06/2010
une lenteur extrême, des personnages et des dialogues sans intérêt, un scénario qui se résume à la dernière minute, l'ennui et la vacuité parfaitement transposés.
Hervé L

Suivre son activité 4 abonnés Lire ses 206 critiques

4,0
Publiée le 01/12/2017
Un très bon film d atmosphère la très désirable Liz Taylor quoique un peu fatiguante Marlon Brando tiraillé par ses désirs et ses pulsions homosexuelles dans l armée et à cette époque pas facile à aborder De très bons acteurs à vour
weihnachtsmann

Suivre son activité 61 abonnés Lire ses 2 810 critiques

3,0
Publiée le 22/12/2015
Étrangeté et mystère dans une ambiance plutôt inquiétante. Que veut cet homme qui observe la maison dans le noir? Et cette femme qui joue le jeu de la séduction à son mari qui la délaisse? Beaucoup de psychologie et une certaine ambiguïté dans chaque personnage. Il y a aussi l'image prégnante du cheval. Que veut-il symboliser? L'homme nu qui le chevauche ou bien la course effrénée jusqu'à la chute....... Assez fascinant mais ce regard extérieur laisse un peu froid.
Numenoreen

Suivre son activité Lire ses 3 critiques

3,5
Publiée le 04/01/2013
Film vu totalement par hazard sur une chaine ciné "Classic" où les noms de Marlon Brando et Elizabeth Taylor ont attirés mon attention. J'ai vu par la suite que le réalisateur était John Huston, nom qui ne me disait rien jusqu'à ce que, après un petit tour sur allociné, je vois qu'il avait également réalisé "Les Désaxés" et "Le Vent de la plaine". Je ne suis pas un grand amateur de Drame à proprement parlé, néanmoins la réalisation sans faille (et sans fioritures non plus malgré le filtre video) et le jeux parfait des acteurs m'ont permis de rentrer totalement dans ce film. Cependant "Reflets dans un oeil d'or" ne plaira pas à tout le monde. Scénario dépouillé, paysages minimalistes et rythme un peu lent en rebuteront plus d'un malgré des thèmes interessants et novateurs pour l'époque.
cylon86

Suivre son activité 429 abonnés Lire ses 4 384 critiques

4,0
Publiée le 03/10/2012
Dès le début, le film frappe par sa couleur, aux tons jaunâtres volontaires. Plongés dans cette photographie empreinte de tension et de fascination, les personnages éprouvent tous du désir au sein de ce petit fort de Géorgie où leurs pulsions s'expriment que ce soit de manière brutale ou non. La psychologie des personnages est fouillée, passant beaucoup par les non-dits et offrant à Elizabeth Taylor un superbe rôle de femme libérée qui se parade nue devant son mari pour le faire rager. Et dans le rôle de ce mari qui ressent de l'attirance pour un jeune soldat, Marlon Brando est comme à son habitude fascinant, dégageant de sa prestation quelque chose de magnétique. Abordant des thèmes comme l'homosexualité de manière relativement frontale, "Reflets dans un œil d'or" est une petite perle où s'expriment des désirs et des sentiments complexes où le voyeurisme et le meurtre se côtoient jusqu'à ce que la folie s'empare des personnages, pris aux piège de leur propre passion.
ygor parizel

Suivre son activité 71 abonnés Lire ses 2 499 critiques

4,5
Publiée le 18/07/2012
Un grand drame avec des interprètes grandioses. Les personnages sont profonds, ambigus et névrosés. La qualité de la mise en scène est digne de John Huston et la photographie teinte en dorée est superbe. Une histoire envoûtante et mystérieuse.
oli Brius

Suivre son activité 1 abonné Lire ses 193 critiques

4,0
Publiée le 10/03/2012
Ce titre ne m'était pas inconnu , évoqué dans les filmo des protagonistes concerné. Enfin je le vois, merci le Passvidéo d'Orange (private joke) . Brando a remplacé Montgomery Clift mais le personnage y a peut-être gagné en épaisseur et n'en reste pas moins ambigu dans ses intentions. Liz est très bien ,comme on se l'imagine. Robert Forster ,énigmatique , simple idiot ou vrai intrigant ? Un film envoutant ,dont la fin ne laisse pas indifférent... La scène de fin est intense ainsi que l'effet de caméra ... déroutant...
Iphi G

Suivre son activité 38 abonnés Lire ses 14 critiques

5,0
Publiée le 07/08/2011
Au-delà de l'aspect esthétique assez spéciale (première fois que je vois un film avec cette couleur), c'est dans son souci de centrer l'intrigue sur la psychologie et la profondeur de ses personnages que reflets dans un oeil d'or trouve à mes yeux sa force et son originalité. C'est étrangement aussi pour cette raison qu'il pourra en dérouter plus d'un car les protagonistes sont brossés de manière totalement dénudés comme on le voit rarement au cinéma. On sait dès le début qu'un meurtre a été commit, on ne sait pas sur qui, par qui et encore moins pourquoi, mais Huston nous fait un contré pied remarquable en nous permettant de côtoyer la victime et le meurtrier avec le même regard innocent, risquant même de s'attacher au dernier et de le comprendre avant qu'il ait commit l'irréparable, il ne s'agit pas de justifier le geste, mais de comprendre avant de juger, d'être à la fois l'avocat de la victime et du bourreau pour les voir dans tout ce qui constitue à la fois leurs part d'ombre et de lumière. Un film d'une humanité rare ! Brando, il n'y a pas de mots pour décrire à quel point il est déchirant dans ce film. Ça dépasse l'entendement !
Davidhem

Suivre son activité 59 abonnés Lire ses 335 critiques

5,0
Publiée le 04/08/2011
John Huston réunit les deux plus grandes stars des années 1960 dans ce film, Marlon Brando et Elizabeth Taylor. Le réalisateur effectue une démarche intéressante dès le générique du début en inscrivant le nom de la femme avant celui de l'homme, une originalité qui reflète quelque part la relation entre les deux personnages que l'actrice et l'acteur interprètent. Pourquoi? Parce que ce film contrairement à ce que l'on peut supposer par rapport au titre n'est pas une histoire d'amour simple et classique et au contraire les protagonistes en question pourtant mariés se méprisent. Difficile à priori d'y croire lorsque l'on connaît la beauté d'Elizabeth Taylor et celle de Marlon Brando. Seulement, comme pour la plupart des couples, la beauté ne suffit pas lorsque les personnalités s'opposent surtout quand il s'agit de mariage par intérêt. L'interessé en question est le personnage incarné par Marlon Brando qui a épousé cette femme non pas par amour mais pour sortir de son simple rang de soldat pour obtenir un grade nettement plus important. Le réalisateur traite les tourments de l'âme humaine en mettant en scène deux couples qui rencontrent le même problème, ne pas pouvoir coucher ensemble. Ici, tous les rôles sont importants car il s'agit d'un drame psychologique. Marlon Brando joue un homosexuel frustré, ElizabethTaylor une femme qui couche avec l'homme de l'autre couple, la femme de l'homme en question souffre d'une sorte de névrose mêlée à des hallucinations après la perte de son jeune enfant qui se console avec un homme de compagnie et enfin un simple soldat qui a peur de coucher avec les femmes mais qui adore les regarder, une sorte de voyeur en somme. Le film dispose d'un scénario très riche, très dense au rythme soutenu avec des scènes fortes et cruelles. Marlon Brando est sans doute le personnage le plus torturé du film et sa composition en homme masochiste qui souffre de sa solitude et de sa frustration est extraordinaire du début à la fin. John Huston réalise un film dur, violent, parfois pervers dans les actions de ses personnages et montre que l'âme humaine regorge de multiples sentiments tels que la colère, l'amour, la haine, la jalousie, la violence, le refoulement, le sadisme bref les relations entre humains ne respirent ni la simplicité ni la sérénité. Au final, John Huston offre un rôle en or à Marlon Brando et signe un chef-d'oeuvre du septième art.
ElAurens

Suivre son activité 38 abonnés Lire ses 585 critiques

5,0
Publiée le 05/05/2011
Avant de voir Reflets dans un œil d'or, j'avais vu quelques œuvres de John Huston, comme Les désaxés ou Le faucon maltais qui ne m'avaient pas conquis malgré une belle réputation, c'est donc le premier film de ce réalisateur que j'apprécie vraiment, enfin que j'adore tout simplement. Je peux comprendre qu'on n'apprécie pas ce film, c'est vrai qu'il ne se passe pas grand-chose, le rythme est lent, j'aurais pu trouver ça chiant moi-même, mais non ça m'a beaucoup plu. Je trouve aussi qu'adapter le roman de Carson McCullers au cinéma était tout sauf facile, c'est très difficile de captivé un spectateur avec une histoire sans aucune, ou presque, action, d'ailleurs ça se vérifie aujourd'hui puisque la grande majorité des nouveaux films sont essentiellement des comédies navrantes à humour grotesque ou des films d'actions bourrés d'effets spéciaux, vu que c'est-ce qui attire un large public. Les éléments qui m'ont le plus plu dans ce film, c'est la réalisation de John Huston, j'ai particulièrement adoré la scène de course du cheval, qui est magnifiquement filmée. Evidemment c'est impossible de ne pas parler de Marlon Brando, qui remplace Montgomery Clift disparu peu de temps avant le début du tournage, il est vraiment exceptionnel dans ce personnage d'homme impuissant, homosexuel refoulé, méprisant sa femme, qui oublie cela en prenant du plaisir avec des séances de musculation ou encore en battant un cheval pour une utopique virilité, un des plus grands rôles de sa carrière. La sublime Elizabeth Taylor, autre monstre sacré du cinéma, est également excellente et comme Brando est à la hauteur de sa réputation, en femme ne parlant presque plus à son mari et s'amusant à l'humilier. Brian Keith et Julie Harris sont très bons eux-aussi et forment l'autre couple de l'histoire, enfin pseudo-couple, tandis que Robert Forster complète ce casting avec un rôle bourré de dialogues, il doit bien avoir treize mots à dire en tout. Ce que j'ai adoré aussi, c'est qu'on comprend plus les personnages qu'ils ne se comprennent eux-mêmes, rien n'est expliqué, on ne voit pas un mélodrame, ce qui m'aurait à coup sur déplu, on rentre dans la psychologie des personnages, on assiste à la vie de quelques personnes et j'ai trouvé que c'était très réaliste. Je pense qu'on peut parler de chef-d'œuvre, même s'il est clair qu'il ne plaira pas à tout le monde.
Plume231

Suivre son activité 533 abonnés Lire ses 4 609 critiques

4,0
Publiée le 29/07/2009
Dès la fin du générique du début, on est saisi. On sait qu'un meurtre a été commis et on veut savoir qui est la victime ? Qui est l'assassin ? Où ? Comment ? et surtout pourquoi ?. Et on sait dès les premières minutes du film que le suspense sera freudien tout comme la raison du meurtre. Même si je dois reconnaître que je n'ai pas été totalement emballé par ce film, John Huston a quand même réussi un brillant exercice de style accentuant la folie et la frustration des personnages, dûes à une solitude et à un ennui profonds, avec une inoubliable photographie sépia, le tout sur fond de sado-masochisme. Et puis Elizabeth Taylor et Marlon Brando sont remarquables interprétant respectivement un de leurs meilleurs rôles. Un film audacieux qui, pour cette raison justement, mérite d'être vu.
benoitparis

Suivre son activité 48 abonnés Lire ses 1 272 critiques

4,0
Publiée le 27/03/2009
Ca rappelle un peu "Tant qu'il y aura des hommes" : une vie de garnison médiocre et pathogène, une femme d'officier délaissée et cédant à l'adultère. Mais là les pulsions sexuelles perverses (fétichisme, masochisme, voyeurisme...) sont explicitement mises en scène. On a aussi de très beaux dialogues sexuellement allusifs, avec sens cachés parfois comiquement obscènes. Les supposées valeurs militaires sont très subtilement ridiculisées. L'action est aussi bien serrée et construite que dans une pièce de théatre. Brando en ganache rigide et complètement dépassée par ses pulsions fait une composition étonnante, totalement à contre emploi de son image. Bref c'est excellent.
jcc2004

Suivre son activité Lire ses 49 critiques

5,0
Publiée le 03/11/2008
un excellent film,qu'il faut vraiment réhabiliter.Un scénario trouble,interprétation hors pair du duo Taylor-Brando,fin tragique,un film assez audacieux pour l'époque. Du très grand cinéma,un excellent film de John Huston.
woodi

Suivre son activité 4 abonnés Lire ses 143 critiques

5,0
Publiée le 09/08/2005
Un film de voyeur pervers, une oeuvre fascinante sur nos pulsions freudiennes. Un fort militaire perdue au milieu de nul part.Un militaire, joué par Brando, frustré par sa femme dominatrice jouée par E.Taylor. Tous les 2 attirés par un éphèbe qui fait du cheval nu en pleine forêt! Voir Brando, îcone de la virilité, en proie au trouble homosexuel, c'est quelque chose.
Les meilleurs films de tous les temps
  • Les meilleurs films de tous les temps selon les spectateurs
  • Les meilleurs films de tous les temps selon la presse
Back to Top