Mon AlloCiné
    La Part des ténèbres
    note moyenne
    2,6
    287 notes dont 59 critiques
    2% (1 critique)
    14% (8 critiques)
    24% (14 critiques)
    41% (24 critiques)
    19% (11 critiques)
    2% (1 critique)
    Votre avis sur La Part des ténèbres ?

    59 critiques spectateurs

    lost 4/8/15/16/23/42
    lost 4/8/15/16/23/42

    Suivre son activité 12 abonnés Lire ses 332 critiques

    2,0
    une adaptation d'un livre de stephen king faite par romero on pouvait s'attendre à quelque chose de bien mais la ce film est lent les acteurs sont trés moyens et l'histoire est peu original . a eviter
    Marc L.
    Marc L.

    Suivre son activité 57 abonnés Lire ses 34 critiques

    3,5
    Longtemps resté en voie de garage à cause de la faillite d'orion, société de production du film, THE DARK HALF sera très attendu par les admirateurs de King. Ce dernier ayant déjà collaboré avec Georges Romero sur le réussi et détonnant "Creepshow". Cette nouvelle rencontre entre les deux maîtres de l'horreur donnait l'eau à la bouche, laissait espérer beaucoup. D'autant plus que King avait été dithyrambique: "THE DARK HALF est toujours invisible et c'est vraiment honteux, car il s'agit d'un film superbe. Peut-être l'un des meilleurs de Romero, si ce n'est le meilleur". La production ayant imposé au réalisateur des rectifications sur son film, King parlait-il de la version initiale ou bien de celle qui fût finalement présenté aux spectateurs? THE DARK HALF est projeté sur les écrans durant l'année 93. Si le film ne passe pas inaperçu, bénéficiant d'une bonne campagne de publicité; l'accueil, à la fois du grand public et des critiques est plutôt mitigé, voir négatif. Où est passé le cinéaste du mythique "La nuit des morts-vivants" se demande-t'on? Il est vrai que l'on avait connu un Romero plus audacieux. Les scènes de meurtres sont étonnament timides, manquent de ce quelque chose de choquant qui avait fait le triomphe de sa trilogie des zombies. D'autant plus que le livre de King contient de nombreux effets gore, de ce fait, après avoir lu le bouquin, le film parait presque édulcoloré. Le bouquin comporterait des effets sanglants parfois inutiles, selon certaines critiques. D'autre part, le déroulement du film donne un peu l'impression par moments d'être réduit à une intrigue policière durant laquelle se succèdent des crimes. Romero reconnaîtra lui-même cet aspect en avouant: "Avec le recul, je n'aime pas trop le côté dents de scie du film. Si j'avais pu modifier des choses je l'aurais fait..." Pourtant, THE DARK HALF possède des qualités que peu ont pris le temps de souligner, ayant vite descendu le film. THE DARK HALF est à l'origine un passinnant et brillant roman de King, que Romero apprécie, et son adaptation respecte le livre. Il restitue plutôt bien l'atmosphère kingienne. Et il est fort probable aussi qu'il ait envisagé la réalisation de THE DARK HALF sous un angle différent par rapport à ses précédents films, en s'attachant ici davantage à la psychologie des personnages; ainsi qu'à cette légende, qui confère une dimension poétique à l'oeuvre, des moineaux qui guideraient les âmes des défunts vers l'au-delà. Par ailleurs, Romero se sera inspiré d'un grand classique du genre, "Les oiseaux"d' Alfred Hitchkock, lors d'un début très inquiétant, et un dénouement impressionnant. La part obscure de l'être humain, la schizophrénie, le conflit intérieur bien-mal restant les thèmes majeurs du film, comme ils le sont pour le livre; Timothy Hutton est remarquable dans l'inteprétation périlleuse d'un double-rôle, incarnant à la fois Stark, l'écrivain gore ressucité, et Beaumont, le bon père de famille. Ainsi, si au final, THE DARK HALF déçoit dans la mesure où il n'est pas le chef-d'oeuvre qu'il aurait peut-être pu être, il n'en demeure pas moins une adaptation intéressante de Stephen King.
    Xavi_de_Paris
    Xavi_de_Paris

    Suivre son activité 44 abonnés Lire ses 1 675 critiques

    3,0
    Une adaptation honnête d'une œuvre de Stephen King, avec du bien et du moins bien. L'histoire n'est pas des plus intéressantes, et la réalisation pas assez marquée à mon goût, mais certaines scènes font monter une réelle tension, ce qui sauve le film. Les scènes de meurtre sont à ce titre plutôt convaincantes, même si l'acteur jouant le rôle du "méchant" laisse un peu à désirer. D'une manière générale d'ailleurs l'interprétation laisse un peu à désirer. La fin est quant à elle assez grotesque, avec des effets spéciaux kitchs au possible. Bref, je préfère quand Romero filme des zombies, son domaine de prédilection.
    hubertselby
    hubertselby

    Suivre son activité 44 abonnés Lire ses 406 critiques

    3,5
    VRAIMENT ? Du Roméro ? C'est un peu light de sa part mais le film (sans avoir lu le livre) m'a donné envie de le lire. Cet histoire de double maléfique est prenante, on reste longtemps avec ses convictions puis elle vole en éclats. Timotty Hutton, l'acteur principal joue très bien, la bande son est sympa et cette histoire de sparrows apporte cette touche fantastique ! Le tout mêler au phénomène de création en littérature, non VRAIMENT on passe un très bon moment devant son écran.
    HillSad
    HillSad

    Suivre son activité Lire sa critique

    3,0
    La part des ténèbres, l'adaptation éponyme d'un livre de Stephen King, est réalisé par George Romero, maître incontesté du film de zombie infecté. Pour l'histoire, Thad Beaumont, un écrivain en mal de reconnaissance publique se crée un avatar, George Stark, pour écrire des polars violents qui se vendent comme des petits pains, victime du chantage d'un homme au courant de la supercherie, il décide d'y mettre un terme en avouant qu'il est lui-même George Stark et qu'il "tue" sa créature pour n'écrire que sous sa véritable identité. Bientôt, une série de crimes ont lieu et tout semble l'accuser... Pour moi, ce film est loin d'être le meilleur de Romero, comme le livre n'est pas le mieux de Stephen King. Réalisé dans des circonstances compliquées (comme souvent dans la carrière de Romero) alors qu'Orion (la boite de prod) connait de graves difficultés financières, il fait ce qu'il peut avec une économie de moyens sévère. Après une introduction prometteuse et une première moitié de film assez réussie surfant sur une idée de la schizophrénie chez l'écrivain, l'intrigue s'étiole et se répète jusqu'au final où la patte de Romero ressurgit (même si certains peuvent voir ça comme du grand-guignol, la faute aux moyens financiers défaillants). Comme dans le livre, certaines invraisemblances m'ont dérangé, spoiler: par exemple, après le premier meurtre tout accuse le héros (jusqu'aux empreintes digitales) mais la police décide de ne pas l'arrêter... La mise en scène reste correcte malgré tout et l'interprétation des comédiens sauve ce qu'il y a à sauver (mention spéciale à Amy Madigan). En bref, un film moyen (et mineur dans la carrière de Romero) qui se laisse tout de même regarder.
    Gérard Delteil
    Gérard Delteil

    Suivre son activité 66 abonnés Lire ses 495 critiques

    3,0
    Le sujet est classique depuis Docteur Jekyll et Mister Hyde : un écrivain donne naissance à un double dangereux qui prend vie. Stephen King, véritable industriel du thriller, a ainsi récupéré d'innombrables thèmes avec plus ou moins de bonheur. Le défaut de ce film est qu'il accumule toutes sortes d'ingrédients inutiles comme par exemple les oiseaux ou l'histoire du foetus cannibale repris récemment par Ozon dans L'amant double. Sinon, le principal comédien se tire plutôt bien de son dédoublement et ça se laisse voir agréablement. D'un maître du genre comme Romero, on attendait tout de même un peu mieux.
    softy76
    softy76

    Suivre son activité 12 abonnés Lire ses 285 critiques

    2,0
    une petite série b avec t hutton d' aprés un livre de stephen king,c'est loin d'être une grande oeuvre mais ça se regarde.
    dahbou
    dahbou

    Suivre son activité 90 abonnés Lire ses 2 088 critiques

    2,5
    Romero et King sont 2 bon potes mais cela n'empêche pas La Part des ténèbres d'être une adaptation paresseuse de l'œuvre la plus schizo du maitre de l'épouvante. Timothy Hutton pourtant bon acteur n'était peu être pas le meilleur choix tant il est un peu fade dans ce rôle mais il est peu aidé par Romero qui filme le tout comme un téléfilm 80's diminuant le suspense et la puissance évocatrice du sujet. Enfin la qualité du scénario permet de sauver les meubles mais laisse un gout d'inachevé.
    anonyme
    Un visiteur
    3,5
    Franchement moins bon que la plupart des adaptations de King, la part des ténèbres reste pour moi un super film, j'ai franchement adorer et je n'ai pas vue ces deux heures passer. Romero a super bien réaliser ce film contrairement à ce que disent les autres. Puis, je ne comprends pas du tout cette interdiction aux moins de 16 ans...
    kaysersose357
    kaysersose357

    Suivre son activité Lire ses 3 critiques

    4,0
    Très bon film de Romero.L'histoire de Stephen King est passionnante et il ressort en Blu Ray .A redécouvrir pour les inconditionnel de King comme pour les fan de film fantastique.
    Estonius
    Estonius

    Suivre son activité 221 abonnés Lire ses 1 025 critiques

    3,0
    Disons-le d'emblée le film souffre d'une ineptie narrative assez gratinée : spoiler: Un flic possédant les preuves de l'identité de l'assassin (il a ses empreintes entre autre choses) ne l'arrête pas prétextant que l'enquête doit continuer (continuer sur quoi ?) et pendant ce temps les meurtres s'accumulent . On peut faire avec mais c'est dur (et savoir que c'est tiré d'un roman de Stephan King, on se pose des questions). Sinon le film n'est pas mal du tout, un peu lent par moment, mais Amy Madigan est très bonne et à la fin on retrouve le grand Romero qu'on aime.
    alexdu
    alexdu

    Suivre son activité 3 abonnés Lire ses 31 critiques

    4,0
    Bon film, avec un suspense très pervers ( celui de rabattre la faute sur l'innocent). La fin montre l'apogée du film et le talent d'un grand réalisateur qui s'est d'ailleurs surement inspiré du film "les oiseaux" de hitchcock. L' interdiction au moins de 16 ans n'est pas justifié ( plutôt moins de 12 ans).
    girondins59
    girondins59

    Suivre son activité 34 abonnés Lire ses 490 critiques

    4,0
    En 1985, Richard Bachman meurt. Bien sûr, Bachman n'existe pas, il n'est qu'un pseudonyme créé par Stephen King mais cette expérience inspirera à ce dernier un roman terrifiant, "La Part des ténèbres" où un écrivain, Thad Beaumont, décide d'organiser l'enterrement de son "double littéraire". Ce dernier va alors devenir réel et va commettre des meurtes plus horribles les uns que les autres. Perturbant dès la première image, le film de Romero, un grand ami de Stephen King, n'est pas forcèment aussi violent que ses précédants films de zombies mais il reste un film à suspense surprenant et inquiêtant. Les acteurs ne brillent certes pas mais c'est surtout dans la parfaite retranscription de l'univers et surtout l'atmosphère présents dans les bouquins de Stephen King que le film se démarque, notamment grâce à une musique des plus troublante concoctée par Christopher Young. Nous gratifiant d'un final à la King, où tout ce en quoi nous croyons part en miettes et où la raison perd tout son sens, Romero signe un film bien loin de ce à quoi il nous avait habitué, une angoissante réflexion sur le métier d'écrivain et sur la part de ténèbres qui sommeille en chacun de nous.
    Mosse.
    Mosse.

    Suivre son activité 67 abonnés Lire ses 445 critiques

    1,0
    Stephen King a écrit plusieurs roman sous le pseudonyme de Richard Bachman, mais personne ne savait que King et Bachman étaient les même personnes. Un jour, en 1985, King décide de 'tuer' Bachman, dévoilant au public qu'ils ne faisaient qu'un. Les ventes des romans de Bachman décollent, mais cette expérience donne une idée d'histoire à Stephen King : Un écrivain n'ayant plus envie d'utiliser son pseudonyme ( avec lequel il a pourtant un grand succès en écrivant des livre violents ) car il aimerait écrire sous son vrai nom des romans plus sérieux, décide d'éliminer son double en organisant son enterrement. Réalisé par George A. Romero, ce film n'est pas une réussite... Le scénario est sans surprise, les acteurs ne sont pas excellents et le suspense est presque inexistant. Je pense que Romero aurait mieux fait de rester avec ses zombies dans des films explicites bien violents ( car il faut dire que dans le genre il était le meilleur à l'époque ) au lieu de faire un film plus psychologique, je trouve que ça ne donne aucun résultat... Je n'ai pas lu le livre, mais pour moi c'est indigne d'un Stephen King! Et si le film est fidèle au livre, alors le livre me décevra très certainement... A éviter!
    Les meilleurs films de tous les temps
    • Les meilleurs films de tous les temps selon les spectateurs
    • Les meilleurs films de tous les temps selon la presse
    Back to Top