Mon AlloCiné
Toxic avenger 3
note moyenne
2,7
22 notes dont 3 critiques
0% (0 critique)
0% (0 critique)
67% (2 critiques)
33% (1 critique)
0% (0 critique)
0% (0 critique)
Votre avis sur Toxic avenger 3 ?

3 critiques spectateurs

MoiMoiOuMoi

Suivre son activité 28 abonnés Lire ses 2 140 critiques

3,5Bien
Publiée le 14/06/2014

Comment dire... tout est encore plus extrême que dans les deux précédents volets. Même si les effets gores sont assez mal faits, je m'étonne que ce film ait été laissé tout public. Aussi, quand je lis "Genre : Epouvante-horreur, Science fiction", je ne peux m'empêcher de dire que dans un tel niveau de nanar, le genre est simplement vaguement de l'épouvante avec une bonne dose de fait il y a tellement de choses trop grosses que ce qui est normalement de l'horreur vire au comique. Je crois avoir assimilé le concept de "bon nanar", chose que je n'avais pas acceptée jusque-là. Sauf que tout est voulu ici, c'est comparable à l'humour débile des Harold et Kumar ou même des Scarie Movie, sauf qu'ici, c'est volontairement poussé à l'extrême. Si je note bien ce film, c'est parce que l'objectif de toute l'équipe a abouti, c'est-à-dire faire une grosse comédie exagérée sur les super héros, ou plutôt un anti-héros, vu son physique. C'est là la grande différence avec ce que font des réalisateurs pleins de bonne volonté mais qui foirent leur film par manque de budgets pour les cascades et autres effets spéciaux, mauvais acteurs, mauvaise histoire. Parce que dans Toxic Avenger, tout est voulu. C'est comme un grand réalisateur qui fait attention à ce que tout soit parfait, sauf qu'ici, tout est volontairement grossi, exagéré, ridicule. Et donc dans le genre, ce film est une réussite. Et est délirant à voir. Si l'équipe n'avait pas tout fait pour produire un nanar, hé bien avec un tel résultat, je l'aurais descendu. Il semble donc qu'il puisse y avoir de "bons nanars"... Mon principal regret est qu'on retrouve encore les mêmes méchants que dans le 2e film sans que personne à Traumaville ne se rappelle avoir déjà eu des embêtements à cause d'eux. Un minimum de cohérence pour une suite aurait été bien vu.

Yannickcinéphile

Suivre son activité 188 abonnés Lire ses 3 974 critiques

3,0Pas mal
Publiée le 07/12/2013

Toxic Avenger 3 n’est pas le plus connu de la saga dans nos contrées, et ce n’est pas non plus le meilleur, même s’il reste un spectacle sympathique et généreux, comme souvent dans les productions Troma. Coté acteurs il n’y a bien entendu rien de franchement mémorable. On notera simplement la présence sexy de Phoebe Legere, qui a une place importante dans cet épisode face au Toxic Avenger, et joue très bien la blonde écervelée ! En grand méchant de service Rick Collins assure relativement bien, même s’il ne faut pas non plus s’enthousiasmer outre mesure. Il y a aussi quelques seconds rôles sympathiques, mais certains personnages sont particulièrement agaçant (le Toxic Avenger lorsqu’il n’est pas sous sa forme monstrueuse est franchement pénible, et il donne envie de lui mettre des baffes !). Le scénario part sur de bonnes bases, en renouvelant bien l’histoire. Ici le Toxic Avenger essaye de trouver une vie normale, et bien entendu tout cela se fera avec un message sous-jacent et critique de certaines dérives de nos sociétés sans scrupule ! Le rythme est correct, plusieurs gags font mouche, et il y a des idées sympathiques (avec le Diable…). Je regrette néanmoins un final qui se traine en longueur et qui finit par être pesant (il doit bien durer au moins 30 minutes !). Du coup malgré une accumulation de gags et de séquences d’action à ce moment là, c’est un peu redondant et lourd à digérer. C’est relativement dommage. Visuellement la mise en scène a au moins le mérite d’être inventive. Elle pallie de ce fait sa raideur et son manque de fluidité, en particulier lors des scènes d’action, qui sont moins enthousiasmantes que dans le 1 par exemple. Je relève parmi les bonnes idées, un passage douloureux lors de l’intro, où il est question d’un bras, l’idée du plan « innocemment » centré sur l’entrejambe de l’actrice principale à chaque fois qu’il s’agit de l’introduire, ou encore un moment sur la fin avec une mue assez impressionnante. En revanche la photographie manque quand même nettement de charme et d’allure, avec un coté quelconque assez gênant pour un film qui n’est en rien quelconque, et les décors sont à la peine, avec un dépouillement et un minimalisme qui confine presque à un travail d’amateur. Le seul moment intéressant dans ces deux aspects, c’est le passage en Enfer. Les effets spéciaux sont artisanaux, avec des effets horrifiques pas toujours au point, et des maquillages moyens. Je sauve donc les mutations sur la fin, très réussies, mais pour le reste c’est assez pauvre. A la fois techniquement et numériquement, puisque ce Toxic Avenger 3 est loin d’être gore ou franchement violent, en dépit d’une introduction généreuse en la matière. Enfin la bande son est très décevante. Il n’y a rien à retenir de ce point de vue, et c’est regrettable. En conclusion Toxic Avenger 3 m’a un peu laissé sur ma fin. Il y a de bonnes choses, indéniablement, mais la saga peine à monter en gamme, et l’ensemble laisse une impression d’esquisse aboutie, mais pas celle d’un film relu et corrigé, ce qui, derrière l’aspect foutraque et décomplexé de beaucoup de Troma, est généralement sensible. Je lui accorde 3, mais je pensais pouvoir monter plus haut.

Julien D

Suivre son activité 27 abonnés Lire ses 694 critiques

2,0Pas terrible
Publiée le 20/06/2012

Après un second épisode ultra délirant mais pas du tout dégueux, retour aux sources dans ce troisième opus toujours aussi barjo et à nouveau délicieusement gore. Après une excellente scène d'ouverture qui laisse présager du meilleur, le film sombre durant une bonne heure dans l'inutilement bavard et l'ennui presque total... À l'évidence, on a voulu privilégier l'histoire et la critique social anti capitalisme, mais on en a oublié l'essentiel du genre : le fun... La fin, gore et débridée, se rattrape quelque peu, mais l'hystérie collective trop poussée (comme dans le premier Toxic Advenger...), le manque de sexe et de nudité (pourtant très présents dans les deux premiers épisodes, et faisant partie intégrante de la recette du cocktail initial...), et surtout une absence totale de politiquement incorrect (qui faisait toute sa saveur...) rendent le film nettement moins jouissif. Une suite bancale et assez ratée, même si tout n'est pas à jeter...

Les meilleurs films de tous les temps
  • Les meilleurs films de tous les temps selon les spectateurs
  • Les meilleurs films de tous les temps selon la presse
Back to Top