Mon AlloCiné
  • Mes amis
  • Mes cinémas
  • Speednoter
  • Ma Collection
  • Mon compte
  • Jeux
  • Forum
  • Déconnexion
Papa est en voyage d'affaires
note moyenne
3,6
285 notes dont 21 critiques
29% (6 critiques)
43% (9 critiques)
19% (4 critiques)
10% (2 critiques)
0% (0 critique)
0% (0 critique)
Votre avis sur Papa est en voyage d'affaires ?

21 critiques spectateurs

Plume231
Plume231

Suivre son activité 544 abonnés Lire ses 4 607 critiques

2,0
Première de deux Palmes d'or pour Emir Kusturica, "Papa est en voyage d'affaires" montrait déjà le parti-pris du réalisateur de raconter une histoire dramatique sur un ton distancié, un peu léger mais jamais dénué d'humanité même pour les personnages les plus négatifs, même si ici c'est pas pleinement réussi. La période racontée dans le film, celle du "divorce" entre Tito et Staline, et le fait que cette dernière soit vue la plupart du temps à travers les yeux d'un gamin suffisent à insuffler un minimum d'intérêt au film. Mais le cinéaste n'avait pas encore l'aspect foutraque qui caractérise si bien son cinéma, qui fait les défauts de ses œuvres mais qui permet en même temps de faire ressortir de véritables moments grandioses de lyrisme. Il se retenait encore et c'est dommage... Sa mise en scène et son ton étaient encore trop sages. Par exemple, l'aspect de l'histoire et de son fond politique où un homme peut être envoyé en camp de travail juste pour avoir dit d'une caricature se moquant du "Petit Père des peuples" que celle-ci est exagérée aurait largement pu être traité d'une manière tragi-comique, et si Kusturica avait réalisé son film quelques années plus tard on peut légitimement penser qu'il l'aurait fait, or hélas ce n'est pas le cas. Le réalisateur se retenait, ce qui empêche grandement d'être emporté par l'histoire.
keating
keating

Suivre son activité 40 abonnés Lire ses 650 critiques

2,5
Deuxième Kustu après un assez bon moment sur "La vie est un miracle", j'attendais beaucoup de ce deuxième long-métrage du cinéaste déjanté venu de l'est. Surtout en sachant qu'il s'agit ici de la première des deux palmes d'or d'Emir. Mais je dois bien reconnaitre n'être jamais entré dans son univer dans ce film. Il possède cela dit plusieurs qualités. Une mentalité passionante qui consiste à parler de grands drames sous une forme plus ironique, et plus intime. En effet au lieu d'une fresque historique on a droit à une chronique familale où l'on se sent proche des personnages, surtout de par la relation entre le héros et son fils. Il y a évidemment pas mal d'autobiographie dans cette histoire de résistance au régime communiste. L'humour est présent, mais on ne peut définitivement pas parler de film absurde, comme si Kusturica n'osait pas aborder ce sujet avec trop de dérision. C'est à mon sens une erreur, tant ce décalage fait le bonheur de "la vie est un miracle" réalisé vingt ans plus tard. De même pour la réalisation : la caméra n'ose pas partir dans quelques envolées absurdes, bien qu'elle réussit à nous montrer que l'on passe au-dessus du réalisme. Il faut malheureusement que je le reconnaisse : une grande partie du film fut synonyme d'ennui pour moi (vers la fin). Je reste persuadé que l'univer d'Emir Kusturica ne me sera pas éternellement étranger !!
Uncertainregard
Uncertainregard

Suivre son activité 48 abonnés Lire ses 1 213 critiques

4,0
Très jolie histoire racontée par un petit gamin époustouflant. Contrairement à ses oeuvres plus récentes, on peut dire que le sujet est ici traité plus sérieusement. Certes le contexte historique ne prête pas à rire mais il a traité des thèmes bien plus grave comme la guerre avec l'humour qu'on lui connait. Non, ici il reste très sobre y compris dans la musique qui se contente de très jolies balades slaves. Par contre la gnôle coule toujours à flot et entraine d'excellentes situations où les acteurs s'en donnent à coeur joie. Emir nous pose son regard sur le changement politique de son pays sans prendre partie, juste nous présentant ce qu'il en a appris à travers le regard d'un enfant. Très beau, très juste et merveilleusement mis en scène en particulier les crises de somnanbulisme de notre héro...
Attila de Blois
Attila de Blois

Suivre son activité 117 abonnés Lire ses 2 870 critiques

3,5
Palme d'or 1985, "Papa est en voyage d'affaires" est un bon drame social. Ce qui fait la force de ce long métrage sont les personnages composant cette histoire familiale, tous plus attachants les uns que les autres et disposant de personnalités intéressantes. L'histoire ne présente pas beaucoup de surprises mais alterne les scènes touchantes et drôles. En revanche, la mise en scène n'a rien d'extraordinaire et le cinéaste yougoslave se contente ici du minimum.
Julien D
Julien D

Suivre son activité 342 abonnés Lire ses 3 454 critiques

4,0
Même si Emir Kusturica et son scénariste n’ont pas voulu admettre que le récit de cette famille yougoslave déchirée par les tensions politiques puisse s’inspirer de faits autobiographiques, il est impossible de concevoir que ce ne soit pas dans leurs souvenirs de ce que fut leur pays au cours des années 50, alors que la scission entre Tito et Staline remettait en question le rapport que pouvait avoir chaque citoyen vis-à-vis de la doctrine communiste, que ce délicat drame intimiste trouve ses racines. Le fait que celui-ci soit narré par un enfant naïf de six ans ignorant tout des enjeux politiques du monde qui l’entoure (un système qui n’est évidemment pas sans rappeler Le tambour) ajoute d’autant plus de délicatesse que les crises de somnambulisme dont il souffre apporte au film les petites touches de folle poésie qui, par la suite, deviendront la marque de fabrique du réalisateur. Il nous prouvait d’ailleurs, dès son second film, qu’il savait utiliser la musique locale de façon particulièrement ingénieuse pour rendre sa mise en scène entrainante.
faridola
faridola

Suivre son activité Lire ses 46 critiques

3,5
Le film plonge dans les années de plomb sous Tito où l'on pouvait vous envoyer en camp pour peu de choses. La jalousie , les mauvais penchants humains se déchainent et touchent l'enfance qui apprend la vie très vite. J'ai été cependant gênée par la musique lancinante et répétitive qui accompagne beaucoup de scè plus belles trouvailles sont dues à l'enfant nte scène de circonsision!
Teardrop
Teardrop

Suivre son activité 3 abonnés Lire ses 59 critiques

3,0
L'histoire yougoslave des années 50 vue par un enfant. Drôle et parfois cruel, basculant rapidement du tragique au ridicule. Le comique burlesque de Kusturica n'est pas encore très abouti, mais quelques passages esquissent déjà les bases de son oeuvre future, qui osera pousser beaucoup plus loin l'absurde.
Sergio-Leone
Sergio-Leone

Suivre son activité 117 abonnés Lire ses 1 092 critiques

3,5
Premier film qui fit connaître Kusturica à l'international grâce à sa palme d'or et déjà une composition des personnages pleine de poésie. Un film talentueux sur fond de dictature communiste de la Yougoslavie de Tito, présenté par les yeux d'un enfant somnambule dont le père est envoyé en camp de travail. Une vision naïve et tendre qui fait encore mieux ressortir la tristesse mais aussi la tendresse de l'ensemble des protagonistes. Une mise en scène légère mais pas encore flamboyante, tout juste ce qu'il faut pour nous emporter au son d'une musique déjà bien présente dans l'oeuvre de Kusturica.
Itaelle
Itaelle

Suivre son activité 45 abonnés Lire ses 664 critiques

4,0
Premier film du réputé Emir Kusturica, "Papa est en voyage d'affaires" est aussi sa premier palme d'or. Chronique de mœurs socialo-historique au sein d'une famille sous le régime de Tito. Avec humour, ce cinéaste décrit le calvaire d'un homme se faisant "exilé" pour avoir supporté "Stalinisme". Ce mélodrame mêlant humour, poésie raconté par les yeux d'un enfant subissant des troubles de somnambulismes, profitant de ses troubles pour arriver à ses fins. Cette fresque historique et sociale accompagné d'une chronique familiale est un regard particulier sur la famille, sur l'enfance... Un film surprenant aussi bien par la mise en scéne que par le scénario, montrant un grand savoir faire, et un talent particulier à ce jeune réalisateur. Une réussite...
rayonvert
rayonvert

Suivre son activité 10 abonnés Lire ses 253 critiques

4,0
La Grande Histoire à travers la petite histoire d'une famille est le voyage que nous propose Kusturica avec ce film très réussi qui nous fait passer des rires aux larmes avec une maîtrise impressionnante pour un deuxième film.
chrischambers86
chrischambers86

Suivre son activité 1036 abonnés Lire ses 10 088 critiques

4,0
Rèalisateur visionnaire, Emir Kusturica fait revivre les sombres annèes de la Yougoslavie à l'èpoque du divorce entre Tito et le grand frère soviètique! Avec humour, le cinèaste dècrit, à travers le regard d'un enfant, le calvaire d'un homme emprisonnè pour "stalinisme"! Perturbè par cette absence, son fils de six ans devient somnambule et commence à multiplier les escapades nocturnes mais il comprend bientôt le parti qu'il peut tirer de la situation! Palme d'or au festival de Cannes 1985, Kusturica a su ètablir un subtil èquilibre entre satire sociale et poèsie intimiste à travers les yeux de Moreno d'E Bartolli dans une Yougoslavie dèchirèe entre titiste et staliniens! Chronique familiale, fresque historique et sociale, regard attendri sur l'enfance, le deuxième film de Kusturica est une oeuvre d'une ètonnante maturitè qui donne l'occasion de revenir sur cette pèriode trouble qui secoua la Yougoslavie titiste au dèbut des annèes 50! Une rèussite...
adlarroque
adlarroque

Suivre son activité 6 abonnés Lire ses 344 critiques

4,0
Une famille bourgeoise vivant en Yougoslavie va vivre une transformation de son quotidien à partir de 1944, date à laquelle le communisme commence à s'implanter dans les pays d'europe de l'est. On vit tout cela à travers les yeux du cadet de la famille, à travers l'innocence, l'insouciance infantile. Il va voir sa famille souffrir, l'emergence du parti communiste, et ce qu'elle a entrainé. Vrai critique du communisme stalinien qui s'est imposé dans des pays qui n'avaient rien demandés, et combien leur peuples en ont souffert. Malgré ces thèmes sérieux, le film est drôle, surtout parce que nous vivont tous ces sujets à travers les yeux de l'enfant qui ne comprend pas toujours ce qui ce passe. Le film en devient souvent léger, ce qui donne un mélange à la fois comico-historico-russe ( celui-là faut le mettre dans le dico ), et je vous assure c'est un super mélange.
Shauni81
Shauni81

Suivre son activité 4 abonnés Lire ses 200 critiques

4,0
Un bon film, Kusturica amène une histoire intéressante mais trop bizarrement faite qu'on ne peut pas pleinement suivre et apprécier le film. Dommage.
selenie
selenie

Suivre son activité 407 abonnés Lire ses 4 732 critiques

4,0
Grand film (palmé à Cannes) de Emir Kusturica. Chronique de moeurs socialo-historique au sein d'une famille sous le régime de Tito. La force du film est le savoir-faire du réalisateur qui sait mettre en valeur les émotions les plus diverses et de nous faire sourire même dans le drame. Les acteurs sont tous superbes. Pas de 4ème étoiles car je pense aussi que Kusturica n'est pas encore à maturité, c'est encore son début. En effet on sent qu'il aimerait aller plus loin mais il faudra attendre encore un peu avant qu'il ajoute la folie, les explosions de joie et de mélancolie qui le placeront vraiment en haut de la pyramide.
Spiriel
Spiriel

Suivre son activité 19 abonnés Lire ses 312 critiques

4,0
Très chouette film que cette première palme d'or de Kusturica (qui a un air de Kechiche dans les balkans, pour rebondir sur l'actualité). Sans parler de chef d'oeuvre, les tranches de vie proposées sont intéressantes, attachantes de même que les personnages malgré leurs défauts, et nous servent de document sur la Yougoslavie de cette époque. Le passage avec la jeune fille est particulièrement émouvant. Film qui pose les bases du cinéma de Kusturica, qu'il reprendra en général de façon plus déjantée par la suite.
Les meilleurs films de tous les temps
  • Les meilleurs films de tous les temps selon les spectateurs
  • Les meilleurs films de tous les temps selon la presse
Back to Top