Mon AlloCiné
Femmes au bord de la crise de nerfs
Séances
Bandes-annonces
Casting
Critiques spectateurs
Critiques presse
Photos
VOD
Blu-Ray, DVD
Musique
Secrets de tournage
Box Office
Récompenses
Films similaires
News
Anecdotes, potins, actus, voire secrets inavouables autour de "Femmes au bord de la crise de nerfs" et de son tournage !

Un emprunt

Candela (Maria Barranco) fuit la police qui pourchasse son amant terroriste islamiste. Pedro Almodóvar aurait emprunté cette situation à la vie privée d'une amie.

Adaptation libre de Cocteau

Au départ, Femmes au bord de la crise de nerfs est envisagé comme une adaptation de "La voix humaine" de Jean Cocteau (un livre déjà adapté par Roberto Rosselini en 1947 dans Amore). Mais le monologue de la femme abandonnée par son amant n'était pas suffisamment long pour en faire un film, donc Pedro Almodóvar a imaginé les 48 heures qui ont précédé l'abandon.

Prix et nomination

Femmes au bord de la crise de nerfs a reçu le prix du meilleur scénario au Festival de Venise en 1988 et a été nommé un an plus tard à l'Oscar du meilleur film étranger.

La fin d'une collaboration fructueuse

Après la fin du tournage de Femmes au bord de la crise de nerfs, Pedro Almodóvar a rejeté l'actrice Carmen Maura, sa muse depuis Pepi, Luci, Bom et autres filles du quartier, pour des raisons qui restent encore mystérieuses. Il faudra attendre 17 ans et le tournage de Volver pour que les deux artistes renouent.

Comme deux gouttes d’eau oxygénée

Contrairement aux croyances populaires, le chauffeur du Mambo Taxi n’est pas interprété par Pedro Almodovar mais Guillermo Montesinos.

Victoria rejette

Victoria Abril a refusé le rôle de Candela finalement interprété par María Barranco.

Triomphe aux Goyas

Le film fut un succès à l'édition des Goyas, l'équivalent des Césars en Espagne en 1989, où il remporta notamment celui du meilleur film, du scénario original ainsi que deux Goyas d'interprétation pour Carmen Maura en tant que meilleur actrice et Maria Barranco comme meilleure actrice dans un second rôle.

Passation de pouvoir

Si le film marque la fin d'une époque avec Carmen Maura, il en inaugure une autre avec une nouvelle égérie pour Pedro Almodovar : Rossy De Palma. En effet, l'actrice au physique atypique qui avait fait une apparition dans le précédent film du réalisateur espagnol, La Loi du Désir, sorti un an plus tôt, trouve ici son premier grand rôle dans un film de ce dernier. La collaboration entre le cinéaste et sa nouvelle muse se poursuivra dans cinq autres films par la suite et notamment Silencio, le dernier long-métrage que Pedro Almodovar vient de tourner et qui sortira en salles prochainement.

Caméo

Comme bien souvent chez Pedro Almodovar, le frère de ce dernier Augustin Almodovar, fait une apparition dans le film. Dans Femmes au bord de la crise de nerfs, il interprète un agent immobilier qui vient visiter l'appartement où se déroule toute l'intrigue du film.

Autocitation

Film majeur dans la filmographie de Pedro Almodovar, Femmes au bord de la crise de nerfs sera notamment cité par ce dernier qui y fait clairement référence dans l'un de ses derniers films, Etreintes Brisées en 2009. Outre la présence au générique de Rossy De Palma, le cinéaste y reprend le dispositif du bavardage entre femmes dans un appartement très coloré. Au passage, on retrouve également d'autres détails importants du film comme le fameux gaspacho que prépare le personnage de Carmen Maura.
Les secrets de tournage des films les plus populaires lors des 30 derniers jours
  • Barry Seal : American Traffic (2017)
  • Atomic Blonde (2017)
  • Valérian et la Cité des mille planètes (2017)
  • 120 battements par minute (2017)
  • Overdrive (2017)
  • Hitman & Bodyguard (2017)
  • La Planète des Singes - Suprématie (2017)
  • Les Proies (2017)
  • Dunkerque (2017)
  • Seven Sisters (2017)
  • Annabelle 2 : la Création du Mal (2017)
  • La Tour sombre (2017)
  • Cars 3 (2017)
  • Baby Driver (2017)
  • Troie (2004)
  • Shakespeare in Love (1998)
  • Mother! (2017)
  • Quartet (2012)
  • Sleepless (2017)
  • Bigfoot Junior (2017)
Back to Top