Mon AlloCiné
    Folle embellie
    Note moyenne
    3,3
    13 titres de presse
    • Le Parisien
    • Libération
    • Aden
    • Le Figaro
    • TéléCinéObs
    • Télérama
    • Zurban
    • Les Inrockuptibles
    • Cahiers du Cinéma
    • Ciné Live
    • MCinéma.com
    • Première
    • Studio Magazine

    Chaque magazine ou journal ayant son propre système de notation, toutes les notes attribuées sont remises au barême de AlloCiné, de 1 à 5 étoiles. Retrouvez plus d'infos sur notre page Revue de presse pour en savoir plus.

    13 critiques presse

    Le Parisien

    par Pierre Vavasseur

    Un film âpre, singulier et puissant. A voir absolument.

    La critique complète est disponible sur le site Le Parisien

    Libération

    par Antoine de Baecque

    Un film à la fois historique et intimement personnel, où la folie s'incarne dans des personnages aussi étranges que proches. Dominique Cabrera a mis à distance ces fous grâce à des acteurs et actrices généreux, formidablement bien dirigés.

    Aden

    par la rédaction

    Une folle embellie que Cabrera filme comme une echappée onirique. Un chemin de quête vers l'indépendance, l'âge adulte et la liberté.

    Le Figaro

    par le rédaction

    Voir la critique sur www.lefigaro.fr

    La critique complète est disponible sur le site Le Figaro

    TéléCinéObs

    par Gilles Verdiani

    Un casting très fin, un point de vue excitant: son récit et sa mise en scène procurent des moments de pure émotion. Une Rêve éveillé pas toujours convaincant, mais l'étrangeté du film et sa cohérence méritent le détour.

    Télérama

    par Frédéric Strauss

    Montrer la beauté du monde durant la débâcle de juin 1940 ? Dominique Cabrera réussit le pari.

    La critique complète est disponible sur le site Télérama

    Zurban

    par Waldo Lydecker

    Dans cet hymne à la liberté, les gens "anormaux" sont tous exceptionnels, grâce aux acteurs qui les incarnent et à l'amour lumineux avec lequel Cabrera les filme.

    Les Inrockuptibles

    par Amélie Dubois

    Une allégorie peu convaincante de la liberté. Cabrera néglige la nature environnante dans laquelle le film aurait pu puiser sa véritable force, pour se concentrer sur ses fous. Inévitablement en représentation, ceux-ci n'échappent pas à la caricature et à une vision un peu naîve de la folie.

    Cahiers du Cinéma

    par François Bégaudeau

    C'est d'abord à son spectateur que résiste cette Folle embellie !

    Ciné Live

    par Xavier Leherpeur

    Voir la critique sur www.cinelive.fr

    MCinéma.com

    par Yann Kerloc'h

    Les premières minutes et certains moments étonnent, mais très vite, chaque fou doit avoir sa saynète, sa crise, qui ne colle pas avec celle du voisin. Cela parasite les intrigues, qui ne sont qu'ébauchées, quand on réussit à les saisir. Autre problème de ce film: le jeu de certains acteurs souvent excessif. Un film ambitieux qui ne convainc pas.

    Première

    par Sophie Grassin

    Fidèle à son style réaliste hérité du documentaire, Cabrera enregistre les faits et gestes de ses personnages dérangés pratiquement revenus à l'état sauvage. Au début c'est intriguant mais ça devient rapidement lassant.

    Studio Magazine

    par Thierry Chèze

    Voir la critique sur www.studiomag.com

    Les meilleurs films de tous les temps
    • Les meilleurs films de tous les temps selon les spectateurs
    • Les meilleurs films de tous les temps selon la presse
    Back to Top