Mon AlloCiné
Coups de feu dans la Sierra
Anecdotes, potins, actus, voire secrets inavouables autour de "Coups de feu dans la Sierra" et de son tournage !

Peckinpah libre

Coups de feu dans la Sierra, le deuxième long métrage de Sam Peckinpah a été tourné en 26 jours seulement. Jugeant le scénario conventionnel et classique, les producteurs ont trouvé inutile de surveiller de trop près les étapes du film. Ainsi, le réalisateur a bénéficié d'une entière liberté lors du montage qui n'a d'ailleurs subi aucune coupure. Signalons que son premier film New Mexico, fut une très mauvaise expérience pour le réalisateur. En plus des tensions avec l'actrice Maureen O'Hara et le producteur, le film fut altéré lors du montage, le rendant ainsi illisible dans son format d'origine.

Inversion

A l'origine, le rôle de Gil Westrum fut proposé à Joel McCrea, tandis que celui de Steve Judd devait revenir à Randolph Scott. Mécontents et prêts à quitter le projet, les acteurs vinrent se plaindre auprès du producteur et les rôles furent alors échangés, à la satisfaction générale.

Coburn, Oates, Jones: un trio de choc

Parmi les acteurs fétiches de Sam Peckinpah figurent James Coburn, qui tourna à trois reprises dans Major Dundee, Pat Garrett et Billy le Kid et Croix de fer sous la direction du cinéaste, et Warren Oates qui s'illustra dans quatre de ses films : Coups de feu dans la sierra, Major Dundee, La Horde sauvage et Apportez-moi la tête d'Alfredo Garcia. Quant à L.Q. Jones, il jouera dans les 3 derniers films cités et dans Pat Garrett et Billy le Kid et Un nommé Cable Hogue. Il sera également au générique de Casino de Martin Scorsese, et de The Last Show de Robert Altman.

The last show

Monstres sacrés du western, Randolph Scott et Joel McCrea ont été réunis pour la première fois dans Coups de feu dans la Sierra. Randolph Scott, nous offre ici sa dernière prestation d'icône du far west, une ultime pièce de sa filmographie impressionnante. Rappelons-nous qu'il a tourné sous la direction des cinéastes les plus illustres du genre dont Oscar Boetticher dans L'Homme de l'Arizona

Des thèmes forts

Dans le film, Sam Peckinpah nous présente deux antihéros fatigués et vieillissants, interprétés par deux icônes du western, Randolph Scott et Joel McCrea: " C'est, en quelques mots, un film sur le rachat et la solitude. La solitude de ces deux légendaires officiers de paix oubliés par le pays qu'ils avaient pacifié et qui grandissait désormais sans eux ", dira le réalisateur dans la revue Cinéma 69.

Les secrets de l'Ouest

Coups de feu dans la Sierra est une oeuvre originale et moderne qui transgresse les codes et les critères du western classique. Dans un entretien animé par Guy Braucourt pour la revue Cinéma 69, Peckinpah livre sa vision du film : "C'est le succès de mes séries TV qui a fait que la Metro m'a proposé ce film. Randolph Scott et Joel McCrea étaient déjà engagés (le second grâce au premier qui voulait absolument l'avoir pour partenaire). Cette fois j'ai pu écrire le scénario à ma guise car l'histoire était tout à fait conventionnelle, sans authenticité aucune, et je l'ai tirée vers quelque chose de plus baroque tout en apportant ces éléments réalistes dont j'avais eu connaissance dans ma jeunesse soit par les récits qui m'avaient été faits, soit par l'observation directe ; c'est ainsi que le camp de mineurs a été reconstitué à partir de choses vues. J'ai également rendu le dialogue plus nerveux, développé certaines scènes, interverti les rôles de Scott et McCrea et surtout, je crois, approfondi ce thème de la vieillesse qui me hante véritablement. Mais mon nom ne figure pas au générique pour ce travail sur le scénario. Les deux interprètes ont été d'une grande coopération, entrant de plain-pied dans l'histoire telle que je la voulais, étant parfaitement conscients et acceptant de démystifier l'Ouest, à corriger l'image fausse qu'en donnait souvent le cinéma "

Fidèle au poste

Directeur de la photographie attitré de Sam Peckinpah, Lucien Ballard a travaillé avec ce dernier dans Junior Bonner, Le Guet-apens, La Horde sauvage, Un nommé Cable Hogue. Comme Randolph Scott et Joel McCrea, il a collaboré avec Budd Boetticher, Jacques Tourneur, Raoul Walsh, John Sturges, mais aussi avec Stanley Kubrick dans son premier long métrage L'Ultime razzia.

Les Européens aiment Peckinpah

Le film n'a pas été un succès immédiat aux Etats-Unis. En revanche, il a été acclamé par les critiques lors de sa sortie en Europe, qui voyaient Sam Peckinpah comme le digne successeur de John Ford. Coups de feu dans la Sierra a remporté le premier prix au Belgium Film Festival, évinçant ainsi Federico Fellini venu pour présenter Huit et demi. Il a également gagné le prix du meilleur film au Paris Film Critics Award ainsi que le prix du meilleur film étranger au festival de Mexico.

Les grands fans de Peckinpah

Dans l'autobiographie de Charlton Heston intitulé In the Arena, le comédien a révélé qu'il avait envisagé dans les années 80 de réaliser un remake de Coups de feu dans la Sierra avec Clint Eastwood dans le rôle principal. Signalons, que Charlton Heston avait énormément apprécié le western de Sam Peckinpah, et avait convaincu ce dernier de lui donner un rôle dans Major Dundee. Le réalisateur lui confia ainsi, le rôle du personnage principal Charles Dundee. Quant à Quentin Tarantino, La Horde sauvage, est son oeuvre de référence avec Rio Bravo de Howard Hawks.
Les secrets de tournage des films les plus populaires lors des 30 derniers jours
  • Dumbo (2019)
  • Us (2019)
  • Shazam! (2019)
  • Rebelles (2018)
  • Walter (2018)
  • Barbecue (2014)
  • Dragon Ball Super: Broly (2018)
  • Captain Marvel (2019)
  • Le Chant du loup (2018)
  • Mon Bébé (2018)
  • Le Mystère Henri Pick (2019)
  • Ma vie avec John F. Donovan (2018)
  • Green Book : Sur les routes du sud (2018)
  • Dernier amour (2018)
  • Qui m'aime me suive! (2018)
  • Let’s Dance (2018)
  • Jack Reacher : Never Go Back (2016)
  • Grâce à Dieu (2019)
  • C'est ça l'amour (2018)
  • Tanguy, le retour (2018)
Back to Top